Vous avez dit  » GRAIN DE SABLE  » ? [ MAJ 27/01 ]

MAJ 27/01  SIGNAUX DE KRACH FINANCIER EN PROVENANCE DE DAVOS, DES ÉTATS-UNIS ET D’EUROPE

Marc Rousset Économiste  Ancien haut dirigeant d’entreprise

« …/… Tout se passe, en fait, comme si, partout dans le monde, de l’Europe aux États-Unis en passant par la Chine, le Japon et les pays émergents, nonobstant les risques géopolitiques, des cygnes noirs étaient partout blottis, cachés sous les roseaux. La mare aux canards est tranquille et sans rides ; en apparence, rien ne se passe, mais gare au premier cygne noir qui sortira de sa tanière aquatique, incitant et obligeant ses congénères à faire de même. Le premier cygne noir, malgré l’optimisme injustifié du banquier Macron à Davos prenant ses désirs pour des réalités, pourrait bien faire son apparition dans la zone euro, tout autant qu’à Wall Street ! »  
============= 

Ciel ! Macron aurait-il réussi par sa pensée et sa parole « printemps » à immobiliser les cygnes noirs qui auraient été cachés dans la neige blanche et or de Davos ?  Quel magicien ce Macron ! 
Et si vous ne savez pas encore quels sont les liens au moins théoriques pouvant exister entre les  » cygnes noirs  » et les grains de sable, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur la page 229 de ce livre accessible sur Google, qui met à l’honneur l’un des grands mathématiciens et sociologues du XX ème siècle, Vilfredo Pareto … 

Repenser l’économieMandelbrot, Pareto, cygne noir, monnaie complémentaire : les nouveaux concepts pour sortir de la crise Philippe Herlin Editions Eyrolles, 2012 – 315 pages

Subprimes, dette publique, euro, la crise s’étend et fait désormais trembler notre économie sur ses bases. D’où vient- elle ? Pourquoi se propage-t-elle ? Comment en sortir ? Les réponses apportées, multiples et contradictoires, ne sont jamais totalement satisfaisantes. Mais on ignore souvent que la principale source du mal a été diagnostiquée par le mathématicien français Benoît Mandelbrot, l’inventeur des fractales, puis par Nassim Taleb, le découvreur des «cygnes noirs». Leurs approches, ainsi que celles d’autres penseurs originaux, sont réunies et articulées ici afin de comprendre l’économie autrement. En se méprenant sur la vraie nature du risque et de l’incertitude, la science économique fait fausse route depuis le début. Dans une démarche scientifique, non idéologique, et qui s’appuie sur des exemples concrets, Repenser l’économie redéfinit notre façon de comprendre le marché, la formation des prix, la monnaie, le risque, les krachs. C’est ainsi à un changement global de perspective que convie Philippe Herlin. Cet ouvrage propose également une réponse globale pour sortir de la crise actuelle, et éviter qu’à l’avenir une crise financière ne provoque des ravages dans l’économie. La notion de monnaie complémentaire en particulier ouvre sur une nouvelle dimension de la monnaie, ancienne mais oubliée, qui permettra de rendre notre économie plus résiliente.

Plus » 

=========================

Après avoir publié, hier soir, nos dernières réflexions sur l’heuristique de notre CRIL17, nous avions prévu d’interrompre notre suivi de l’actualité et de faire une pause, afin de reprendre de toute urgence la rédaction de notre troisième livre sur la Question Louis XVII ; nous pensions en effet qu’il était opportun de conclure au moins provisoirement sur le rappel des voeux de  Mgr le duc d’Anjou, Louis de Bourbon, présentés dans une tribune de Bvoltaire par  Journaliste et Ancien directeur des rédactions de l’Agence Gamma.

Mais en faisant notre surf habituel sur nos sites favoris habituels, nous venons de découvrir sur l’incontournable Salon Beige, cette information que nous extrayons de l’article  Débat bioéthique à Montpellier : une assemblée hostile à la réforme où nous lisons : 
 » Lu sur Lengadoc.info :

ZUfxVOeC_400x400C’est Gilles Ardinat, élu d’opposition au Conseil régional Occitanie, qui a rappelé à l’assemblée le programme du Front National(opposition à la Loi Taubira, à la PMA et la GPA) en interpellant les deux gynécologues: « Au moment du PACS, on a promis aux Français « jamais de mariage ni d’adoption » ; au moment de la Loi Taubira, on leur a garanti « jamais de PMA et de GPA » ; aujourd’hui M. Macron et Mme Schiappa se préparent à imposer la PMA sans père mais « sans GPA ». Jusqu’où ira cette fuite en avant, sachant que la science offre de plus en plus de possibilités inquiétantes ? […] En tant qu’élu FN je pense que l’État doit fixer des limites : des frontières géographiques mais aussi des limites philosophiques au service du bien commun et de l’intérêt supérieur de la nation ».
Nisand a répondu à Gilles Ardinat : « Cher monsieur, nous sommes engagés dans un TGV [de découvertes scientifiques] à 300 km/h et personne ne pilote. L’angoisse qui vous étreint, je la partage ».
====

Il est bien sûr évident que nous n’avons aucun pouvoir, même pas celui de faire le moindre voeu ou d’émettre un quelconque souhait en matière de recherche scientifique  dans le domaine génétique, si ce n’est celui d’espérer comprendre un jour toutes les finesses et subtilités des plus récents résultats des analyses ADN mt ou non, réalisées dans le cadre des  travaux des uns et des autres, qui visent à résoudre l’énigme Louis XVII …

Par contre nous croyons savoir qui pilote le TGV qui conduit la France à l’abîme et provoque même l’angoisse d’Israël Nisand ! Aussi prions-nous nos fidèles lecteurs de bien vouloir nous pardonner de saisir l’opportunité qui nous est offerte par Gilles Ardinat, élu d’opposition de notre très cher Languedoc, pour rappeler que nous dénions tout pouvoir à l’Etat pour fixer de quelconques limites philosophiques au service du bien commun et de l’intérêt supérieur de la nation, au nom même de notre fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, établies jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ! 

Dans l’immédiat, nous ne pouvons donc que supplier la Très Sainte Vierge Marie, Reine des Prophètes et  Reine de France, de nous aider à construire la piste faite de grains de sable qui, à l’image des voies de détresse, situées en bordure des longues descentes d’autoroute à forte pente, permettra d’arrêter le TGV de la République devenue complètement folle, entre les mains de Jupiter, sous le règne d’Ubu Roi ! …

Derrière les ors jupitériens, il y a le délitement du pays [ l’invasion migratoire et l’islamisation en TGV

Pour suivre l’actualité de ce dossier,  gravissime à divers titres : https://actupenit.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *