Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ 15/01]

MAJ 15/01 13 h 00 Bossuet à la Une avec le procureur Denis qui pleurniche : les délinquants deviennent violents avec les juges !

Rarement la phrase de Bossuet : «  Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes  » a aussi bien convenu à un cas, celui de la magistrature. …/… 
lire la suite et toutes les infos rendant compte du collapsus spirituel, politique et moral de la France, sur toute la réacosphère qui semble s’élargir de jour en jour … mais pas dans le sens où on employait ce mot en septembre 1792 … ] 

MAJ 15/01 « Il y a des lois fondamentales qu’on ne peut changer…C’est principalement de ces lois fondamentales qu’il est écrit qu’en les violant on ébranle tous les fondements de la terre, après quoi il ne reste plus que la chute des empires. » ( Bossuet ) 

(cité dans Politique tirée des propres paroles de l’Ecriture Sainte, à Monsieur le Dauphin ; livre premier – lu sur l‘éphémèride du Salon Beige ).
Merci une fois encore au Salon beige, navire amiral de la cathosphère laïque et libre, pour cette citation de Bossuet à propos de cet anniversaire  du 15 janvier 1975 : le Conseil constitutionnel achève son examen de la loi Veil : son président, Frey, fait adopter la loi sans vote. 

Louis XVII - Au coeur de l´imposture En effet, nous ne pouvons pas ne pas rebondir sur cette citation de Bossuet, qui nous renvoie à la fois à l’actualité et à notre livre LOUIS XVII AU COEUR DE L’IMPOSTURE ouvert par cette autre citation de l‘Aigle de Meaux« Le plus grand dérèglement de l’esprit, c’est de croire les choses parce qu’on veut qu’elles soient, et non parce qu’on a vu qu’elles sont en effet. ”  (Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même, 1670)

Or que voyons-nous aujourdhui, plus de 40 ans après le vote de la loi Veil, contre lequel nous avons combattu, alors que nous n’étions qu’un jeune père de famille, parmi d’autres, à avoir assisté stupéfait à l’aveuglement ou à la lâcheté face à César ( au choix ) de la plupart de nos évêques, permettant ainsi à Simone Veil de dire «  Allez vous coucher ; vous ne représentez rien !  » à l’un des leaders des dernières manifestations d’opposition à la Loi de la République.  
Vaincu et humilié, nous avions alors pensé, pour de multiples raisons, qu’il n’est plus nécessaire de développer ici,  que les conséquences en seraient terribles et prendraient probablement la forme d’un véritable et inéluctable châtiment céleste, s’il est vrai qu’il appartient à chacun et en premier lieu à ceux qui ont en charge la gouvernance de la France de reconnaître la Royauté du Christ … 
Et plus de 40 ans après, comment ne pas voir les effets d’une véritable malédiction divine dans l’immigration massive et l’invasion même de la France par l’islam que nous avons aujourd’hui sous les yeux ? Et pire même, nous qui, catholiques et royalistes français,  croyons qu’il existe des Lois Fondamentales n’avons-nous pas été tout récemment  assimilés aux terroristes islamiques par le pape François, qui n’a pas hésité à faire une monstreuse identification de la violence islamique avec une prétendue violence catholique et conjugale, tout en exonérant l’islam de la moindre responsabilité dans les horreurs commises au nom d’Allah et parfaitement ciblées par tous les sites de la réinfosphère, tout en appelant, hier encore, à l’accueil des migrants, sans le moindre discernement spirituel, politique et moral [ Voir ICI sur Fdesouche ] espéré en vain par ce titre de Une de Riposte Catholique « 
Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer… et discerner avec prudence ? ». 
Le pape François pour défendre l’islam attaque les catholiques : « Si je parle de violence islamique je dois parler aussi de violence catholique. »: « Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes… nous catholiques, nous en avons aussi ».
Certes nous avions pensé qu’un sursaut populaire, pour mettre fin à l’irréparable et interdire l’irréversible, avait eu lieu le 24 mars 2013, lorsque nous avions défilé dans les rues de Paris avec 1 million à 1 million et demi de Français – dont x % de fondamentalistes catholiques ? –  contre la loi Taubira. 
Et si, comme Simone Veil, Taubira n’a pas pu nous dire «  allez vous coucher ; vous ne représentez rien «  c’est François Hollande qui a pu faire comme s’il ne s’était rien passé dans la journée, en allant se coucher tranquille à l’Elysée, à moins qu’il n’ait pris sa moto ce soir là pour aller rendre visite à Sophie Gayet.
Aussi, suite à l’interrogation de Philippe de Villiers, au sujet de son successeur  surgi on ne sait d’où, et alors que nous sommes invité à participer à la prochaine Marche pour la vie, si curieusement organisée au jour anniversaire du processus qui a engagé la France et notre civilisation dans un effondrement suicidaire qui semble sans autre fin ultime que le chaos, la mort islamique et  le néant, nous ne pouvons que continuer à espérer que nous ne nous trompns pas dans notre espérance en la résurrection du Royaume de France, incarnée en la personne du Bourbon-Habsbourg que nous croyons nécessaire par fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, si heureusement rappelées par l’éphéméride de référence du Salon Beige.
Et si nous arrivions à prouver par nos propres recherches qu’il est impossible qu’il existe aujourd’hui encore un Fils de Louis XVI et de Louis XVII, apte à être sacré un jour prochain à Reims, nous admettrions que nous nous sommes trompé et il ne nous resterait plus qu’à attendre le second avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ, s’il plaisait à la Divine Providence de continuer à nous prêter vie …

source 

Résultat de recherche d'imagesAddendum 15/01 14 h 00 : Ces paroles « Le péché est de renoncer à la rencontre avec l’autre« , martelées par le Saint Père à l’occasion de la 104e Journée mondiale des migrants et réfugiés, ne sont-elles pas une terrifiante illustration de la géniale mutation intellectuelle, proposée par Jean Raspail dans la préface de la réédition de son roman Le  Camp des saints,  où l’écrivain a remplacé la tyrannie de « Big Brother », annoncée par George Orwell dans son célébrissime 1984  par « Big Other  » ? 

Addendum 15/01 18 h 00 De l’E-Monde qui sort à la tombée de la nuit, comme son frère en version papier :  Migrants : « Gérard Collomb devrait s’inspirer de l’humanisme du pape » (Edito du Monde)

…/… 

«Tout immigré qui frappe à notre porte, a-t-il souligné, est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ, qui s’identifie à l’étranger de toute époque, accueilli ou rejeté.» […] En avril 2016, François était rentré d’une visite sur l’île grecque de Lesbos en embarquant dans son avion trois familles de réfugiés syriens musulmans. Ce geste symbolique avait été diversement apprécié au sein de la communauté catholique. […] Depuis l’appel du pape en septembre 2015, plus de 3 000 réfugiés ont été accueillis dans les diocèses de France. De nombreux signes montrent cependant que, à la base, les catholiques manifestent une certaine frilosité. […]  Le Monde

Migrations: le pape a confiance dans la capacité de l’Europe à « intégrer »

La crise migratoire dans le livre-entretien avec D. Wolton (3) …/…
 » Face à l’aggravation de la situation depuis Lesbos, Dominique Wolton insiste. Le pape ne mâche pas ses mots : « Pourquoi quittent-ils leur terre ? Par manque de travail, ou à cause de la guerre. Ce sont les deux principales raisons. Le manque de travail parce qu’ils ont été exploités – je pense aux Africains. L’Europe a exploité l’Afrique… Je ne sais pas si on peut le dire ! Mais certaines colonisations européennes… oui, elles l’ont exploitée. »

« L’islam est désormais perçu comme une menace par une frange importante des chrétiens »

Extrait de l’entretien accordé par Jérôme Fourquet au Figaro :

XVM9bb5abb0-f7ad-11e7-8019-2c6b598f24bb-150x220« Vous estimez également qu’il y a eu un changement dans la perception qu’ont les catholiques de l’islam?

Même si on ne peut jamais dater précisément un tel changement, il semble que l’assassinat du Père Hamel dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray ait cristallisé cette évolution. On observait déjà un bruit de fond auparavant: les agressions sexuelles survenues à Cologne, les attentats terroristes ou encore les meurtres de populations chrétiennes commis par Daesh ont provoqué un raidissement des catholiques sur la question de l’islam. …/…

===========

MAJ 13/01 En réponse à l’interrogation de Philippe de Villiers au sujet d’Emmanuel Macron …

.Le Miracle capétien.. et  si, seul un Fils de Louis XVI et de Louis XVII … avait la légitimité politique et morale nécessaire à l’actualisation du miracle Capétien, grâce au sacre de Reims, qui  devrait avoir lieu au plus tôt et si possible, avant le 17 juillet 2029 ?

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu ! Qui vivra verra quelle sera la réalité du scénario, déjà plus ou moins écrit pour la France, par Jean Raspail … 

   

 

=======

 MAJ 12/01 11 h 35 Signe extraordinaire et providentiel ou hallucinante et diabolique coincidence, due au hasard des aléas de  l’actualité avec la question Louis XVII ? 

Dans le dossier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui est aujourd’hui à la Une de l’actualité, nous lisons ceci dans cet article, remarquable à de multiples titres, publié ce lundi 8 janvier 2018 : 

«  Notre Dame des Landes, voie sans issue, sauf dans le schéma larzacien d’une petite république agricole. Etant acté l’abandon du projet le plus stupide* depuis longtemps parmi les infrastructures d’orgueil de la République des copains et des coquins – il y a pléthore d’exemples depuis le scandale UDR de la Villette – l’épilogue devrait cette fois être positif et non violent en appliquant le schéma proposé par José Bové. 
Quel est-il ? 
(*) il aura suffi de changer l’axe de la piste de Bouguenais pour régler le défi aéroportuaire ! » 

publié par  pour Royal-Artillerie 

=====
Or nous venons d’apprendre d’une  » source autorisée et proche du dossier «  qu’un récent  aménagement de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique aurait provoqué  – sous réserve de vérification *** voir ci-dessous *** –  la destruction du château de Chaffaut,  dont il est question dans ce livre Louis XVII et moi ( Marie-Claude Lesage ) et dont  nous avons déjà fait état ici 
Ciel ! Serait-ce un nouvel indice, voire même la première preuve de la survivance de Louis XVII ?

et où se seraient trouvés un trésor royal destiné à Louis XVII  ainsi que des papiers authentifiant son exfiltration du Temple en 1793 ! 

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de BOUGUENAIS 

Le grand hangar de Château-Bougon rasé par précaution

 »  Aujourd’hui, que le bâtiment a été rasé, il ne reste plus qu’un Nord 2501 Noratlas et un Mirage III, au pied de l’ancienne tour de contrôle, elle aussi menacée. » 

MAJ 12/01 :  Encore et toujours 17 000 mercis au Salon beige qui nous a fait découvrir cette admirable intervention de Philippe de Villiers, à regarder de la 1 ère à la dernière minute,  face à une des plus hautes autorités du PAF,  qui a visiblement perdu ses repères, car responsable de la situation catastrophique de la France aujourd’hui … Merci aussi à FDESOUCHE l’incontournable navire amiral de la fachosphère – n’est-ce pas Ruth ? – qui nous offre la vidéo sans publicité …

Pour répondre au face-à-face angoissant des Français, « Emmanuel Macron saura-t-il affronter la question du Grand Remplacement ? » s’interroge Philippe de Villiers

Philippe de Villiers : « Je suis très inquiet pour mon pays »

Philippe de Villiers était invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Il est revenu notamment sur le projet de loi sur l’immigration, sur Marine Le Pen, sur l’aéroport Notre-Dame des Landes [ à compléter par la lecture de cet article de Royal- Artillerie  :    L’Épilogue possible à Notre-Dame des Landes ] 

En réponse à la question posée par Philippe de Villiers, via Ruth Elkrief,  au ci-devant Président de la République Française, nous répondrons par une question de catho-royco-légitimiste survivantiste n’ayant aucune confiance dans  Emmanuel Macron, incarnation de l’imposture morale régnante au nom du Roi Ubu, qui a osé accuser Albert Camus, le Général de Sonis et le Bienheureux Charles de Foucauld d’être  » des criminels contre l’Humanité » , de concert avec tous les Français qui ont colonisé l’Algérie :

La France est-elle la Marie-Madeleine des Nations ( voir ICI ) ou serait-elle appelée à devenir le Christ des Nations et à descendre aux Enfers, avant de connaître la résurrection de la Royauté Capétienne ? 

En d’autres termes qui,  de Victor Hugo ou de Léon Bloy, aura le dernier mot, alors que le désastre que nous avons aujourd’hui sous les yeux est pire qu’au moment où Victor Hugo et Léon Bloy ont écrit ces textes d’anthologie ?    

=== Léon Bloy Dans les ténèbres ( 1917) ====

Et pourtant, Quelqu’un doit venir, quelqu’un d’inouï que j’entends galoper au fond des abîmes.
La France de Dieu, le Royaume de Marie ne peuvent pas périr, il faut bien qu’Il vienne.
Quand Il paraîtra enfin, quand il frappera à la porte des cœurs avec le pommeau de l’Épée divine, le réveil de tous les aveugles sera prodigieux… …/…

===== ODE A LOUIS XVII de Victor Hugo. Décembre 1822.

En ce temps-là, du ciel les portes d’or s’ouvrirent ; 
Du Saint des Saints ému les feux se découvrirent ; 
Tous les cieux un moment brillèrent dévoilés ; 
Et les élus voyaient, lumineuses phalanges, 
Venir une jeune âme entre de jeunes anges 
Sous les portiques étoilés.

C’était un bel enfant qui fuyait de la terre ; — 
Son œil bleu du malheur portait le signe austère ; 
Ses blonds cheveux flottaient sur ses traits pâlissants ; 
Et les vierges du ciel, avec des chants de fête, 
Aux palmes du martyre unissaient sur sa tête 
La couronne des innocents.

II.

On entendit des voix qui disaient dans la nue : 
« Jeune ange, Dieu sourit à ta gloire ingénue ; 
Viens, rentre dans ses bras pour ne plus en sortir ; 
Et vous, qui du Très-Haut racontez les louanges, 
Séraphins, prophètes, archanges, 
Courbez-vous, c’est un roi ; chantez, c’est un martyr !

— Où donc ai-je régné ? demandait la jeune ombre. 
Je suis un prisonnier, je ne suis point un roi. 
Hier je m’endormis au fond d’une tour sombre. 
Où donc ai-je régné ? Seigneur, dites-le moi. 
Hélas ! mon père est mort d’une mort bien amère ; 
Ses bourreaux, ô mon Dieu, m’ont abreuvé de fiel ; 
Je suis un orphelin ; je viens chercher ma mère, 
Qu’en mes rêves j’ai vue au ciel. »

Les anges répondaient : « Ton Sauveur te réclame. 
Ton Dieu d’un monde impie a rappelé ton âme. 
Fuis la terre insensée où l’on brise la croix. 
Où jusque dans la mort descend le régicide, 
Où le meurtre, d’horreurs avide, 
Fouille dans les tombeaux pour y chercher des rois !

— Quoi ! de ma lente vie ai-je achevé le reste ? 
Disait-il ; tous mes maux, les ai-je enfin soufferts ? 
Est-il vrai qu’un geôlier, de ce rêve céleste, 
Ne viendra pas demain m’éveiller dans mes fers ? 
Captif, de mes tourments cherchant la fin prochaine. 
J’ai prié : Dieu veut-il enfin me secourir ? 
Oh ! n’est-ce pas un songe ? a-t-il brisé ma chaîne ? 
Ai-je eu le bonheur de mourir ?

« Car vous ne savez point quelle était ma misère ! 
Chaque jour dans ma vie amenait des malheurs ; 
Et, lorsque je pleurais, je n’avais pas de mère 
Pour chanter à mes cris, pour sourire à mes pleurs. 
D’un châtiment sans fin languissante victime, 
De ma tige arraché comme un tendre arbrisseau, 
J’étais proscrit bien jeune, et j’ignorais quel crime 
J’avais commis dans mon berceau.

« Et pourtant, écoutez : bien loin dans ma mémoire, 
J’ai d’heureux souvenirs avant ces temps d’effroi ; 
J’entendais en dormant des bruits confus de gloire, 
Et des peuples joyeux veillaient autour de moi. 
Un jour tout disparut dans un sombre mystère ; 
Je vis fuir l’avenir à mes destins promis ; 
Je n’étais qu’un enfant, faible et seul sur la terre, 
Hélas ! et j’eus des ennemis !

« Ils m’ont jeté vivant sous des murs funéraires ; 
Mes yeux voués aux pleurs n’ont plus vu le soleil ; 
Mais vous que je retrouve, anges du ciel, mes frères, 
Vous m’avez visité souvent dans mon sommeil. 
Mes jours se sont flétris dans leurs mains meurtrières, 
Seigneur, mais les méchants sont toujours malheureux ; 
Oh ! ne soyez pas sourd comme eux à mes prières, 
Car je viens vous prier pour eux. »

Et les anges chantaient : « L’arche à toi se dévoile, 
Suis-nous ; sur ton beau front nous mettrons une étoile. 
Prends les ailes d’azur des chérubins vermeils ; 
Tu viendras avec nous bercer l’enfant qui pleure, 
Ou, dans leur brûlante demeure, 
D’un souffle lumineux rajeunir les soleils ! »

III.

Soudain le chœur cessa, les élus écoutèrent ; 
Il baissa son regard par les larmes terni ; 
Au fond des cieux muets les mondes s’arrêtèrent, 
Et l’éternelle voix parla dans l’infini :

« Ô roi ! je t’ai gardé loin des grandeurs humaines. 
Tu t’es réfugié du trône dans les chaînes. 
Va, mon fils, bénis tes revers. 
Tu n’as point su des rois l’esclavage suprême, 
Ton front du moins n’est pas meurtri du diadème, 
Si tes bras sont meurtris de fers.

« Enfant, tu t’es courbé sous le poids de la vie ; 
Et la terre, pourtant, d’espérance et d’envie 
Avait entouré ton berceau ! 
Viens, ton Seigneur lui-même eut ses douleurs divines, 
Et mon Fils comme toi, roi couronné d’épines, 
Porta le sceptre de roseau. »

==========

L’extrême bienveillance à notre égard de Royal-Artillerie, un des blogs de référence de la nanosphère royaliste ( voir Ici et ) et le dialogue prudent qui s’est noué entre nous, au risque de subir, à la moindre imprudence intellectuelle, une rafale de kalasch tirée par l’un ou l’autre des snipers aux aguets sur twitter ou facebook ( voir Ici), ainsi que la proximité des divers et solennels anniversaires habituels du mois de janvier, nous invitent à reprendre nos dernières réflexions, et en particulier celles de ce post De l’absence des » descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 … (3)[ADD 05/10 ]

C’est donc la rédaction de nos ouvrages LOUIS XVII – AUTOPSIE D´UNE FAUSSE VÉRITÉ ,   AFFAIRE LOUIS XVII – AUTOUR DE DEUX IMPOSTURES  et   LOUIS XVII – AU COEUR DE L´IMPOSTURE    qui nous a conduit à la certitude –  que nous n’avions pas le 8 juin 2004 –  que Louis XVII n’est pas mort au Temple entre le 3 juillet 1793 et le 8 juin 1795.

Et aujourd’hui, bien que nous ignorions quel a été le destin de l’Enfant-Roi hors du Temple, notre CRIL17 a pour raison d’être et pour vocation de porter l’idée pure de l’espérance en la résurrection du Royaume de France ; l’existence du Bourbon-Habsbourg, descendant de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, dont l’identité nous est aujourd’hui encore inconnue, nous semble aussi nécessaire, en raison de notre fidélité aux  Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, que l’a été celle de  la planète Neptune pour l’astronome mathématicien Le Verrier, qui l’a découverte par ses seuls calculs, grâce à sa connaissance des lois de la gravitation universelle, avant même qu’un astronome allemand ne puisse l’observer de visu, quelques années plus tard

Et si, deux siècles après la Révolution, la France était aujourd’hui un pays heureux et paisible, à l’image par exemple de la Suisse, et n’était pas au contraire un pays en pleine déliquescence spirituelle, politique et morale, où des Français ont faim, comme nous le rappelle ici le Salon Beige reprenant une information du blog les 4 Vérités 

Capture d’écran 2018-01-08 à 21.10.42

et de ce fait au bord de l’abîme et d’une nouvelle guerre, en raison de l’invasion de son territoire par  l’islam, dont le totalitarisme est pire que celui du communisme et du nazisme, il est évident  qu’espérer en la résurrection prochaine du Royaume de France, qui s’incarnerait en la personne d’un descendant mâle de Louis XVII *** constituerait un trouble à l’ordre public et serait même une pure folie, passible  d’un traitement psychiatrique d’urgence.  

Or nous avons appris, encore tout récemment, que 250 000 téléspectateurs environ avaient regardé,  le 2 décembre 2017,  l’émission consacrée à la Question Louis XVII sur la  chaîne de télévision confidentielle  Canal 23

Et lors des divers salons du livre organisés de 2014 à 2017 par DPF Chiré, nous avons pu constater que notre espérance en la résurrection du Royaume de France était partagée par  ceux qui ont bien voulu s’interesser aux ouvrages qu’ils nous invitaient à leur dédicacer. 

Dès lors il ne nous reste plus qu’à tenter d’établir le plus tôt possible la preuve irréfutable de la survie de Louis XVII, hors du Temple et de l’existence aujourd’hui encore de sa descendance mâle,  ou au contraire de son extinction le jj/mm/aaaa ; seule notre confiance en la protection maternelle de Notre Dame du Rosaire, si honteusement méprisée par le Souverain Pontife le 7 octobre 2017, à cause de sa proximité spirituelle avec l’islam – [ voyez nos multiples analyses de l’encyclique EVANGELII GAUDIUM  ] – nous permet d’espérer que la Divine Providence saura faire surgir, en temps et heure,  le Bourbon-Habsbourg qui nous semble nécessaire, et qui sera capable de se présenter au portillon de l’Histoire de France et de l’Europe, avant que la France ne disparaisse dans le tombeau des Nations, du fait de la folle et massive immigration encouragée par Rome et l’Eglise, à laquelle nous assistons médusé. Dans l’attente du procès canonique en bonne et due forme du Souverain Pontife, lisez cette étude magistrale, que nous oserons qualifier d’anthologie  L’APPEL DU PAPE AU PAPE : LA « GRANDE AFFAIRE » DE L’ABBÉ DE NANTES.  et imaginez un instant quelle serait aujourd’hui la situation intellectuelle et morale de l’Eglise, si Pie XI n’avait pas publié  les deux encycliques, l’une  le 14 mars 1937  MIT BRENNENDER SORGE    contre le nazisme ( et curieusement non disponible en français sur le site du Saint-Siège !)  et l’autre, le 19 mars 1937, DIVINI REDEMPTORIS   contre le communisme athée …

Si Dieu nous prête vie, nous devrions pouvoir disposer encore de 10 à 15 ans de vie intellectuelle pour poursuivre nos recherches ; et ainsi que nous l’avons déjà précisé, nous nous donnons jusqu’au 17 juillet 2029 pour atteindre notre objectif. 

Ce jour là, si nous devions échouer, par permission ou volonté de la Divine Providence, il ne nous resterait plus qu’à tirer notre révérence, avec le sentiment du devoir accompli, tout en reprenant une expression célèbre de la Reine Marie-Antoinette, qui a écrit dans un billet au Temple en 1793  » nous avons fait un beau rêve« , lorsqu’elle s’était résignée à abandonner toute idée de s’évader du Temple sans ses enfants et en particulier sans son fils, devant lequel elle s’était inclinée, le 21 janvier 1793, au son de la canonnade et des cris de  » Vive la Nation « . 

http://maria-antonia.justgoo.com/t255-les-annees-lumieres-enrico-et-les-annees-terribles-heffron-avec-jane-seymour

*** exfiltré du Temple entre le 3 juillet 1793 et le 21 août 1793, grâce à Danton et Hérault de Séchelles, selon notre modèle d’hypothèses toujours en cours … 

4 réflexions au sujet de « Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ 15/01] »

  1. La dernière info du soir en titre de Une sur Fdesouche :

    Un couple de policiers tabassé devant ses enfants : les agresseurs laissés libres

    http://www.fdesouche.com/935831-couple-de-policiers-tabasse-devant-enfants-agresseurs-laisses-libres

    Question à un lecteur qui se serait égaré sur notre blog, suite à une erreur de navigation de son GPS :
    Si l’info ci-dessus n’est pas une illustration aussi parfaite qu’anecdotique de l’état de déliquescence spirituelle, politique et morale de la France, de quoi serait-elle l’illustration ? …

    Ou comme ne l’a pas dit le Général Soubelet ce matin au Gorafi … Publié le 11/01/2018 à 12:38 : «violences contre la police : les mots ne suffisent plus» … [ pour décrire la situation NDLR] …

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/01/11/31003-20180111ARTFIG00117-general-soubelet-violences-contre-la-police-les-mots-ne-suffisent-plus.php

    Vite des radars pour sanctionner de tels dérapages verbaux et faire rentrer des sous ! …

    Allo les contribuables associés ? http://www.contribuables.org/

  2. Royauté des moteurs de recherche sur Internet et principe de capillarité obligent …

    Villiers et le Grand remplacement : “Je suis inquiet pour mon pays”
    Par Auteur valeursactuelles.com / Vendredi 12 janvier 2018 à 12:24
    https://www.valeursactuelles.com/politique/villiers-et-le-grand-remplacement-je-suis-inquiet-pour-mon-pays-92385

    Villiers : les propos de François sur les migrants favorisent “un vrai suicide de l’Occident”
    https://www.valeursactuelles.com/societe/villiers-les-propos-de-francois-sur-les-migrants-favorisent-un-vrai-suicide-de-loccident-87925

    [TRIBUNE] Franck Allisio : “Quand le Pape oublie que l’enfer est pavé de bonnes intentions”

    https://www.valeursactuelles.com/politique/tribune-franck-allisio-quand-le-pape-oublie-que-lenfer-est-pave-de-bonnes-intentions-92384

    Philippe de Villiers serait-il inconnu de La Croix ou personna non grata ? Voyez les résultats à cette heure ci-une d’interrogation sur le site de La Croissantitude …

    https://www.la-croix.com/Recherche/Philippe%20de%20Villiers/1/laCroix

    Tout comme l’E-monde ?
    http://www.lemonde.fr/recherche/?keywords=Philippe+de+Villiers+&page_num=1&operator=and&exclude_keywords=&qt=recherche_texte_titre&author=&period=since_1944&start_day=01&start_month=01&start_year=1944&end_day=13&end_month=01&end_year=2018&sort=desc

    Par contre Le Figaro serait-il un peu lent à la détante par rapport aux « réseaux sociaux » ?…

    http://recherche.lefigaro.fr/recherche/Philippe%20de%20Villiers/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *