Après le « casus belli » islamique, voici le  » casus belli  » social ! [ ADD + MAJ 21/06 ]

MAJ 21/06 A l’heure de l’Angelus 

Pour lutter en même temps *** contre « l’hiver démographique  » ( voir in fine la déclaration pontificale )  et  le  » réchauffement climatique  »  …  [ *** comme dirait le futur chanoine honoraire de Saint-Jean-de-Latran qui, avec ses lois impies sur l’avortement et ses soi-disant lois de bio-éthiques en préparation, va être prochainement intronisé par le Souverain Pontife en lutte pour la «  sauvegarde de la planète » )

Un organisme américain spécialisé dans la séparation brutale entre les enfants et leurs parents

 Thumbnail

Ce qui n’est pas sans nous rappeler … 

Résultat de recherche d'images pour "séparation Louis XVII de sa famille estampe"

Résultat de recherche d'images pour "séparation Louis XVII de sa famille estampe"

D’où ce résumé de notre espérance royaliste providentialiste survivantiste : ( LOUIS XVII – AUTOPSIE D´UNE FAUSSE VÉRITÉCHAPITRE VII EPILOGUE : QUEL EST L’ENJEU DE NOS RECHERCHES ? PP 300-325 )

Louis XVII - Autopsie d´une fausse vérité

 » …/… s’il est vrai que «devant le Seigneur, un seul jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un seul jour » ( lettre de saint Pierre, 3-3.8), serait-ce une uchronie de penser que la Divine Providence ait pu réaliser un miracle dont nous  commençons à discerner l’esquisse ?
…/… 
 » Et l’abjection de plus en plus insupportable des discours et des actes de la caste politico-médiatique qui exerce la gouvernance de la République ne nous rappelle-t-elle pas sans cesse l’origine criminelle et mensongère de la Révolution, qui a ouvert la course de la France vers l’abîme et le chaos par l’assassinat du Roi Louis XVI et de la famille Royale ?

Avec le philosophe contemporain des sciences Karl Popper, nous croyons en effet que les lois invisibles qui gouvernent l’univers et les nations peuvent se révéler grâce à l’observation et à l’étude de l’Histoire. Et tout comme il est possible à chacun de vérifier la force de la loi universelle de la gravitation, tout Français n’est-il pas invité à s’interroger sur les causes de la descente aux enfers de la France, depuis deux siècles ? En effet la Révolution n’a-t-elle pas assuré sa victoire jusqu’à maintenant en faisant sortir Louis XVII du champ de l’observation historique directe, le soir du 3 juillet 1793 au Temple ? 
Aussi, serait-ce une chimère de penser qu’il puisse exister, aujourd’hui encore, une descendance mâle du fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette ? Les décrets de la Divine Providence nous étant inconnus, seule une interprétation personnelle du secret que la Reine des Prophètes a révélé à l’un des voyants de La Salette, le 19 septembre 1846 ( La « grande nouvelle » des bergers de La Salette, Michel Corteville, Tequi 2008 -T I et II ) peut nous autoriser à faire une telle hypothèse, fondée sur notre intime conviction de la permanence aujourd’hui encore de la validité des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc. « 

  • le 21 juin 1791 : arrestation du Roi Louis XVI à Varennes, au cours de son voyage à Momtmédy .

Louis XVI, Marie-Antoinette, et leurs deux enfants sont arrêtés dans la bourgade de Varennes-en-Argonne. Ils ont fui le palais des Tuileries la veille afin de rejoindre l’armée du marquis de Bouillé à Metz. Mais le cortège royal est reconnu à Sainte-Menehould par le maître de poste Drouet qui donne l’alerte. Une fois la disparition du Roi constatée, et l’alerte donnée, La Fayette, commandant la garde nationale, envoie des courriers dans toutes les directions pour ordonner l’arrestation de son souverain. On ne peut avoir deux maîtres, or La Fayette est maçon.

Bloqué une partie de la nuit, le Roi refuse que la force soit employée, des hussards et une partie de la population sont prêts à couvrir son départ, Louis XVI attendant, en vain, le renfort de Bouillé, qui aurait dû arriver.

Jeanne d’arc. La « triple donation » fondement de l’espérance des royalistes providentialistes.

Peu avant le sacre de Charles VII, à Reims, le 17 juillet 1429, Jeanne par un pacte officiel et public renouvelle le pacte conclu entre Dieu et le Royaume de France naissant à Reims en 496. Qui connaît, aujourd’hui, ce qui s’est passé le mardi 21 juin 1429 à 16 heures en l’abbaye de Fleury-sur-Loire, appelée ensuite Saint-Benoît-sur-Loire ? C’est pourtant là qu’a lieu un événement central de toute l’histoire de France.

Alors que la confusion la plus grande règne en France où « il y a grande pitié », Dieu se manifeste à notre nation. Débauche, immoralité, trahison des clercs et des élites intellectuelles de l’université de Paris, politique qui avec la reine Isabeau de Bavière, ont vendue la France par le traité de Troyes, qui la donne à Henri V Roi d’Angleterre, scandale de la filiation du Dauphin, le futur Charles VII, que sa propre mère appelle « bâtard » ; tout semble annoncer la disparition de la Fille Aînée de l’Eglise.

La triple donation du Royaume de France est racontée dans le Breviarium historiale, texte rédigé peu après, au cours de l’été 1429, qui est consultable à la Bibliothèque Vaticane.

Jehanne dit à Charles : «Sire, me promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai?» Le Roi hésite, puis consent. «Sire, donnez-moi votre royaume».

Le Roi, stupéfait, hésite de nouveau ; mais, tenu par sa promesse et subjugué par l’ascendant surnaturel de la jeune fille : «Jehanne, lui répondit-il, je vous donne mon royaume». Après quoi, voyant celui-ci tout interdit et embarrassé de ce qu’il avait fait : «Voici le plus pauvre chevalier de France : il n’a plus rien».

Cela ne suffit pas : la Pucelle exige qu’un acte notarié en soit solennellement dressé et signé par les quatre secrétaires du Roi. « Notaire, écrivez dit la pucelle inspirée : le 21 juin de l’an de Jésus christ 1429, à 4 heures du soir, Charles VII donne son royaume à Jeanne. Ecrivez encore : Jeanne donne à son tour la France à  Jésus-Christ. -Nos Seigneurs dit-elle d’une voix forte, à présent, c’est Jésus-Christ qui parle : « moi, Seigneur éternel je la donne au Roi Charles ».

Que signifie cet événement capital ?

– que ce Dauphin, que l’enseignement républicain nous présente comme un indécis et un demeuré, voire le digne fils d’un fou, mais que ses contemporains appellent le «bien-servi» (ce qui signifie qu’il savait juger les hommes), montre en cette occasion une foi extraordinaire en la Sainte Providence. Toute sa vie est d’ailleurs un exemple remarquable de Roi très chrétien.

– qu’il n’y a qu’un seul Roi qui mérite d’être aimé et servi : c’est le vrai Roi de France, Notre-Seigneur Jésus-Christ. Et que C’est Notre Seigneur JÉSUS-CHRIST qui a VOULU ÊTRE, ET EST, ROI DE FRANCE; et le Christ a voulu nous le faire savoir par l’entremise d’une fille de 17 ans.

– que la raison d’être de notre pays est de proclamer à la face de l’univers non seulement la royauté universelle du Christ sur le monde, c’est sa mission « d’éducatrice des nations » ;

– que cet acte officiel et capital consacre le Roi de France comme le lieutenant du Christ ; si les successeurs de Charles VII avaient compris, ils auraient considéré ce document comme le plus grand de leurs trésors; ils l’auraient relu et médité tous les jours et seraient encore aujourd’hui sur le trône ;

Dès le lendemain, le Dauphin décide d’aller à Reims pour se faire sacrer, malgré plusieurs opposants et grâce à l’insistance de Jeanne. Le pacte de Reims se renouvelle alors que tout semblait perdu. Or A-t-on vu un vrai Roi abandonner ses sujets ? Peut-on penser une minute qu’après avoir tant châtiée la France, il ne puisse ne pas répondre aux prières le suppliant de convertir le pays?

======= publié le 20/06 : 

Ainsi que vous le savez, chers amis lecteurs, sauf cas de force majeure, nous observons le repos du Dimanche, comme Notre Dame de La Salette l’a rappelé le 19 septembre 1846 à tout catholique pratiquant. 

Etant totalement débranché de l’actualité française et internationale ce jour là, nous ne connaissions pas l’information que nous venons de découvrir à l’instant et qui constitue  un véritable casus belli de la part de …  ceux qui travaillent le dimanche.  

Retraites : les menaces planent sur les pensions de réversion

Le sujet est inflammable, car la réversion concerne directement 4,4 millions de bénéficiaires (à 87 % des femmes), dont 1 million qui n’a pas de retraite en propre.

La polémique enfle depuis ce week-end, signe que le sujet est hautement inflammable. La suppression des pensions de réversion, qui permet aux veufs et veuves de toucher une partie de la pension du conjoint décédé, alimente en effet toutes les inquiétudes depuis dimanche. La raison? La question de l’existence des 36 milliards d’euros de la réversion (soit 1,5 point de PIB) est clairement posée – elle a été inscrite noir sur blanc dans un document officiel envoyé aux partenaires sociaux – dans la concertation que mène le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye. Interrogée ce dimanche lors du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», la ministre des Solidarités en charge du dossier, Agnès Buzyn, a reconnu que «tout est sur la table».

Si par malheur, cette menace devenait une réalité dans les prochains jours, au nom des 4,4 millions de bénéficiaires d’une pension de réversion – dont combien des 87 %  de veuves de la statistique de référence seraient jetées à la rue, si elles n’ont que très peu travaillé, voire pas du tout hors de leur domicile, si elles ont voulu élever et éduquer leurs enfants ? – c’est à un véritable renversement de la table que nous appellerions immédiatement, afin que Macron ne puisse pas terminer l’été à l’Elysée, en compagnie de ses acolytes, fous ou criminels, on ne sait plus trop !

Qui vivra verra !      

PS : M Delevoye ayant été un des acteurs majeurs de l’hallucinant échec de LMPT qui avait pourtant rassemblé plus de 1 million de Français – voire 1.4 aux dires de certains observateurs – dans les rues de Paris le 24 mars 2013, Macron croirait-il que tout lui est désormais permis, après le lamentable soutien que lui a apporté le 9 avril 2018 le ci-devant archevêque de Marseille, assisté de la CEF et avant la consécration de son épouvantable imposture par son intronisation de futur chanoine honoraire de St Jean de Latran, grâce à la complicité du Souverain Pontife, qui livre la France et l’Europe à l’invasion islamique ? 

Pour le pape François, sans migrants, l’Europe est menacée d’un « hiver démographique » : « Vous devez les recevoir, les aider, veiller sur eux, les accompagner, voir comment les installer […] de la meilleure façon possible »

ADDENDUM 21/06 En mémoire et en hommage à M l’abbé Georges de Nantes 

L’APPEL DU PAPE AU PAPE :
LA « GRANDE AFFAIRE » DE L’ABBÉ DE NANTES

CAMP NOTRE-DAME DE FATIMA 2017

LES RÉVÉLATIONS DU SACRÉ-CŒUR À SAINTE MARGUERITE-MARIE ( 1647-1690 )

Autour du manuscrit de Trieste

17 000 mercis à la rédaction du Figaro, qui justifie pleinement l’existence de notre CRIL17, au lendemain même de nos réflexions sur sa raison d’être ! 

Trois raisons d’aller à Trieste

ERRATUM, Madame   !
Il n’y a pas trois raisons mais quatre d’aller à Trieste ! Vous avez oublié la Biblioteca civica Attilio Hortis 

Biblioteca Civica Attilio Hortis – Comune di Trieste
 où se trouve le plus sérieux indice en faveur de l’exfiltration de Louis XVII du Temple, que  feu M Jean Favier est allé étudier en personne, alors qu’il était  le brillant Directeur Général des Archives de France ! 

Voir nos archives et en particulier celle d’Antonio Simone dont nous n’avons malheureusement plus de nouvelles depuis très longtemps et à qui nous devons d’avoir pu examiner la numérisation intégrale du manuscrit Règles pour écrire le latin,  écrit  en 1795 et qui constitue, aujourd’hui encore, un des éléments clefs de notre modèle historique pour tenter d’expliquer dans quelles circonstances Louis XVII aurait pu être exfiltré du Temple, entre le 3 juillet et la nuit du 2 au 3 septembre 1793. 

Allo Madame Hélène Becquet ? Est-il sûr et certain qu’il existe un véritable silence des archives qui interdit toute recherche universitaire sur le destin de Louis XVII après le 8 juin 1795, hormis sur le mythe de sa postérité ? 

Ou bien y aurait-il une probabilité, ne serait-ce que de 1 % que Louis XVII ne soit pas mort au Temple le 8 juin 1795, dans le silence des archives

Et mieux même existerait-il une probabilité de x % que l’existence aujourd’hui encore d’un descendant de Louis XVII, que nous avons nommé Pharamond de Bourbon-Habsbourg, par référence au roman SIRE  de Jean Raspail, puisse être attestée, un jour ou l’autre, par une analyse de son ADN ?

Tout le projet du CRIL17 peut désormais se résumer ainsi : 

Faire émerger dans le réel cette hypothèse aujourd’hui proche du néant, afin qu’avec l’aide de la Divine Providence, Pharamond de Bourbon-Habsbourg puisse se présenter au portillon de l’histoire de France et de l’Europe, avant le 17 juillet 2029 !

Et si cela s’avérait être un fantasme absurde ou une simple hypothèse toujours pertinente mais encore impossible à concrétiser, nous conclurons le 17 juillet 2029, à l’exemple de ce que la Reine Marie-Antoinette a écrit au Temple, sur un billet à Jarjayres au cours du premier semestre 1793, que  nous aurons fait un beau rêve au milieu du cauchemar dans lequel la République est en train de plonger la France.

Qui vivra verra ! 

De la raison d’être du CRIL17 ( MAJ 19/06 )

MAJ 19/06 11 h 30
Reprenons l’argumentation du Cardinal Billot, mêlée à celle du Figaro de mai 1918, en nous attachant exclusivement à ce qui est essentiel et qui ne résiste pas à la confrontation avec le verdict de l’Histoire de la France ; aussi ne reviendrons-nous pas sur les interventions fort savantes que vous pouvez lire sur cette page de la Charte de Fontevrault et négligerons-nous ce qui peut être sujet à interprétation et échappe à tout arbitrage dans un sens ou dans un autre. 

JPEG - 96 koTout d’abord, et pour faire court, lois fondamentales de communication sur Internet obligent, nous renvoyons à cette étude que nous avons citée à maintes reprises ici, au sujet du drapeau de la France, frappé de l’emblème du Sacré-Coeur de Jésus ! 
Au combat, les Poilus doivent avoir un Sacré-Coeur

La confrontation des derniers alinéas ( voir ci-après ) de la note aux Armées du 9 août 1917 du Général en Chef des Armées, Philippe Pétain, avec la catastrophe de juin 1940,  ne suffit-elle pas à elle seule à souligner la tragédie immense des conséquences du refus des plus hautes autorités militaires et civiles de répondre aux demandes du Ciel, révélées par Mlle Claire Ferchaud  ?  

 » Le 6 août, pour couper court à la lettre envoyée par Claire Ferchaud aux généraux français, Philippe Pétain, alors Général en chef des armées, rédige une Note aux Armées et conclut :

« Les militaires (officiers et hommes de troupes) qui recevront d’oeuvres quelconques des fanions ou étendards revêtus d’emblèmes religieux les remettront immédiatement à leur chef de corps qui en assurera la réexpédition à l’oeuvre expéditrice. 
Les généraux commandants les armées rappelleront aux officiers sous leurs ordres qu’ils doivent dans le service s’abstenir de tout acte à caractère confessionnel constituant une violation flagrante de la liberté de conscience de leurs hommes et de la neutralité de l’Etat français ».

Et en cette année du centenaire de la fin de la guerre de 1914/1918, la confrontation de ces mêmes alinéas de ce texte publié en 1917  avec l’état de catastrophe spirituelle et politique dans laquelle la France est aujourd’hui plongée, face à l’islam, ne réduit-elle pas à néant toute l’argumentation du Cardinal Billot visant à discréditer le message du Ciel révélé à Claire Ferchaud, pour le salut de la France ? 

Et dans le même temps comme dirait M le Président de la République ou par récurrence, selon un raisonnement mathématique habituel – comme dirait Arnaud-Aaron Upinski ! – l’argumentation employée à la fois par le Cardinal Billot et Le Figaro en 1918, visant à dénoncer aussi l’aspect politique du message révélé en juin 1689 à Marguerite-Marie Alacoque à destination du  Roi Louis XIV et à mettre en cause son origine divine n’est-elle pas elle aussi réduite à néant ? 

C’est pourquoi nous devons rappeler ce que nous avons déjà publié à maintes reprises et que nous avions lu il y a fort longtemps dans ce livre  du professeur d’histoire Bernard Balayn, publié en 1987 FATIMA. MESSAGE EXTRAORDINAIRE POUR NOTRE TEMPS. VERS LE TRIOMPHE DES DEUX TRÈS SAINTS COEURS

Bernard Balayn - .cette confidence d’une des voyantes de Notre Dame de Fatima : « Ils n’ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. » 

Et s’il n’est pas trop tard à l’horloge de l’Apocalypse, notre CRIL17 aura-t-il peut-être la liberté de poursuivre sa navigation jusqu’au port de la résolution de l’énigme Louis XVII, s’il est vrai – comme nous avons pu l’écrire dans notre livre Louis XVII – Autopsie d´une fausse vérité ( dont la dernière édition disponible chez DPF est quasiment épuisée) –  que la Divine Providence n’a pas clos de manière irréversible le destin de la Royauté Capétienne avec l’imposture de la mort légale de  Louis XVII au Temple le 20 prairial an III ou 8 juin 1795, et qu’il est permis d’espérer, pour les raisons développées dans notre livre LOUIS XVII – AU COEUR DE L´IMPOSTURE en l’existence aujourd’hui encore d’un descendant de Louis XVII, apte à incarner un jour la résurrection du Royaume de France. ( voir En l’honneur du trois cent quatre vingtième anniversaire du voeu de Louis XIII ( ADD 12/02) ) 

C’est en résumé toute la raison d’être du CRIL17, dont le premier objectif est de faire annuler, par le TGI de Paris, l’acte de décès à l’Etat civil de Paris de Charles Louis Capet du 24 prairial an III, avant le 17 juillet 2029.  

MAJ 19/06 « Matinale  » 
Et voici qu’au moment de poursuivre notre réflexion, nous découvrons un fantastique encouragement, avec cette information publiée sur le Salon Beige, qui reprend un magnifique  » J’ACCUSE  » d‘Arnaud-Aaron Upinski du 15/06/2018,  publié sur Les 4 vérités . [Voir ICI les livres de l’auteur, qui justifient sa candidature à l’Académie Française, et en particulier ses ouvrages remarquables d’étude épistémologique sur le Linceul de Turin  ; mais peut-être est-ce cela la cause de son effacement par les grands médias ?] 

Académie française : qui succèdera au fauteuil de Michel Déon ?( + Add vidéo ) 

Pour mémoire, il nous suffira d’ajouter que  l’Académie Française est déshonorée par l’absence de Jean Raspail en sa prestigieuse enceinte, mais tout n’est-il pas lié ? 

Et à l’heure de l’indicible scandale et de l’humiliation subie par la programmation du concert de Médine au Bataclan, où est l’institution qui a en charge la défense de l’honneur de la France ?  

MAJ 18/06 23 h 30
Avant que cette journée se termine, nous voudrions vous proposer une première réflexion d’ordre général sur la position prise par le Cardinal Billot en 1918 ! Sauf preuve contraire ou erreur à corriger par les experts qui sont déjà intervenus sur cette page de commentaires de  la Charte de Fontevrault, l’opposition radicale du Cardinal à l’aspect politique du message contemporain de Loublande, comme à celui de Paray-le-Monial, trois siècles plus tôt, permettrait peut-être d’expliquer pourquoi les demandes du Ciel n’auraient pas été transmises  en temps et heure à Louis XIV et peut-être ensuite à Louis XV, ou ensuite trop tardivement à Louis XVI ! En effet nous croyons savoir que la question de la responsabilité de la non transmission du message du Sacré-Coeur à Louis XIV – dont l’existence est totalement ignorée par François Bluche dans son fameux  Louis XIV de référence – n’est pas encore arbitrée par les historiens ! Or ne relevait-elle pas à l’origine de l’autorité de la Compagnie de Jésus qui s’y serait donc opposée et n’est-ce pas entre les mains des eudistes que le Roi Louis XVI a fait la consécration demandée, mais hélas trop tard ? Et qui sait si le procès de canonisation de Madame Elisabeth de France, qui a dû jouer de toute évidence un rôle essentiel dans cette affaire n’apportera pas les éclaircissements souhaités en raison de son enjeu ? 
Cette remarque préalable étant faite, nous aborderons demain l’étude de quelques détails accessibles à la critique de tout laïc catholique ayant aujourd’hui à sa disposition les outils d’analyse forgés par la confrontation de la tradition royaliste avec la réalité historique du XX ème siècle….   

MAJ 18/06 17 h 00 Poursuivons donc notre réflexion  ouverte à haute voix, sur notre matinale ( comme dit Breiz-info ) …

Avant d’oser faire l’analyse critique de la lettre du Cardinal Billot au Figaro du 4 mai 1918 à l’origine, un siècle après, de la controverse ouverte sur la Charte de Fontevrault, nous devons préciser un détail essentiel qui engage toute la crédibilité qui pourrait être accordée à ce que nous publierons ci-après ! 

Qu’est-ce que le CRIL17, 14 ans après sa mise à l’eau sur l’Océan du WEB sous la forme d’un trimaran, dont plusieurs coques sont restées provisoirement ou définitivement en rade  ?  

D’après les statistiques de notre hébergeur, la fréquentation de ce site se situe régulièrement, durant les jours ouvrables entre 250 et 300 visiteurs uniques, avec des pics à plus de 400 comme le 6/06 à 549. Si on applique une règle dite de Pareto pour exclure les robots, les navigateurs étourdis, les touristes, les curieux  ou les ennemis de tous ordres – si si ! cela existe ! nous en avons rencontré – il y aurait donc environ 200 internautes qui auraient un peu de sympathie, voire plus, pour la ligne éditoriale qui s’est définie d’elle-même au fil des jours, comme par une sorte d’empirisme organisateur ! 
C’est dire si c’est dérisoire d’un point de vue strictement politique ; nous n’existons pas !  Et si nous avons l’audace d’analyser la position prise par le Cardinal Billot, ce ne peut-être qu’au nom de la raison et de l’intelligence politique instruite par l’expérience, que nous croyons avoir à titre de simple laïc, retraité senior, et anciennement manager de classe 6, selon la Convention Collective Nationale des Cadres, en vigueur dans une société privée, leader mondial dans son activité, mais aussi de  » prophète, prêtre et roi selon la pastorale de Vatican II  » , puisque nous appartenons à une paroisse de l’Eglise qui est en France …

Autant dire tout de suite combien notre devise  » Royauté Capillarité Subsidiarité  » est le fil d’Ariane invisible ou l’ADN ( pour faire moderne ) de toute la réflexion que nous publierons dès que possible. 

MAJ 18/06 En guise d’introduction … 

Merci tout d’abord à la Charte de Fontevrault qui nous honore de sa très bienveillante attention ; voir cette page de commentaires, directement connectée à l’actualité de ce jour, grâce à l’annonce, ce matin, de la prochaine rencontre de Macron  le 26 juin au Vatican, avec le Souverain Pontife, qui va lui accorder, selon toute probabilité, un soutien égal mutatis mutandis  à celui que lui a apporté tout récemment le ci-devant archevêque de Marseille, Mgr Pontier, avec l’assistance de la CEF et de tous les médias du système, en charge de la gouvernance de la RF … 

Or en ouvrant cette tribune, hier dimanche, nous ne voulions qu’exercer notre devoir de mémoire, pour souligner l’anniversaire d’un événement historique irréfutable, sur le sens duquel seule une poignée de royalistes de France et de Navarre, appartenant aux périphéries internes de l’Eglise – [ par rapport aux périphéries externes, chères au Pape François sans numéro d’ordre, mais qui très curieusement pourrait être en fait le dernier  de la longue série des Souverains Pontifes … ] ose aujourd’hui encore s’interroger … 

Et compte tenu de toutes les autres raisons qui justifient le titre même de cette tribune, c’est à un tour complet d’horizon de l’actualité que nous croyons devoir nous livrer, ne serait-ce qu’à cause de cet article paru ce jour sur Bvoltaire qui exprime le profond malaise qui nous a saisi en découvrant un compte rendu de la récente rencontre d’Emmanuel Macron et de Philippe de Villiers ; et alors que M. le vicomte nous avait ému au plus profond de notre âme et de nos entrailles lors d’un discours d’anthologie qu’il avait fait aux Journées Chouannes de Chiré, durant l’été 2016, lorsqu’il avait été invité à présenter de manière tout à fait impromptue l’oeuvre du Puy-du-Fou, c’est à une véritable rupture épistémologique qu’il nous a contraint pour sortir de l’état de KO intellectuel dans lequel il nous a mis par ses éloges d’Emmanuel Macron !

PHILIPPE DE VILLIERS ET EMMANUEL MACRON : QUESTIONS SUR UNE ÉTRANGE DÉVOTION

Ce qui nous renvoie directement à l’objet même de cette tribune sur la raison d’être du Cril17, alors que l’actualité de ce jour nous semble devoir être dominée par cet éditorial de Cyrano ( paru le 17/06 ! )  sur Riposte Laïque :

Scandale Médine : les islamistes provoquent ouvertement les Français

Publié le 17 juin 2018 – par  – 179 commentaires – 21 717 vues où nous lisons en conclusion : 

 » … Il reste aux Français, pour être cohérents avec leurs propos privés, à imiter au plus vite les Italiens, et à se donner un gouvernement patriote, qui refuse les clandestins, renvoie dans leur pays tous ceux qui n’ont rien à faire chez nous, et nous débarrasse de l’islam.

En attendant, nous espérons que cette provocation de Médine et de ses complices musulmans sera mise en échec, et que des forces organisées prendront leurs responsabilités.

Faute de quoi, si ce concert de la honte était maintenu, nous prendrions nos responsabilités, à la rentrée.

Nous contacterions alors toute la mouvance patriote, pour organiser la riposte nécessaire, à la hauteur de cette nouvelle provocation islamiste.

Pour l’honneur de la France, et la mémoire des victimes, ce concert ne doit pas avoir lieu… » 

ADDENDUM  16 h 00 Lu sur Résistance Républicaine :  » on est en train de nous humilier «  

========= publié le 17/06/2018 

Comme sur les autres sites attentifs à la très grave question des attentes du Ciel à l’égard de la France et parfois même de ses dirigeants politiques en exercice, il nous appartient, à titre de simples laïcs royalistes des périphéries de l’Eglise du XXI ème siècle de nous interroger sur les faits historiques et informations diverses du plus haut intérêt qui sont rappelés ci-après :  

1 / Dans l’éphéméride de référence du Salon Beige :

  • le 17 juin 1689 : apparition du Sacré Cœur à sainte Marguerite Marie Alacoque.

Sainte Marguerite Marie a bénéficié de nombreuses apparitions, à tel point que les sœurs de sa communauté l’ont longtemps prise pour une possédée. Le 17 juin le Christ lui apparaît pour lui donner un message pour la France et pour Louis XIV.

Le premier message s’adresse au Roi :

« Il désire entrer avec pompe et magnificence dans la maison des princes et du Roi, pour y être honoré, autant qu’il y a été outragé, méprisé et humilié en sa passion « 

Mais plus spécifiquement à Louis XIV :

<< Fais savoir au fils aîné de mon Sacré-Cœur que, comme sa naissance a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma sainte enfance, de même il obtiendra sa naissance de grâce et de gloire éternelle par la consécration qu’ il fera de lui-même à mon cœur adorable qui veut triompher du sien et, par son entremise, de celui des grands de la terre… pour le rendre triomphant de tous les ennemis de la Sainte Église »

Le deuxième message :  » Le Père Éternel voulant réparer les amertumes et angoisses que l’adorable Cœur de son divin Fils a reçues dans la maison des princes de la terre veut établir son empire dans le cœur de notre Grand monarque, duquel il veut se servir pour l’exécution de ses desseins. « 

Le Roi est fils aîné du Sacré-Cœur en qualité de chef d’État de même que la France est fille aînée de l’Église.

Le troisième message demande au Roi : «  d’être peint sur ses étendards et gravé sur ses armes pour le rendre victorieux de tous ses ennemis, en abattant à ses pieds les têtes orgueilleuses et superbes, afin de le rendre triomphant de tous les ennemis de la Sainte-Eglise « .

Le quatrième message est : de  » faire construire un édifice où sera le tableau de ce divin Cœur, pour y recevoir la consécration et les hommages du Roi et de toute la cour. Dans cet édifice le chef de la nation française reconnaîtra l’empire du divin Cœur sur lui-même et la nation, il proclamera sa royauté, se dira lieutenant du Christ « .

Sainte Marguerite-Marie résume les conséquences du culte public au Sacré-Cœur :  » Je prépare à la France un déluge de grâces lorsqu’elle sera consacrée à mon divin cœur. « 

Voir la chronique du 27 juin.

L’information est transmise au Roi qui ne fait pas la consécration demandée. Louis XVI la fera, mais alors il n’est plus Roi.  » 

2 / Dans cette très importante étude de la Charte de Fontevrault, qui a dû faire l’objet d’une longue réflexion avant publication, à laquelle nous vous renvoyons et que nous commenterons durant cette semaine. 

Une pierre jetée dans le jardin des royalistes providentialistes ? « L’inacceptable drapeau tricolore frappé du Sacré-Cœur », par le cardinal BILLOT. La question du drapeau (1918)

Ordre de mobilisation générale de TVLibertés (MAJ 16/06)

MAJ 16/06 20 h 50 Médine au Bataclan ou le casus belli décrypté. 

Merci à l’observatoire de la christianophobie et à Lina Murr Nehmé. qui nous permettent d’en prendre toute la mesure. 

Lina Murr Nehmé décrypte la chanson « Don’t Laïk » de Médine…

Face au désastre spirituel, politique et militaire, sans aucun précédent historique, dans lequel la France est aujourd’hui plongée, à chacun de choisir – entre deux matches de la Coupe du monde de football ? – la version qui correspond le mieux à son interprétation de la promesse, faite par la Reine des Prophètes aux voyants de Fatima, et qui est toujours en débat entre les experts les plus avertis ! Voir :          https://www.fatima100.fr/

Est-ce tard ou trop tard, pour notre génération, qu’aura lieu  le triomphe du Coeur Immaculé de Marie ? …

A titre de catholique et royaliste français, nous pensons – comme le Roi Louis XVI l’a parfaitement compris mais trop tard – que la Révolution a été une sanction divine du mépris dans lequel ont été tenues les demandes du Sacré-Coeur de Jésus, faites à sainte Marguerite-Marie à Paray-le-Monial en juin 1689 et dont nous ferons mémoire demain … 
Et après les Rois de France, seule une poignée de catholiques des périphéries de l’Eglise, sait aussi quelles ont été les terribles conséquences pour la France du rejet du message reçu à Loublande par Claire Ferchaud et transmis à Raymond Poincaré, en pleine guerre 1914-1918 …  

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu ! 

MAJ 16/06 12 h 40 « En live  » ou presque, voici le collapsus spirituel et politique du PAF 

MAJ 16/06 Face au désastre spirituel et politique  

Philippe et Collomb ont banqueté joyeusement avec les musulmans pour l’iftar

Philippe et Collomb ont banqueté joyeusement avec les musulmans pour l’iftar

Nice : prière de rue géante dans le quartier de l’Ariane (MàJ Vidéo, MàJ2 : de nombreuses plaintes enregistrées)

15/06 23 h 30 source 

« Toute la matinée, c’était un bruit infernal sur toute la colline de La Trinité, en face de L’Ariane. Ils étaient loin et on avait pourtant l’impression qu’ils étaient dans notre jardin ! Tous les voisins sont sortis. C’est la première fois que cela arrive« , témoigne une riveraine de la colline de La Trinité excédée …/…

Grenoble (38) : 15 000 musulmans prient ensemble pour l’Aïd-el-Fitr

 

CRIL17 A la recherche de la vérité sur Louis XVII

CHRETIENS EN MARCHE – Jésus pleura sur Jérusalem

« Quand il approcha de la ville et qu’il la vit, Jésus pleura sur elle et dit : si seulement tu avais toi aussi reconnu, aujourd’hui, ce qui peut te donner la paix ! Mais maintenant, cela est caché à tes yeux. Des jours viendront pour toi où tes ennemis t’entoureront d’ouvrages fortifiés, t’encercleront et te serreront de tous côtés. Ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où tu as été visitée. »Luc 19 : 41-44
 

Madame, Monsieur,

A tous ceux qui se mobilisent pour nous venir en aide financièrement depuis l’annonce de la censure de la chaine TV Libertés, merci infiniment.

A cause de la suppression brutale de la chaine youtube TVL, sans les habituels avertissements, sachez qu’à l’heure actuelle, plus de 100 000 de nos téléspectateurs ont perdu le contact avec votre chaine préférée. 

Youtube a décidé de les abandonner, mais nous, nous n’allons pas les abandonner : pour cela nous avons  besoin de votre mobilisation à tous.

TOUT D’ABORD, FAITES PASSER LE MESSAGE : LE POINT DE RALLIEMENT POUR TOUT LE MONDE SE NOMME WWW.TVLIBERTES.COM :  c’est le site de TV Libertés.

Nous vous appelons  à former une immense chaine de la complicité et de la solidarité.

Pour ce faire, c’est très simple : 

Vous allez inciter massivement vos proches, vos familles, vos amis, vos réseaux sociaux, à s’inscrire à la lettre d’information de TV Libertés, et à rentrer leurs coordonnées pour qu’ils gardent le contact avec la première chaine de réinformation en France.

IL SUFFIT DE LEUR FAIRE PARVENIR LE LIEN CI-DESSOUS, ET DE LEUR INDIQUER DE RENTRER LEURS COORDONNÉES ET AINSI DE DONNER LEUR ACCORD  POUR QU’ILS REÇOIVENT TOUT COMME VOUS, NOS INFORMATIONS QUOTIDIENNES.

https://www.tvlibertes.com/abonnement-lettre-information-tv-libertes (lien à diffuser)

Toutes les équipes de TV Libertés qui s’activent activement sur le front de la lutte contre la censure vous remercient d’avance et comptent sur vous.

=======

Au nom des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, nous invitons tous nos amis à répondre, selon leurs moyens, à cet appel de TVLibertés. *** PS 

C’est maintenant ou jamais que les royalistes de France et de Navarre de toutes sensibilités, quels que soient les Princes et principes qu’ils servent,  doivent être capables de créer le réseau de cellules johanniques indispensable à la lutte pour la survie même de notre civilisation. 

JPEG - 96 ko

Accepter, sans réagir à la mesure de nos moyens, la censure dont est victime TVlibertés, serait une forfaiture criminelle et une trahison de tous ceux qui refusent d’assister, médusés et impuissants, au suicide de la France. 

ROYAUTE   CAPILLARITE   SUBSIDIARITE 

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu. 

====

*** PS : Nous prions en particulier tous nos amis qui seront demain et dimanche aux pieds de Notre Dame de Pontmain de s’associer, selon leur seule convenance, à cet ordre de mobilisation générale. 

Autour du premier Dauphin Louis-Joseph de France (22 octobre 1781 – 4 juin 1789) et de Louis XVII ( 27 mars 1785-???) (MAJ 15/06)

MAJ 15/06 14 h 30 En résumé ou en raccourci 
… ( selon un vieux tic ultra-royaliste ) nous croyons savoir de source fiable et proche du dossier, qu’en raison du  » silence des archives » ,  Mme Hélène Becquet est intimement convaincue de la mort de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795 … « sauf preuve contraire à apporter « … 
Aussi tenons-nous à exprimer notre plus vive reconnaissance à Mme Hélène Becquet qui, par l’autorité que lui confère son impressionnant CV, vient de nous donner la feuille de route de notre CRIL17, jusqu’au 17 juillet 2029. 

MAJ 15/06 Superbe soirée à la Chapelle Expiatoire, avec d’éminents intervenants et un public de qualité autour d’un thème qui engage l’avenir du royalisme et peut-être celui de la France, si la Divine Providence permet que le silence des archives soit brisé un jour ou l’autre ; d’où notre question du jour :

Quelle est la probabilité qu’une 151 ème nuance *** de Charles Maurras soit évoquée,  lors de ce prochain  Camp Maxime Real Del Sarte 2018 ? 

 
19 août 2018 – Demandez le programme en cliquant sur l’image – Source Royal-Artillerie 

*** A l’attention de nos nouveaux et jeunes lecteurs qui ont le droit de ne pas savoir : Charles Maurras a été naundorfiste à un moment de sa jeunesse ,.. ( Voir nos archives …) 
========== publié le 14/06 ====
Ainsi que nous l’avions déjà annoncé ICI, c’est aujourd’hui, 14 juin 2018, qu’a lieu la Soirée exceptionnelle sur le thème : « Louis XVII et le survivantisme »  , dans le cadre du cycle de conférences Histoires et mémoires de la Révolution et de la Restauration 17 mai 2018 > 14 juin 2018 , organisé par la Chapelle Expitaoire, où auteurs, chercheurs et historiens sont invités pour présenter leurs travaux et débattre avec le public.
Jeudi 14 juin à 18h30 « Le survivantisme dans l’histoire »

18h30 : Pierre-Gilles Girault, conservateur du patrimoine
« Le survivantisme et Louis XVII : les faux dauphins »
19h00 : Hélène Becquet, archiviste-paléographe, docteur en Histoire
20h00 : séance de dédicaces
21h00 : projection du film « Monseigneur » (1949) de Roger Richebé avec Bernard Blier, tourné à la Chapelle expiatoire.

Y aura-t-il  » un avant et un après le 14 juin  2018  » , comme nous l’avions espéré un moment ? 

Pour l’heure, avec les internautes qui se sont exprimés encore récemment dans cette tribune Louis XVII. Capreolus considère qu’à force de trop vouloir prouver Philippe Delorme ne prouve rien,  nous n’avons pas d’autre pouvoir que celui de poser cette question alternative à Mme Hélène Becquet, qui présentera son Louis XVII  : 

Avez-vous vraiment l’intime conviction qu’il existe une preuve irréfutable de la mort de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795 ? 

Sinon, quelle serait, selon vous, la probabilité que cet événement soit seulement probable ? A hauteur de 99 % par exemple, comme cela a été admis par les tenants de votre thèse, pour expliquer qu’il existerait une possibilité historique que le  coeur inhumé dans la crypte de la basilique royale de Saint Denis soit celui du premier Dauphin, décédé le 4 juin 1789 ?  

Chers amis lecteurs, nous ne manquerons pas de vous tenir informé de la réponse qui sera donnée à cette question si, d’aventure, il est permis de la poser en direct à Mme Hélène Becquet ! 

=========

Frédéric de Natal : « L’énigme Louis XVII appartient désormais aux pages résolues des mystères de l’histoire ! »

La vidéo ci-dessous n’est plus disponible à cause de ceci : Youtube censure TV Libertés

MAJ 08/06/2018 En la fête du Sacré-Coeur de Jésus et dans l’attente de la résurrection du Royaume de France

Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre 

Et en raison de la curieuse coïncidence de cette fête avec l’anniversaire  de la mort de « Louis XVII » au Temple le 8 juin 1795, nous prions Louis Chiren de nous autoriser à reproduire cette très belle image qu’il a créée  et que nous avons découverte sur cette page de commentaires de la Charte de Fontevrault, que nous vous invitons à lire attentivement. 

Créateur : Louis Chiren 

Mais cette fête du Sacré-Coeur est-elle encore inscrite  au calendrier liturgique de l’Eglise, car elle semble totalement ignorée sur le site de la CEF qui nous invite à changer notre regard sur l’invasion migratoire, qui porte en elle la mort islamique de la France !

Merci au Salon Beige qui rappelle toutes les interrogations toujours en cours sur la mort de « Louis XVII  » au Temple le 8 juin 1795 ; on nous permettra  toutefois de regretter que l’excellent auteur de l’éphéméride de référence du SB n’ait pas jugé opportun de tenir compte des derniers résultats de la recherche historique, sur lesquels nous serons appelé à revenir très prochainement, à la faveur du pèlerinage mensuel national organisé les 16 et 17 juin 2018, aux pieds de Notre Dame de Pontmain.

===== publié le 04/06/2018 ===

Il est donc temps de revenir à la raison d’être de ce blog, à la faveur du très douloureux anniversaire de la mort du Dauphin Louis-Joseph, le 4 juin 1789, qui a précipité le processus révolutionnaire, en brisant le coeur de Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette. 

Aussi nous devons-nous d’inviter tous nos véritables amis à se procurer le livre de Reynald Secher et Yves Murat Un prince méconnu Le Dauphin Louis-Joseph, fils aîné de Louis XVI.  

Nous le faisons d’autant plus volontiers que vous pourrez retrouver Reynald Secher, le 16 juin 2018 aux pieds de Notre Dame de Pontmain pour sa conférence où il présentera son dernier livre 

20h30 > 22h00 : Conférence 3 (Reynald Secher / Le Miroir sans retour – sur le Marquis de la Rouërie).

Et ce n’est certainement pas le fait du hasard, si peu de temps auparavant, le même jour, vous pourrez aussi entendre une conférence du Père Viot. 

17h00 > 19h00 : Conférence 2 (Père Michel Viot* / L’Heure du Royaume de France est-elle venue ?). * Aumônier National des Anciens Combattants (Diocèse aux Armées). Egalement au service de la Gendarmerie Nationale. Aumonier de l’Association Universelle des Amis de Jeanne d’Arc. Prêtre au service du diocèse de Versailles. 

Or, voici ce que nous lisons aujourd’hui sur le navire amiral de la cathosphère laïque :

 Dans l’urgence où nous sommes, il faut que ceux qui nous gouvernent nous donnent une législation adaptée à la situation de guerre terroriste

Nous vous invitons à lire attentivement cette homélie, où vous y discerner comme l’esquisse de la création d’un réseau de cellules johanniques opérationnelles, sous l’égide de la devise Royauté, Subsidiarité, Capillarité, pour que vienne l’heure de la résurrection du Royaume de France,extrême gravité de la situation  et Lois Fondamentales du Royaume de France obligent …

Aussi vous invitons-nous, chers amis lecteurs, à retrouver ICI  tous les détails de l’organisation de ces deux journées, et à faire aujourd’hui même toutes les réservations indispensables, si vous estimez qu’il est de votre devoir d’état d’y participer, d’une manière ou d’une autre.

Mais  sans attendre ces deux journées du pèlerinage mensuel national des laïcs royalistes aux pieds de Notre Dame de Pontmain, on comprendra facilement que nous ajoutions une petite note très personnelle à l’évocation de ce jour du premier Dauphin Louis-Joseph.

En effet depuis la publication de notre dernier livre Louis XVII Au coeur de l’imposture, nous avons découvert de nouveaux indices qui nous permettent d’affirmer qu’il est hautement probable que le coeur inhumé, le 8 juin 2004, dans la crypte de la basilique royale de Saint-Denis est celui de Louis-Joseph.

Et nous avons aujourd’hui toutes les raisons de croire raisonnablement que le coeur de Louis-Joseph a effectivement été inhumé au temps de la Restauration, dans la basilique de Saint-Denis, selon le témoignage du baron  Larrey, que M Philippe Delorme prétend être erroné.  

Dans l’attente de notre prochain ouvrage sur l’état de la question Louis XVII, en cours de rédaction, nous vous prions de noter qu’il ne reste plus que quelques exemplaires de nos deux premiers livres,  que vous pouvez vous procurer ici

 Louis XVII - Autopsie d´une fausse véritéLouis XVII - Au coeur de l´imposture

 

 

 

 

 

ADDENDUM 21 h 15 Et parce qu’il n’est jamais trop tard, pour bien faire, prions sainte Clotilde pour son Royaume de France  

545 : Mort de Clotilde, épouse de Clovis
Chrétienne convaincue – son mari, lui, n’étant pas chrétien… – c’est Clotilde qui se trouve être à l’origine directe de la conversion de Clovis au christianisme, une conversion qui se fit à la suite de la bataille de Tolbiac (voir l’éphéméride du 10 novembre).

3 juin,croisades,clotilde,clovis,antioche,urbain ii,godefroy de bouillon,himalaya,anapurna,bizet,carmen,herzog,dreyfus,nîmes,mareschal,jardins de la fontaine

Clotilde priant saint Martin, miniature pour les Grandes Chroniques de France, 14ème siècle, BNF ( source ) 

Voir aussi la notice sur le site de la CEF

La France entre nécrose royaliste et névrose révolutionnaire ? Ou le Royaume d’Ubu en marche vers la  » Corée du Nord de la Méditerranée ?  » [ MAJ 15/06 ]

  • MAJ 15/06 12 h 15  Et comme l’a publié ce matin  le site amiral de la cathosphère, il ne sera pas dit que nous aurons ignoré la coupe du monde du footeballe !
    Voyez ( jusqu’à la dernière seconde des prolongations ) ce clip vidéo découvert dans une page de commentaires du  » site amiral de la fachosphère  »  

MAJ 15/06 11 h 15 Après l’hallucinante imposture Mamadou, MacronTV, au titre de son service public de trahison de la France, tenterait-elle de détruire Me Gilbert Collard et la résistance française qu’il incarne ? 

Accusé de viol, Collard promet de «faire payer» pour la «salissure» subie

MAJ 15/06 10 h 30 Avec ou sans guerilla ? 

« La guérilla doit être évité(sic) il est encore temps »: François Hollande dédicace « Guérilla » de Laurent Obertone (Vidéo)

La France n’est désormais plus sous la menace de la mort islamique, mais sous celle de la mort de rire à gorge déployée, qui n’est d’ailleurs pas sans évoquer une formule plus radicale et définitive du terrifiant sourire kabyle, que nous n’illustrerons pas par une image, en raison de la nouvelle Loi Fondamentale de la décence, jusque-là inconnue par la République, et à laquelle nous nous soumettons très volontiers !

AJ 15/06 9 h 17 En attendant l’avènement – de moins en moins doux – de la République Islamique de France ? 

Quand les racailles débarquent à la fête de Limoux pour casser du Blanc, les gendarmes détournent la tête


Quand les racailles débarquent à la fête de Limoux pour casser du Blanc, les gendarmes détournent la tête

Limoux – Trebes 35 min (33,8 km) via D118

MAJ 15/06 Et voici la République de  » Corée du Nord de la Méditerranée  » , sur laquelle M le vicomte Philippe de Villiers ne va pas tarir d’éloges ? 

Youtube censure TV Libertés

Au moment où Medine est annoncé au Bataclan, Youtube ferme la chaîne (100 000 abonnés) de TV Libertés.

Martial Bild@MartialBild 

Alors que @tvlofficiel lance une campagne de dons pour faire de la chaîne un outil implacable contre la propagande déversée quotidiennement,YouTube ferme notre chaîne inopinément. 100000 abonnés spoliés. Aidez nous !! On ne va pas se laisser faire

Voici le dernier JT de TV Libertés hébergé sur un compte secondaire :

Michel Janva – Le salon Beige 

Youtube a fermé la chaîne de TV libertés !

Lire l’analyse de Christine Tasin 

================

MAJ 14/06 « Philippe de Villiers ne tarit pas

d’éloge sur Emmanuel Macron « 

Si cette information est vraie et n’est pas une  » fake new  » en langage macronesque, il est hautement probable que les cloches de nos églises pourront bientôt sonner le glas !
Et sauf preuve contraire qui serait apportée dans les prochains jours ou événement imprévisible à cette heure-ci,  nous pourrons donc clore cette tribune !

En attendant, nous tenons à exprimer notre plus vive reconnaissance à tous nos amis, connus ou inconnus, qui seront aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16 et 17 juin 2018. 

Et pour que les cloches de nos églises ne sonnent pas le glas avant le 17 juillet 2029,  la vraie et divine surprise ne serait-elle pas de voir Emmanuel Macron, Philippe de Villiers et Marine le Pen aux côtés de Marion Maréchal sur la route du pèlerinage de Notre Dame de Paris à Chartres en 2019 ?
( Merci au navire amiral de la cathosphère laïque de nous avoir fait découvrir cette vidéo, venue d’Amérique sous l’égide de « Our Lady of Guadalupe« , dont l’apparition au Mexique en 1531 a mis fin aux sacrifices humains qui y étaient pratiqués. ) 

MAJ 13/06 19 h 30  (MàJ: Marine Le Pen face à l’abjecte tentative de contre-argumentation de J-J Bourdin)

MAJ 13/06 16 h 30 Pour le Bataclan, le concert de Médine revêt une dimension « symbolique »

Médine au Bataclan : toutes les réactions ( MAJ)

Luc Ferry (ancien Ministre de l’Education) dénonce l’appel au meurtre des laïcards dans les chansons de Médine et le fait qu’il prenne comme modèle la crucifixion du Christ dans le contexte actuel et au Bataclan. Il souligne que Médine est un ami d’Edouard Philippe qui l’a reçu plusieurs fois quand il était maire du Havre. Il demande au Premier Ministre de réagir.
– LCI, 13 juin 2016, 8h29

Allo Nosseigneurs les Princes de la Maison de Bourbon ? Allo Monsieur le vicomte Philippe de Villiers ? 

Entre Macron et Villiers, des rencontres régulières et un respect mutuel

MAJ 13/06 15 h 40 Ohé Atlantico ?

De quelle névrose s’agit-il ici ? De quoi et de qui faut-il libérer la France, insultée en toute impunité par ces Africains, probablement Français de papier, et en bonne santé qui peuvent déambuler dans Paris en pleine journée, pour cracher leur haine de la France et de Jeanne d’Arc [ en même temps que d’autres Français devaient faire face à ceci  ou à cela …] 

Paris : la Ligue de Défense Noire Africaine s’attaque à la statue de Jeanne d’Arc pour dénoncer… l’esclavage en Libye

Mais les outrages verbaux à Jeanne d’Arc, entendus dans cette vidéo, ne seraient-ils pas un indice sérieux d’islamisme, si on les rapproche de ceci ? Un arabo-islamiste à Montpellier « Jeanne d’Arc c’est de la merde ça »
Allo l’Observatoire de l’islamisation ? 

[ ADDENDUM 21 h 30 Voici la confirmation de la pertinence de notre hypothèse, grâce à cet article de ce soir de  Jean Sobieski : Le leader de la Ligue de Défense Noire Africaine : « Moi j’préfère le Coran, nique le Pape et l’Eglise »] 

En tout état de cause, il est urgent que se crée un réseau de cellules johanniques ( constituées de membres de l’Armée, Gendarmerie Nationale, Polices nationale et municipale, CRS ) aptes à répondre aux nécessités du combat d’aujourd’hui pour la sauvegarde de notre civilisation et l’honneur même de la France !

MAJ 13/06 12 h 40 Et voici « la névrose franco-française «  d’une France qui serait « mûre pour un islam de France « ? 

Médine au Bataclan : cette inquiétante crise d’immaturité dans laquelle s’enfonce la France

…/… La France est un pays profondément divisé. Toute son histoire le prouve, depuis l’irruption tonitruante des protestants sur la scène publique, au XVIe siècle, qui ont fait voler en éclat l’unité spirituelle du royaume, jusqu’à la mise au pas de l’Église – à l’orée du XXe siècle – par la IIIe République, ouvertement anticléricale, sans oublier le martyr des catholiques de Vendée durant l’effroyable Terreur révolutionnaire. La France est donc ce pays de passions, tant religieuses que politiques, sur lequel, s’est amarré, au début du XXe siècle, l’islam dont la visibilité ne cesse d’augmenter depuis les années 80. Rien d’étonnant donc à ce que les courants conservateurs, soucieux de la préservation de l’identité française, et laïcistes, pressés d’en finir avec les manifestations par trop obscurantistes de cette nouvelle résurgence religieuse, l’islam, se déchirent avec les tenants inflexibles de la défense de la liberté d’expression cultuelle. Au milieu de cette mêlée franco-française, la France musulmane, hétérogène, assiste médusée, inquiète, à ces débats sans fin sur  la présence de l’islam en France. Quant à sa jeunesse (musulmane), celle-ci ne dispose pas, la plupart du temps, des outils culturels pour comprendre ces particularités françaises, héritées du conflit historique, enclenché au siècle des Lumières, entre la France traditionnelle et la France anticléricale. …/…

Les  » cathos-roycos-immatures  » et farouchement opposés au scandale pour l’intelligence politique française de la présence de l’islam en France, insulte permanente de l’âme de la France et de ses Lois Fondamentales, ont l’honneur de vous saluer,  Monsieur Malik Bezouhpour la qualité de votre analyse qu’il ne nous est malheureusement pas possible de lire jusqu’au bout ...

Chene des Anglais(1).jpgMais quelle curieuse coïncidence offerte par cette analyse avec le programme de Macron annoncé pour aujourd’hui, quand on sait quelle responsabilité est celle du féroce anticlérical Clemenceau, dans la conduite de  la guerre de 14/18, qui a saigné la France à blanc, pour tenter d’effacer par une victoire de la République la nostalgie de la France catholique  et royale toujours prégnante en 1914, malgré le traumatisme de la violence de  de la loi révolutionnaire de 1905 ! Aussi n’est-il pas étonnant que les pouvoirs occultes qui assurent la gouvernance de la République dite française aient même été  jusqu’à inventer le  » prétendu miracle des taxis de la Marne » , afin d’occulter le véritable miracle de la Marne dû à l’intervention personnelle de la Très Sainte Vierge Marie, Reine du Ciel et Reine de France, le 8 septembre 1914  !

Magnifique cri d’Albert Chennouf-Meyer : c’est bien l’islam qui est responsable de la mort de mon fils !

Magnifique cri d’Albert Chennouf-Meyer : c’est bien l’islam qui est responsable de la mort de mon fils !

«   La récente provocation du rappeur #Médine en est l’illustration la plus éloquente. Permettre à un #islamiste la profanation d’une salle qui a servi de fosse commune à 90 innocents, comme diraient les rugbymans, c’est la transformation de l’essai du 13 novembre 2015 : « On vous assassine et on vous pisse dessus » ! Ce trio maléfique, Lagardère (propriétaire des lieux), la Direction de la salle et le #Qatar (actionnaire principal, sponsor et financier du terrorisme mondial), ont une lourde responsabilité dans ce qu’il pourrait advenir. Ils rendront des comptes ! » 

Allo Atlantico ? M. Albert Chennouf-Meyer,   » né en Alsace d’un père berbère et d’une mère catholique alsacienne « , serait-il  » en pleine névrose franco-française, victime immature du terrorisme islamique « ? 

MAJ 13/06  Au nom des Lois Fondamentales du Royaume de France scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc …

Assumons une croisade contre la présence du rappeur Médine au Bataclan

DOSSIER MEDINE.

On s’organise. …/… 

« Le rappeur que l’on cherche à placer au Bataclan comme un pieu dans le coeur des Français est un guerrier, ni plus ni moins.
…/… Un élément de plus, signalé à des médias qui n’ont guère réagi jusqu’ici : c’est le Qatar qui est propriétaire du Bataclan, via une filiale de Lagardère. Ce qui explique sans doute beaucoup de choses, voire tout. Médine au Bataclan, c’est la conséquence de la qatarisation de la France…. »

Lire l’intégralité de ce dossier qui vient d’être publié sur Riposte Laïque et où vous trouverez des informations inédites de la plus haute importance, sous la signature d’un expert /… Publié le 12 juin 2018 – par  – 5 commentaires – 1 077 vues

Dossier à suivre également sur Fdesouche  ( ICI en particulier )  , Bvoltaire …

MÉDINE AU BATACLAN : LA FAILLE SE CREUSE ( repris intégralement sur Lafautearousseau

Pour notre part, et dans l’attente de connaître l’objectif qui pourra être proposé  à tous ceux qui refusent cette indicible et inacceptable humiliation de l’honneur de la France, par les sites leaders de la résistance française, nous lançons dans l’immédiat un appel à l’ensemble de la galaxie royaliste ( ou aux 4000 royalistes e France et de Navarre de toutes sensibilités répertoriés récemment par Royal-Artillerie à l’origine de cette tribune ) pour  qu’elle s’organise en créant un réseau de cellules johanniques opérationnelles, par simple application des règles universelles de management et mise en oeuvre des principes de capillarité et de subsidiarité, selon les compétences et ressources disponibles de tous ordres. 

ROYAUTE !  CAPILLARITE ! SUBSIDIARITE !

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu.  

Et pendant ce temps …

Italie : Plus de 900 migrants en route vers Catane à bord d’un bateau de la Garde côtière italienne

Tuée à 14 ans par un migrant : la gauche allemande bafoue l’hommage [Vidéo]

Allemagne : Susanna F. (14 ans), violée et étranglée par un demandeur d’asile irakien (MàJ : colère des habitants)

 

=============

MAJ 12/06 21 h 30 Ciel ! Existerait-il une Loi Fondamentale, jusque-là inconnue, supérieure à la Loi de la République ?

«Au nom de la décence publique, le rappeur Médine ne doit pas chanter au Bataclan !»

Édouard Philippe refuse d’interdire le concert de Médine au Bataclan : « Nous respecterons scrupuleusement et la liberté d’expression, et la loi »

MAJ 12/06 15 h 30 
N’ayant aucune prétention à être expert en diplomatie mondiale, nous nous devons toutefois de réagir à l’information historique entendue dans l’oreillette, en nous demandant si nous ne devrions pas corriger le titre de cette tribune, s’il est vrai que la Corée du Nord, « sous administration Trumpe-Qui »  ne serait plus la Corée du Nord ! Mais peut-être y-a-t-il là-dessous une chinoiserie qui nous échappe totalement ?  En attendant de le  savoir,  il semble de plus en plus évident que la France est en train de sortir des écrans de l’Histoire des Nations, ce qui pourrait lui donner mutatis mutandis un nouveau statut, tout proche de celui de la Corée du Nord, sous protection de la Chine. Wait and see !  

MAJ 12/06 Et maintenant, que faire ? 

« Médine au Bataclan ? Et pourquoi pas un concert techno-nazi à Oradour-sur-Glane ? »

Nous ne saurions mieux résumer, qu’avec ce clip audio, l’effroyable humiliation que tout Français patriote subit, quelle que soit sa sensibilité spirituelle et politique du fait de cette programmation d’un concert djihadiste au Bataclan( Voir toutes les informations et les commentaires publiés sur la  » réinfosphère – fachosphère  » et en particulier ICI et LA , depuis la révélation de cet indicible scandale, que nous n’avons découvert qu’hier soir ). 
A l’indignation générale qui s’est déjà manifestée, nous croyons devoir ajouter les  réflexions suivantes : 
la France n’est pas plongée dans un collapsus spirituel et politique, proche du coma, comme nous l’avons écrit le 07/06 ; c’est pire que cela !
Face à la guerre que l’islam fait à notre civilisation, nous assistons à un véritable effondrement de la pensée et de l’action politiques de ceux qui, à quelque titre que ce soit, ont en charge la gouvernance de la France  ; haute trahison criminelle chez les uns, lâcheté et terrifiant aveuglement chez les autres …

Face à une telle situation et au véritable casus belli que constitue la programmation de ce concert, que pouvons-nous faire, si ce n’est commencer par nous interroger sur la définition d’un objectif à atteindre d’ici le vendredi 19 octobre 2018 ? 

…/… à suivre dès que possible en fonction des réactions que nous pourrons observer sur tous les sites qui partagent notre indignation  …/…

Pour notre part, nous ne pouvons, dans l’immédiat, que rappeler toute l’urgence et la pertinence du pèlerinage national mensuel de laïcs qui aura lieu les 16 et 17 juin 2018 aux pieds de Notre Dame de Pontmain, car il est désormais évident que la France est en guerre et vit aujourd’hui une catastrophe pire que celle qu’elle a connue le 17 janvier 1871, en raison de l’apostasie ou dhimmitude apocalyptique  des membres  de l’Eglise qui est en France et à Rome, et qu’on peut facilement illustrer par ces informations …

« Allah Akbar » en la cathédrale de Nantes : il y a un loup

« Allah Akbar » hurlé ce matin une église de Digoin, en Saône-et-Loire

Vente de la chapelle du Sacré-Coeur à Rodez

… en ce mois béni de juin dédié au culte du Sacré-Coeur de Jésus ! Oh pardon ERRATUM – Il fallait lire en …  

Ce mois béni du Ramadan…

 

Addendum 12 h 30 : Stupéfait par les informations que nous avions découvertes hier soir, nous nous étions borné, dans un premier temps, à faire un rapprochement entre deux romans d’histoire-fiction de Jean Raspail Le Camp des Saints et Sire !
Et voici que nous lisons, sur l’un des sites de référence de la réinfosphère  :

 » Le Camp des Saints, c’est maintenant, et c’est bien en France.  »
(
source : Aquarius : Talamoni veut transformer la Corse en Lampedusa, avec la complicité de Macron ?) 

avec ce renvoi à Déjà il y a 5 ans, on pouvait prévoir grâce au Camp des Saints tout ce qui allait se passer

D’où la question : 
A quand un article de l’éminente Présidente de Résistance Républicaine, annonçant l’arrivée de Pharamond de Bourbon-Habsbourg, au portillon de l’Histoire de France, pour bouter l’islam hors de France ?  
====

MAJ 11/06 Royauté, Capillarité, Subsidiarité ! Si vis pacem, para bellum ! 

 » Il y a un temps pour aimer, et un temps pour haïr; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. » ( Ecclésiaste 3.8) 

Oui, il existe une approche toute inspirée de sagesse évangélique pour concevoir et faire la guerre

LegrierEt  dans l’attente du Roi de France qui devra nécessairement venir, en temps et heure, selon la promesse de la Reine des Prophètes –  comme Jean Raspail l’a imaginé avec SIRE,  dans le même temps où il prévoyait le scénario du Camp des Saints que nous avons aujourd’hui sous les yeux –  comment espérer gagner la guerre qui est faite à notre civilisation, sans recourir à l’aide de Notre Seigneur Jésus-Christ ? 

Au combat, les Poilus doivent avoir un sacré coeur

JPEG - 96 ko

« Médine » chante « crucifions les laïcards », loue le Jihâd qu’il écrit avec un sabre: programmé au Bataclan !

 

MAJ 08/06 Ciel ! Macron serait-il un  » filou »  pour Le Figaro … 

Pendant la campagne, En Marche! a filouté sur le montant des dons perçus

Ristournes pour Emmanuel Macron : le président de la Commission admet avoir découvert hier les montants

… après qu’un très haut responsable de l’armée de la République aurait laissé « filer »  la vie des victimes du Bataclan vers l’horreur ? 

Général Bruno Le Ray : il fallait laisser tuer les civils au Bataclan pour préserver la vie des soldatsGénéral Bruno Le Ray : il fallait laisser tuer les civils au Bataclan pour préserver la vie des soldats

 

Mais jusqu’à quand le bon peuple de France va-t-il continuer à filer doux ?  

===========

MAJ 07/06 Dernière minute ! Découvert à l’heure de l’Angelus ! 

Ciel ! Le balcon de l’Elysée commencerait-il à trembler sous le poids de l’imposture de l’élection de Macron ? Vu à la Une de Fdesouche : 

Après Mediapart, France Info découvre de nouvelles remises illégales dont la campagne Macron aurait bénéficié (MàJ)

Mais à propos de la CNCCFPC avez-vous lu ceci ( source le Salon Beige ) ? 

Une petite augmentation de 57% avec nos impôts

Un décret du 30 mai revalorise nettement les émoluments du président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot.
Ils passent ainsi de 4 574 euros par mois à 7 182 euros nets mensuels (+ 57 %), à quoi s’ajoutera désormais une indemnité annuelle de 9 500 euros bruts. Le tout avec effet rétroactif au 1er janvier.
Michel Janva

On comprend facilement qu’à ce tarif-là, l’amour des « valeurs républicaines  » ait pu rendre aveugle le président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), François Logerot. sur les diverses curiosités logées dans les comptes du candidat Macron, pour aider la France à  » penser printemps « 

MAJ 07/06  Dans l’attente de la mort islamique ou de la résurrection du Royaume de France ?

Si nous n’avions pas en mémoire l’apparition de saint Joseph sur le Bessillon à Cotignac  le  7 juin 1660 ( voir aussi l‘éphéméride du Salon Beige *** ) comment  
pourrions-nous espérer raisonnablement que la France puisse survivre  un jour ou l’autre, au collapsus spirituel, politique et moral, proche du coma, dans lequel elle semble être plongée, malgré ce que les esprits lucides publient, jour après jour, sur les sites de référence de la réinfosphère ?

Il y a plus de six ans que nous ne cessons d’alerter. Qu’ont-ils fait ?

Pour nous en tenir au seul suivi du dossier Mamadou, objet principal de cette tribune que nous maintiendrons ouverte jusqu’à son épilogue définitif, quel qu’il soit,  voici la conclusion provisoire qu’on peut lire ici :

Sauvetage Mamoudou : je continue à me gratter la tête…

Le véritable mystère Mamoudou, c’est celui-ci : pourquoi nos hommes politiques s’imaginent-ils toujours qu’ils vont pouvoir nous enfumer ? Pourquoi une partie du bon peuple de France, crédule, ne demande-t-elle qu’à se laisser enfumer et gobe-t-elle tout, sans se poser de question ?

Publié le 6 juin 2018 – par Sophie Durand – 86 commentaires – 3 169 vues

Aussi sommes-nous particulièrement heureux de saluer, avec la reconnaissance la plus vive, ce billet publié aujourd’hui, par notre ami Alain Texier, au sujet d’un très étrange et très virtuel anniversaire.  

Louis XVII. jeudi 7 juin 2018. Messe in memoriam du dauphin de France mais pourquoi diantre le 7 juin ?

*** Les initiateurs de cette célébration auraient-ils fait une confusion avec un autre évènement historique coïncident fort curieusement avec l’apparition de saint Joseph sur le Bessillon à Cotignac, et si heureusement rappelé dans la chronique du salon beige ? ***

 » On remarque que le 7 juin 1660 est aussi le jour où l’infante Marie-Thérèse entre en France pour y épouser Louis XIV en personne (elle était déjà mariée par procuration, voir la chronique du 19 mars). Ce jour reste chômé en France, jusqu’à la révolution, en l’honneur de St Joseph par décision royale du Roi Louis XIV. »

source 

======

MAJ 06/06 Un caporal du 28e RT d’Issoire secourt un enfant suspendu à un balcon à Lyon ( source Fdesouche) 

Le caporal Steven sauve un enfant : aura-t-il droit, lui aussi, à une médaille ?

Le caporal Steven, au centre, avec à ses côtés le capitaine Olivier, chef de son unité, et le colonel Alain, chef du groupement Rhône Sentinelle (Le Progrès/ Photo XB ) ( Source : Le caporal Steven sauve un enfant : aura-t-il droit, lui aussi, à une médaille ?) 

D’où l’autre question du jour :
 Afin de secourir la France et d’arrêter sa chute vertigineuse dans le vide et le chaos, [ voyez les dernières infos du jour sur  Fdesouche et sur  Valeurs actuelles  qui parle  de « faits divers  »  alors qu’il s’agit d’actes de guerre ] existe-t-il une élite de Français patriotes de tous rangs ( Armée, Gendarmerie Nationale, Police Nationale et Municipale, CRS, Sapeurs-Pompiers de Paris ),   capables de prier Macron de quitter le balcon de l’Elysée au plus vite, ou de le « débarquer » ( au choix des officiers supérieurs en charge de l’opération, anniversaire du 6 juin 1944 oblige ) ? CHRONO SVP !
 

En attendant de connaître la réponse, qui devra nécessairement être apportée par les forces armées avant la fin de l’année 2019, à cause de cette information publiée par Mme la Ministre de la Justice, nous confions notre espérance à nos amis  en pèlerinage aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16 et 17 juin 2018,  et nous emprunterons, pour mémoire, cette Une de la nuit dernière  à l’excellentisssime navire amiral de la cathosphère laïque, devise  » Royauté, Capillarité et Subsidiarité  »  oblige !

1801300032570098

Couv1-600x782

ERRATUM 8 h 29 

Nous avons commis une grave erreur en écrivant dans notre ADDENDUM publié  hier à 11 h que l’Etat totalitaire [ voir ADDENDUM ci-après de 18 h 15 ] qui nous matraque – à l’image des terribles orages qui ravagent la France depuis des jours – évoquait l’univers d’Orwell.
Grâce au Salon Beige nous apprenons en effet :

  Unknown-5Police médiatique : Georges Orwell n’y avait même pas pensé, Macron va le faire
Extrait d’une tribune de Philippe Lemoine dans le Figarovox, à propos de la proposition de loi relative à la lutte contre la manipulation de l’information :

…/…
Nous prions donc nos aimables lecteurs de bien vouloir excuser notre analogie, qui était peut-être un peu « juste »  , par rapprochement avec cette info de dernière minute, proposée par MSN actualités, selon laquelle 3 Français sur 10 trouveraient que Macron est devenu un … peu « juste »  pour la fonction de Président de la République dite française …

ADDENDUM 9 h 45 Ciel ! L’élite militaire que nous appelons de nos vœux pourrait-elle être l’avant-garde du corps du Roi à venir, ou ne serait-elle pas en fait une survivance militaire  du  » Corps mystique du Royaume de France «  , selon notre interprétation actualisée de la thèse  de Jean de Terrevermeille, juriste contemporain de Jeanne d’Arc, que le professeur Jean Barbey nous a fait connaître, et qui doit être selon toute vraisemblance, évoquée dans ce livre.  ( Merci au Conseil dans l’Espérance du Roi )

 

la-fonction-royale-jean-barbey

ADDENDUM 18 h 15  
Pour conclure cette tribune, merci à Michel Onfray qui confirme parfaitement  en 1′ 36  »  ( sur  le Salon beige ) notre qualification  » d’Etat totalitaire   »  , donnée hier à la République de Macron …  

Nous prions nos lecteurs de bien vouloir excuser le format beaucoup trop grand de nos illustrations en raison de notre manque de maîtrise des derniers outils sophistiqués proposés par la dernière version du logiciel de notre hébergeur.  

========

MAJ 05/06 L’Affaire Mamadou, après l’Affaire Théo, pourrait-elle mettre Macron en marche vers la porte de sortie du Palais de l’Elysée ( voir dernière minute ) ?  

André Bercoff traqué par le CSA ( Olivier Schramekou Manuel Gomez dans l’attente de la preuve contraire de son argumentation 



Le CSA a ouvert une instruction, quelques heures à peine après la polémique suscitée par les propos tenus par André Bercoff, sur CNEWS, invité par Jean-Marc Morandini lors de l’émission « Morandini Live ».
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-381680-le-csa-va-ouvrir-une-instruction-apres-des-propos-tenus-par-andre-bercoff-en-direct-sur-cnews-video.html 

…/…

Et maintenant que peut-il se passer dans cette affaire, dont l’enjeu est considérable ? De deux choses l’une :

Qui vivra verra !  

DERNIERE MINUTE 10 h 00 : Aulnay-sous-Bois: Théo Luhaka et quatre membres de sa famille en garde à vue

Merci à FDESOUCHE !

ADDENDUM 11 h 00 Et quand on lit ceci ou ceci  , combien faudra-t-il de crimes horribles de ce genre, pour que se lève une autorité apte à appeler à une insurrection, ayant une chance raisonnable de réussir, comme l’enseigne et l’exige la tradition politique et sociale catholique la plus sûre ?
Et parce que l’Evangile nous invite à observer les signes du ciel, comment ne pas s’interroger dans le même temps , (- tout au moins pour ceux qui en ont la liberté ) – sur les terribles orages qui frappent la France depuis des jours, à l’image du matraquage auquel l’Etat de plus en plus totalitaire  soumet tous azimuts le bon peuple, ce qui n’est pas sans évoquer l’univers de  Kafka, Ionesco et Orwell, en attendant de voir les premières séquences du film Fahrenheit 451 en version islamique ?  

La psychiatrie devient-elle le cache-misère des crimes islamistes ?

Pour notre part, administrateur d’un blog fréquenté par x % des 4000 royalistes de France et de Navarre recensés par Royal-Artillerie, nous n’avons pas d’autre droit et d’autre devoir que celui d’appeler à constituer un réseau de cellules johanniques opérationnelles, partout où cela est possible, devise  » Royauté Capillarité Subsidiarité  » oblige … 
A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu !
 

ADDENDUM 12 h 30 Si même le site de référence républicain n°1 en appelle à Mamoudou pour sauver Théo, comment serait-il possible d’éviter de sombrer dans le désespoir politique le plus absolu, tant vilipendé par Charles Maurras, qui a écrit un jour sa célèbre lettre à Schramek ?   

Y aura-t-il un Mamaudou pour sauver de la prison Theo le sodomisé ?

=========

MAJ 02/06 – A l’heure de l’Angelus
Quelques secondes d’humour ou l’essentiel de l’actualité d’après-demain, s’il est permis de rebondir sur une hypothèse déjà imaginée ici , en guise de transition vers un prochain retour à nos recherches sur la Question Louis XVII :

Marion Maréchal rencontrera-t-elle Pharamond de Bourbon-Habsbourg entre 2022 et le 17 juillet 2029 ?

Bref retour sur…le retour de Marion.

» C’est Marion que tout le monde attend. Après, ça dépend quand et comment elle voudra y aller « , ajoute Jacques de Guillebon, pour qui, a priori, » ce n’est pas demain, c’est même après 2022 » et la prochaine présidentielle. » 
Nous saurons attendre.
Le 2 juin 2018. Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Marion Maréchal : « Mon projet est politique, au sens noble du terme. Vouloir former une nouvelle élite au service de la cité, c’est nécessairement politique. »

Débranchons mai 68 : la vedette, c’est Marion !

La question est-elle désormais : 
Qui va débrancher la République d’ici le 17 juillet 2029 ?   

MAJ 02/06 Bravo et merci à André Bercoff

Enfant sauvé par Gassama : Echange tendu entre Bercoff et Morandini : «Je veux la vérité et qu’on réponde à mes questions !»

Ohé Joffrin, ce n’est pas pour faire du buzz sur Internet que cette manipulation a été fabriquée ! Et puisque tu veux des réponses aux questions légitimes que tout esprit lucide et non lobotomisé par Macron-Tv et ses médias à la botte est  en droit de poser –  à moins que la République dite française n’ait déjà basculé du Royaume d’Ubu en Corée du nord de la Méditerranée – voici une esquisse de  modèle ( au sens scientifique du terme ) , heuristique Louis XVII oblige :

1 / Face au rejet de plus en plus manifeste de l’immigration massive porteuse de l’invasion islamique, qui s’exprime jour après jour sur Internet – et dans la vraie vie si on en croit cette information de dernière minute – , la mafia immigrationniste  et islamo-gauchiste décide de monter en France une opération semblable à celle qui a été imaginée par d’autres, avec le petit Aylan sur une plage de Turquie …

2 / l’objectif est de neutraliser IMMEDIATEMENT toute tentative d’opposition à la dissolution de la société et d’occulter toues les informations qui révèlent que le royaume d’Ubu  est déjà au quotidien celui du film Orange mécanique, avant peut-être celui de Fahrenheit 451, si suite à une catastrophe semblable à la chute de Constantinople la République dite Française devenait la République Islamique de France  ?  

Ils préfèrent parler de Mamadou que de la France Orange Mécanique

3 /  le samedi 26 mai 2018, la mafia a rassemblé DANS L’URGENCE – [ d’où toutes les failles de la vidéo à la source de toutes les interrogations les plus diverses publiées sur la réinfosphère – ] tous les moyens nécessaires à l’opération, au cours de laquelle elle a posé un enfant de 4 ans sur le balcon du 4 ème étage d’un immeuble, un peu avant que commence le tournage de la vidéo qui  a ensuite sidéré le bon peuple de France … qui a même été invité dans son ensemble à remercier le héros   Mamadou [ ni plus ni moins ! ] 
 
4 / Et maintenant c’est l’heure de passer à l’étape suivante annoncée en lâchant tous les robots disponibles *** sur André Bercoff  

Loi anti-fake news : pour Nyssen, « la capacité de discernement des citoyens ne suffit plus »

Loi anti-fake news : pour Nyssen, "la capacité de discernement des citoyens ne suffit plus"

[ *** nous n’avons pas utilisé l’expression  » lâcher les chiens  » car elle aurait été offensante pour les chiens, animaux maudits par l’islam ]

MAJ 01/06  – 19 h 00 

Mamoudou Gassama refuse de participer à « On n’est pas couché » : la productrice de l’émission furieuse

Et quand on lit les derniers commentaires publiés sur cette page, et en particulier celui que nous avons repris ci-dessous, on peut faire l’hypothèse que ceux qui manipulent  » notre héros  »  lui ont interdit toute prestation télévisée qui permettrait à tout esprit critique de mettre en lumière le scandale qui va finir par  faire …

Ça finira par péter ! Fatalement !

 

 » Jackturf

André Bercoff s’est pris la tête avec Morandini sur C’News ce matin, le CSA a ouvert une enquête sur ses propos tenus chez Pascal Praud, comme dit Bercoff, nous vivons en
Corée du Nord c’est pas possible. Une lueur d’espoir, ce dernier a signalé qu’il avait lancé ses journalistes pour faire toute la lumière sur cette affaire, puisque à l’évidence personne d’autres ne veut le faire. Réponses dans quelques jours ou 2 semaines. Il a dit que s’il n’y avait rien, il s’excuserait platement, sinon… » 

MAJ 01/06 Mamoudou : La grossière « Fake News » de Macron !

Publié le 31 mai 2018 – par Laurent Droit – 71 commentaires – 3 681 vues 

Si même les docteurs en physique apportent leur contribution ( comme on pourra le lire dans l’article) , la probabilité que cette affaire soit un monstrueux fake news d’Etat construit grâce à Macron-TV est donc de 99,999 %.

La question à laquelle la réalité va devoir répondre tout ou tard ne serait-elle pas  désormais la suivante ? 
Combien de temps faudra-t-il aux Sapeurs-Pompiers de Paris pour exfiltrer la vérité et libérer le peuple de France lobotomisé ?  

« Mamoudou a risqué sa vie pour sauver un jeune français de 4 ans mais je rappellerai également que 21 jeunes Français sont morts au combat au Mali pour préserver la liberté du peuple Malien ».

Allo Monsieur Bernard Lugan, est-il exact que  21 jeunes  qui n’étaient donc pas des Français de papier, mais des soldats du Royaume d’Ubu, sont morts au combat pour  » la liberté du peuple malien »

MAJ 30/05 22 h 20 Jusqu’à preuve du contraire ( heuristique Louis XVII oblige )

Il  s’avère, à cette heure-ci, qu’il existe une probabilité égale à 0.99 que l’affaire du sauvetage d’un enfant par Mamadou Gassama soit un monstrueux montage ; et le vieux principe de droit is fecit cui prodest  de notre civilisation, aujourd’hui menacée de dissolution – qui n’existe pas pour Macron, comme chacun le sait –  permet d’en comprendre tout le processus de fabrication.

Nous faisons donc nôtres toutes les observations critiques pertinentes que vous pourrez glaner ici et là sur la réinfosphère, qui plus que jamais mérite son nom et dont l’essentiel est parfaitement résumé sur LE NOUVEAU JOURNAL DE JACKTURF que nous venons de découvrir à la faveur du débat lancé sur RL par Manuel Gomez !

Dernier et puissant indice en faveur de l’ignominie de ce montage : Mamadou Gassama a disparu de la page de Une de l’actualité du Monde et du Figaro …

Comme on le disait au temps jadis des  premiers reportages TV ! « A vous Cognacq Jay, à vous les studios de la réinfosphère ! ».

MAJ 30/05 15 h 00 La France est-elle à la veille de la révélation d’une hallucinante fake news d’Etat, organisée avec la complicité de Macron-TV ? 

Voyez nos 5 derniers commentaires  publiés ce matin, en bas de cette page, ( voir aussi en marge gauche )  où nous n’avons fait que reprendre les questions légitimes des internautes, affichées depuis hier sur les pages  dédiées à cette affaire, sur les sites de RIposte Laïque et Fdesouche!

Pris par d’autres recherches prioritaires pour nous, il nous est impossible d’étudier cette affaire avec toute l’attention que mérite son enjeu ! Nous faisons confiance aux internautes qui, les premiers, ont posé les bonnes questions et à la puissance des moteurs de recherches sur Internet, pour découvrir toute la vérité ! En attendant vive la réinfosphère et ses sites de référence !   AFFAIRE A SUIVRE  (MAJ 31/05

Pour l’histoire et pour mémoire …

Au moment de fermer notre session sur le site  d’où est tiré le 1er clip vidéo ci-dessus nous découvrons ceci !

MAJ 30/05  Sainte Jeanne d’Arc (1412 – 1431) ( source Hozanna ) 

Le 30 mai :

Si nous nous associons à toutes les prières qui seront faites aujourd’hui pour la France par tous les patriotes, nous invitons tous nos amis, spirituellement et politiquement les plus proches, et en particulier ceux qui seront aux pieds de Notre Dame de Pontmain, les 13 et 14 juin prochains, à prier sainte Jeanne d’Arc de nous aider à résoudre la plus fascinante énigme de l’histoire de France.

En effet il nous semble vital qu’il n’y ait plus de doute au sein de la galaxie royaliste, dans l’interprétation, la mise en oeuvre et l’application très concrète des  Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc.

Que Sainte Jeanne d’Arc vienne au secours de la France et aide tous ceux qui ont l’amour de la France, chevillé à l’âme, à l’esprit et aux entrailles à accomplir leur devoir d’état aussi parfaitement que possible. 

LITANIES de Sainte Jeanne d’Arc

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de
        nous.

Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.
Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu, priez pour nous.
Notre Dame de l’Assomption, patronne principale de la       
      
France,
Saint Michel Archange, patron et spécial protecteur de la
       France,

Sainte Catherine d’Alexandrie, vierge et martyre,
Sainte Marguerite d’Antioche, vierge et martyre,

Sainte Jeanne d’Arc, choisie par Dieu à Domrémy,
Sainte Jeanne d’Arc, dont l’innocence et l’humilité ont attiré le secours du Ciel,
Sainte Jeanne d’Arc, avertie par Saint Michel Archange et
        ses Anges,

Sainte Jeanne d’Arc, docile à l’appel de Dieu,
Sainte Jeanne d’Arc, confiante et soumise à vos voix,
Sainte Jeanne d’Arc, pieuse ouvrière des champs,
Sainte Jeanne d’Arc, modèle de vie familiale et laborieuse,
Sainte Jeanne d’Arc, modèle de vos compagnes,
Sainte Jeanne d’Arc, fidèle dévote à Notre Dame de
       Bermont,

Sainte Jeanne d’Arc, qui faisiez vos délices de la Sainte Eucharistie,
Sainte Jeanne d’Arc, modèle de générosité au service de
       Dieu,

Sainte Jeanne d’Arc, exemple de fidélité à la vocation
      divine,

Sainte Jeanne d’Arc, messagère du Roi du Ciel,
Sainte Jeanne d’Arc, dont la confiance en Dieu fut
      invincible,

Sainte Jeanne d’Arc, modèle d’union à Dieu dans l’action,
Sainte Jeanne d’Arc, vierge guerrière,
Sainte Jeanne d’Arc, forte de la force divine,
Sainte Jeanne d’Arc, modèle de bravoure et de pureté dans
       les camps,

Sainte Jeanne d’Arc, modèle de nos soldats,
Sainte Jeanne d’Arc, compatissante envers tous ceux qui
       souffrent,

Sainte Jeanne d’Arc, salut d’Orléans,
Sainte Jeanne d’Arc, gloire de Reims,
Sainte Jeanne d’Arc, libératrice de la patrie,
Sainte Jeanne d’Arc, forte et soumise dans l’épreuve,
Sainte Jeanne d’Arc, trahie et prisonnière à Compiègne,
Sainte Jeanne d’Arc, pure et patiente en votre prison,
Sainte Jeanne d’Arc, héroïque et vaillante devant vos juges,
Sainte Jeanne d’Arc, seule avec Dieu à l’heure du supplice,
Sainte Jeanne d’Arc, martyre de Rouen,
Sainte Jeanne d’Arc, apôtre de la royauté du Christ,
Sainte Jeanne d’Arc et Sainte Thérèse de Lisieux, patronnes
         de la France,

Tous les Saints et Saintes de France, intercédez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous Seigneur.

V. Priez pour nous Sainte Jeanne d’Arc,
R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Prions :
O Dieu, qui avez suscité d’une manière admirable la vierge de Domrémy, Sainte Jeanne d’Arc, pour la défense de la Foi et de la patrie ; faites, nous vous en prions, que par son intercession, l’Église triomphe des assauts de ses ennemis et jouisse d’une paix durable. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

MAJ 29/05

Hier, nous avons cité hier une tribune de Résistance Républicaine qui nous oblige à rappeler aujourd’hui un autre  anniversaire ; c’est celui de la catastrophe pour notre civilisation évoqué implicitement même par l’actualité du jour  [ à suivre ICI ou ICI ou ICI Xavier Magnin : Une vingtaine de Turcs sont arrivés, nous intimant l’ordre d’enlever l’affiche] alors que le Souverain Pontife l’a totalement ignorée,  lors de son voyage de dhimmitude absolue de 2014 en Turquie, comme si elle n’avait jamais existé ( voir nos archives, ici par exemple  ) …

29 mai 1453 Prise de Constantinople par les Turcs  

Siège de Constantinople (manuscrit français, 1455)

Cette illustration tirée d’un manuscrit français de 1455 montre le siège de Constantinople avec, à gauche, la Corne d’Or, et au fond, de gauche à droite, le détroit du Bosphore et la mer de Marmara (source )

Sous toutes réserves, voici une observation purement anecdotique que nous livrons à nos seuls et vrais amis, qui accorderaient quelque crédit à nos réflexions, faites au fil de l’actualité, dans l’attente de pouvoir contribuer à la résolution de l’énigme du Temple, objet d’une prédiction de Nostradamus, que nous citerons quelques lignes plus bas pour un autre motif …. 

Ainsi que vous pouvez le constater à nouveau, nous avons été profondément indigné par les faits, gestes et discours du pape François en Turquie en 2014, au point que nous aurions basculé hors de la barque de l’Eglise, si, comme tout fils de l’Eglise, nous n’avions pas à notre disposition les messages et apparitions de la Reine des Prophètes, qui nous ont préparé à la terrible crise de civilisation dans laquelle nous sommes aujourd’hui immergé.
Et voici qu’en observant la carte ci-dessus de Constantinople tirée d’un manuscrit de 1455, nous observons qu’il semblerait que Constantinople soit traversée comme par deux fleuves ! 
Aussitôt nous est revenue à l’esprit une célébrissime centurie de Nostradamus qui eut une heure de gloire très provisoire, lorsque le pape Jean-Paul II est venu à Lyon, en octobre 1986, et qui a donné lieu à de multiples interprétations, démenties ensuite par la réalité ( en voici une,  glanée après quelques secondes de recherche, afin de rendre à César ce qui est à César … )  

Centurie II – Quatrain 97 

Romain Pontife garde de t’approcher,
De la cité que deux fleuves arrouse,
Ton sang viendra auprès de la cracher,
Toy et les tiens quand fleurira la rose.

D’où notre question :
est-ce que Nostradamus ( 1503-1566 ) aurait pu être trompé par une carte ressemblant à celle ci-dessus, où on voit la Ville de Constantinople arrosée par deux fleuves ?… 

Qui vivra verra ! 

Dernière minute 

En voyant Les images impressionnantes de la Tour Eiffel frappée par la foudre le lundi 28 mai  ,

comment ne pas se souvenir aussitôt de l’image reprise urbi et orbi de la chute, par trois fois, de la foudre sur le Vatican, qui a marqué la démission du pape Benoît XVI, le 11 février 2013 ( légendée de manière erronée dans le clip ci-dessous ), et dont la  dimension catastrophique commence à devenir de plus en plus claire  ! D’où la question :

de quel futur évènement la chute de la foudre sur la Tour Eiffel, le lundi 28 mai 2018, pourrait-elle être le signe ? 

Et en regardant en TGV les titres des clips  de la chaîne YouTube associée à ce clip, voici ce que nous venons de découvrir  ! TERRIFIANT ! 

Allo le Conseil dans l’Espérance du Roi ? Allo la galaxie royaliste ? Allo la galaxie patriote ? Allo le Conseil National de Transition ? 

Et pendant ce temps, entre Bruxelles et Paris  …  ou  » préparez-vous comme l’aurait dit le GIGN « 

Liège (Belgique) : fusillade aux cris de « Allah Akbar », deux policiers et un passant tués, acte terroriste privilégié, l’assaillant abattu (MàJ)

ADDENDUM 18 h 20 

Nous ne saurions conclure cette journée – sauf évènement gravissime imprévu à cette heure-ci – sans vous inviter à prendre connaissance de cet article publié sur la Charte de Fontevrault grâce à qui vous pourrez trouver tout ce qui est publié sur le site de nos cousins légitimistes légalistes   » Le blogue du Maître-Chat Lully  » qui est en effet très beau et mérite le détour. Et la qualité de l’argumentation qu’on y trouve va nous obliger à reprendre un débat que nous avons dû suspendre faute de temps. Nous partageons en effet la même analyse de la catastrophe de la chute de Constantinople qui est aussi évoquée sur cette page , ce qui nous suggère de rappeler une réflexion que nous vous avons déjà proposé : quand on constate qu’il ne s’est écoulé que 22 ans entre la mort de Jeanne d’Arc  et la chute de Constantinople, comment ne pas s’interroger sur l’uchronie d’une présence à Constantinople de Jeanne d’Arc, âgée de  43 ans ! Face au mystère des décrets de la Divine Providence, confrontée avec la liberté des hommes,  nous nous abstiendrons de toute réflexion complémentaire, sur la mission qui aurait pu être dévolue à Jeanne d’Arc … 

Le dernier avant celui du Grand Monarque. Sacre de Charles X le 29 mai 1825.

=================

MAJ 28/05 

De retour à notre poste de veille, après 3 jours d’absence pendant lesquels nous nous étions  » débranché de l’actualité » comme d’autres nous invitent à  » nous débrancher de mai 68 le 31 mai 2018  » ,

nous découvrons une tribune, dont la présence tout à fait extraordinaire sur Résistance Républicaine, confirme à elle seule que le pire devient chaque jour plus inéluctable que la veille …( voir les infos de Fdesouche, de Lille à Marseille, en passant par Orléans  … )   

Pie V : pourquoi une amitié avec ceux qui haïssent le Christ ? Que Bergoglio en prenne de la graine

Pie V : pourquoi une amitié avec ceux qui haïssent le Christ ? Que Bergoglio en prenne de la graine

Le Pape Pie V – bataille navale de Lépante 7 octobre 1571

Et au milieu des terrifiantes infos de ces derniers jours, nous lisons aussi dans la page de commentaires du billet de Royal-Artillerie à l’origine même de ce post, sous la plume de son brillant administrateur ( Catoneo 27 mai 2018 à 15:33 ) :
.. »…/…  Reste la question des Lois fondamentales. Elles ont été bâties patiemment à chaque rupture dynastique pour construire le projet capétien, mais leur prépondérance absolue à la fin l’a détruit. Louis XIV en avait soupçonné l’issue qui voulait légitimer ses bâtards. La désignation automatique a versé le char du roi au fossé en choisissant Louis XVI (le moins bon des quatre fils du Dauphin), et sauf le chevau-léger Charles X après lui, des princes incapables de se reproduire comme Provence, Angoulême et Chambord, qui malgré leur irresponsabilité détruisaient le concept héréditaire dans son essence même.

Sans entrer dans le Yearbook des Bourbons d’Espagne, je pense comme Mgr Sixte-Henri que le câble est rompu, le dernier roi mourant n’a pas saisi le vif car il n’y avait pas de roi à saisir « .

Et, au risque de lasser, si le câble capétien a été manifestement rompu par la Révolution, on voudra bien nous pardonner de nous demander publiquement – une fois encore – si cette rupture ne date pas de l’enfermement de Louis XVII dans les ténèbres du Temple ? 

Aussi saisirons-nous l’occasion qui nous est offerte par la Charte de Fontevrault, à la faveur de l’anniversaire de la fin sanglante de la terrible Commune de Paris,

Maximin Giraud , un des voyants de La Salette, aurait prédit à Mgr Darboy , Archevêque de Paris, fusillé sous la Commune de Paris- le 24 mai 1871- son exécution.

pour rappeler que seule la promesse de la Reine des Prophètes à Maximin Giraud de donner un Roi à la France peut étayer, aujourd’hui encore, notre adhésion aux  Lois Fondamentales du Royaume de France, en raison du  silence, annonciateur de la Fin des Temps, de Rome sur la nature de l’islam, qualifié de  » troisième religion monothéiste » , alors qu’il s’agit d’un totalitarisme pire que celui du nazisme et du communisme, si heureusement condamnés par deux encycliques  mémorables du pape Pie XI !

En effet si les LFR  n’étaient plus valides, pourquoi les peuples de France pourraient-ils renouer, un jour ou l’autre, leur antique alliance avec la Royauté capétienne ? 

Et face à l’effondrement de la France que nous avons aujourd’hui sous les yeux, au nom de quelles lois, valeurs ou de quels principes, supérieurs aux lois de la République, aurions-nous le droit de nous insurger pour éviter de renouveler le lamentable et pitoyable échec du 24 mars 2013, avec plus d’un million de Français dans les rues de Paris, sans risquer de nous retrouver devant un tribunal ou la trop célèbre 17 ème Chambre du TGI de Paris,?  

Cinq ans après la Manif pour tous, l’échec des conservateurs de France

Et  à quoi devons-nous nous préparer, aujourd’hui, comme l’analyse si finement cet article de Résistance Républicaine ?

Suite à la fusillade de Marseille, un membre du GIGN avertit les Français : « préparez-vous » !

Suite à la fusillade de Marseille, un membre du GIGN avertit les Français : « préparez-vous » !

MAJ 24/05  Ciel ! Vers la reconnaissance de la validité des Lois Fondamentales du Royaume de France pour aujourd’hui, et jusqu’à la Fin des Temps ?

Abbé Viot : on ne peut pas accepter à la fois la loi de 1905 et l’encyclique Quas Primas sur le Christ-Roi

L’abbé Michel Viot, ancien « évêque » luthérien franc-maçon devenu prêtre catholique, aumônier national des anciens combattants, était l’invité du Forum catholique. Extrait de ses réponses que vous pouvez retrouver ici :

…/… lire l’article du SB …/…

Et vous pourrez aussi retrouver M l’abbé Viot au pèlerinage mensuel national aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16 et 17 juin 2018 

Marche des Bambinas et Supplique des 16 et 17 juin 2018 (Mis à jour)

Chers Amis et Pauvres Pèlerins du Roi,
Veuillez trouver dans ce lien le programme du Pèlerinage de la Supplique à Dieu pour le retour du Roi du mois de Juin 2018 (74ème Supplique).
Ce sera, depuis maintenant 6 années complètes, notre 74ème Supplique… pour le salut de la France par le retour de son Roi.… Lire la suite…

ou ici : 

Supplique à Dieu pour le retour du Roi des samedi 16 et dimanche 17 juin 2018.

===

MAJ 23/05 22 h 30 Ciel ! 
A quand l’organisation par le diocèse de Rouen d’une disputatio sur la validité des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ?

Disputatio sur l’immigration dans le cadre des Fêtes de Jeanne d’Arc

…/… L’origine de la Disputatio
La « disputatio » qui aura lieu le 25 mai prochain entend renouer, à quelques huit siècles de distance, avec la pratique des disputes universitaires et des controverses publiques qui enchantèrent le Moyen Âge. Au Moyen Âge, la Disputatio était la forme propre de l’enseignement et de la recherche universitaires. Elle consistait en un débat dialectique entre plusieurs interlocuteurs, en général devant un auditoire
…/… lire l’article de Riposte Catholique …/… 

=====

lundi 21 mai 2018 ; Hommage à notre ami Richard d’Amphernet
Nécrose du royalisme français

 » nous sommes toujours quatre mille en France, toutes obédiences confondues (c’est le piton dialectique de Royal-Artillerie où pendre la dispute arithmétique). »  

Mariage du prince Harry ? Où est exposée sur Atlantico la spécificité du principe dynastique

Plus de trois milliards de personnes ont regardé à la télévision le mariage du prince Harry samedi dernier 19 mai à Windsor.

…/…

La souveraineté s’incarne dans une personne. Il est heureux qu’elle puisse se manifester à travers un jeune couple entouré d’enfants. Mais en l’absence d’adéquation, le principe s’effondre rapidement et bientôt n’a plus de raison d’être. Dans ce cas, comme le mentionne Louis XVI dans son Testament, « n’inspirant plus le respect le monarque est plus nuisible qu’utile ».

…/…

===========

Et si face aux 3 milliards de téléspectateurs du village mondialisé,  la nécrose royaliste française d’aujourd’hui qui menace la survie même des 4 000 Français recensés par Royal-Artillerie, était à rechercher dans l’absence d’une descendance reconnue du fils de Louis XVI, occultée par la postérité du mythe Louis XVII qu’Hélène Becquet présentera à la Chapelle Expiatoire le 14 juin 2018 ?  

Et si au-delà  de la nécrose de la France royaliste, c’était la question même de la survie de la France entrée en névrose en 1789 qui était désormais posée ? 

Ou bien y aurait-il une différence capitale entre l’essence de la monarchie britannique et celle de la royauté capétienne qui pourrait expliquer le destin radicalement opposé  que la Divine Providence a réservé à l’une et à l’autre ?  

ADDENDUM 23/05 Lu ici et , tic royaliste du raccourci et Lois Fondamentales du Royaume de France et de communication sur Internet obligent  …

Seule la mise en place des principes israéliens peut encore sauver la France

 » Aussi, j’ai repris, à Bordeaux, une formule du vicomte Philippe de Villiers, qui disait que les dirigeants de ce pays, qui ont permis l’invasion migratoire et l’islamisation de la France, avaient sur les mains le sang de toutes les victimes d’attentats (7e minute).

Philippe de Villiers aime Emmanuel Macron… qui aime Philippe de Villiers : c’est la France des terroirs et des clochers qui se reconnaît !

 » … Le 8 mai dernier, lors de l’extraordinaire finale de la Coupe de France de foot [ que nous n’avons pas regardé – hormis ce clip vidéo du lendemain que nous avons commenté dans cet addendum de 11 h 20 –   tout comme nous n’avons pas regardé l’évènement planétaire du samedi 19 mai 2018 NCRIL17 ] qui a opposé Les Herbiers au PSG, le Président a invité son ami Philippe de Villiers dans sa loge. Il l’a félicité pour avoir parlé, dans Le Point, de ce « match allégorique entre le football couillu et le football friqué ». Ils ont bien ri. Ce soir-là, François Hollande, qui se prétend pourtant grand amateur de ballon rond, s’était fait porter pâle… » 

ADDENDUM 28/05 Allo Monsieur le vicomte ? Un minaret aux Herbiers ou en Vendée, c’est pour quand, République islamique oblige ? 

Les Herbiers (85) : le nombre de Musulmans fréquentant la salle de prière fournie gracieusement par la mairie a été multiplié par 6 depuis 2009

Vendée: la pratique musulmane augmente, la mairie de droite prête une salle de pri

Fête de la Pentecôte 2018

Afficher l’image sourceAprès le scandale d’ordre apocalyptique des  » vœux de bon ramadan » , publiés à Rome et dans l’Eglise qui est en France, qui ouvrent les portes de l’Enfer sur nous, comment l’Esprit Saint  pourra-t-il  descendre aujourd’hui sur l’Eglise qui rejette les demandes de Celle qui en est le Vase Très Saint et l’Epouse ? 

A Chartres peut-être ? Qui vivra verra ! 

Retransmission de la Messe de clôture du Pèlerinage de Pentecôte à Chartres

Non possumus [ MAJ 19/05 ]

Chers amis lecteurs,

 Ainsi que vous avez pu le constater, et comme nous vous l’avions laissé entendre, nous avons abandonné le suivi de l’actualité française, tant la situation du Royaume d’Ubu, qu’est devenue la France ( voyez le CER ) , nous semble désespérée, après des lustres et des lustres de gouvernance de ses  » élites » , assurée au nom des «  valeurs républicaines  » nées dans le crime, l’imposture et le mensonge de la « Grande Révolution », actualisées au fil de chaque élection  présidentielle, législative ou autre manifestation démocratique de la souveraineté du Peuple ….  

Mais une fois encore nous ne pouvons pas nous taire, face au pire, qui  semble chaque jour plus inéluctable que la veille, aussi bien en France qu’au plan international, du fait du mépris par l’Eglise des demandes du Ciel reçues de la Reine des Prophètes à Fatima, ainsi que le confirme cette information découverte hier soir sur Riposte catholique !

L’évêque de Bordeaux présente ses vœux à l’occasion « du mois béni du Ramadan »

et à laquelle s’ajoutent celles-ci, afin que la coupe de notre honte de catholique laïc, trahi par nos évêques et par Rome, soit bien pleine

ADDENDUM 18/05 21 h 45 Message de Mgr Boulanger aux musulmans

Vatican : « chrétiens et musulmans doivent passer de la compétition à la collaboration »

Responsables musulmans britanniques au Vatican © L'Osservatore Romano

ADDENDUM 19/05 Message de Monseigneur Aveline aux musulmans pour le Ramadan

Le ramadan a commencé jeudi 17 mai et s’achèvera le 14 juin 2018. Monseigneur Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille et Président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux au sein de la Conférence des évêques de France a tenu à adresser ses meilleurs vœux. :
 » Chers amis musulmans, …/… lire la suite …/… Et que Dieu le Tout-Puissant vous accorde sa bénédiction !
+ Jean-Marc Aveline Évêque auxiliaire de Marseille
Président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux au sein de la Conférence des évêques de France ».

Aussi, et avant toute autre initiative personnelle que nous engagerons, dès dimanche prochain, auprès de l’évêque de notre diocèse, ( dans la vraie vie ou hors Internet, via le curé de notre paroisse  ) , tenons-nous à joindre immédiatement notre voix à la clameur qui va monter de la cathosphère laïque ( voir ICI , ou , ou, ou  ? … ) , devant ce que nous considérons  » à quelques jours de Pentecôte et compte tenu de la guerre que l’Islam livre à notre civilisation, … comme un véritable scandale, une insulte à notre foi catholique et un acte de trahison envers notre Patrie » , aux dimensions proprement apocalyptiques du fait de la trahison de Rome, avérée une fois encore par la déclaration ci-dessus du Cardinal Tauran, accompagnée de  : 

Ramadan : les vœux du pape François aux musulmans

Pour mémoire, nous rappellerons une fois encore ce texte d’anthologie de l’évêque d’Alger, lors du carême de 1853,  que nous avons déjà cité ici à maintes reprises et qui est toujours d’actualité, car  » mille ans ne sont-ils pas comme un jour pour le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob » que nous adorons sous l’identité  et le mystère de la  » Très Sainte Trinité  » ?  

 L’Islam, vu par Mgr Pavy  

Le dieu Allah de l’Islam est-il le même que la Sainte Trinité des Chrétiens ? Monseigneur Louis PAVY, évêque d’Alger, y répond :

* Pour commencer, « celui qui prétend être le prophète d’Allah, Mahomet, devrait avoir des lettres de créances », c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie…

« Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterres, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu ! »

* Prophète ? « Il n’a même pas su deviner qu’on jour le poison lui serait servi par des mains soumises. »

* Et les miracles ? « Mahomet répète jusqu’à satiété que Moïse, Jésus-Christ et les autres prophètes ont fait des miracles, témoignage précieux pour notre foi, mais que lui n’est pas chargé d’en faire: il n’est chargé que de la prédication ; voilà la confession de son impuissance et par conséquent de son imposture et de son erreur. » Par ailleurs, dit Monseigneur, « j’ai lu le récit de ses 18 miracles, d’après les auteurs arabes. Ce sont des phénomènes sans raison d’être, des contes puérils ou tout au plus des tours de sorcellerie qui feraient rire de pitié nos fameux prestidigitateurs… Tantôt ce sont des arbres qui se promènent, des pierres qui parlent et autres niaiseries que nous avons honte de rapporter ici. Voilà tout son bagage de thaumaturge ! » Et manque d’arguments et de miracles, Mahomet fait croire que « le miracle des miracles, c’est le Coran, prodige qui dépasserait en beauté toutes les formes humaines… »

* « 4 ou 5 chapitres du Coran sont assez agréablement tournés, j’en conviens ; mais… qu’est-ce que peuvent faire 5 chapitres pour racheter les prodigieuses niaiseries, les maximes jetées sans ordre, les hiéroglyphes bizarres, les non-sens habituels et les flagrantes contradictions qui remplissent les 114 chapitres de ce tome indigeste? »

* « Dans le Coran je n’ai rien trouvé de bien neuf. Presque tout, excepté les infamies, y est emprunté et contrefait. Ce qui est vrai se trouve dans le Pentateuque et dans l’EÉvangile; ce qui est faux, dans le Talmud, dans les légendes arabes ou sabéennes, dans les évangiles apocryphes… Or, on voudrait faire descendre fraîchement du Ciel ce qui est déjà vieux sur la terre, et ce que je rencontre au fond de la boue! »

* »Le sabre n’est point un argument pour l’intelligence humaine ».

* « Parce que Jésus s’était choisi 12 apôtres parmi les fidèles, Mahomet en choisit 12 parmi ses sectateurs, ce qui l’a fait appeler par un écrivain du Moyen Age le ‘copieur de Dieu’. »… « À la place de la simplicité, de la douceur, de la bénignité, de l’esprit de paix et de pardon, de la pauvreté volontaire, de l’humilité, de l’amour des souffrances de Jésus, vous voyez éclater dans Mahomet la duplicité, la cruauté, la soif des jouissances, du butin, de la domination, de la vengeance et de l’orgueil, à leur paroxysme le plus élevé. »

* « Pourquoi suis-je obligé, poursuit Monseigneur Pavy, de taire ses 21 épouses qu’il se donne après s’être engagé à n’en avoir que 4, sans compter ses 4 concubines, et cette infâme loi qui lui accorde toute femme musulmane dont le coeur se sentira incliné vers lui », fût-ce une fillette de 8 ans ?… « Donc, il n’est pas l’envoyé de Dieu ».

* « Le Coran exprime, en de pompeuses paroles, les grandes idées des vertus naturelles, et lâche en même temps ouvertement la bride aux penchants les plus violents et les plus sulfureux… Il supprime les remords en introduisant le fatalisme… Mahomet, vaincu par la chair, accepte comme une loi divine sa domination absolue », par ses instincts les plus indignes.

* « Mahomet emprunte à chacune des religions existant à son époque une portion de ses doctrines, et de cet amalgame incohérent qui prétend ménager le Chrétien, le juif, le sabéen, l’idolâtre, il forme son symbole et lui donne pour suprême couronnement son aphorisme: ‘Il n’y a de Dieu que Dieu, et Mahomet est son prophète’… Il se fonde sur l’amalgame des doctrines, et se couronne par l’orgueil de la personne »… « Mais la vérité n’est pas une propriété dont on puisse abandonner même une parcelle, dans l’intérêt prétendu de la paix ».

* « Le Coran nie la divinité de Jésus-Christ ».

* « Est-ce le Dieu véritable que le dieu de Mahomet ? Non ! Le faux prophète a donc fait un dieu nouveau ? Pas davantage. Il a fait de son dieu ce qu’il a fait de tout le reste, un bizarre assemblage des qualités les plus opposées ; il l’a arrangé à sa façon. »

* « Son dieu unique, mes frères, est si faible qu’il n’ose jurer par lui-même !… Son dieu unique est le plus cruel des tyrans, puisqu’il fait lui-même tout dans l’homme, jusqu’au péché, puisqu’il ordonne à tous de croire à la nouvelle révélation du Coran, et déclare en même temps qu’il ne veut pas que les infidèles puissent y croire. Son dieu unique est un dieu sans c?ur ; il n’aime pas, et il ne demande pas qu’on l’aime ! »

* Le dieu de Mahomet « change l’éternelle beauté du ciel en un lieu de prostitution, dont les orgies dépassent en lubricité multiple et stérile tout ce que l’idolâtrie elle-même, dans ses conceptions les plus abjectes, avait pu rêver. Le dieu de l’islam, c’est un être tellement immonde, en sa complaisante faiblesse, que si l’autorité chargée de la garde des moeurs rencontrait dans nos rues quelque chose de semblable, elle devrait à l’instant l’arrêter et le dérober aux yeux d’un public, hélas, pourtant si facile ! Et se serait là le vrai Dieu ? »

* « Oh, non, non, ce n’est pas là le vrai Dieu du ciel et de la terre, le Dieu des nations, le Dieu des prophètes, le Dieu de Moïse, le Dieu de Jésus-Christ. Ce n’est pas Vous, ô Sainte Trinité, que cet homme a violemment combattue. Ce n’est pas Vous, ô Père saint, ô Verbe éternel, ô Esprit de lumière et de charité! Ce n’est pas Vous, Jésus, le salut et la vie de mon âme… Cet homme, Mahomet, ne vous a pas connu, il n’a pas su vous aimer, lui. Pardon, Seigneur, si, pour la défense de votre nom, j’ai parlé d’un autre dieu que vous! »

* « L’islam est une prétendue religion que certains Français entourent encore de tant de respect…. Quelle morale est-ce donc, mes frères, que celle dont votre évêque n’ose pas exposer les principes, même pour les flétrir ? »

* La morale de l’islam ? « L’association du sang à la volupté, la guerre à l’infidèle, guerre permanente, guerre qui doit durer jusqu’à leur entière extermination ou soumission au tribut. »

* « En lisant l’Evangile, j’ai appris à prier; en lisant le Coran, je n’ai rien appris, et le musulman, j’en suis sûr, n’y apprend, lui, qu’à répéter de creuses et de vides formules. Je serais tenté de dire qu’une telle prière est un outrage, puisqu’elle s’adresse à un dieu qui n’existe pas, ou qui existe avec des attributs tout opposés à ceux que lui prête la doctrine du musulman. »

* Et la science ? « Elle a paru, chez eux, comme un météore ; elle est restée, chez nous, comme un soleil dont les feux alimentent sans cesse l’activité de l’intelligence humaine… Quel progrès ont-ils fait dans l’agriculture ? Aucun ; et, tandis que nos moines défrichaient l’Europe, les musulmans ont abandonné à la stérilité ces belles provinces de la Syrie et de l’Afrique, si fertiles et si peuplées à l’époque où l’islamisme s’abattit sur elles. »

* « Et la famille? L’époux y est un capricieux despote, la femme une esclave ; point d’instruction, même élémentaire, pour elle ; point de mosquées où elle puisse prier avant l’âge de la vieillesse. »

* Les conseils de Mgr Pavy, pour convertir les musulmans qui nous entourent ? « Y porter non la guerre, mais la paix ; non la licence du toit domestique, mais la pureté et l’inviolabilité du mariage chrétien ; non la vengeance, mais le pardon ; non ce fatalisme désespérant, qui compromet autant la puissance de Dieu et sa miséricorde que la liberté humaine, mais cette douce résignation qui lui fait compter les larmes comme autant de perles précieuses et les épines de la douleur comme autant de fleurons ajoutés à la Couronne du Christ. Amen. »

Extraits du sermon prononcé par Monseigneur Louis Pavy, évêque d’Alger, en la cathédrale d’Alger pendant le Carême de … 1853. – (ru; cf. J.P.Migne, 1844-1892. 84, 1856, col. 1257-1287).( source ) 

 

La Question Louis XVII à la  » Grande Librairie de France TV 5  » avec Jean-Christian Petitfils [ MAJ 15/05, Add 16 h 45 + ADD 16/05 + ADD 18/05 ]

MAJ 15/05 
Nous avons amélioré la présentation de notre PJ ( voir en bas de page ) et corrigé une importante erreur typographique qui nous avait totalement échappé ; si cela s’avérait opportun nous complèterons prochainement notre analyse de l’ouvrage de Me Maurice Garçon,  qui  aurait résolu définitivement l’énigme Louis XVII, par des preuves historiques et archivistiques, dès 1968, avant les preuves scientifiques, qui auraient été apportées en avril 2000, par la publication des résultats des analyses ADN du prétendu coeur de Louis XVII … 

Nous profitons de cette MAJ pour vous informer que notre ami et archiviste du Roi Louis XVII, Christian Crépin, nous a fait découvrir une source documentaire totalement inédite du plus haut intérêt qui constitue pour nous un magnifique indice en faveur de notre intime conviction :
la Reine Marie-Antoinette a tenté de s’évader de la Conciergerie dans la nuit du 2 au 3 septembre 1793, parce qu’elle savait que son fils n’était plus prisonnier au Temple. Et il est donc impossible, pour nous, d’admettre que la Royauté Capétienne ait pu disparaître jusqu’à la Fin des Temps, avec l’infamie – unique dans l’histoire de l’humanité – de l’acte apocryphe du 6 octobre 1793, fabriqué par les révolutionnaires, par lequel, sous le nom de Louis Charles Capet, un substitué à Louis XVII a accusé « sa mère » , la Reine Marie-Antoinette,  d’actes incestueux commis à plusieurs reprises, entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793, sous les yeux mêmes de Madame Elisabeth de France, dont la cause de canonisation a été récemment introduite par le diocèse de Paris.

Et ce n’est certainement pas un hasard, si cette découverte nous a été communiquée par téléphone, au soir de la fête de sainte Jeanne d’Arc, journée au cours de laquelle nous avions pu goûter la paix et la joie intellectuelle du nouveau Royaume de France en gestation ; en effet comment mieux résumer la  célébration de l’hommage à la sainte de la Patrie, organisé à Limoges par notre ami Alain Texier, au nom de la Charte de Fontevrault, [  ADDENDUM 18/05 ; voir ce compte tendu dans le Populaire du 17/05 ]  suivi du repas très convivial, assorti d’un mini-pèlerinage  qui a eu lieu à Saint-Auvent,  un des principaux sanctuaires mariaux du diocèse de Limoges ?…   

ADDENDUM 15/05 16 h 45 
Suite à l’écho donné à l’information ci-dessus sur cette page de la Charte de Fontevrault et en raison du très important pic de fréquentation suscité sur notre blog, il nous semble opportun de redonner ici la copie de la pièce d’archive, que nous avons découverte dans l’ouvrage de Jean-Pascal Romain Louis XVII Roi de Thermidor, il y maintenant plusieurs années et qui est à l’origine de notre intime conviction. Et nous ne doutons pas que l’intégralité de ce document ne soit aussi une découverte pour nos  nouveaux lecteurs ; aussi oserons-nous verser cette  » pièce à charge  » au dossier de la cause de canonisation  de Madame Elisabeth ! En effet comment l’Eglise pourrait-elle canoniser la sœur du Roi Louis XVI, qui aurait assisté  entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793 aux actes décrits dans le PV du 6 octobre 1793 et dont la Reine Marie-Antoinette se serait rendue coupable envers son fils Louis XVII, selon l’accusation  signée par Louis Charles Capet ? Rappelons en effet que cette infamie, fabriquée par les révolutionnaires, est aujourd’hui encore admise comme une vérité historique établie, pour les tenants de la théorie dominante de la mort légale de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795 ! …

Pour l’honneur de la famille Royale toute entière, l’Eglise doit établir la vérité et dénoncer le scandale et les crimes de la Révolution, en canonisant Madame Elisabeth de France !  

==========

UN SINGULIER INTERROGATOIRE
« Le Quinzième Jour du Premier Mois de l’An Second de la République française, Une et Indivisible,
« Nous, Maire, Procureur Syndic et Membres de la Commune de Paris, nommés par le Conseil Général de la dite Commune pour prendre des renseignements sur différents faits qui se sont passés au Temple, et recevoir les déclarations à cet égard, nous sommes rendu au Temple et arrivés dans la dite Tour et nous étant présentés au Conseil du Temple et sommes montés à l’ap­partement du premier occupé par Louis Charles Capet pour entendre ses déclarations au sujet des propos et des événements dont il peut avoir connaissance : Il nous a déclaré que, l’hyver dernier, pendant qu’il habitait l’appartement de ses Mère, Tante et Soeur, un particulier nommé Dangé étant de garde auprès d’eux en qualité de Commissaire du Conseil, un jour qu’il l’ac­compagnait à la Promenade sur la Plateforme de la Tour, il le prit dans ses bras, l’embrassa et lui dit je voudrais bien vous voir à la place de votre Père : Nous a déclaré pareillement qu’un autre particulier nommé Toulan, étant aussi de garde à la Tour à la même époque les dites femmes l’enfermèrent, lui déclarant, avec sa Soeur, dans une des Tourrelles pendant une heure et demie un peu avant que l’on allumât la chandelle, et que pen­dant ce temps il s’est entretenu avec les dites femmes, et qu’il n’entendit pas le sujet de leur conversation ; que dans une autre circonstance il entendit dire par le dit Toulan à sa Mère et à sa Tante que tous les soirs il enverrait aux environs du Temple un Colporteur à dix heures et demie du soir pour lui faire crier toutes les nouvelles qui pourraient les intéresser ; que par suite de cette promesse il s’apperçut que les dites femmes ne se cou­chèrent qu’à onze heures passées et montrèrent de l’humeur de n’avoir point entendu les cris accoutumés du dit Colporteur ; Il a déclaré encore que Quatre Particuliers nommés Lepître, Bruneau, Toulan et Vincent pendant la durée de leur service dans les Appartements avaient coutume d’approcher les dites femmes, et de tenir des conversations avec elles, à voix basse. Déclare en outre qu’ayant été surpris plusieurs fois dans son lit par Simon et sa femme chargés de veiller sur lui par la Commune à commettre sur lui des Indécences nuisibles à sa santé, il leur avoua qu’il avait été instruit dans ces habitudes pernicieuses par sa Mère et sa Tante et que différentes fois elles s’étaient amusées à lui voir répé­ter ces pratiques devant elles et que bien souvent cela avait lieu lorsqu’elles le faisaient coucher entr’elles ; que de la manière que l’Enfant s’est expliqué, il nous a fait entendre qu’une fois sa Mère le fit approcher d’elle qu’il en résultat une Copulation et qu’il en résulta un gonflement à un de ses testicules connu de la citoyenne Simon pour lequel il porte encore un bandage et que sa Mère lui a recommandé de n’en jamais en parler, que cet acte a été répété plusieurs fois depuis ; Il a ajouté que Cinq autres Particuliers nommés Moêlle, Lebeuf, Beugnot, Michonis et Jobert conver­saient avec plus de familiarité que les autres Commissaires du Conseil avec sa Mère et sa Tante ; que Petion, Manuel, Bailly et La Fayette s’étant comporté très mystérieusement aux Thuilleries avec les femmes il estimait qu’il existait une correspondance directe avec ces Quatre hommes et les Commissaires du Temple, depuis la détention de ces femmes au Temple, que dans l’intervalle de ces conférences on l’éloignait ; Il nous a déclaré qu’il n’avait rien de plus à nous faire connaître. Le Citoyen et la Citoyenne Simon nous déclare avoir appris ces faits de la bouche de l’Enfant qu’il les leur a répété plusieurs fois, et qu’il les pressait souvent de le mettre à portée de nous en faire la déclaration. Après avoir reçu la présente déclaration y avons posé notre Signature conjointe­ment avec le Citoyen Hébert Substitut du Procureur Syndic de la Commune qui est survenu. À Paris dans la Tour du Temple les jours et an que dessus. »

1793-10-06-LCCLouis Charles Capet
Pache Chaumette Hébert Friry Séguy
Substitut Commissaire du Conseil Commissaire de service au Temple Heusse D.E. Laurent
Auditeur de police Commissaire du Conseil Général
Simon
(Musée des Archives Nationales — reproduit en fac-similé par Gustave Bord — Autour du Temple -T. IV, Pièce n° 1).

Les interrogatoires des 6 et 7 octobre 1793, au Temple

ADDENDUM 16/05
Rappelons brièvement à l’attention de nos nouveaux lecteurs, que par voie de conséquence logique, il s’ensuit que nous considérons la célébrissime lettre de la Reine Marie-Antoinette du 16 octobre 1793 à Madame Elisabeth comme étant  apocryphe ! C’est ce que nous pensons avoir démontré en nous appuyant en particulier sur l’argumentation de l’archiviste Roger Sorg et de Galart de Montjoie ( voir nos archives ).    
Et dans un autre registre il est permis de se demander si :
1 / la destruction de la Sainte Ampoule le 7 octobre 1793, suite à une décision de la Convention, objet de si pertinentes  observations de  Jean Raspail dans son roman magistral SIRE, ne serait pas une conséquence directe de l’exfiltration de Louis XVII du Temple … En effet les révolutionnaires avaient parfaitement conscience de ce que signifiait une telle et sainte relique qu’il devenait alors indispensable de détruire, si celui que Barère appellera « le talisman royal « , au matin du 10 Thermidor an II leur avait échappé ! Et ici nous ne pouvons nous empêcher de rappeler l’erreur grave de Françoise Chandernagor qui prétend dans son roman La Chambre que les révolutionnaires auraient oublié Louis XVII dans sa prison, le laissant mourir entres les mains de ses gardiens, par soumission au règlement intérieur du Temple, selon un processus totalitaire, mis en valeur depuis par Franz Kafka ou Eugène Ionesco … 

2 / Et peut-être en est-il de même de la Terreur qui aurait été mise à l’ordre du jour, le 5 septembre 1793, en raison de l’exfiltration de Louis XVII du Temple ? Nous laissons aux historiens ou archivistes, tels que Reynald Secher, le soin de confirmer ou d’invalider une telle hypothèse ! Mais comment ne pas faire un rapprochement, par analogie, entre le massacre de femmes et d’enfants, occulté par le  mémoricide républicain – comme le PV du 6 octobre 1793 –  avec le massacre des Saints Innocents, ordonné par le Roi Hérode, après la visite des Rois Mages à l’Enfant né à Bethléem ? …

=======

La grande librairie saison 10
Histoire de France : vingt siècles d’énigmes par Jean-Christian Petitfils 

( 17 000 mercis à notre ami Alain Texier qui nous a informé in extremis de cette diffusion, qui a eu lieu dans la soirée du jeudi 10 mai 2018 à partir de 20h51 )

Cette image est une capture d’écran au moment où Jean-Christian Petitfils affirme que l’énigme Louis XVII a été définitivement résolue par la publication en avril 2000 des résultats des analyses ADN du prétendu cœur de Louis XVII, mises en oeuvre par Philippe Delorme et  qui n’auraient fait que confirmer les preuves d’ordre historique et archivistique, développées par Me Maurice Garçon, dans son ouvrage, effectivement de référence  Louis XVII ou la Fausse énigme,  sans aucune réfutation universitaire reconnue à ce jour. 

Heureusement pour nous que Jean-Christian Petitfils n’a pas le charme ravageur de Virginie Girod, la jeune historienne qui se tient à ses côtés et qui était venue présenter son livre Théodora, prostituée et impératrice de Byzance , car nous n’aurions peut-être pas osé apporter à son argumentation la contradiction radicale qui suit. 

1 / A propos des analyses ADN du prétendu cœur de Louis XVII, nous sommes stupéfait que Jean-Christian Petitfils ait totalement omis de faire état du refus de la famille Royale d’accepter le cœur que le Dr Philippe-Jean Pelletan a cherché à lui remettre au cours de ses multiples  tentatives faites en vain. Ce refus discrédite à lui seul la prétendue traçabilité historique avancée par le Dr Philippe-Jean Pelletan de son « pieux larcin » … , avant que ce viscère ne soit victime du hourvari du sac de l’archevêché de Paris, au cours duquel il aurait même été jeté dans la Seine, et qu’on aurait même pu retrouver à la faveur d’une marée basse exceptionnelle de la Seine, qui aurait exercé un droit de retrait durant les Trois Journées Glorieuses de la Révolution de juillet 1830 …Pour connaître tous les détails de l’épopée du  » cœur de Louis XVII« , voir notre critique du livre de Philippe Delorme in Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité. 

Quant au sophisme des conclusions des analyses ADN qui auraient permis l’identification du cœur comme étant celui de Louis XVII, nous ne pouvons que renvoyer nos lecteurs à la lecture de l’ouvrage dont il nous reste encore quelques exemplaires, à la différence du précédent Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité. 

2 / En ce qui  concerne le livre de Me Maurice Garçon, les lois de la communication sur Internet nous obligent à faire un court résumé de notre examen critique.
En bref, Me Maurice Garçon affirme qu’il est impossible que le fossoyeur Bertrancourt ait pu réaliser le transfert du corps de « Louis XVII » d’un endroit dans un autre du cimetière Sainte-Marguerite, en l’extrayant de son cercueil de bois blanc pour l’enterrer dans un cercueil de plomb, car le Comité de Sûreté Générale avait installé une garde qui interdisait à quiconque toute action de ce genre ou d’un autre. 

Les prétendues preuves apportées par Me Maurice Garçon – selon Jean-Christian Petifils – sont en en fait  une synthèse de diverses pièces d’archives, dont certaines ne peuvent être retenues par la critique historique la plus rigoureuse ; et il est permis d’affirmer que Me Maurice Garçon a commis une très grave erreur de raisonnement,  soit involontairement, soit pour des raisons idéologiques évidentes, imposées par la validation de la thèse dominante, en faveur de la mort légale de Louis XVII au Temple le 8 juin 1795, toujours gravement mise en doute en l’année 1968 de publication de son ouvrage, chez Hachette !  

C’est ce que nous pensons avoir démontré  dans les pages 220 à 230 de notre livre Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité sous le titre  » La controverse ouverte par Me Maurice Garçon :  Bertrancourt a-t-il disposé de la liberté nécessaire ?  » 
En validant, le 10 mai 2018, la plaidoirie à charge du célébrissime avocat du Barreau de Paris du siècle dernier contre un obscur fossoyeur royaliste qui, au péril de sa vie,  avait voulu rendre un dernier hommage au corps de celui qu’il croyait être celui de son Roi Louis XVII, Jean-Christian Petitfils apporte un formidable encouragement à notre CRIL17, dont l’objectif est de faire annuler, par voie judiciaire avant le 17 juillet 2029, l’acte de décès à l’Etat civil de Paris de Louis Charles Capet du 24 prairial an III ! Et la prudence chrétienne nous invitant à ne pas négliger  le risque de subir la terrifiante accusation de révisionnisme, subrepticement et très brièvement évoquée par le présentateur de l’émission de France TV 5, dans son introduction à la présentation de l’intervention de Jean-Christian Petitfils, nous savons que nous n’avons droit à aucune erreur ; d’où l’étude très rigoureuse que nous mettons à votre disposition dans la PJ accessible bas de page publiée hier, et que nous avions retirée après réflexion, en raison de la complexité extrême de ce dossier, qui ne peut être compréhensible que par des esprits passionnés par la recherche de la seule vérité historique, persuadés qu’il ne peut y avoir de prescription pour tenter de résoudre la plus fascinante énigme de l’histoire de France.  

3 / En ce qui concerne la critique par Jean-Christian Petitfils de la thèse naundorfiste, il ne nous semble pas utile d’en dire quoi que ce soit, car nous avons traité suffisamment cette question ; et nous nous bornerons à renvoyer nos lecteurs à  nos archives et en particulier à cette intervention publique Biennale Blanche du 21 Octobre 2017. Conférence sur les études ADN faites par le Professeur Gérard Lucotte.

Et nous ne pouvons pas conclure ce billet sans rappeler que nous attendons avec impatience le livre que Mme Renée Lescaroux doit publier prochainement sur  l’énigme Naundorf, dont elle nous a donné un Avant-propos dans cette brochure  aujourd’hui épuisée  L’Affaire Louis XVII : autour de deux impostures. 

PJ pour les passionnés par cette Question Louis XVII : Maurice-Garçon – Cril17( double-cliquer

=====

Cette version (12.05.01) est publiée sous réserves de corrections ou d’améliorations mineures qui seront apportées au fil de nos relectures à venir, en fonction d’éventuelles réactions, et d’une meilleure maîtrise des outils proposés par notre hébergeur.  

Et si les lois de la communication du monde d’aujourd’hui nous ont poussé à réagir immédiatement à l’émission de France TV 5 du 10 mai 2018, nous ne saurions oublier les recommandations de Nicolas Boileau qui a écrit en 1674   ( Chant I l’art poétique (1674) :  

« Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »

Vers la canonisation de Madame Elisabeth de France, soeur du Roi Louis XVI et tante de Louis XVII …

Grâce à notre ami Alain Texier nous découvrons  l’existence de cette émission   d’Europe 1 ( diffusée en avril 2015 )  !… Et c’est avec honte que nous réalisons à l’instant que nous avions totalement oublié  cet anniversaire du 10 mai 1794 !…

« La servante de Dieu » Madame Elizabeth martyrisée sous la révolution dite française le 10 mai 1794.

Description de cette image, également commentée ci-aprèsNous écoutons cette émission en même temps que nous rédigeons ce post. 
17 000 mercis à Europe 1 et à tous les intervenants ( Franck Ferrand, Hélène Becquet et Anne Bernet ) de cette magnifique émission qui nous a déjà appris quelques détails totalement inédits …

Alors que nous venons d’entendre à l’instant même Franck Ferrand évoquer la prière quotidienne que Madame Elisabeth faisait chaque soir, comment ne pas rappeler ce que nous avions écrit dans cette tribune 

Neuvaine à saint Michel Archange pour la France du 29 avril au 7 mai 2018 [ MAJ 08/05]

…/… En union de prières avec tous ceux qui vont prier, durant cette neuvaine, saint Michel Archange pour le salut de la France, nous nous associerons d’une manière particulière avec ceux qui prieront le chapelet de saint Michel à Paris, dans le cadre de cette pérégrination de la statue de St Michel Archange qui rappelle l’évènement historique des apparitions de St Michel Archange au mont Gargano en Italie.
Du 1er au 8 mai : la statue de St Michel Archange à Paris
En harmonie avec la vocation de ce site, nous prierons la Vénérable Madame Elisabeth de France de nous accorder la grâce de voir se créer, dans les meilleurs délais possibles une première cellule johannique, apte à prendre l’initiative de solliciter d’un évêque du diocèse de l’Eglise qui est en France, la démarche déjà présentée dans ce post :
Pour un appel de laïcs aux Evêques de l’Eglise de France et de Navarre [ ADDENDUM 18 h 50 ] 
Nous confions cet appel à la vénérable Madame Elisabeth de France, en vue de servir à la cause de son éventuelle béatification, ouverte par l’accord donné par l’Assemblée plénière de la CEF à Lourdes le 8/11/2017. ( CEF 8/11/2017 ====

 » Il y a encore des choses à découvrir ! «  venons-nous d’entendre il y a quelques secondes ! Magnifique ! Superbe ! Aussi comment ne pas rappeler notre intuition, support de notre modèle de l’exfiltration de Louis XVII du Temple, selon lequel Madame Elisabeth a été guillotinée parce qu’elle savait que celui qui a signé l’infâme faux PV du 6 octobre 1793,  sous le nom de « Louis Charles Capet » , accusant «  sa mère  » la Reine Marie-Antoinette, d’actes incestueux commis à plusieurs reprises entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793,  n‘était pas Louis XVII et qu’elle n’avait donc pas été confrontée à lui  le 7 octobre 1793, comme le prétend l’histoire officielle sur la mort légale de Louis XVII le 8 juin 1795 ou 20 prairial an III ! Voilà l’émission est terminée ! Fascinant !