En humble sujet de Marie-Antoinette, dernière Reine de France …

Face au désastre, comment pourrions-nous espérer en la résurrection du Royaume de France, si nous ne prions pas Saint Michel Archange, protecteur de la France et gardien de la Légitimité Royale, de venir à notre secours ? 

merci au Salon Beige le 29 septembre : fête de Saint Michel Archange, Protecteur du Royaume de France.

============= publié le 28/09 =========
Voici ce que nous venons de découvrir, avec un immense regret, sur un forum de référence dédié à la Reine Marie-Antoinette  :

 Livrustkammaren: I love you madly

By Helena Olofsson
on September 5, 2017
New exhibition!
October 27, 2017 – January 6, 2019
Je vous aime à la folie
I love you to insanity
I love you to insanity and I never ceases to worship you even for a moment ”. *1*
So Marie Antoinette wrote to Axel von Fersen in a letter.
Now Livrustkammaren tells of their lives and impossible love in the exhibition I love you madly.
The whole Versailles only speaks of a certain Count von Fersen who came to the court dressed in the Swedish uniform, which the queen watched very thorough.”
Axel von Fersen made a success when he arrived in Paris in 1778. Soon the rumors began to run through the city’s society: Queen Marie Antoinette has an affair with the Swedish Count and Officer!
At the center of the exhibition I love you madly stands the letters Axel von Fersen and Marie Antoinette sent to each other for several years – from 1778 to Marie’s last time in captivity while she was waiting for her execution. For a long time one thought that many of the letters were lost. But in the 1980s some showed up on an auction. They exist today in the French National Archives. Some were written with code or had overlining. Some have researcher lately succeeded to decipher – among other the letter wiht Marie’s declaration of love to Axel.
The revolution broke through France and the Count stayed near his beloved queen. He also participated in an unsuccessful attempt to save the royal family. When Marie Antoinette was finally brought to the guillotine, she should have had a single piece of jewelry, a special ordered ring that had been her secret signet in the letters to Axel von Fersen. It had the inscription “Tutto a te mi guida” – Everything brings me closer to you.
Three decades later was Axel von Fersen beaten to death by a mob outside the Riddarhuset in Stockholm.
The exhibition also makes parallels to today’s digital communication – how would the Count and the French queen have sent their secret love greetings to each other if they lived today? And how would the misdirected hatred that led to their death be expressed?
Exhibition among spectacular wagons.
I love you madly opens in Livrustkammarens wagon hall on October 27, 2017. Here, at the bottom of the royal castle basement, we set out some of the world’s most spectacular and well-preserved historic waggons. Many of them originate from Axel von Fersen and Marie Antoinette’s time. The exhibition offers, among other things, costumes, excerpts from the letters and several original items. Among them is a gold pen that belonged to Marie Antoinette. It is today included in the collections at Skokloster Castle. We also put out a glass bite from the seven glass wagon Axel von Fersen traveled before he was killed by a mob on June 20, 1810. The glass bite comes from a pane that broke in the tumult. It has been borrowed from the Uppland Museum and has never before been exhibited.
Free entrance
Culture & Music | Stockholm
MyGuide2Stockholm
===========
Ce n’est donc pas en vain que le tsunami médiatique de 2015-2016 a cherché à détruire l’honneur de la Reine, dans le silence stupéfiant de toutes les organisations et associations royalistes de France et de Navarre,  tétanisées par le prétendu caractère scientifique des résultats des travaux, effectués en vue de décrypter l’écriture de la Reine, dans sa lettre à Fersen du 4 janvier 1792 *1*
Nous allons donc devoir plonger dans nos archives et reprendre ce dossier pour la défense de la mémoire de la Reine. 
En attendant, voici la fameuse phrase *1* qui aurait été écrite par la Reine et à laquelle nous refusons d’accorder tout crédit, pour les raisons que nous avons développées en temps et heure, face aux arguments avancés par tout ce qui peut haïr la mémoire de la Reine et de la Royauté Capétienne ; et nous convenons facilement que cela fait du monde, tant en France qu’à l’étranger.  
*1* » Je vais finire non pas sans vous dire mon cher et bien tendre ami que je vous aime à la folie et que jamais jamai je ne peu être un moment sans vous adorer  » *2*
Ainsi donc, par un effet domino facile à comprendre, car tout est effectivement lié, selon un célèbre aphorisme de Karl Marx, la question Louis XVII va revenir dans l’actualité, par la volonté de la  » Maison Royale de Suède  » qui ne peut qu’avoir donné son accord à une telle exposition prévue du 27 octobre 2017 au 6 janvier 2018 … 
Aussi devons-nous saluer la délicatesse de ceux qui ont dû oeuvrer dans le secret et qui ont dû très vraisemblablement s’opposer à ce que cette exposition soit ouverte le 16 octobre 2017 pour se terminer le 21 janvier 2018 !
*2* Cette prétention scientifique irréfutable, associée à l’autorité des organismes qui ont publié ces résultats n’est pas sans nous rappeler la question du « coeur dit de Louis XVII » . ( Voir notre mémoire : 
AFFAIRE LOUIS XVII – AUTOUR DE DEUX IMPOSTURES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *