Tribune offerte à nos contradicteurs naundorfistes ( suite et fin )

Nous avons le regret ( pour nos amis naundorfistes ) mais aussi la très grande joie intellectuelle de vous faire part d’une découverte stupéfiante, survenue hier 6 février 2015 ! ***

En rédigeant la version définitive de notre livre  » Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité  » , écrit grâce au concours de notre ami et archiviste du Roi Louis XVII, Christian Crépin, nous  avons découvert une faille mortelle dans le logiciel naundorfiste, construit sur l’énigme du cimetière Sainte-Marguerite !  » Louis XVII-Naundorf  » c’est fini !

Sauf imprévu ou cas de force majeure, la version définitive de notre livre sera disponible dans le courant du mois de mars !  

Nous prions donc nos amis naundorfistes de bonne foi de se préparer à reconnaître l’évidence, et de bien vouloir nous aider à découvrir la vérité, toute la vérité, rien que la vérité, sur le destin de Louis XVII, car tout nous incline à penser aujourd’hui que la résolution de l’énigme Louis XVII est appelée à impacter le destin de la France, selon l’intuition même de Jean-Pascal Romain, développée dans la préface de son livre posthume  » Louis XVII Roi de Thermidor  » …

Ne lit-on pas en effet ici que la  » nano-planète survivantiste  »  à laquelle nous avons l’honneur et le privilège d’appartenir est reconnue comme membre de plein droit de la galaxie royaliste ? 

Qui remettra la couronne de France sur la tête d’un Bourbon !? Que la fête commence, la Charte de Fontevrault ouvre le rideau : Prière et action.

*** Ou comme le dirait notre ami et universitaire Alain Texier, face à notre écran, nous avons avons fait hier un véritable putsch anti-naundorfiste ! A chacun sa place de la Concorde, selon ses compétences et sa vocation ! …

6 février 1934, l’échec du putsch humain. 6 février 2015; la préparation du putsch divin.

24 thoughts on “Tribune offerte à nos contradicteurs naundorfistes ( suite et fin )”

  1. Exténués par une quête qui semble ne pas devoir finir, on s’exclame comme Gallilée: « Et pourtant elle tourne! » . Une planète Neptune en remplace une autre que l’on croyait être la bonne mais sans effet sérieux de planète lourde. Cher Charles, les constatations s’ajoutant les unes aux autres, je vous renvoie, si vous le voulez bien, à vos e-mails privés d’aujourd’hui, des trésors peuvent s’y trouver…

    1. Merci cher CQSHB

      J’ai aperçu votre courrier dans ma BAL mais je ne pourrai pas l’étudier avant la semaine prochaine.

      Je me suis donné pour objectif de terminer l’écriture de mon livre avant ce soir minuit, afin que je n’ai plus qu’à le relire de A à Z la semaine prochaine, avant de travailler sur le format du livre et la mise en page, ce qui n’est pas une mince affaire.

  2. cher BRH,

    J’accepte parfaitement votre scepticisme ! Cela fait partie des règles du jeu sur tout forum Internet ! Mais ne devenez pas désagréable SVP ! Cela signifierait que vous tenez les diverses éditions du livre  » Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité » comme n’ayant aucun fond et ne valant donc rien ! Ce serait vraiment navrant !
    Au risque de faire un nouvel effet d’annonce, je ne suis pas du tout persuadé que ce soit l’avis de ceux qui l’ont lu !
    Soyez donc aimable de rengainer votre esprit caustique et votre amertume que je comprends fort bien !
    Mais ce n’est pas pour rien que la devise de notre CRIL17 est  » lire c’est relire » , comme vous pourrez le vérifier quand vous lirez l’édition définitive du livre que je n’ai pu écrire que grâce aux archives – dont certaines totalement inédites – que notre archiviste du Roi Louis XVII a mises à ma disposition !

    Cordialement et Historiquement vôtre !

    1.  » La valeur du livre n’est pas en cause. Son but principal me paraît avoir été atteint : démontrer -s’il en était encore besoin- que Louis XVII n’est pas mort au Temple, le 8 juin 1795 !  »

      merci !

      Pour le reste, Ok pour l’effet d’annonce ! Vous aurez tout le loisir nécessaire après parution de la version définitive du livre pour le critiquer comme bon vous semblera !

      Pour votre info, la principale et essentielle nouveauté par rapport aux éditions précédentes réside dans l’étude minutieuse de la question des fouilles clandestines au cimetière Sainte-Marguerite, qui était totalement absente et que je n’ai pu entreprendre cette fois-ci que grâce aux archives que Christian Crépin a bien voulu mettre à ma disposition.

      C’est grâce à cette analyse absolument inédite que vous pourrez lire que l’hypothèse  » Louis XVII-Naundorf » est définitivement inhumée dans le cimetière Sainte-Marguerite, bien que l’énigme Naundorf ne soit pas encore résolue, ce que je vous accorde sans aucune difficulté.

  3. Ce qui voudrait dire que François Paule n’est pas le fils de Charles IV mais de Godoy ? Et que Felipe VI n’est pas le roi légitime du trône d’Espagne et que Louis XX n’est pas légitime au trône de France ?

    1. Et pourquoi cela n’a pas d’effet sur la succession du trône d’Espagne ? Peut-être faut il que je trouve un arbre généalogique pour mieux comprendre.

      1. Merci BRH pour ces explications, j’avais fini par comprendre en trouvant un arbre généalogique récapitulant les différentes branches des Bourbons d’Espagne.

  4. Si les prophéties qui disent ou sont censées dire la parole de Dieu deviennent plus sûres que les états-civils officiels, les perspectives en deviennent bien changées et maintenant tout, du point de vue de « l’inattendu » devient possible pour peu que quelques éléments de persuasion crédibles s’ajoutent comme ceux liés à une analyse ADN jugée inutile jusqu’à maintenant.

  5. Notre cher Admin n’a pas répondu à mon mail du 7.02 mais il n’y a pas des erreurs d’attribution de confiance seulement en matière de lignée royale. Les Français, les yeux fermés, si j’ose dire dépensent, en n’y faisant même pas attention, 140 millions d’euros, par les fenêtres, l’équivalent de plus du budget annuel de l’Elysée. C’est l’anarchie et nous ne tenons même plus les cordons de la bourse. C’est une autre manière de voir que l’ADN. De quelque manière que l’on considère les choses, nous sommes bien malades. Ce doit être la fin des temps. S’il le peut, notre cher Admin peut répondre d’une manière habile à mon mail qui était confidentiel. Il n’y a plus de système parfait. Il va bien falloir revenir à une sorte de raison si l’on veut rétablir la situation et c’est vrai que les royalistes sont bien les derniers à être soupçonnés de devoir le faire!

    1. Pardonnez-moi cher CQSHB

      Mais j’ai répondu en début de semaine à votre courrier privé.

      Si je comprends bien l’info donnée par BRH et le dialogue qui a suivi, un mur de verre vient donc de se briser… Et peut-être est-ce la raison pour laquelle l’excellent blog  » Le petit conservateur palaisien  »
      https://koltchak91120.wordpress.com/
      a disparu brutalement de nos écrans sans aucune explication ?
      L’animateur de ce blog semblait très bien informé !

      J’espère très sincèrement que les autres blogs qui servaient la cause de  » Louis XX » ne suivront pas son exemple si telle était la cause de sa disparition de nos écrans.

      Cette information n’est pas sans me rappeler le matin du 31 janvier 1989, quand j’avais appris la mort accidentelle et si étrange de feu le très regretté Prince, Mgr le duc d’Anjou et de Cadix …

      La question est donc ce soir :
      Que vont faire nos cousins légitimistes de bonne foi ?…

      Si certains d’entre eux veulent nous apporter leur concours pour tenter de résoudre l’énigme Louis XVII, ils seront bien sûr les bienvenus et seront ici chez eux !

      Bonne soirée à tous.

  6. Bonsoir Messieurs,
    Une amie naundorffiste (hé oui !) me signale aujourd’hui votre nouvel article. J’ouvre donc notre blog (trop rarement, je l’avoue) pour y étudier vos nouveaux arguments : mais de nouveaux arguments, je n’en trouve nulle trace ! nous les attendons donc avec impatience !
    Toutefois, où avez-vous vu que les survivantistes se focalisent particulièrement sur le cimetière Ste Marguerite ? C’est un des éléments de l’affaire, c’est tout ! Oui, il y a eu des fouilles clandestines – la dernière (en principe) remonte à 1979 avec Mr. Pascal Sol – il y en eut d’autres bien avant et même avant le 1er empire, à cette époque pour retrouver le corps, tout simplement. Mais les fouilles officielles ont toutes donné le même résultat que vous connaissez aussi bien que moi : « squelette ayant appartenu à un jeune homme de 15 ans et plus » analyses à chaque fois effectuées par des sommités médicales.
    Les fameux travaux de 2004 ont donné lieu à une nouvelle ouverture de la tombe, nous en avons les preuves malgré les dénégations officielles, d’ailleurs relativisées depuis. Que s’est-il alors passé ? Mystère !!!
    Pourquoi, cette année-là, n’a-t-on pas comparé l’A.D.N. de ce squelette à celui du fameux coeur enterré en grandes pompes à St. Denis ? rien n’était plus facile !!! et, pourtant, ça n’a pas été fait !!! Mr. Crépin aurait-il une explication à ce mystère (bis) ? dans ce cas, qu’il nous la donne bien vite ! nous lui en serions fort reconnaissants.
    Mais, je le répète, Ste Marguerite n’est qu’un des éléments de l’affaire Louis XVII, un parmi des quantités d’autres.
    Alors attendons donc les « révélations » !!! qui doivent nous mettre k.o. !!!
    Nous les étudierons alors soigneusement.
    Je vous présente mes salutations les plus courtoises.

  7.  » Toutefois, où avez-vous vu que les survivantistes se focalisent particulièrement sur le cimetière Ste Marguerite ? C’est un des éléments de l’affaire, c’est tout »

    Pas tout à fait chère amie ! Le cimetière Sainte-Marguerite est le fondement même de l’argumentation naundorfiste ! Tout comme l’énigme du cimetière Sainte-Marguerite est à l’origine même de l’Affaire Louis XVII !

    C’est parce qu’il est désormais établi que l’Enfant du Temple mort le 20 prairial an III était un jeune adulte de 18 ans environ inhumé au cimetière Sainte-Marguerite le 22 prairial an III ( 10 juin 1795 ) qu’il n’y a plus d’énigme du cimetière Sainte-Marguerite !

    Mais il y a toujours une énigme Louis XVII tout comme il y a encore une énigme Naundorf ! …

    Merci pour votre intérêt pour nos travaux ! Vous aurez tout loisir pour les contester dès la parution de la version définitive du livre, que je n’ai pu écrire que grâce aux archives mises à ma disposition par Christian Crépin, notre ami et archiviste du Roi Louis XVII !

  8. Il semblerait que l’affaire soit suffisamment sérieuse si c’est à cause d’elle que Royal-Artillerie a reporté la publication d’un récent billet

    De l’âme des princes
    POUR DES RAISONS D’OPPORTUNITÉ MILITANTE LE BILLET ANNONCÉ EST REPORTÉ AU MOIS DE MARS 2015

    http://royalartillerie.blogspot.fr/

    Dès que nous aurons des informations de  » sources autorisées proches du dossier  » , nous ne manquerons pas de vous en faire part.

  9. Cher BRH

     » Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat  » pardon de mon livre !

    Tout comme vous j’ai hâte de connaître les résultats des travaux du professeur Lucotte !

    En attendant je suis ravi de voir que vous défendez la théorie de l’exfiltration de Louis XVII du Temple entre le 3 juillet et le 1er septembre 1793.

    Pour ma part je privilégie actuellement une séquence autour du 3 juillet 1793, tout en élargissant ( pardon pour cette funeste expression )  » la fenêtre de recevabilité  » jusqu’à la tentative d’évasion de la Reine dans la nuit du 2 au 3 septembre 1793 !

  10. Cher BRH,

    Pour ma gouverne personnelle : quelle est votre source documentaire SVP ?

     » Néanmoins, il a réfuté les « bons soins » des Simon, notamment l’existence d’une cage aux oiseaux et autres (ce qui concerne la période de juillet à octobre 1793), ce qui lui est plutôt favorable et tendrait à prouver qu’il était effectivement Louis XVII… »

    Merci par avance.

  11. Bonjour Messieurs,
    Bon, procédons par ordre :

    Non à nouveau, le cimetière Ste Marguerite n’est NULLEMENT le fondement de l’affaire Naundorff, sauf, bien sûr, si on est partisan de la thèse officielle de la mort au Temple, auquel cas il n’y pas d’affaire Louis XVII du tout ! en effet, il n’y a guère d’énigme dans ce cimetière si ce n’est la véritable identité du malheureux mort, découverte qui, certes, serait fort importante (plusieurs hypothèses on été proposées).

    Le professeur Lucotte continue son travail : fort bien, attendons ses nouvelles découvertes.

    Nous ne sommes nullement dans la contestation systématique ! nous acceptons les éléments probants et dénonçons les autres avec arguments précis à l’appui, c’est tout !

    Qu’est- ce que cette histoire de « Royal Artillerie » ? je ne suis pas au courant de cette affaire.

    Certes, Naundorff a beaucoup menti, soit pour se protéger, soit, en effet, influencé par de prétendus amis : ex. : le récit de son exfiltration du Temple : « 8 Juin 95, dans le cercueil du substitué » pensait-on à l’époque : hypothèse qui ne tient nullement la route et que Naundorff lui-même niait au début avant de finir par l’accepter faute de mieux (« Je suis sorti, M’A-T-ON DIT… » tout est dit, en effet ! Exfiltration 3 Juillet ou Septembre de la même année : peu probable – plus sûrement à l’automne 94 DANS le Temple même (grenier de la petite tour), sortie définitive fin Mars 95, au moment du départ de Laurent qui s’en va sous un prétexte (enterrement de sa mère morte depuis … 20 ans !!!), Laurent conseillé ensuite par Barras au ministre de la marine pour  » service rendus avec intelligence… » !!!

    Je vous présente, Messieurs, mes salutations les plus courtoises.

    1. « Nous acceptons les éléments probants et dénonçons les autres avec arguments précis à l’appui, c’est tout !..Certes, Naundorff a beaucoup menti, soit pour se protéger, soit, en effet, influencé par de prétendus amis. »

      Non et non nous cherchons la vérité et que la vérité et nous n’avons pas besoin des mensonges des uns et des autres. Comme dans un tribunal ce n’est pas en disant des mensonges qu’un accusé peut se protéger. Un mensonge dû parfois à une mémoire défaillante est quelquefois acceptable mais pas une quantité de mensonges. Depuis 2005 et particulièrement sur notre ancien forum j’ai dénoncé ces quantités de mensonges.

  12. Bergeronette dit :
    16.2.2015 à 17:22

     » … Exfiltration 3 Juillet ou Septembre de la même année : peu probable – plus sûrement à l’automne 94 DANS le Temple même (grenier de la petite tour), sortie définitive fin Mars 95, au moment du départ de Laurent qui s’en va sous un prétexte (enterrement de sa mère morte depuis … 20 ans !!!), Laurent conseillé ensuite par Barras au ministre de la marine pour » service rendus avec intelligence… » !!!

    Cher BRH qu’en pensez-vous SVP ?

  13. Cher BRH,

    Comment voulez-vous que le modèle naundorfiste soit crédible, votre hypothèse et celle de Bergeronnette étant radicalement opposées l’une à l’autre ! ***

    Vous avez parfaitement répondu à mon attente ! Merci !

    Vous pouvez vous préparer à inhumer le système Naundorff, fin mars 2015 !

    *** Pour mémoire : Ce n’est pas pour rien que Madame Royale avait fait poser cette étrange question à un prétendant à l’identité avec son frère et qui est en soi un aveu  » qu’il me dise à quelle date il est sorti du Temple !  » ( questionnaire Turgy ) …

    1.  » Madame Royale n’a JAMAIS fait poser d’étranges questions aux prétendus dauphins. Non, c’est la duchesse d’Angoulême et ceci ne sera pas sans conséquences. Car, était-ce bien la même personne ? »

      Oui c’était bien la même personne. Et merci d’avoir corrigé mon erreur.

  14. Bonjour Messieurs, (excusez la fausse manoeuvre)
    Le fait de savoir quand et comment Louis XVII est sorti de sa prison est certes important, tout en étant SECONDAIRE : L’ESSENTIEL EST QU’IL EN SOIT SORTI ! de toutes manières, comment voulez-vous qu’il l’ait su ? il est nécessairement sorti endormi, drogué ! autant demander à un opéré sous anesthésie générale de décrire l’opération subie !!! Sa soeur aurait tout de même pu y penser, non !
    Maintenant, que Monsieur Crépin nous donne la liste des mensonges énoncés sur le blog – personnellement, je n’ai eu un ordinateur qu’en 2007 et ne suis donc pas concernée par ce qui s’est dit auparavant – mais qu’ont donc bien pu écrire nos amis de si « pendable » ?

    Nous attendons donc avec impatience la nouvelle INHUMATION ( une de plus !!!) du malheureux Louis XVII ! Ça me rappelle un petit texte écrit il y a quelques années, je ne sais plus par qui, s’appelant « Le vieux Duc et l’Enfant » où Louis XVII se plaignait d’être victime d’une nouvelle inhumation (sans doute à l’époque du « coeur) et se disait lassé par cette cérémonie !!!

    Je vous présente mes salutations les meilleures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *