De l’absence des « descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 …(4) [ MAJ 17 h 30 ]

Dans la suite logique de ce que nous avons publié, ces derniers jours ( voir  Face à l’islam de plus en plus conquérant … *** [ ADDENDUM – MAJ 17/02 11 h 45 ] ) voici une approche inédite qui nous est suggérée par la lecture attentive des articles cités ci-après et leur  confrontation avec la réalité d’aujourd’hui, telle que nous pouvons l’analyser à la fenêtre de notre écran d’ordinateur, en suivant le curseur de l’actualité, proposé par ces deux analyses de Riposte Laîque : 

Merah, Kouachi, Boubakeur, Muhammad, El Karoui : même islam, même combat !

Yasser Louati, ex porte-parole du CCIF, appelle les musulmans à l’insurrection

d’où nous extrayons la citation suivante : 

 » …/… Cette déclaration est quoi qu’il en soit celle de la guerre qui vient, et cette guerre est dans la tête des gens qui se donnent en ce moment les moyens de la faire. De NOUS la faire. Le discours qui accompagne cet article devrait, en démocratie, entrainer la réaction immédiate des autorités. Un pouvoir digne de ce nom, insulté de cette manière, se ferait respecter au nom du peuple qu’il représente. Il est hélas fort à prévoir que cette réponse se noiera dans le fatras des lâchetés aujourd’hui cumulées, grimées en masques d’autorité. Nous ne sommes plus en démocratie, pas encore en dictature. Nous sommes dans un entre-deux morbide et délétère où le hurlement empêche le discours posé, la ruse la clarté du débat, le spadassin l’édile et le coup de poignard dans le dos la confrontation loyale.

Nous avons pourtant encore la chance de nous en sortir : impatient et de plus en plus péremptoire, l’Islam, qui n’a strictement plus rien apporté d’autre au monde, depuis plus de mille ans, que son orgueil stérile et sa violence congénitale, ne manque pas de commettre les imprudences propres à sa génétique. Brutales et désordonnées, ses offensives ont de tous temps été stoppées par un minimum de volonté et d’organisation. Ces deux vertus font grandement défaut à l’heure qu’il est à nos dirigeants, mais l’on sent bien que de son côté, la France des libertés et des droits, la France profonde vomie par la volaille médiatique aux ordres de la décadence politique, s’arme moralement et mentalement. Enfin… on l’espère tant. …/… « 

Lecteur régulier des sites de référence de la patriosphère ( ou réacosphère, voire réinfosphère ) , nous ne pouvons ignorer cette interpellation de Jean Sobieski et faire comme si nous ne l’avions pas lue,  tandis que le curseur de l’actualité se trouve dans d’autres débats sur les sites des diverses nanoplanètes de la galaxie royaliste. 

Or voici que nous venons de lire, sur le blogue de La Charte de Fontevrault, pour qui le Pater Noster a été substitué aux LFR devenues obsolètes,  des arguments inédits, qui nous invitent à réagir comme à ceux de Jean Sobieski.  

Défense et illustration du duc d’Anjou par un légitimiste conscient et organisé.

Quelques anciens amis royalistes savent que nous avons cherché à servir, du mieux que nous avons pu, la cause incarnée par notre très regretté Prince de Bourbon, feu Mgr le duc d’Anjou et de Cadix, père  de l’actuel Louis de Bourbon, Mgr le duc d’Anjou.

Mais la Divine Providence a permis que cette cause ne soit révèlée au grand public, que grâce aux affiches grand format qui tapissaient les kiosques de presse, du haut en bas des Champs-Elysées, au lendemain du 30 janvier 1989, avec l’annonce de la mort accidentelle – ô combien étrange ! – de ce Prince de Bourbon, lors des Championnats du monde de ski de Beaver Creek …

C’est cet évènement et divers autres, strictement privés, qui nous ont conduit à engager une réflexion approfondie sur la Question Louis XVII. Et aujourd’hui nous avons acquis la certitude que Louis XVII n’est pas mort au Temple le 8 juin 1795, pour toutes les raisons développées dans nos deux livres, dont nous attendons  la critique historique, que nous avons sollicitée de manière explicite auprès de  plusieurs personnalités. 

Dès lors, à l’exemple de ce qu’a écrit Jean Sobieski sur RL, il ne nous reste plus qu’à attendre et espérer que l’élite du pays réel de France soit capable de s’organiser en constituant un réseau de cellules johanniques opérationnelles, qui se ferait, pour les uns, sous l’égide de la royauté de l’idée de la résistance absolue à l’islam ou toute autre motivation politique compatible avec elle.    

Pour notre part, il nous suffira de reprendre ce que nous avons déjà publié en le corrigeant et en le complétant comme suit, au nom de notre fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, que nous considérons scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc.

A titre de royaliste survivantiste, dans l’attente de l’avènement du Bourbon-Habsbourg dont l’existence, nous semble aussi nécessaire que celle de Neptune a pu l’être aux yeux du mathématicien astronome Le Verrier, du fait de sa connaissance des lois de la gravitation universelle, nous admettrons, que tous les royalistes de quelque courant qu’ils aient été ou qu’ils soient, aujourd’hui encore – [ à la condition sine qua non de la bonne foi de leur adhésion à la cause incarnée par tel ou tel Prince de Bourbon, fût-il même un faux Dauphin !.. – ]  ont été une expression plus ou moins erronée ou très imparfaite  de la perpétuation et donc de la survivance du corps mystique du Royaume de France, massacré par la Révolution. 

Il appartient désormais au pays réel, royaliste ou non, mais ayant conscience du péril mortel pour notre civilisation de l’emprise de l’islam sur la France, et au-delà sur l’Europe de développer les défenses immunitaires dont chacun peut disposer à son niveau de compétences et de responsabilités. 

Si ces réflexions étaient appelées à avoir un écho, aussi minime soit-il, sur l’un ou l’autre des sites que nous croyons attentifs – sauf erreur – à ce qui se publie ici, nous nous ferions un devoir de les reprendre et de les développer pour présenter ce que pourrait être l’ADN d’un projet,  visant à contribuer à l’éradication des métastases du cancer de l’islam en France, ou  à tout le moins à promouvoir la croissance du corps mystique du Royaume de France,  dont notre CRIL17 ne constitue qu’une nanocellule. 
Chrono ! Qui vivra verra ! 

ADDENDUM 17 h 30 Face au cauchemar auquel nous sommes confrontés et afin que Dieu donne la victoire à la France sur l’islam …

28 avril : rosaire aux frontières de la France

ILS ONT DONNÉ LEUR VIE POUR LA FRANCE. ET NOUS ?

Ne serait–il pas temps qu’au minimum, vous mes compatriotes du XXIe siècle, vous donniez votre énergie et votre vaillance pour sauver la patrie des graves dangers qui la menace ?

…/… Dans ce billet, le sergent Jean Soulagnes, du 75e régiment d’infanterie, s’adressait à son « seul ami »Jean Audiffen depuis la Somme, juste avant de partir au front. En voici les extraits majeurs :
« Je m’adresse à vous comme au meilleur, au seul de mes amis. Je pars dans deux heures pour une destination incertaine où doivent se passer de grandes choses. Et c’est à vous que je m’adresse pour éviter à une famille la douloureuse nouvelle […] Je connais votre cœur et je n’hésite pas à lui faire un appel suprême : vous ne refuserez pas le pénible service, en cas d’événement grave, d’avertir ma famille et ma fiancée qu’avant de mourir, après avoir donné ma vie au pays, mon âme ne pense qu’à eux et leur envoie mon adieu suprême. Je sais ce qu’est la guerre, mais je sais que de nous dépend la fin. De cette bataille viendra peut-être ma fin, mais aussi la victoire, et l’affreux cauchemar aura vécu. Dites-leur que c’est pour eux que j’ai la force de vaincre et de tout cœur je les presse sur mon cœur. Adieu mon vieux, bien fraternellement à vous. Jean. »
…/…

 Qui sait, peut-être la mise au jour de cette lettre n’est-elle pas simplement le fait du hasard mais le signal, à travers l’au-delà, de faire de nouveau face au danger ?

Ancien officier de Gendarmerie
Diplômé de criminologie et de criminalistique

3 thoughts on “De l’absence des « descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 …(4) [ MAJ 17 h 30 ]”

  1. Si le curseur de l’actualité politique française est sur la réponse à apporter à la confrontation de la France avec l’islam, nous ne saurions oublier que le curseur de l’actualité spirituelle mondiale est toujours positionné sur Rome, avec cette information venue de Chine que nous avons déjà citée

    Cardinal Zen : le cardinal Parolin se trompe…
    https://www.riposte-catholique.fr/en-une/cardinal-zen-cardinal-parolin-se-trompe

    mais où nous venons de lire ceci dans la page de commentaires

    em
    18 février 2018 à 20 h 41 min – Répondre
    Rome va trahir l’Eglise clandestine de Chine et la livrer aux communistes :

    http://www.revue-item.com/13426/encore-un-nouveau-scandale-a-rome-laccord-eminent-entre-rome-et-le-parti-communiste-persecuteur-des-chretiens/

  2. Le texte intégral de l’analyse d’Ivan Rioufol, que nous avons cité dans notre post précédent se trouve ici :

    Ivan Rioufol à Macron : rien ne justifie de transiger avec ceux qui veulent détruire la nation

    http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/20/ivan-rioufol-a-macron-rien-ne-justifie-de-transiger-avec-ceux-qui-veulent-detruire-la-nation/

    De l’importance de définir l’islam comme ennemi
    https://ripostelaique.com/de-limportance-de-definir-lislam-comme-ennemi.html

  3. Le PM hongrois Orbán veut bâtir une grande alliance contre l’immigration : « Le danger vient de l’Ouest, de politiciens à Bruxelles, Berlin et Paris »

    http://www.fdesouche.com/957737-pm-hongrois-orban-veut-batir-grande-alliance-contre-limmigration-danger-vient-de-louest-de-politiciens-a-bruxelles-berlin-paris

    De l’importance de définir l’islam comme ennemi
    https://ripostelaique.com/de-limportance-de-definir-lislam-comme-ennemi.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *