SURSUM CORDA ! [MAJ 26/04 ]

MAJ 26/04 Un événement de librairie pour le 150e anniversaire de la naissance de Maurras. Lisez !

A commander...MAJ 23/04 

Un colloque maintenu malgré l’ultra-gauche …

Bravo et merci à tous ceux qui ont fait de ce colloque une oeuvre de l’intelligence politique française ! 

 

MAJ 20/04 – 21 h 15 DERNIERE MINUTE :
Nous apprenons à l’instant que les Jeunes socialistes et soi-disant « antifas », fils spirituels de ceux qui portent une terrible responsabilité dans la catastrophe de juin 1940, ont osé faire annuler le colloque Charles Maurras qui devait avoir lieu demain à Marseille.

 En butte à des menaces « démocratiques » forcément . Les Dominicains de Marseille annulent un colloque sur Maurras.

Afin de rendre à César ce qui est à César, la source de l’information est ICI sous le titre « Les Dominicains de Marseille annulent un colloque sur Maurras« La Croix Samuel Lieven , le 20/04/2018 à 16h51 ). 

ADDENDUM 6 – 21/04 9 h 00  

Décidément, le « Colloque Maurras » d’aujourd’hui à Marseille fait le buzz ! Mais avec des sommets de sectarisme et de désinformation !

…/…

Mais c’est confirmé : le colloque « Charles Maurras, l’homme de la politique » aura bien lieu aujourd’hui, samedi 21 avril. •
A la une de France Inter hier matin au flash infos de 7h30 :

« Indignation à Marseille où l’Action Française organise un colloque sur Charles Maurras dans un couvent dominicain »

Coquerel entarté par l’Action Française : une action exemplaire, champagne !

[ Coquetel de champagne – NCRIL17  ]

…/… lire l’article…/…

Et quand on lit  » Vais-je devenir royaliste ? Même si ce n’est pas ma nature ? »  dans cet article publié sur Résistance Républicaine Entartage d’Eric Coquerel (insoumis) aux cris de « Montjoie Saint-Denis »… que du bonheur !, on se surprend à penser : 

VIVE LA PRAXIS ROYALISTE DANS LA VRAI VIE, QUI SEULE POURRA PERMETTRE LA RESURRECTION DU ROYAUME DE FRANCE  !
Vivent les Lois Fondamentales du Royaume de France, Vite un réseau opérationnel de cellules johanniques !VITE !   En commençant par la Gendarmerie, institution créée et développée par la Royauté Capétienne !

Général Soubelet : «Le terrorisme islamiste est indissociable de la délinquance»

Et peut-être aussi est-il indissociable de l’islam ? Et l’islam est-il peut-être tout aussi indissociable de l’immigration massive ? Oui ou Non ? 

Général de corps d’armée, ex-numéro trois de la gendarmerie nationale, Bertrand Soubelet appelle à un sursaut national dans la lutte contre le terrorisme intérieur. Selon lui, la restauration de l’ordre républicain et de la sécurité doit passer par des moyens adaptés à l’ampleur de l’urgence.

Le plus grave serait de basculer dans la haine de l’Autre vers laquelle certains responsables politiques nous amènent insidieusement.

La première bataille à mener est celle des esprits.

Les moyens à employer sont des moyens militaires.

Il est capital de faire coïncider nos règles juridiques à l’état de notre société sans se faire intoxiquer en permanence par des lobbies droits-de-l’hommistes et des juristes déconnectés de la vraie vie qui veulent nous imposer des normes contraires aux intérêts du peuple français. Le Figaro

NON A LA HAINE DES MUSULMANS ! OUI A LA HAINE DE L’ISLAM  !
Et n’y aurait-il pas comme une gravissime contradiction dans le rapprochement de ces deux phrases
«  La première bataille à mener est celle des esprits. Les moyens à employer sont des moyens militaires  » ? 

Général Soubelet : «Il faut agir et reprendre l’initiative sur notre propre sol»

Vos discours nous fatiguent, Monsieur le Général Soubelet Arrêtez de faire des discours, laissez cela à ceux qui ont le ministère de la parole et faites ce que personne ne peut faire à votre place, pour stopper la folle marche de la République qui conduit la France à l’abîme !

ROYAUTE ! CAPILLARITE ! SUBSIDIARITE ! 

============

Merci au Figaro et au Salon Beige qui nous permettent de faire un lien logique avec l’actualité, qu’il ne nous semble plus utile de commenter, tant nous semble inéluctable l’issue de la plus terrifiante catastrophe à laquelle la France est désormais confrontée, ce qui n’est pas sans provoquer le désespoir d’esprits lucides, comme ici dans cet article : J’admire la persévérance de Pierre Cassen, mais nous sommes foutus !

Frappes en Syrie : «La France doit retrouver son ADN stratégique»

A Madame Caroline Galactéros nous nous bornerons à répondre :

Et  si l’ADN que la France doit retrouver était celui du descendant du Roi Louis XVI et de son fils cadet Louis XVII ? 

C’est désormais la vocation  de ce site ! 
Seule la certitude affichée lors de la béatification de Jeanne d’Arc, par le pape saint Pie X en autorise la raison d’être ! Et à la différence peut-être de notre actuel Souverain Pontife  (?),  le pape saint Pie X 
connaissait sans aucun doute le message et les prophéties de Notre Dame de la Salette et en particulier Sa promesse de donner un jour un Roi à la France. Mais nous savons aujourd’hui que cela ne sera possible qu’après le triomphe de Son Cœur Immaculé promis à Fatima et attesté par la théophanie du 13 octobre 1917 …

le 18 avril 1909 : béatification de Jeanne d’Arc par Pie X. ( source Salon Beige) 

Née le 6 janvier 1412, à Domrémy, de Jacques d’Arc et d’Isabelle Romée, Jeanne est d’une famille de 5 enfants. Dès l’âge de 13 ans, elle entend les voix de saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine, alors qu’elle garde ses brebis. La France est alors en partie aux mains des Anglais, alliés des Bourguignons, le Dauphin du Royaume de France, futur Charles VII, n’est que le «roi de Bourges», doutant de sa légitimité.
En mai 1428, les voix de Jeanne lui commandent d’aller trouver le Dauphin Charles, de le faire sacrer à Reims et de l’aider à libérer le Royaume de France de l’occupation anglaise. 

…/…

Elle est béatifiée en 1909, par saint Pie X, canonisée en 1920, par Benoît XV, et proclamée patronne secondaire de la France…./…
« …De nos jours, plus que jamais, la force principale des mauvais, c’est la lâcheté et la faiblesse des bons, et tout le nerf du règne de Satan réside dans la mollesse des chrétiens».
…Aussi à votre retour, vénérable frère, vous direz à vos compatriotes que s’ils aiment la France, ils doivent aimer Dieu, aimer la foi, aimer l’Eglise, qui est pour eux tous une mère très tendre, comme elle l’a été de vos pères.
Vous direz qu’ils fassent trésor des testaments de saint Remy, de Charlemagne et de saint Louis, ces testaments qui se résument dans les mots si souvent répétés par l’héroïne d’Orléans : «VIVE LE CHRIST QUI EST ROY DES FRANCS !»
«A CE TITRE SEULEMENT LA FRANCE EST GRANDE PARMI LES NATIONS ; À CETTE CLAUSE DIEU LA PROTÉGERA ET LA FERA LIBRE ET GLORIEUSE ; À CETTE CONDITION ON POURRA LUI APPLIQUER CE QUI, DANS LES LIVRES SAINTS, EST DIT D’ISRAËL : «QUE PERSONNE NE S’EST RENCONTRÉ QUI INSULTÂT À CE PEUPLE, SINON QUAND IL S’EST ÉLOIGNÉ DE DIEU».
«CE N’EST DONC PAS UN RÊVE QUE VOUS AVEZ ÉNONCÉ, VÉNÉRABLE FRÈRE, MAIS UNE RÉALITÉ.
«JE N’AI PAS SEULEMENT L’ESPÉRANCE, J’AI LA CERTITUDE DU PLEIN TRIOMPHE.
« …Je suis affermi dans cette certitude… par l’intercession de Jehanne d’Arc qui, vivant dans le cœur des Français, répète aussi sans cesse au Ciel la prière :  »Grand Dieu, sauvez la France !» 

…/…

===
Pour lire l’article en entier et accéder aux divers liens cités par le SB, cliquer sur la page de l’éphéméride de référence sur Internet .

ADDENDUM 19/04 Vous avez dit  » vocation de ce site  » ?

En réponse au commentaire que nous avons validé hier sur cette page et à l’attention de tout nouveau lecteur qui découvrirait l’existence de ce blog, voici quelques précisions en raccourci :

Au cours de nos échanges, lors  des divers salons du livre auxquels nous avons pu participer pour présenter nos ouvrages, Louis XVII – Au cœur de l´imposture ,  Affaire Louis XVII – Autour de deux impostures et  Louis XVII – Autopsie d´une fausse vérité  , nous avons pu constater, chez les personnes avec qui nous avons pu avoir un contact sérieux, l’existence d’une attente d’une résurrection du Royaume de France.
S’il est évident qu’il existe un véritable arc-en-ciel de sensibilités et d’attentes les plus diverses sur la forme espérée de cette résurrection, en ce qui nous concerne, et c’est la vocation très précise de ce site, il s’agit pour nous de contribuer de manière significative à la résolution de  l’énigme Louis XVII et de vérifier si notre  » postulat dit de Jeanne d’Arc – Le Verrier -Léon Bloy »  est juste ou non ! 
Nous avons en effet l’intime conviction qu’il est nécessaire qu’il existe aujourd’hui encore un descendant de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette,  [ que nous avons nommé Pharamond de Bourbon-Habsbourg : voir SIRE, le roman de Jean Raspail ] ,  apte à incarner un jour cette résurrection tant espérée, par fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France. D’où la question posée en raccourci  à Caroline Galactéros :  » Et si l’ADN que la France doit retrouver était celui du descendant du Roi Louis XVI et de son fils cadet Louis XVII ?  » 
Et comme nous l’avons maintes fois publié, notre CRIL17 a pour objectif de faire annuler l’acte de décès à l’Etat-Civil de Paris de de Louis Charles Capet du 24 prairial An III de sinistre mémoire. 
Et si nous nous trompons d’une manière ou d’une autre, ou si nous échouons, il nous restera la possibilité, si nous sommes toujours de ce monde de publier le 17 juillet 2029 à l’exemple de la Reine Marie-Antoinette que nous avons fait un beau rêve.  

En attendant  ces informations publiées aujourd’hui sur le  Figaro et le Salon Beige ne sont-elles pas une manifestation de l’une ou l’autre des attentes d’une résurrection  du Royaume de France, face à l’abîme vers lequel la République est en train de précipiter la France ? 

Maurras : une anthologie de ses textes pour juger sur pièces

Colloque sur Charles Maurras

682938670

Alors que la Gueuse a refusé de faire mémoire de l’illustre ténor de la Contrerévolution, les meilleurs spécialistes du sujet se réunissent ce samedi pour un colloque qui lui est intégralement dédié. Nous nous ferons l’écho de la parution des actes de cet évènement.

L’on peut encore s’inscrire au colloque. Mais en urgence ! Voir modalités ci-dessous.
Le 150ème anniversaire de la naissance de Charles Maurras sera par ailleurs commémoré le lendemain dimanche 22 avril. Programme à venir.
Manifestations organisées conjointement par Lafautearousseau, la Fédération Royaliste Provençale, le Cercle de Flore et le Cercle Vauban.
Programme des interventions
Modérateur : Hilaire de Crémiers, directeur de Politique magazine et de La nouvelle Revue Universelle
Maurras, au-delà de la caricature, l’homme, par Christian Franchet d’Espérey, rédacteur en chef de La nouvelle Revue Universelle.
Maurras, l’homme de la liberté par Jean-Philippe Chauvin , professeur d’histoire.
• Maurras, l’homme de l’ordre, par Stéphane Blanchonnet, président du comité directeur de l’Action française.
Maurras, l’homme de la paix par Bernard Pascaud, président de la Restauration Nationale.
Maurras, l’homme de la cité par Jean-Baptiste Donnier, professeur de Droit.
Maurras, l’homme de la Nation par Axel Tisserand, écrivain.
Maurras, l’homme de l’universel par Gérard Leclerc, journaliste et écrivain.
Maurras, l’homme du Roi par Jacques Trémolet de Villers, avocat et écrivain.
PAF 10 € (Entrée et pauses-café) – Jeunes 6 €
Règlements par chèque à l’adresse suivante : Les Amis de Lafautearousseau, 48 rue Sainte-Victoire 13006 Marseille (Ordre Les Amis de Lafautearousseau).
Ou par PayPal (ci-dessous) en spécifiant « Colloque »
Contact lafautearousseau@outlook.fr T. 06 08 31 54 97
Paula Corbulon

===ADDENDUM 2 13 h 30 

Quant à l’objection majeure de l’absence de la branche aînée  des Bourbons depuis 1795, [De l’absence des » descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 … (2) [ Add 11 h 50 ]  et à l’impossibilité théorique qu’un inconnu, mais descendant du Roi Louis XVII,  surgisse un jour du chaos, l’élection en mai 2017 de Macron, venu on ne sait d’où, n’élimine-t-elle pas à elle seule cette objection, s’il plaît à la Divine Providence de mettre un terme à la gouvernance de la France par des lois, sorties des Portes de l’Enfer ? …    

En attendant les prochaines déclarations des princes de la Maison de Bourbon, Jean d’Orléans et Louis de Bourbon, duc d’Anjou, voici une intervention de Mgr le Comte de Paris, que nous venons de découvrir sur le blog de la Charte de Fontevrault : 

Monseigneur le comte de Paris: :   » Nous sommes en guerre. Vous ne pouvez pas l’ignorer »

ADDENDUM 3 – 15 h 30 AU FOU ! 

C’est ce que nous découvrons à l’instant dans une tribune signée par Maxime, l’excellent juriste de Résistance Républicaine ! 

Au fou ! La Commission européenne veut donner des droits et des devoirs aux… robots !

Au fou ! La Commission européenne veut donner des droits et des devoirs aux… robots !

 Les lois fondamentales de communication sur Internet exigeant de faire court, nous remercions RR de nous autoriser à faire ce raccourci [ Voir ICI ou LA ] en réaction à ce dessin : 
 
MORT A LA REPUBLIQUE DES ROBOTS ! 
VIVE LA MONARCHIE ABSOLUE DE DROIT DIVIN QUI ASSURE LA TRANSMISSION DE L’ADN DE LA LEGITIMITE ROYALE DANS LE LIT DE LA REINE ! 

ADDENDUM 20/04 8 h 45  :  » Qu’avons-nous donc fait pour mériter cela ?  » Christine Tasin in 

Liberté, égalité, adelphité ; écriture inclusive et droits humains : ils réécrivent la Constitution

Liberté, égalité, adelphité ; écriture inclusive et droits humains : ils réécrivent la Constitution

Nous sommes foutus : je revendique le droit au pessimisme

L’auteur
Bruno Courcelle

Il y a 150 ans naissait Charles Maurras

[ Charles Maurras est donc né 2 ans avant l’immense catastrophe de la guerre de 1870-1871, prélude à celles que la France a connues ensuite, jusqu’à celle d’aujourd’hui … NCRIL17 ]

…/… on ne rappellera pas le roi avec le meilleur marketing du marché mais avec…
Avec quoi ?
En regardant où pointe l’index de la Providence ? En fouillant dans les lois fondamentales du royaume disparu ? En dénonçant les traités de paix internationaux (guerre de succession d’Espagne, Congrès de Vienne…) ? Ça ne va pas le faire, puisqu’on s’y essaie en vain depuis 170 ans et que la société française le refuse. Après une si longue rupture, il n’y a plus de « légitimité » qui tienne. L’histoire classe les rois de France par race, première race, deuxième race etc. parce que le continuum a chaque fois été rompu, même pour un temps relativement court. Alors cent soixante dix ans ou plus de deux siècles jusqu’à l’Ancien régime font un sacré bail !!!…/…

Si ce bail est sacré, et a été signé avec la permission du Ciel  dans le sang du Roi le 21 janvier 1793, peut-être est-ce parce que la Divine Providence se réserve la liberté de le résilier, selon un décret connu d’Elle seule ? … Qui vivra verra ! 

ADDENDUM 20/04 16 h 15

Il manque un intervenant au colloque Charles Maurras qui aura lieu demain à Marseille, pour traiter le sujet suivant :

 La question Louis XVII et Charles Maurras

Mais peut-être que Me Jacques Tremolet de Villers s’emparera de cette question pour évoquer la création d’un réseau opérationnel de cellules johanniques,  comme il l’a fait avec talent aux pieds de Notre Dame de Pontmain, le 17 mars dernier, empirisme organisateur oblige ?
Et pour qu’il y ait un jour résurrection du Royaume de France, comme nous l’espérons, peut-être serait-il opportun que les royalistes de toutes sensibilités prennent conscience de leur appartenance au Corps mystique du Royaume de France et que l’un ou l’autre des brillants universitaires de la galaxie royaliste reprenne l’œuvre de Jean de Terrevermeille, à la lumière de l’enseignement  des siècles qui nous séparent de ce juriste contemporain de Jeanne d’Arc ?

SURSUM CORDA ! 

De l’absence des « descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 (5) ( MAJ 21/03)

MAJ 21/03 20 h 45 Ciel ! Maurras : des membres du haut comité des commémorations nationales sauvent l’honneur de la culture française

Dix des douze membres du haut comité des commémorations nationales ont annoncé, mercredi 21 mars, leur démission collective au ministre de la culture Françoise Nyssen, qui avait retiré le nom de Charles Maurras du Livre des commémorations nationales 2018.
Voici leur lettre à lire sur le salon Beige … …/… 

UnknownOnt signé, par ordre alphabétique : Christian Amalvi, professeur à l’université Paul-Valéry Montpellier-III ; Marie-Laure Bernadac, conservatrice générale honoraire ; Gilles Cantagrel, musicologue ; Nicole Garnier, conservatrice générale du patrimoine, chargée du musée Condé à Chantilly ; Claude Gauvard, professeur émérite d’histoire médiévale à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne ; Robert Halleux, membre de l’Académie royale de Belgique, directeur du Centre d’histoire des sciences et des techniques de l’université de Liège ; Jean-Noël Jeanneney, ancien ministre ; Évelyne Lever, historienne moderniste et écrivain ; Pascal Ory, professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne ; Jacques Perot, président de l’Association française pour la protection des archives privées.

Et quelle étrange coïncidence de ce  » non possumus  » avec un autre et célébrissime  » non possumus  » de Charles Maurras, que nous reprenons parfois comme nous l’avons fait dans l’après-midi, après avoir pris connaissance des informations ci-dessous qui nous invitaient à voir ici et là, sur Internet tout au moins, un véritable printemps de l’intelligence française, d’où pourrait venir le sursaut vital susceptible de nous arracher à un épouvantable malheur qui, à vues humaines, semble inéluctable ! …  

MAJ 21/03 Non possumus ! 

Nous ne pouvons pas rester sans réagir ! C’est le printemps de l’intelligence française sur le navire amiral de la  » fachosphère  » ( lire les commentaires ) comme disent les décodeurs de l’E-Monde … et sur tous les sites de la  réinfosphère ( cathosphère  ou non ) : 

 « Profanation » de la basilique de Saint-Denis par des migrants : les décodeurs du Monde s’emmêlent les pinceaux (MàJ : les décodeurs corrigent en douce leur intox)

Lettre tronquée de Benoît XVI : démission du responsable de la communication du Vatican

MAJ 20/03 22 h 40 Terrifiante déclaration du Général Pierre de Villiers à Nantes :  

 » …/… Le général Pierre de Villiers était à Nantes jeudi 15 mars pour présenter son livre Servir . …/…
Pour le général, la France va au-devant d’une débâcle 
…./… « Depuis trois siècles, [ Vous avez dit « trois siècles »  mon Général ?  Combien de défaites et d’invasions  la France a-t-elle connu, depuis 3 siècles,  dont combien depuis deux siècles, SVP ? NCRIL17 ]  les grandes défaites sont dues à une crise économique et sociale, qui engendrent des difficultés de réarmer et une myopie politique, ainsi qu’une lâcheté des militaires qui se disent je fais mon job. Je n’ai pas voulu être l’homme de la défaite ».
…/… Il y a des jeunes français qui se lèvent en disant aujourd’hui je tuerai des Gaulois. C’est une situation de guerre, il faut que nos soldats le comprennent. En France nous n’avons pas que des amis. La population est notre amie mais il y a des ennemis dans la population ».

Merci au salon beige et à Breizh-info pour cette info. En effet comment pourrions-nous mieux terminer notre suivi régulier de l’actualité qu’avec l’analyse d’un Général qui était tout récemment encore le chef d’Etat-Major des Armées, directement rattaché au ci-devant Président de la République élu en mai 2017 …  

Et avec ceci, vous reprendrez bien un peu de République fondée sur le socle des valeurs républicaines Liberté Egalité Fraternité ou la Mort «  aussi chères à la franc-maçonnerie qu’à la  CEF actuellement réunie à huis clos  à Lourdes ? 

Garde à vue de Nicolas Sarkozy : pour l’association Sherpa « la convergence d’indices explique l’accélération spectaculaire » du dossier libyen

L’avocat William Bourdon, président de l’association anti-corruption Sherpa, affirme mardi sur franceinfo que le financement libyen de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy est « certain ». …/…

========

MAJ 19/03 En la fête de Saint Joseph, fils de David 

Très curieusement, quelques jours seulement après avoir publié les éditions successives de cet article, l’éphéméride de référence du Salon beige vient nous rappeler pourquoi nous nous refusons à admettre que la Royauté Capétienne se soit éteinte pour toujours, sous l’assaut des Portes de l’Enfer …

Le 19 mars 1661 : consécration de la France à St Joseph par Louis XIV.

Statue de Saint Joseph au Mont Bessillon à Cotignac

Dans l’attente de la résurrection du Royaume de France, pour les raisons développées en conclusion de nos deux livres précédents  Louis XVII – Au coeur de l´imposture  et Louis XVII – Autopsie d´une fausse vérité, nous reprenons donc, dès aujourd’hui, nos recherches en vue de publier le plus tôt possible notre troisième ouvrage que nous souhaiterions pouvoir vous présenter, chers amis lecteurs,  lors des prochaines Journées Chouannes de Septembre 2018 

Qui vivra verra et à la grâce de Dieu !
========
 

PS 12 h 15 Un dernier clic sur l’actualité française qui nous rappelle un jour où  » une chance pour la France  qui est chez elle dans le 93  » , a tenté de nous racketter, alors même que nous étions en prières dans la chapelle du Saint Sacrement de la basilique royale de Saint-Denis…. Allo la galaxie royaliste ? Allo Louis XX ? 

 Saint-Denis (93) : des clandestins et des militants d’extrême-gauche envahissent la basilique, la messe du dimanche soir annulée

Avant  le triomphe du Coeur Immaculé de Marie, et la résurrection du Royaume de France que nous espérons y voir associée, la seule question à laquelle nous sommes incapable de répondre n’est-elle pas désormais la suivante : Paris et Marseille seront-ils détruits, comme inviterait à l’imaginer la réalisation d’une des prophéties de Notre Dame de La Salette , en contradiction avec l’enseignement de François, sur Dieu riche en miséricorde ?
Mais alors, le message secret de Notre Dame de Fatima, comme celui de Notre de La Salette auraient-ils été censurés à l’image de cette lettre de Benoît XVI …  » Comment le Vatican a censuré une lettre de Benoît XVI…  Le Figaro ) qui reprend tout ou partie des informations déjà publiées sur Fdesouche depuis plusieurs jours ( Vatican : une lettre de Benoît XVI manipulée et transformée en une manifestation de soutien au pape François (MàJ : photo manipulée, MàJ2 : le Vatican contraint de publier la lettre entière) ( Voir ci-dessous, après l’addendum, l’extrait de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia

ADDENDUM 20 h 00 Coiffe islamique, tchador, mégaphone : des clandestins et des militants d’extrême-gauche profanent la basilique de Saint-Denis, une messe annulée (Voir les dernières MàJ sur Fdesouche  )

 

et aussi des informations complémentaires sur  le site de référence de l’Observatoire de la christianophobie qui laisse de marbre, comme les gisants de Saint-Denis, la CEF et  ses diverses officines de communication, telle que la Croissantitude …. . 

 Saint-Denis : basilique occupée, messe annulée

Voir aussi Résistance Républicaine et sa judicieuse question : 

Combien d’années de prison pour les Identitaires, s’ils avaient occupé la nécropole de nos rois ?

Pour mémoire, et par association d’idées, dans l’hypothèse où le Général Bonaparte reviendrait – ou serait même déjà revenu aux dires de certains …,  voici un souvenir du 5 octobre 1795, qui nous renvoie immédiatement à nos recherches sur le destin de Louis XVII, exfiltré du Temple entre le 21 août 1793 et la nuit du 2 au 3 septembre 1793  … selon notre modèle d’hypothèses, toujours en attente de validation ou d’une preuve contraire qui nous obligerait à abandonner notre rêve éveillé, qui nous permet de survivre et de ne pas sombrer dans le désespoir … 

L'insurrection de Vendémiaire devant l'église Saint-Roch (Paris), gravure de Pierre-Gabriel Berthault d'après Abraham Girardet en 1795

19 mars 2018 La basilique de Saint-Denis envahie par les immigrés clandestins

Pierre Sautarel  @FrDesouche

[Vidéo] Des clandestins et des militants d’extrême-gauche envahissent la basilique de Saint-Denis

valeursactuelles.com / Lundi 19 mars 2018 à 21:17

===

Pour mémoire, extrait de «  EXHORTATION APOSTOLIQUE  AMORIS LAETITIA » 

 » L’amour fait confiance
114. [l’amour] ‘‘croit tout’’. En raison du contexte, on ne doit pas comprendre cette ‘‘foi’’ dans le sens théologique, mais dans le sens courant de ‘‘confiance’’. Il ne s’agit pas seulement de ne pas suspecter l’autre de me mentir ou de me tromper. Cette confiance de base reconnaît la lumière allumée par Dieu qui se cache derrière l’obscurité, ou la braise qui brûle encore sous la cendre.
115. Cette même confiance permet une relation de liberté. Il n’est pas nécessaire de contrôler l’autre, de suivre minutieusement ses pas pour éviter qu’il nous échappe. L’amour fait confiance, il préserve la liberté, il renonce à tout contrôler, à posséder, à dominer. Cette liberté qui rend possibles des espaces d’autonomie, d’ouverture au monde et de nouvelles expériences, permet que la relation s’enrichisse et ne se transforme pas en une endogamie sans horizons. Ainsi les conjoints, en se retrouvant, peuvent vivre la joie de partager ce qu’ils ont reçu et appris hors du cercle familial. En même temps, cela favorise la sincérité et la transparence, car lorsque quelqu’un sait que les autres ont confiance en lui et valorisent la bonté fondamentale de son être, il se montre alors tel qu’il est, sans rien cacher. Celui qui sait qu’on se méfie toujours de lui, qu’on le juge sans compassion, qu’on ne l’aime pas de manière inconditionnelle, préférera garder ses secrets, cacher ses chutes et ses faiblesses, feindre ce qu’il n’est pas. En revanche, une famille où règne fondamentalement une confiance affectueuse, et où on se refait toujours confiance malgré tout, permet le jaillissement de la véritable identité de ses membres et fait que, spontanément, on rejette la tromperie, la fausseté ou le mensonge. …/… » 
Franciscus
============

Addendum 20/03 Dimanche après-midi, la basilique Saint-Denis nécropole des rois de France envahie par des migrants !…

Source de l’information Boulevard Voltaire …

19 mars 2018. Tentative d’intrusion de qui vous savez dans la Basilique Saint-Denis. ( video inédite du CER – Conseil dans l’Espérance du Roi  ) 

HONEUR A PIERRE SAUTAREL ET A FDESOUCHE POUR LEUR MAGNIFIQUE TRAVAIL QUOTIDIEN D’INFORMATION 

Honte et déshonneur à tous ceux qui sont responsables de l’insupportable situation de la France et de l’Europe envahies par la barbarie qui ne pourra être éradiquée que par les moyens idoines qui devront être mis en oeuvre par le futur Roi de France et de Navarre, au nom des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ! …  

Claude Askolovitch (France Inter) : « Pourquoi les jeunes Anglaises violentées ne percent-elles pas le mur de notre compassion ? C’est le site Fdesouche qui a amené l’affaire de Telford chez nous »

Addendum 11 h 15 Principe de capillarité oblige ! 
Merci à Christine Tasin et aux patriotes anglais ! Comme Léon Bloy l’a écrit il y a un siècle  »  Quelqu’un doit venir, Quelqu’un d’inouï que j’entends galoper au fond des abîmes. La France de Dieu, le Royaume de Marie ne pouvant pas périr, il faut bien qu’Il vienne. Que quand Il paraîtra enfin, quand Il frappera à la porte des cœurs avec le pommeau de l’Epée divine, le réveil de tous les aveugles sera prodigieux. »  [
Léon Bloy (1846-1917), extrait de « Dans les ténèbres », édité posthume en 1918 ] 

En tout cas, quelle superbe occasion de  rappeler  ce DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI à Hyde Park – London
Samedi, 18 septembre 2010VOYAGE APOSTOLIQUE AU ROYAUME-UNI (16-19 SEPTEMBRE 2010) VEILLÉE DE PRIÈRE POUR LA BÉATIFICATION DU CARDINAL JOHN HENRY NEWMAN

Affrontements entre supporters de Tommy Robinson et barbus-gauchos à Hyde Park sur fond d’Allah Akbar

 » La charia, les tribunaux islamiques, les burqa, les viols de leurs gosses par des gangs de musulmans… Les Anglais ont tout accepté, tout subi.
Mais toucher à Hyde park corner ( voir la 2 ème vidéo ci-dessous ) … ça pourrait leur coûter plus cher qu’ils ne le pensent. » ( Résistance républicaine ) 

Pour comprendre l’enjeu de l’évènement qui vient d’avoir lieu  à Hyde Part Corner  : 

Tommy Robinson à Hyde Park Corner ? Le vent de la victoire définitive s’est levé

Si Royal-Artillerie veut bien nous faire une traduction impériale et intégrale …  

Addendum 20/03 09 h 15 Ciel ! Pharamond de Bourbon-Habsbourg, VITE !  

Unknown-35L’ancien président de la République a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire à Nanterre, où il était convoqué dans le cadre de l’enquête sur le possible financement par la Libye de sa campagne présidentielle de 2007.

C’est la première fois que M. Sarkozy est entendu à ce sujet depuis l’ouverture d’une information judiciaire, en avril 2013. Sa garde à vue peut durer 48 heures. Il pourrait être présenté aux magistrats à l’issue de sa garde à vue afin d’être mis en examen. 

Michel Janva  pour le Salon Beige 

Et là qui va faire son miel de cette garde à vue de Sarkozy ? Allo la  » pourritosphère jusqu’au trognon  » qui ose écrire que ce scandale d’Etat du RU serait un  » scandale de pédophilie« , alors que même le Figaro titre  »   Telford : un scandale de viols collectifs par des gangs indo-pakistanais refait surface « 
« Le scandale de pédophilie de Telford fait le miel de la fachosphère » (Nouvel Obs)

ADDENDUM 19 h 50 Ciel ! Maurras est toujours d’actualité ! 

LR et FN montent au créneau après l’occupation de la basilique de Saint-Denis par des pro-migrants

 » …/… Coquerel compare Le Pen à Maurras
La présidente du FN, Marine Le Pen, a notamment tancé la volonté de LFI de «piétiner» la civilisation française. Directeur de la communication de la ville de Beaucaire, dirigée par le maire frontiste Julien Sanchez, Damien Rieu a lui remercié les «policiers du 93» d’avoir expulsé «une horde de migrants africains». Eric Coquerel a réagi à ces mises en cause, assumant «d’avoir soutenu cette occupation sans irrespect ni violence de sans-papiers qui ont rappelé symboliquement qu’une église était du côté du droit d’asile et des plus démunis». Et le député de Seine-Saint-Denis de comparer les propos de Marine Le Pen aux écrits de Charles Maurras.

=================

Le 15/03/2018 Les controverses, parfois  très inamicales, qui ont lieu depuis quelque temps, au sein de la galaxie royaliste, et dont rendent compte divers articles publiés sur le site de la Charte de Fontevrault ( ICI par exemple ), nous ont conduit à revenir sur un thème central que nous avions abandonné, pour nous consacrer à la publication de nos deux livres dédiés à la résolution de la seule énigme du cimetière Sainte-Marguerite, fondement même de l’énigme Louis XVII. 

Il s’agit de la question capitale posée par la publication d’un projet de constitution voté par le Sénat le 7 avril 1814, quelques jours seulement après la déchéance de Napoléon.

Pour résumer l’enjeu de ce dossier-clef nous emprunterons la  citation ci-dessous à un historien contemporain, Emmanuel de Waresquiel, que nous avons déjà cité à l’occasion de la publication de son dernier ouvrage Juger la Reine  :  

» Le 3 avril, le Sénat conservateur vote la déchéance de Napoléon et de sa famille, le 7 il publie une constitution d’inspiration libérale par laquelle, dans son article 2, il appelle librement au trône de France, « Louis-Stanislas-Xavier, frère du dernier roi, et après lui les autres membres de la Maison de Bourbon, dans l’ordre ancien ».

Emmanuel de Waresquiel «Le préambule de la Charte du 4 juin 1814 », Jus Politicum, n° 13 

Aussi ne saurions-nous mieux faire que de renvoyer à la savante étude publiée par Emmanuel de Waresquiel en y ajoutant une seule observation. Ainsi que nous l’avions déjà écrit, EdW adhère sans aucun doute à la thèse officielle de la mort légale de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795. Or, s’il nous est toujours aussi impossible d’admettre une telle imposture, compte tenu de nos certitudes acquises aujourd’hui, nous ne pouvons nous empêcher  de noter que dans cette remarquable analyse, découverte hier, EdW néglige totalement le fait qui nous avait fortement préoccupé en 2008 et dont nous avions fait état sur Passion Histoire,  un des forums historiques de référence ; voir la page 3/9 de cette tribune Le meilleur roi de France au XIXe siècle, où nous avions publié ceci, le 15 avril 2008 :  

 » Ce que j’imagine est très simple, mais la faute en revient non pas à Rousseau mais à l’historienne Mme Dumont, qui est intervenue sur France 3 dans le cadre de l’émission «  Louis XVII Au coeur de l’énigme «  ; rendons à César ce qui est à César …
Compte tenu des informations qu’elle a données par ailleurs, il semblerait en effet qu’on puisse lui accorder un minimum de crédit.
Or il se trouve que, selon certains auteurs, Talleyrand aurait été plus ou moins informé que Louis XVII n’était pas mort au Temple le 8 juin 1795 !
Quand on sait quelle était l’intelligence de Talleyrand et lorsqu’on a une imagination un peu fertile et véloce, au risque même de laisser croire qu’on a un petit vélo dans la tête , comment ne pas se poser immédiatement les questions suivantes :
Comment est-il possible qu’un homme de l’intelligence de Talleyrand ait pu accepter la grave contradiction interne qui existe entre les articles 1 et 2 du décret du Sénat du 6 avril 1814 que La Rochejaquelein nous a rappelé :
<<. Art. 1er Le Gouvernement français est monarchique et héréditaire de mâle en mâle par primogéniture.

Art 2 Le peuple de France appelle librement au trône de France, Louis-Stanislas-Xavier de France, frère du dernier Roi, et après lui, les autres membres de la Maison de Bourbon, dans l’ordre ancien >> ?
Pourquoi ne pas avoir écrit le seul article 2 sans le faire précéder de l’article 1 ?
Etait-ce pour illustrer la fameuse question  » Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué  » ?
Un décret du Sénat ainsi rédigé :
<< Art 1 Le peuple de France appelle librement au trône de France, Louis-Stanislas-Xavier de France, frère du dernier Roi, et après lui, les autres membres de la Maison de Bourbon, dans l’ordre ancien >>
n’aurait-il pas alors obéi à la stratégie politique, que vous avez parfaitement définie dans votre premier message ?
D’où la question in fine qui s’est imposée naturellement aux yeux du téléspectateur de France 3 que j’ai été samedi soir : Talleyrand aurait-il « zappé » sur Louis XVII parce qu’il savait que Louis XVII n’était pas mort au Temple le 8 juin 1795 ? … et mon recours aux compétences existant sur ce forum ! ( source )  » 

Nous pouvons donc conclure très provisoirement que le vote par le Sénat du décret du 7 avril 1814 est le premier constat officiel de l’absence de Louis XVII ( ou d’un  » descendant du Temple  »  ) dans l’histoire de France, au moment clef de l’arrivée de Louis XVIII …
Et plus de deux siècles après, face à la catastrophe sans aucun précédent historique dans laquelle la France est désormais plongée, du fait d’une partition déjà effective de son territoire au profit de la barbarie islamique, pire que celle du nazisme – ainsi que le publient fort justement les sites Riposte LaïqueRésistance Républicaine, Observatoire de l’islamisation  et dont même le Figaro est obligé de faire état dans cette tribune reprise sur Fdesouche – il est évident qu’aucun royaliste de France et de Navarre ne peut s’empêcher de méditer sur le hiatus ( nommons-le ainsi ) du préambule de la Constitution du 4 juin 1814 , si savamment mis en valeur par Emmanuel de Waresquiel dans cette précieuse étude de référence :   http://juspoliticum.com/article/Le-preambule-de-la-Charte-du-4-juin-1814-942.html

D’où la question qui jaillit aussitôt : et si l’absence des  » descendants du Temple  » dans l’histoire de France depuis le 8 juin 1795 était en soi un indice – voire plus ? … – en faveur de la nécessaire existence aujourd’hui encore d’un descendant de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette ?  
MAJ 16/03 Reprenons notre réflexion au point où nous l’avons laissée hier, alors que cette information aperçue sur Fdesouche, ( Pierrefitte (93) : le magasin Lidl détruit dans un incendie volontaire, 110 pompiers et 35 camions mobilisés )  nous rappelle, si cela était nécessaire, que le temps dont nous pouvons disposer encore pour tenter de résoudre l’énigme Louis XVII est de plus en plus limité … Imaginez en effet que le 93 s’enflamme un jour et que le site des Archives Nationales de Pierrefitte-sur-Seine soit dans une posture ( sic ) non adaptée à la situation … 

Les lois de la communication sur Internet nous obligeant à faire aussi court et concis que possible, nous utiliserons des raccourcis,  en renvoyant nos aimables lecteurs réguliers  – 200 environ (?)  dont un prestigieux cabinet international d’avocats, ayant pignon sur rue à Shanghaï ) – à tout ce que nous avons publié ici ou là pour les détails, approfondissements et justifications qui leur sembleraient indispensables.

A vues humaines, et au regard de la France que nous avons reçue en héritage, la situation est aujourd’hui désespérée. 
Seule notre foi catholique, portée par notre confiance en la très puissante intercession de la Très Sainte Vierge Marie, que nous avons expérimentée dans notre vie personnelle, nous permet de ne pas être submergé par le désespoir, en voyant la course folle de notre société vers l’abîme ; en effet sans le crédit que nous accordons aux messages et apparitions de la Très Sainte Vierge Marie, qui ont percé les Ténèbres de ce monde,  depuis près de deux siècles, il nous serait impossible d’assister  à l’effondrement même de l’Eglise en France, du fait de son adhésion explicite et implicite à la République, ses institutions et ses valeurs et ses lois, [ comme en témoigne l’appel de la CEF à participer aux prétendus Etats Généraux sur la Bioéthique  après celui à voter Macron en mai 2017, et l’échec des  luttes contre le vote des lois Veil et Taubira, malgré la présence de plus d’un million de Français dans les rues de Paris le 24 mars 2013 ] , à laquelle s’ajoute la terrible et criminelle trahison de Rome du fait de son silence sur l’islam, aggravé par un soi-disant et mensonger  » dialogue islamo-chrétien »  et un aveuglement généralisé sur l’invasion massive migratoire, au nom de vertus chrétiennes devenue folles, comme Chesterton l’avait prédit …  

Dans un tel contexte, comment penser raisonnablement  qu’il peut exister une issue catholique et royale à la catastrophe inéluctable, dont nous avons tous les prémisses sous les yeux ? N’est-ce pas complètement fou ou à tout le moins un pur fantasme ?

Il convient tout d’abord de rappeler qu’il n’existe plus, à ce jour en France,  de mouvement royaliste apte à porter un quelconque projet d’abolition de la République et de son remplacement par une Royauté de quelque nature que ce soit. 
Si le royalisme existe aujourd’hui encore ce n’est que grâce à Internet et dans l’ordre de ce qu’il est convenu d’appeler la métapolitique.

Dès lors comment croire qu’une résurrection de la Royauté Capétienne incarnée par un Bourbon-Habsbourg puisse survenir un jour ou l’autre, au nom  même des Lois Fondamentales du Royaume de France ?

De deux choses l’une :

  • ou bien cet évènement n’arrivera jamais et n’est qu’une utopie, un pur fantasme, susceptible même de créer un trouble à l’ordre public … à réprimer en temps et heure, si nécessaire ; dans ce cas nous nous autoriserons à ranger cette utopie au même rang que celles qui nous ont été proposées depuis deux siècles, au nom de la devise Liberté, Egalité, Fraternité ou la mort ... et qui nous ont valu  les multiples révisons constitutionnelles, que nous rappelle cet article  reprenant cette étude publiée par le CER : 
    Du sénatus-consulte organique du 28 floréal an XII (18 mai 1804), dit constitution de l’an XII, à la révision constitutionnelle d’Emmanuel Macron.
  •  ou bien la résurrection du Royaume de France arrivera  un jour ou l’autre, le JJ/MM/2AAA ; mais compte tenu de notre horizon strictement personnel, nous ne  retiendrons pour notre réflexion que la période se terminant par la deadline du  17 juillet 2029. 
    Dans quelles conditions un tel événement pourrait-il survenir ?
    Si et seulement si notre raisonnement est juste et peut se vérifier concrètement, ainsi que nous invite à le faire le philosophe contemporain des sciences Karl Popper, que nous avons eu l’occasion  de citer à plusieurs reprises dans nos deux livres, cela signifie que
    les Lois Fondamentales du Royaume de France, que nous considérons à titre personnel, comme étant  scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc sont toujours valides et pertinentes à l’heure actuelle !
    En effet avez-vous remarqué, chers amis lecteurs, que Louis XVIII a jugé nécessaire d’introduire le préambule de la Charte Constitutionnelle du 4 juin 1814 par ce texte «  La divine Providence, en nous rappelant dans nos Etats après une longue absence, nous a imposé de grandes obligations. » ? 
    Plus de deux siècles après, à titre de simple laïc catholique,  instruit par toutes les catastrophes qui ont abaissé la France au point qu’aujourd’hui se pose, selon nous, la question même de la survie de sa civilisation, nous voulons nous rappeler que nous sommes un membre du Corps mystique du Royaume de France,  selon notre interprétation de l’enseignement de Jean de Terrevermeille, porté à notre connaissance par le Professeur Jean Barbey dans son magnifique La fonction royale – Essence et légitimité. Et si nous croyons que ce corps mystique du Royaume  de France est toujours vivant, nous ne saurions ignorer qu’il a été fracturé et broyé par le triomphe de la Révolution, qui se renouvelle de multiples manières, depuis plus de deux siècles, génération après génération … et dont les divisions existant au sein de la galaxie royaliste n’en sont qu’une des expressions …
    Et c’est pourquoi de réflexions en réflexions, nos recherches sur la question Louis XVII nous ont conduit à conclure qu’il y avait eu, dans toute l’histoire du mouvement royaliste, une grave erreur qui seule, nous semble-t-il, peut permettre d’expliquer l’échec de toute tentative de mise en oeuvre d’une solution politique royale pérenne …
    En effet, nous refusons d’admettre que la Divine Providence, invoquée par Louis XVIII dans la Charte du 4 juin 1814 ait permis que la Royauté Capétienne se soit définitivement éteinte au Temple, le 8 juin 1795, après que le dernier acte public de  » Louis XVII  » ait été l’acte d’accusation contre  » sa mère « , d’actes incestueux commis à plusieurs reprises entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793, sous les yeux mêmes de Madame Elisabeth, dont la  cause de canonisation vient d’être introduite par décret de Mgr l’Archevêque de Paris !
    Il nous est impossible d’admettre que la Révolution ait ainsi pu triompher jusqu’à la Fin des Temps, par la fabrication du faux procès-verbal du 6 octobre 1793 .
    C’est tout aussi impensable que le serait l’obligation de devoir admettre que la France soit destinée, aujourd’hui, à devenir la République Islamique de France, jusqu’au second avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ !

    Il est donc nécessaire qu’il existe quelque part dans le monde un Bourbon-Habsbourg apte à assurer un jour la résurrection du Royaume de France, au nom même des Lois Fondamentales du Royaume de France, qui seules – nous semble-t-il – pourront nous permettre de bouter l’islam hors de France et même d’Europe, avec le concours de tous les peuples qui refusent la barbarie islamique, en acceptant d’être instruits, voir même de se soumettre, à l’enseignement donné par l’expérience des siècles, empirisme organisateur oblige ! N’est-il pas ?

    Charles Maurras retiré des livres de commémorations de l’année 2018

Où sera peut-être traitée la question  » Maurras avait été naundorffiste  » ?  

MAJ 17/03 Poursuivons notre réflexion jusqu’à son terme …
Dans la logique de notre hypothèse d’une résurrection du Royaume de France, comment et dans quelles conditions une telle issue pourrait-elle devenir vraisemblable ? 
Toutes les informations et analyses publiées, jour après jour, sur les sites de référence de la réinfosphère, et interprétées à la lumière de toute la tradition catholique et royaliste française, nous conduisent à penser que la France va connaître une rupture inéluctable, semblable à celle de la chute de l’Empire napoléonien en 1814, 1815 et 1870 et aux diverses catastrophes provoquées par la République avec  la Commune de 1871, la guerre de 1914-1918 et celle qui a été la pire de toutes avec l’invasion nazie en juin 1940 … 
Dès lors, plusieurs conditions sine qua non nous semblent à ce jour indispensables à l’horizon de cette immense et tragique rupture : 
il faut que la rupture épistémologique en cours, et que tout esprit attentif peut discerner ici ou là, grâce à la puissance des moteurs de recherche sur Internet, aille en s’amplifiant à une vitesse exponentielle, grâce à la prise de conscience générée par le constat de la réalité qu’évoquait hier  cet article du Salon Beige dédié à l’entretien de Jean-Marie Le Pen, avec le quotidien Présent  qui paraît aujourd’hui sous le titre   « La violente amour que j’ai pour la France… » et qui semble provoquer un malaise qui va aller en grandissant chez les libraires … 

Résultat de recherche d'images pour "simone weil dissolution des partis politiques"Ainsi que nous l’avons expliqué à de multiples reprises, nous n’attendons rien des partis politiques, quels que soient leurs dirigeants, des plus honnêtes et des plus talentueux au service de la République, tel Jean-Marie Le Pen,  aux plus criminels, qui devraient être un jour traduits devant une Cour de Justice pour haute trahison de la Patrie ; notre seule espérance est celle qui est portée par ce petit livre Note sur la suppression générale des partis politiques … écrit à Londres en 1940 par la philosophe Simone  Weil …
La rupture épistémologique que nous pensons discerner peut-elle générer la création du réseau opérationnel de cellules opérationnelles, que nous avons appelé de nos vœux  ? … 
Pour notre part nous ne pouvons qu’espérer que le futur Bourbon-Habsbourg qui devrait se présenter un jour au portillon de l’Histoire, en vertu de notre postulat dit de  » Jeanne d’Arc – Le Verrier » et que nous pensons promis à la France par une prophétie de Notre Dame de La Salette,  sera semblable au roi Baudouin IV de Jérusalem, évoqué dans l’éphéméride du Salon Beige du 16 mars 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trouvera-t-il 100 000 royalistes attachés à l’accomplissement de leur devoir d’état et organisés, selon leurs compétences dans un réseau opérationnel de cellules johanniques,  par  application des principes de capillarité et de subsidiarité ? C’est une autre condition sine qua non à la réalisation de notre espérance  à laquelle seule la Divine Providence peut répondre, s’il est permis de reprendre l’expression de Louis XVIII dans la Charte Constitutionnelle du 4 juin 1814 …
Pour notre part nous allons poursuivre nos recherches menées dans le cadre de notre nanocellule johannique qu’est le CRIL17, et nous ne manquerons pas de revenir vers vous, chers amis lecteurs, dès que nous aurons une information significative à vous proposer, en attendant le triomphe du Coeur Immaculé de Marie promis à Fatima. 

Qui vivra verra !

Tribune offerte à tous ceux qui prétendent être descendants de Louis XVII

C’est parce que nous avons acquis la certitude que Louis XVII n’a pas été inhumé dans l’ancien cimetière Sainte-Marguerite, le 22 prairial an III ( 10 juin 1795 ) que nous osons prendre aujourd’hui cette initiative ! 

Suite à la  Tribune offerte à nos contradicteurs naundorfistes – Q 23-24-25 et suite aux 16 Comments » publiés dans Alerte blanche … ou fausse alerte ? … nous proposons cette nouvelle tribune aux prétendants à l’identité de descendants de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, élevée le 16 octobre 1793 sur un trône, dont seuls d’infâmes disciples de la Révolution et de la Terreur peuvent oser aujourd’hui encore tenter de la faire descendre …

En guise de préalable, nous admettrons ce que nous appellerons le postulat d’Eric Muraise, selon lequel Louis XVII exfiltré du Temple *** a été obligatoirement accueilli dans une famille, où sa véritable identité a été ensuite cachée d’une manière ou d’une autre !

A toutes fins utiles, et dans l’hypothèse  où de nouveaux intervenants souhaiteraient faire valoir leurs thèses, nous rappellerons que l’enjeu du débat exige la critique du moindre argument tout en respectant la convivialité indispensable à la poursuite des échanges jusqu’à ce qu’il soit possible de conclure dans un sens ou dans un autre !

A cet égard il est peut-être opportun de rappeler que la résolution de l’énigme Naundorf pourrait peut-être permettre de découvrir un ou plusieurs éléments essentiels utiles à la résolution de l’énigme Louis XVII !Et selon les principes de notre heuristique, construite depuis l’ouverture de notre premier forum, le 7 mars 2004, il convient de rechercher quelle valeur on peut attribuer à  la plus petite information insécable d’une théorie : en raccourci il convient d’établir, élément après élément,  ce qui est faux (code 0 ), ce qui est vrai ( code 1 ) et ce qui est incertain en l’état de nos connaissances ( code 9 ) …

A qui le veut d’ouvrir le FEU ! …

====

***  selon notre modèle toujours en cours, cette exfiltration aurait eu lieu entre le 3 juillet 1793 au soir et la nuit du 2 au 3 septembre 1793