Journées Chouannes 1 et 2 septembre 2018

 Journées Chouannes 2018 
Les 1 et 2 Septembre :
Quels moyens pour combattre
la révolution ? 

Journées Chouannes 2018 Les 1 et 2 Septembre : Quels moyens pour combattre la révolution ?  La politique d’Aristote face à la politique de Mao

Lire l’article de François-Xavier d’Hautefeuille

============

Et si l’un des épisodes du combat à mener contre la Révolution était d’établir la vérité sur le destin de Louis XVII ? 
A titre d’illustration,  voici la copie de l’article paru le 19/04/2018 dans le Populaire du Centre  ( voir aussi cet écho sur le site de La Charte de Fontevrault  : Tout ce que vous avez voulu toujours savoir sur le mystère Louis XVII sans avoir jamais osé le demander.

En attendant de pouvoir participer aux Journées Chouannes 2018, nous avons le plaisir de vous informer que nous serons présent au Salon Lire à Limoges, où nous présenterons notre livre Louis XVII Au cœur de l’imposture. ( Aujourd’hui de 16 h à 21 h ).

  Evénement : Plan, auteurs présents, programme : ce qu’il faut savoir pour préparer votre visite à Lire à Limoges

Des dizaines d’auteurs vont se relayer du vendredi 27 au dimanche 29 avril, pour dédicacer leurs ouvrages, sous le chapiteau de Lire à Limoges, au Champ de Juillet.
Cette année, le salon est présidé par Dany Laferrière, auquel s’ajoutent les invités d’honneur suivants : Jean Teulé, Léonora Miano, Yasmina Khada, Tatiana de Rosnay, Alexandre Najjar, Jean Dufaux, Caryl Férey, Michel Guérard, Christian Signol et Timothée de Fombelle. Eve Ruggieri ne figure plus dans la liste, s’étant désistée.

A noter également la présence de l’ancien Président de la République, François Hollande qui viendra dédicacer ses mémoires, Les Leçons du pouvoir.

PS : D’où la question du Salon Lire à Limoges : François Hollande va-t-il dédicacer plus d’exemplaires de son livre que nous, lors des Journées Chouannes 2017,  avec nos trois ouvrages Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité , Louis XVII Au cœur de l’imposture et Affaire Louis XVII – Autour de deux impostures ? – ( Voir aussi Pages Libres du Limousin )

Pour mémoire : Audiences télé : François Hollande coule le JT de France 2

MAJ 11/04 19 h 00 Pour revenir au cœur même de notre devoir d’état, voici la question de ce soir …

3 thoughts on “Journées Chouannes 1 et 2 septembre 2018”

  1. Cher cril17, vous parlez tout le temps du Sacre qui, d’après vous, aurait lieu le 29 juillet 2029 ! Pourquoi cette date ? parce que c’est celle, pile poil, du Sacre de Charles VII ? 2029, c’est dans 11 ans ! A cette date, soit nous serons morts, soit nous serons mahométans ! Car, si le Roi arrive 2 ou 3 ans avant, en 2025/26/27, les traîtres collabos républicains, les musulmans et les autres (ceux que l’on ne doit pas nommer…) auront déjà détruit la France et la Gueuse sera devenue islamique ! J’espère donc que le Sacre aura lieu avant 2029 (sauf votre respect et sans vous contredire!) D’autre part, pour quelle raison donnez-vous toujours au Roi le prénom de Pharamond ? Je n’ai rien contre, remarquez, mais ce prénom est celui que Jean Raspail a donné à son héros dans « Sire ». Pourquoi ne pas penser que le Roi se prénommera Louis (j’adore!) ou Henri , prénoms Bourbons par excellence ? Enfin, pourquoi toujours affirmer que Louis XVII fut exfiltré de la Tour du Temple entre le 3 juillet et la fin août 1793 ? Il ne faut pas oublier que l’Enfant était bien connu des commissaires de la Commune qui venaient tous les jours au Temple pour garder les « dangereux criminels » qu’était la Famille Royale de France. S’il y avait eu substitution à la date que vous indiquez, ces commissaires l’auraient vu, (tout comme Simon et Marie Jeanne) et, pour conserver leur tête sur leurs épaules, ils l’auraient signalé ! c’est évident ! Je pense que le petit Roi a été exfiltré plus tard , après la démission de Simon qui perdait ainsi 4500 écus d’or puisque son « salaire » d’instituteur devait lui rapporter 9000 écus et comme sa garde n’a duré que 6 mois…! Le petit Roi leur a été barboté, enlevé sans bruit, au vu et au su des commissaires de la Commune et des gardes nationaux, tous en poste au Temple et qui n’y ont vu que du feu ! A quelle date ? Cela c’est une autre histoire !

    1. Merci chère dame hathoriti pour votre intervention qui me permet de préciser ma pensée.
      Quand je parle du 17 juillet 2029, qui est effectivement le sixième centenaire du sacre de Charles VII, il s’agit d’une date butoir ou d’une  » deadline  » comme disent nos amis américains pour indiquer à quelle date mes recherches personnelles s’arrêteront au plus tard, compte tenu de mon âge , et quel que soit l’état de la Question Louis XVII à ce moment-là !
      Quant au prénom de Pharamond de Bourbon-Habsbourg c’est une adaptation très personnelle ou une sorte de raccourci emprunté au roman de Jean Raspail et à ma thèse selon laquelle il est nécessaire au regard du postulat dit de  » Jeanne d’Arc – Le Verrier – Léon Bloy  » que le futur Roi de France soit issu de la descendance de Louis XVII exfiltré du Temple selon des circonstances qui restent encore à établir !
      Le créneau toujours en vigueur du 3 juillet 1793 à la nuit du 2 au 3 septembre 1793 pour mon modèle ( pris dans son sens scientifique d’un ensemble de faits et d’hypothèses destinées à expliquer ce qui reste encore inconnu ou impossible à vérifier de manière irrécusable ) est fondé sur la synthèse de tout ce qui a été publié ici ou sur les forums précédents depuis le 8 mars 2004.
      Et cela effectivement fera l’objet de mon prochain livre en cours de composition et que je souhaiterais pouvoir présenter au salon du livre organisé habituellement par DPF Chiré en décembre à Nantes.
      Qui vivra verra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *