En marche vers la découverte de la vérité sur le destin de Louis XVII …

… où on voit l’ombre commencer à se dissiper en replay, après l’émission du  2 décembre 2017 au soir … ( ou en prime time, n’est-il pas ? ) ! 

L’Ombre d’un doute

A l’attention de M Franck Ferrand et des 254 000  téléspectateurs de l’émission de samedi soir 2 décembre, « L’ombre d’un doute « , consacrée à Louis XVII. 
Voici notre première réponse aux questions posées par Franck Ferrand, sous forme de présentation de notre livre actuellement sous presse,
qui paraîtra en autoédition de 50 exemplaires, sous une huitaine de jours, et que nous aurons peut-être le plaisir de vous dédicacer lors de la Grande fête du livre à Nantes, le 17 décembre.

La première information inédite  est pour nous la suivante :

une équipe de télévision a été missionnée par Franck Ferrand pour enquêter à Londres, en Allemagne ( Brandebourg, Crossen, Berlin ) et à Delft ! La résolution de l’énigme Louis XVII et la découverte de la vérité sur le sort de Louis XVII interessent donc le destin de la France ! ( cliquer sur les images ci-dessous pour en lire le texte et voir in fine nos questions ou observations sur cette émission très bien conçue. ) 

Et avec nos moyens dérisoires, nous continuons à penser que notre modèle de l’exfiltration de Louis XVII entre le 3 juillet 1793 au soir et la nuit du 2 au 3 septembre 1793 est toujours pertinent ! *

En effet ne venons-nous pas de détruire définitivement la thèse de la preuve historico-scientifique de l’inhumation du prétendu coeur de Louis XVII dans la basilique Royale de Saint-Denis, le 8 juin 2004, avec ce livre  ?  


TABLE DES MATIERES  INTRODUCTION … 9  RESULTATS DES ANALYSES ADN PUBLIES EN AVRIL 2000 …13 SUIVI DE LA TRAÇABILITE HISTORIQUE DU CŒUR … 1 / PRESENTATION DES DEUX THESES DE REFERENCE… 16 L’odyssée d’un cœur royal de Philippe Delorme …16  Les deux cœurs de Louis XVII de Laure de La Chapelle… 23 –2 / DISCUSSION GENERALE 30 De la confrontation des deux thèses en présence …30 L’imbroglio du débat contemporain …32  La confrontation avec les faits et documents …107 La lettre à la duchesse d’Angoulême par le truchement  de la marquise de Talaru…. 112 BB 30-964…. 127 De l’arbitrage des thèses en présence… 139 NOTRE CONCLUSION …161 ESQUISSE BIBLIOGRAPHIQUE …167 TABLE DES MATIERES…169

Ayant eu, grâce au forum animé par BRH ( ou Bruno Roy-Henry qu’on peut voir et revoir dans la vidéo ) la confirmation du caractère inédit de l’émission diffusée samedi soir, et dont nous avions douté de prime abord, en pensant qu’il s’agissait d’une rediffusion, nous nous devons de vous faire part du premier commentaire publié à cette adresse, sous forme d’une image, Lois de communication sur Internet et Mao obligent !  
Réservé aux généticiens…

http://www.empereurperdu.com/tribunehistoire/viewtopic.php?f=8&t=1344&p=18850&sid=95fe10aad89697adf7a1777b4421a279#p18850

=============

D’après cet outil de mesure de l’audimat, nous aurions été 254 000 téléspectateurs à regarder l’émission « L’ombre d’un doute  » que nous avons découverte au dernier moment, comme vous avez  pu le lire.
Vous pouvez la voir en replay en cliquant sur NUMÉRO 23 › PROGRAMMES › SÉRIE-DOCUMENTAIRE › L’OMBRE D’UN DOUTE

===

1 / Question :

Où avez-vous lu, cher Monsieur Franck Ferrand, que Naundorf aurait prétendu avoir été exfiltré du Temple, au soir du 3 juillet 1793 ( Vers 1 h 12 ‘) et que Napoléon aurait même pensé à lui ? Ne serait-ce pas un raccourci, via X, Y ou Z , sans aucune justification documentaire, avec les analyses de notre regretté ami, Michel Jaboulay ? En effet, dans son livre de référence, Louis XVII Roi de Thermidor, Jean-Pascal Romain a étudié les deux seules dates données par la tradition naundorfise pour l’évasion de  » Louis XVII-Naundorf  »  : en mars 1794 et/ou après la mort au Temple du substitué le 8 juin 1795 ! 

2 / Il est dommage que la présentation de l’infâme acte d’accusation du 6 octobre 1793 ( la date anniversaire du 6 octobre 1789 n’a pas été choisie au hasard ) et de la réaction de la Reine à cette abjection unique dans l’histoire de l’Humanité, ait été coupée par une séquence de publicité … 

3 / Nous persistons à affirmer qu’il y a une contradiction radicale interne qui anéantit la crédibilité de la thèse présentée dans l’émission ; Louis XVII ne peut pas avoir été violenté et/ou saoulé pour  être obligé de signer son acte d’accusation du 6 octobre 1793, contre « sa mère » , d’actes incestueux commis à plusieurs reprises  entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793 sous les yeux mêmes de Madame Elisabeth ! C’est en contradiction avec le procès-verbal de sa prétendue confrontation du 7 octobre 1793 avec Madame Elisabeth ! Voir à ce sujet l’analyse magistrale réalisée par Michel Jaboulay à laquelle nous nous sommes rallié, et sur laquelle nous avons construit notre modèle – toujours pertinent – du faux testament de la Reine Marie-Antoinette du 16 octobre 1793 – voir Roger Sorg – destiné à attester la présence de son fils au Temple à la date du 6 octobre 1793, alors qu’il n’y était plus, jusqu’à preuve du contraire que nous mettons l’Université au défi de nous présenter ! 

4 / En lien avec la question 1
Cher Monsieur Franck Ferrand,  » Louis XVII – Naundorf » ne peut pas avoir été exfiltré par Robespierre au soir du 3 juillet 1793 et ensuite dans la nuit du 23 au 24 mai 1794 ! 

Par contre au soir du 3 juillet 1793, on peut encore admettre que Louis XVII ait été exfiltré du Temple par Hérault de Séchelles avec la complicité de son ami Danton, comme permet de le penser le portrait du substitué, peint par Vien qui nous est proposé à plusieurs reprises dans l’émission !

C’est ce que nous allons tenter d’établir, avec le concours de tous ceux qui pensent qu’il est possible de faire annuler par voie judiciaire l’acte de décés, à l’état-civil de Paris, de «  Louis Charles Capet  » du 24 prairial an III, avant le 17 juillet 2029, s’il plaît à la Divine Providence …

2 réflexions au sujet de « En marche vers la découverte de la vérité sur le destin de Louis XVII … »

  1. Si vous avez été trop captivé par l’émission de samedi soir et si vous avez passé votre premier dimanche de l’Avent à méditer soit sur les circonstances qui ont provoqué la sortie de la France de l’Histoire des Nations, soit au second avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ, voici un détour pour revenir tranquillement à l’actualité (internationale, bien sûr ) du jour …
    Derniers jours tranquilles à Jérusalem
    https://royalartillerie.blogspot.fr/2017/12/derniers-jours-tranquilles-j.html

    Pour l’actualité « française  » beaucoup moins tranquille c’est ici, en direct

    Paris/Gare du Nord: le rassemblement pour le migrant dealer qui s’était étouffé avec ses pochons de crack dégénère
    http://www.fdesouche.com/915755-paris-gare-nord-rassemblement-massar-contre-violences-policieres-degenere

    Paris en marche vers le chaos … ou comme l’a écrit la Présidente de RR « l’heure est grave »

    Macron va-t-il aller au secours du voyou renversé par une voiture municipale à Asnières ?
    http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/03/macron-va-il-aller-au-secours-du-voyou-renverse-par-une-voiture-municipale-a-asnieres/

  2. Voici le commentaire que nous venons de poster sur cette page du site de LAFAUTEAROUSSEAU

    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2017/12/05/grenoble-ce-lundi-13-novembre-conference-de-jean-christophe-6005698.html?c

    Grenoble : lundi 11 Décembre, conférence de Dolorine de Boschère au Centre Lesdiguières. A ne pas rater

     » Est-il possible d’envisager un enseignement de l’Histoire neutre? L’Histoire, clé de voûte de notre identité, doit elle forcément être instrumentalisée pour créer ou détruire le sentiment national ? Quelle est la frontière entre mythe et réalité en Histoire ? C’est à ces questions que nous tenterons de répondre. • »

    Quelles excellentissimes interrogations !
    Voici une petite contribution pour votre réflexion :
    En marche vers la découverte de la vérité sur le destin de Louis XVII …
    http://cril17.eu/marche-vers-decouverte-de-verite-destin-de-louis-xvii
    Écrit par : cril17 10h27 – samedi 09 décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *