Solennité 2018 de l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ

The Ascension of Christ, 1958 by Salvador Dali

The Ascension of Christ, 1958 by Salvador Dali« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Livre des Actes des Apôtres 1,1-11.

Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le moment où il commença, jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu’il avait choisis.
C’est à eux qu’il s’est présenté vivant après sa Passion ; il leur en a donné bien des preuves, puisque, pendant quarante jours, il leur est apparu et leur a parlé du royaume de Dieu.
Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre que s’accomplisse la promesse du Père. Il déclara : « Cette promesse, vous l’avez entendue de ma bouche : alors que Jean a baptisé avec l’eau, vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici peu de jours. »
Ainsi réunis, les Apôtres l’interrogeaient : « Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas rétablir le royaume pour Israël ? »
Jésus leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.
Mais vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »
Après ces paroles, tandis que les Apôtres le regardaient, il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs yeux.
Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que, devant eux, se tenaient deux hommes en vêtements blancs, qui leur dirent : « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

Merci à Fdesouche qui nous propose : 

2 thoughts on “Solennité 2018 de l’Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ”

  1. Nous venons de découvrir sur le site de Résistance Républicaine deux articles du plus haut intérêt que nous signalons à l’attention des historiens qui nous feraient l’honneur de nous lire un jour ou l’autre :

    En ce jour de commémoration de l’esclavage, retour sur une série d’Arte …
    http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/10/en-ce-jour-de-commemoration-de-lesclavage-retour-sur-une-serie-darte/

    Esclavage : les Arabo-musulmans ont tué ou déporté 17 millions d’Africains et 3 millions d’Européens

    http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/10/esclavage-les-arabo-musulmans-ont-tue-ou-deporte-17-millions-dafricains-et-3-millions-deuropeens/

    A noter ce commentaire du plus haut intérêt d »un intervenant que nous signalons à l’attention des historiens de notre galaxie royaliste …
    N’ayant aucune prétention à tout savoir de l’histoire de la Restauration, nous prions nos experts de bien vouloir « rebondir » sur cette question.
    De même sur la question de l’esclavage dans les Antilles, sur lequel nous devrons revenir un jour ou l’autre et le plus tôt possible serait le mieux, en raison de la catastrophe dans laquelle la France est aujourd’hui plongée, au point même de voir poindre en métropole un terrible conflit de races qui lui était totalement inconnu jusqu’à maintenant …

    ========

    Sheldon Cooper Phd
    10 mai 2018 at 14 h 47 min
    Charles X était à court de trésorerie. Comme quoi les rois aussi ne savent pas gérer. Et la colère du peuple parisien menaçait, dès lors, l’immense pactole que constituait la fortune du Dey d’Alger attirait sa convoitise et celle de quelques aventuriers. S’emparer de ce trésor pouvait ainsi représenter un objectif majeur de cette colonisation. Il ne restait en 1830 qu’un petit nombre d’esclaves chrétiens en Algérie, la majorité des chrétiens dans la province ottomane étant des travailleurs libres. Quant aux pirates, ils avaient fortement réduit leurs activités depuis le XVIIIe siècle. Le Dey avait dû renoncer en 1818 à la traite des esclaves chrétiens comme à la piraterie à la suite de l’intervention de la flotte britannique deux ans plus tôt, soit plus de dix ans avant le conflit avec la France

    ===
    Merci à tout expert connaissant ce dossier de bien vouloir se saisir de ce dossier !
    Allo Monsieur Bernard Lugan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *