De la création d’un réseau de cellules johanniques opérationnelles … [ MAJ 24/02 – 16 h 00 ]

MAJ 24/02 16 h 00 Ciel ! 

Après avoir affiché, ce matin,  la vidéo illustrant toute l’élégance politique de Jean-François Copé à l’égard de Marion Maréchal Le Pen,  lors de l’ouverture de la 1 ère session de la précédente législature, nous avons découvert sur la même série de youtube  cette vidéo du 18/12/2016 intitulée Marion Maréchal Le Pen, un coeur à prendre !

Imaginez, chers amis lecteurs, que Pharamond de Bourbon-Habsbourg, célibataire appartenant à la même génération que Marion Maréchal Le Pen et vivant actuellement aux USA, soit tombé sous son charme, lors de son intervention au  CPAC 2018 ! En effet, selon l’hypothèse actuellement privilégiée par notre ami Christian Crépin, archiviste du Roi Louis XVII, – [ voir ses dernières publications sur le site du CEHQL17 et en particulier sa découverte de la présence logiquement inexplicable de M Eustis, frère de l’ambassadeur des Etats-Unis en France aux côtés des délégués du Préfet et des autres experts mandatés pour examiner les restes de « Louis XVII », lors de l’exhumation de juin 1894 au cimetière Sainte-Marguerite ; voir aussi LOUIS XVII – AUTOPSIE D´UNE FAUSSE VÉRITÉ p 367 ] – Louis XVII aurait été exfiltré vers les USA en 1794. Et si, plus de deux cents ans après. grâce à Marion Maréchal Le Pen, son  lointain descendant décidait de revenir en France, assisté par une mystérieuse disposition de la Divine Providence ? 

En tous cas, si la réalité de demain démentait ces hypothèses audacieuses, dues probablement au cauchemar politique et islamiste – voir ici par exemple – quotidien, dans lequel nous sommes désormais définitivement plongés, nous aurions toujours le loisir d’écrire au lendemain du 17 juillet 2029 que nous aurions fait un beau rêve, en reprenant la  formule de la Reine Marie-Antoinette écrite en 1793, et que nous déjà citée à maintes reprises.

MAJ 24/02 En guise d’hommage à la prestation de Marion-Maréchal Le Pen, à l’occasion du CPAC 2018, sans oublier  … Qu’on le veuille ou non, Le Pen, c’est notre histoire devoir de mémoire oblige… 
Intéressante critique des Mémoires de Jean-Marie Le Pen dans Le Point. Extraits à lire sur le salon beige  …/…

MAJ 23/02 20 h 00 Merci au Salon Beige 

Pour les pros de la lecture TGV, voir la transcription intégrale de l’intervention de MMLP, sur Royal-Artillerie
  
MMLP à la CPAC 2018

MAJ 22/02 Hideuse et Hallucinante Humiliation par la République Une, Indivisible et Ubuesque de l’esprit patriote et républicain, incarné par Riposte Laïque et Résistance Républicaine

Jawad relaxé, 3 mois de prison, même avec sursis, pour Pierre Cassen, cela fait désordre…

PayPal, le réflexe sécurité pour payer en ligne

Ils ont osé condamner Pierre Cassen à 3 mois de prison avec sursis : aux sous, compagnons !

La lecture des documents proposés par RL permet donc d’affirmer que la République Une, Indivible et Ubuesque est sous la gouvernance des associations LICRA, LDH, UEJF, AIPJ, MRAP et SOS RACISME.

Et pendant ce temps … 

La France « prête à accueillir » la djihadiste Mélina Boughedir, selon la ministre de la Justice

Et pour suivre l’actualité dans nos prisons, dont l’une ou l’autre pourrait accueillir prochainement Pierre Cassen  :  https://actupenit.com/

Allo l’Armée Française ? Allo la CEF ?

Contre l’invasion violente musulmane, que font les chrétiens… ?

Christine Tasin condamnée à son tour : compte-rendu putassier des journaleux de l’AFP

Christine Tasin condamnée à son tour : compte-rendu putassier des journaleux de l’AFP

=====================

C’est à notre ami « chouandecoeur  » que nous devons  exprimer en premier lieu notre reconnaissance la plus vive, car c’est lui qui nous a appris qu’il a été question de la création d’un réseau de cellules johanniques, à l’occasion des trois journées exceptionnelles par leur qualité et leur densité, qu’il a organisées à Notre-Dame-de-Pontmain les 16, 17 et 18 février, et auxquelles il nous a été impossible de participer physiquement ; aussi ne manquerons-nous pas d’en publier le compte rendu dès qu’il pourra nous le faire parvenir.

Ces trois journées de Pontmain ( voir le programme ici ) ont donc rassemblé à un moment donné, plus de cent participants, autour d’éminents intervenants, dont certains sont parfaitement connus ( Abbé Guy Pagès, Me Jacques Tremolet de Villers, Arnaud-Aaron Upinsky ) et d’autres que nous ne connaissons pas personnellement, à l’exception d’un jeune talent, Alexandre Levionnois, qui nous avait fortement impressionné par son étude comparée de Platon et d’Aristote, lors de la Biennale Blanche 2017, organisée par Alain Texier, Président-fondateur de la Charte de Fontevrault. Sous réserve d’être contredit, et dans la suite logique de nos réflexions précédentes, nous croyons pouvoir affirmer que cette centaine de pèlerins aux pieds de Notre Dame de Pontmain constituait une partie, aussi réduite soit-elle mais parfaitement visible du corps mystique du Royaume de France, en attente du Roi que nous ne connaissons pas encore mais qui, nous l’espérons, incarnera la résurrection du Royaume de France avant le 17 juillet 2029…. 

Or,  si l’idée de la création d’un réseau de cellules johanniques a flotté en quelque sorte dans l’air du sanctuaire de Notre Dame de Pontmain, elle était également présente dans les commentaires, que l’administration du site Riposte Laïque a bien voulu publier dans les deux tribunes, citées dans notre post d’hier ( ici et ).

S’il est permis d’espérer – comme Jean Sobieski l’a écrit – que le pays réel puisse s’organiser pour combattre et vaincre la barbarie de l’islam, dont la force prégnante dans la société française nous est chaque jour plus insupportable que la veille, quel scénario raisonnable est-il possible d’envisager pour la création de cellules johanniques opérationnelles, au nom des Lois Fondamentales du Royaume de France en ce qui nous concerne et/ou au nom de la Royauté de l’idée de la lutte contre une barbarie pire que le communisme et le nazisme, pour ceux qui, comme l’administration et les nombreux lecteurs de RL ou de RR n’adhèrent pas à ces LFR ? En d’autres termes, nous oserons reprendre le vocabulaire que le marxisme a volé à notre sémantique chrétienne pour la pervertir et la subvertir : quelle praxis commune pouvons-nous partager avec les patriotes non croyants, par la création de cellules johanniques opérationnelles,  inspirées par notre adhésion aux LFR et la nécessité de réagir sans plus tarder, face à l’inacceptable et insupportable intrusion de l’islam dans notre société ? 

Quelle est la nature du projet porté par la création d’un réseau de cellules johanniques opérationnelles ? 

Il s’agit de faire reculer l’islam partout où sa présence publique nous est insupportable jusqu’à ce qu’il soit possible de le bouter hors de France, suivant l’exemple qui nous a été donné par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc. 

Quel pourrait être le processus de création d’une cellule johannique opérationnelle ? 

Tout d’abord à l’image de la Très Sainte Trinité, une cellule nécessite l’adhésion minimum de trois personnes au même projet global ; cette adhésion ne peut se faire qu’après concertation et grâce à une réaction identique,  face à l’une des multiples confrontations avec une réalité quotidienne jugée inacceptable.

Mais la question cruciale qui se pose immédiatement est  » une cellule pour quoi faire  ou pour atteindre quel objectif  » ? 

Définir un objectif auquel chacun des membres de la cellule johannique pourra adhérer dépend d’un certain nombre d’aléas et de la nature des liens pouvant exister entre les trois membres de la cellule en gestation, préalablement à sa naissance. 

Ici il convient de distinguer deux domaines de réflexion et d’action propres à notre projet :
*** les relations internes à la cellule et ensuite celles qui seront externes et qui naîtront avec le réseau de cellules auquel chaque cellule souhaitera adhérer, se fera selon la mise en oeuvre des principes de capillarité et de susbsidiarité. 

*** dès lors, pour qu’il puisse exister une harmonie générale entre les objectifs des uns et des autres et pour qu’une cellule fonctionne correctement, cela ne pourra se faire que grâce à l’adhésion des uns et des autres aux objectifs que chaque cellule se donnera, selon les règles du management chrétien, qu’on peut résumer par l’acronyme SMART. 

Un objectif ne peut exister et provoquer l’adhésion des membres de la cellule en gestation qu’aux 5 conditions sine qua non suivantes ; être :

1 / SPECIFIQUE ; c-à-d. être défini avec la précision spécifique la plus fine possible, en fonction de la situation à gérer et bien évidemment des motivations et des ressources de tous ordres de chacun des membres (état de vie, métier, CV ) de la cellule en gestation. 

2 MESURABLE ;  pour une action à long terme il convient d’être très attentif à la qualité et à la permanence de l’outil de mesure, avant le déclenchement de l’action projetée par la cellule et au terme de l’action, lorsqu’il sera nécessaire de faire le bilan indispensable, comme l’exige tout management.

3 / ATTEIGNABLE ET AVOIR L’ADHESION indispensable des membres de la cellule et ensuite du réseau auquel la cellule acceptera d’apporter son concours. 
Cette ADHESION ne peut se faire de manière perenne qu’aux 5 autres sous-conditions sine qua non suivantes, qu’on peut résumer ici ausi par un acronyme 3QOPC , à savoir : 
Qui fait Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Et chacune des réponses apportées en cellule, sous-entend l’adhésion de tous les membres au Pourquoi du  choix proposé en réponse à Qui ? Pourquoi lui ou elle ? Quoi ? Pourquoi ceci et pas cela ? Quand ? Pourquoi à ce moemnt et pas à un autre ? Où ? Pourquoi là et pas ailleurs ? 

4 / REVISABLE ; les circonstances de la vie de chaque membre et l’évolution permanente d’un environnement que nous ne maîtrisons pas nécessitera au moment opportun une révision des obsjectifs à atteindre, car nulle cellule ne peut espérer survivre et prosperer si elle va d’échec en échec ou ne sait pas tirer de leçons de ses échecs provisoires. ( voir in fine )  

5 / TEMPORAIRE ; un objectif ne peut pas exister et être atteint à x % par une action quelconque à engager, si on ne se donne pas une date à laquelle l’action sera terminée ; c’est ce que nos amis américains appellent la deadline !  

Pour conclure c’est le mépris des évidences de base rappelées ci-dessus qui explique à lui seul le lamentable et tragique échec de Lamanifpourtous dans son combat contre la loi Taubira. 
Au vu des 1 400 000 manifestants, qui ont défilé dans les rues de Paris le 24 mars 2013, si, par exemple LMPT s’était donnée pour objectif d’exiger de François Hollande qu’il vienne présenter sa démission aux JT du 20 heures, le Président de République dite française n’aurait pas pu passer la nuit à l’Elysée et prendre son scooter pour aller voir Sophie Gayet ; voir  cette récente tribune de François Billot de Lochner, publiée sur Riposte Laïque où on peut lire

Le tsunami pornographique touche un quart des jeunes de 15 à 25 ans !

François Billot de Lochner : La Manif pour tous a créé de grandes espérances, mais son combat contre la loi Taubira est un échec retentissant. Le mode d’action de la résistance doit être intégralement revu, puisque 1 400 000 personnes dans la rue perdent un combat fondamental, quand 140 zadistes extrémistes font plier tout l’appareil de l’État après des dizaines d’années d’escarmouches. Pour parler crûment, 1 400 000 personnes ont fait rigoler le pouvoir en place, quand 140 personnes l’ont fait trembler de peur. Cela doit être analysé, les conclusions doivent en être tirées, et les modes d’action doivent être revus.

Nous proposons donc de changer de logiciel et de sortir de la boîte logique des valeurs républicaines, pour lui substituer celui des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc !  » Think out of the box , please ! »  

Et juste après avoir corrigé une première version de ce post, nous découvrons sur le Salon Beige, cette information hallucinante, qui nous autorise à conclure par cet appel : Allo Jean-Marie Le Pen ? Reviens ! 

Comment Jean-Marie Le Pen a rompu avec l’Eglise catholique

Il le raconte dans ses mémoires, à paraître le 1er mars, et à commander ici en ligne (frais de port offerts jusqu’au 15 mars) :

6a00d83451619c69e201b7c950c87e970b« Nous avons rompu l’Eglise et moi quand j’avais 16 ans (…) C’était après l’été 44 (…) les prêtres du collège peinaient à me tenir, je ne supportais plus la discipline bras croisés. Bref, ils ont décidé de me virer et, comme j’étais à la fois costaud et rebelle, ils ont trouvé un stratagème ignoble. J’étais alors, rappelons-le, déjà orphelin de père. Ils me convoquent : « Mon enfant, une terrible nouvelle, votre maman est morte. Rentrez chez vous ». Je prends mon vélo et je pédale aussi vite que je peux, à travers mes larmes dont je n’imaginais pas qu’elles pouvaient couler autant. Maman. Morte. J’arrive à la maison, et je la vois qui bine son potager. »

De l’absence des « descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 …(4) [ MAJ 17 h 30 ]

Dans la suite logique de ce que nous avons publié, ces derniers jours ( voir  Face à l’islam de plus en plus conquérant … *** [ ADDENDUM – MAJ 17/02 11 h 45 ] ) voici une approche inédite qui nous est suggérée par la lecture attentive des articles cités ci-après et leur  confrontation avec la réalité d’aujourd’hui, telle que nous pouvons l’analyser à la fenêtre de notre écran d’ordinateur, en suivant le curseur de l’actualité, proposé par ces deux analyses de Riposte Laîque : 

Merah, Kouachi, Boubakeur, Muhammad, El Karoui : même islam, même combat !

Yasser Louati, ex porte-parole du CCIF, appelle les musulmans à l’insurrection

d’où nous extrayons la citation suivante : 

 » …/… Cette déclaration est quoi qu’il en soit celle de la guerre qui vient, et cette guerre est dans la tête des gens qui se donnent en ce moment les moyens de la faire. De NOUS la faire. Le discours qui accompagne cet article devrait, en démocratie, entrainer la réaction immédiate des autorités. Un pouvoir digne de ce nom, insulté de cette manière, se ferait respecter au nom du peuple qu’il représente. Il est hélas fort à prévoir que cette réponse se noiera dans le fatras des lâchetés aujourd’hui cumulées, grimées en masques d’autorité. Nous ne sommes plus en démocratie, pas encore en dictature. Nous sommes dans un entre-deux morbide et délétère où le hurlement empêche le discours posé, la ruse la clarté du débat, le spadassin l’édile et le coup de poignard dans le dos la confrontation loyale.

Nous avons pourtant encore la chance de nous en sortir : impatient et de plus en plus péremptoire, l’Islam, qui n’a strictement plus rien apporté d’autre au monde, depuis plus de mille ans, que son orgueil stérile et sa violence congénitale, ne manque pas de commettre les imprudences propres à sa génétique. Brutales et désordonnées, ses offensives ont de tous temps été stoppées par un minimum de volonté et d’organisation. Ces deux vertus font grandement défaut à l’heure qu’il est à nos dirigeants, mais l’on sent bien que de son côté, la France des libertés et des droits, la France profonde vomie par la volaille médiatique aux ordres de la décadence politique, s’arme moralement et mentalement. Enfin… on l’espère tant. …/… « 

Lecteur régulier des sites de référence de la patriosphère ( ou réacosphère, voire réinfosphère ) , nous ne pouvons ignorer cette interpellation de Jean Sobieski et faire comme si nous ne l’avions pas lue,  tandis que le curseur de l’actualité se trouve dans d’autres débats sur les sites des diverses nanoplanètes de la galaxie royaliste. 

Or voici que nous venons de lire, sur le blogue de La Charte de Fontevrault, pour qui le Pater Noster a été substitué aux LFR devenues obsolètes,  des arguments inédits, qui nous invitent à réagir comme à ceux de Jean Sobieski.  

Défense et illustration du duc d’Anjou par un légitimiste conscient et organisé.

Quelques anciens amis royalistes savent que nous avons cherché à servir, du mieux que nous avons pu, la cause incarnée par notre très regretté Prince de Bourbon, feu Mgr le duc d’Anjou et de Cadix, père  de l’actuel Louis de Bourbon, Mgr le duc d’Anjou.

Mais la Divine Providence a permis que cette cause ne soit révèlée au grand public, que grâce aux affiches grand format qui tapissaient les kiosques de presse, du haut en bas des Champs-Elysées, au lendemain du 30 janvier 1989, avec l’annonce de la mort accidentelle – ô combien étrange ! – de ce Prince de Bourbon, lors des Championnats du monde de ski de Beaver Creek …

C’est cet évènement et divers autres, strictement privés, qui nous ont conduit à engager une réflexion approfondie sur la Question Louis XVII. Et aujourd’hui nous avons acquis la certitude que Louis XVII n’est pas mort au Temple le 8 juin 1795, pour toutes les raisons développées dans nos deux livres, dont nous attendons  la critique historique, que nous avons sollicitée de manière explicite auprès de  plusieurs personnalités. 

Dès lors, à l’exemple de ce qu’a écrit Jean Sobieski sur RL, il ne nous reste plus qu’à attendre et espérer que l’élite du pays réel de France soit capable de s’organiser en constituant un réseau de cellules johanniques opérationnelles, qui se ferait, pour les uns, sous l’égide de la royauté de l’idée de la résistance absolue à l’islam ou toute autre motivation politique compatible avec elle.    

Pour notre part, il nous suffira de reprendre ce que nous avons déjà publié en le corrigeant et en le complétant comme suit, au nom de notre fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, que nous considérons scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc.

A titre de royaliste survivantiste, dans l’attente de l’avènement du Bourbon-Habsbourg dont l’existence, nous semble aussi nécessaire que celle de Neptune a pu l’être aux yeux du mathématicien astronome Le Verrier, du fait de sa connaissance des lois de la gravitation universelle, nous admettrons, que tous les royalistes de quelque courant qu’ils aient été ou qu’ils soient, aujourd’hui encore – [ à la condition sine qua non de la bonne foi de leur adhésion à la cause incarnée par tel ou tel Prince de Bourbon, fût-il même un faux Dauphin !.. – ]  ont été une expression plus ou moins erronée ou très imparfaite  de la perpétuation et donc de la survivance du corps mystique du Royaume de France, massacré par la Révolution. 

Il appartient désormais au pays réel, royaliste ou non, mais ayant conscience du péril mortel pour notre civilisation de l’emprise de l’islam sur la France, et au-delà sur l’Europe de développer les défenses immunitaires dont chacun peut disposer à son niveau de compétences et de responsabilités. 

Si ces réflexions étaient appelées à avoir un écho, aussi minime soit-il, sur l’un ou l’autre des sites que nous croyons attentifs – sauf erreur – à ce qui se publie ici, nous nous ferions un devoir de les reprendre et de les développer pour présenter ce que pourrait être l’ADN d’un projet,  visant à contribuer à l’éradication des métastases du cancer de l’islam en France, ou  à tout le moins à promouvoir la croissance du corps mystique du Royaume de France,  dont notre CRIL17 ne constitue qu’une nanocellule. 
Chrono ! Qui vivra verra ! 

ADDENDUM 17 h 30 Face au cauchemar auquel nous sommes confrontés et afin que Dieu donne la victoire à la France sur l’islam …

28 avril : rosaire aux frontières de la France

ILS ONT DONNÉ LEUR VIE POUR LA FRANCE. ET NOUS ?

Ne serait–il pas temps qu’au minimum, vous mes compatriotes du XXIe siècle, vous donniez votre énergie et votre vaillance pour sauver la patrie des graves dangers qui la menace ?

…/… Dans ce billet, le sergent Jean Soulagnes, du 75e régiment d’infanterie, s’adressait à son « seul ami »Jean Audiffen depuis la Somme, juste avant de partir au front. En voici les extraits majeurs :
« Je m’adresse à vous comme au meilleur, au seul de mes amis. Je pars dans deux heures pour une destination incertaine où doivent se passer de grandes choses. Et c’est à vous que je m’adresse pour éviter à une famille la douloureuse nouvelle […] Je connais votre cœur et je n’hésite pas à lui faire un appel suprême : vous ne refuserez pas le pénible service, en cas d’événement grave, d’avertir ma famille et ma fiancée qu’avant de mourir, après avoir donné ma vie au pays, mon âme ne pense qu’à eux et leur envoie mon adieu suprême. Je sais ce qu’est la guerre, mais je sais que de nous dépend la fin. De cette bataille viendra peut-être ma fin, mais aussi la victoire, et l’affreux cauchemar aura vécu. Dites-leur que c’est pour eux que j’ai la force de vaincre et de tout cœur je les presse sur mon cœur. Adieu mon vieux, bien fraternellement à vous. Jean. »
…/…

 Qui sait, peut-être la mise au jour de cette lettre n’est-elle pas simplement le fait du hasard mais le signal, à travers l’au-delà, de faire de nouveau face au danger ?

Ancien officier de Gendarmerie
Diplômé de criminologie et de criminalistique

Face à l’islam de plus en plus conquérant … *** [ ADDENDUM – MAJ 17/02 11 h 45 ]

… et à la décomposition accélérée *** de la société française, sous l’effet conjugué de l’invasion migratoire par des populations totalement étrangères à notre civilisation, associée à l’apostasie de la classe dirigeante, en charge de la gouvernance du pays depuis des lustres, comment pourrait-on espérer que la France puisse subsister si Elle ne supplie pas le Ciel de lui venir en aide, afin que cesse la division contre elle-même qui la conduit au chaos et à la mort islamique ?

 » Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister (Marc 3:24)  » 

La France divisée contre elle-même » de Adrien Abauzit, aux éditions Altitude.

C’est pourquoi : 

  1. nous prions les 22 évêques ou archevêques ( présents ou excusés ) en pèlerinage aux pieds de Notre Dame de Pontmain, le 2 janvier 2018, autour de SE le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, de bien vouloir lancer un appel à la Nation pour que ce sanctuaire devienne le Verdun de la prière pour le salut de la France qui est aujourd’hui et à nouveau, dans un immense péril.  
  2. nous prions tous les recteurs de sanctuaires mariaux de France et de Navarre, de bien vouloir faire de leurs basiliques, églises ou chapelles, un véritable chapelet de forteresses supliant la Très Sainte Vierge Marie d’obtenir de Son Divin Fils que la France échappe au châtiment qui lui est promis à vues humaines, ainsi que la liturgie du Mercredi des Cendres permet de l’espérer :  dhimmitude totale ou partition même du territoire de la République, à cause de la folie de son gouvernement, analysée avec lucidité par Christine Tasin et  Barbara Lefevre dans cette tribune :  
    Islam de France : les 9 propositions criminelles d’El Karoui, conseiller de Macron
  3. la-fonction-royale-jean-barbeynous prions nos lecteurs et véritables amis, de bien vouloir constituer un réseau de cellules johanniques opérationnelles dans les corps de métier auxquels ils appartiennent, par mise en oeuvre des principes de capillarité et de subsidiarité, en vue d’atteindre  des objectifs établis selon les règles universelles du management chrétien.  Ce projet s’inscrirait dans la fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc  ; il vise à rendre visible la réalité du corps mystique du Royaume de France, dont fait état la tradition catholique et française la plus sûre, illustrée notamment par l’enseignement de Jean de Terrevermeille, juriste languedocien contemporain de Jeanne d’Arc que le professeur Jean Barbey a mis à notre disposition dans ce magnifique ouvrage La   fonction royale. Essence et légitimité publié en 1983 ; voir ici ) .Le Miracle capétien
    Ainsi nous serait-il possible de participer, dans la mesure de nos moyens et compétences à l’actualisation du miracle capétien,  avant le 17 juillet 2029, si la Divine Providence permettait à celui que nous appelons de nos voeux sous le nom de Pharamond de Bourbon-Habsbourg ( par référence au roman Sire de Jean Raspail ) de se révéler, et s’il plaîsait à Dieu de nous prêter vie jusque là. 
    A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu.

*** Voir cette information reprise dans la MAJ de  ce jour dans Quel destin pour Rome et pour la France ?*** [ MAJ 15/02]

et aussi cette information de dernière minute ( 12 h 15 ) qui viole le sens commun, éclairé par tout ce qui a été publié sur Internet … mais révèle en même temps l’immense péril auquel la France est désormais confrontée, et justifierait à elle seule, si cela était nécessaire, la publication même de ce billet  … 
Le CCIF réclame la remise en liberté de Tariq Ramadan, poursuivi pour viols

*** ( Addendum 14 h 10 ) Voir toutes les informations quotidiennes publiées sur Fdesouche d’où nous extrayons celle-ci …

Pour verser des aides la CAF prend en compte le droit islamique (MàJ)

*** Addendum 16 h 15 voyez aussi notre commentaire ci-dessous, dans la page de ce jour. 

*** Addendum 16 h 30 Ciel ! Présidentielle 2022 : Marine Le Pen pourrait soutenir un autre candidat

*** ADDENDUM 18 h 30 Ivan Rioufol : «Face à l’islam conquérant, la France recule»

===========

ADDENDUM  16/02  Avec nos félicitations et nos remerciements à qui de droit  … 

Pourquoi ce silence sur les 500 armes, les explosifs et 100 kilos de munitions saisies dans le Nord ?

 DOUANE FRANÇAISE Ajoutée le 14 févr. 2018

 » Jeudi 8 février, les agents de la brigade des douanes de Boulogne-sur-mer interceptent dans un bureau de poste un résident boulonnais sur le point d’expédier un colis à destination des Pays-Bas, suspecté de contenir une arme. …/… 
Après information du TGI de Boulogne, les agents, accompagnés des enquêteurs de la direction des opérations douanières de Calais et d’une équipe cynophile anti-explosifs du Tunnel sous la Manche, puis renforcés par des agents de la brigade de Dunkerque, procèdent à la visite domiciliaire chez l’individu, par ailleurs commerçant spécialisé dans la vente d’articles de sport. Ils découvrent dans l’entrée, le bureau et l’une des chambres de l’habitation des armes d’épaule et fusils de chasse chargés, prêts à servir, ainsi que des chargeurs, des munitions et des parties d’armes. Aucune autorisation de détention ne peut être présentée. » 
En l’état de nos informations, il est facile de déduire que le silence des merdias deviendrait un immense tsunami médiatique, proche du bruit d’une explosion nucléaire, si par exemple cette cache d’armes prêtes à servir avait été découverte près de ce village du Sud de la France, dont le Figaro fait la promotion – d’une très étrange manière qui n’est pas sans provoquer de très graves interrogations … – et où vivent les Brigandes  que nous nous honorons de vous avoir présenté à plusieurs reprises 

Les Brigandes, la voie sectaire sur des notes identitaires.

Pour compléter l’info du Figaro, qui donne – semble-t-il – le titre de la chanson sans son adresse url , voici donc la vidéo extraite du site des Brigandes :

Et tout étant lié, comme Karl Marx nous l’a appris, puisque Les Brigandes chantent Brigitte Bardot – qui vient d’écrire à Hulot selon la révélation de Valeurs Actuelles –  nul doute que notre star internationale ne leur apporte son soutien, si elle se remet de l’émotion qui va la boulerverser quand elle verra cette information qui confirme les propos des Brigandes, selon lesquels nous n’avons pas les mêmes valeurs que celles des populations totalement étrangères à notre civilisation, qui viennent nous pourrir la vie sans que nous ayons été autorisés à donner le moindre avis, comme l’exigerait le minimum syndical de souveraineté populaire  … 

Italie : des migrants nigérians cuisent un chien au barbecue dans un centre d’accueil, « manger les chiens est une coutume normale chez nous » précisent-ils

 » Un chien de taille moyenne a fini sur le grill d’un migrant nigérian, à l’intérieur du Centre d’accueil de Briatico. » ( voir aussi les commentaires succulents sur cette page de Résistance Républicaine )  

ADDENDUM 16/02 22 h 30 MAJ 17/02 11 h 45
Juste avant de fermer notre ordinateur, nous avons fait – hier soir – un dernier surf sur Internet où nous avions lu ce billet 
Notre salut ne viendra que de la Résistance… qui résume très bien la situation et nous a obligé à apporter une première précision que nous venons de corriger et de compléter en raison des débats qui agitent blogues et forums de la galaxie royaliste. 
C’est notre fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France et l’absence de tout prince de la Maison de Bourbon, se déclarant apte à assumer et à incarner aujourd’hui la fonction royale de la Résistance  à la barbarie islamique et à l’invasion migratoire qui décompose la société française et au delà, qui nous autorise à voir dans la création d’un réseau de cellules johanniques opérationnelles, l’expression même  du corps mystique du Royaume de France, en attente du Bourbon-Habsbourg nécessaire, non seulement à la France, mais aussi à l’Europe du fait de la disparition des frontières au sein de l’UE ! Mais la  preuve du caractère raisonnable de cette attente ne pourra être apportée – nous semble-t-il – qu’à la condition sine qua non que les cellules de ce réseau se créent selon les principes de capillarité et de subsidiarité et soient capables en particulier de se donner des objectifs, établis selon les règles universelles du management chrétien.

Si, par malheur, pour quelque raison que ce soit, eu égard à l’extrême gravité de la situation, ce projet de résistance à l’inacceptable ne prenait pas immédiatement corps, tout notre raisonnement ne serait qu’un pur fantasme et nous n’hésiterions pas en faire le constat ; nous en tirerions les conséquences, de la même manière que nous le ferions, si un jour nous découvrions la preuve irréfutable de la mort de Louis XVII au Temple ou hors du Temple, sans une descendance apte à  assurer la résurection du Royaume de France.

Et d’ailleurs, pour reprendre l’expression d’Hélène Becquet sur la postérité de Louis XVII, tous les faux-dauphins qui se sont présentés depuis la signature du Traité de la Jaunaye, le 17 février 1795 ( voir l’éphéméride du Salon Beige ) ne sont-ils pas, par l’adhésion obtenue de leurs partisans – pour certains jusqu’à nos jours – une manifestation erronée de la permanence du corps mystique du Royaume de France, fracassé depuis deux siècles par le triomphe de la Révolution, auquel nul mouvement royaliste n’a pu mettre fin, comme le souligne cette tribune ouverte par Royal-Artillerie De l’absence des » descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 … (3)[ADD 05/10 ]

Aussi à l’image de ce qu’a écrit la Reine Marie-Antoinette dans un billet au Temple en 1793, si la réalité de demain nous l’imposait, nous conclurions raisonablement que nous aurions fait un beau rêve, tout en étant d’ores et déjà plongé dans le cauchemar du vivre ensemble avec la barbarie islamique, qui ne serait d’ailleurs qu’une expression fondamentaliste fanatique et insensée d’un culte rendu au même Dieu que nous aurions avec elle, selon les propos tenus par le Souverain Pontife … 
Qui vivra verra !

En l’honneur du trois cent quatre vingtième anniversaire du voeu de Louis XIII ( ADD 12/02)

MAJ 11/02 En ce cent soixantième anniversaire de l’Apparition de la Très Sainte Vierge Marie à Lourdes, le 11 février 1858 … 

… comment ne pas y voir une réponse de la Reine du Ciel et Reine de France au voeu du Roi Louis XIII du 10 février 1638  ? 
C’est pourquoi, au milieu du désastre spirituel, politique et économique dans lequel la France est aujourd’hui plongée, nous nous unirons de tout coeur à nos amis en pèlerinage aux pieds de la Reine des Prophètes, en son sanctuaire de Pontmain les 16, 17 et 18 février prochain, pour supplier le Ciel de nous accorder la grâce du miracle de la résurrection du Royaume de France ! 

1

En effet ce soixante dizième pèlerinage mensuel n’est-il pas organisé par notre ami « chouandecoeur »  par fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France,  scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ?  Voir notre débat avec la Charte de Fontevrault  [ et ce pressant appel de notre ami publié ce jour, sous le titre SUPPLIQUE A DIEU POUR LE RETOUR DU ROI ; NOTRE APPROCHE ET NOTRE DÉMARCHE . ) [ Addendum 12/02] 

source : éphéméride du Salon beige 

Comment ne pas rappeler, en ce 10 février 2018, quelle est la raison d’être de ce site dédié à la résolution de l’énigme Louis XVII ? N’est-ce pas impossible ? 

N’est-ce pas tout aussi impossible d’admettre le désastre de la France que nous avons aujourd’hui sous les yeux ? 

Et de même, il nous est tout aussi impossible de nous soumettre à l’idée que la Divine Providence aurait pu clore de manière irréversible le destin de la Royauté Capétienne avec la mort légale de  Louis XVII au Temple le 20 prairial an III ou 8 juin 1795. 

En l’absence de toute preuve irréfutable, validant de manière irrévocable la thèse officielle en vigueur, que nous considérons mensongère, nous refusons d’admettre que, le 6 octobre 1793, l’un des derniers actes de Louis XVII aurait été l’accusation, sous le nom de  » Louis Charles Capet »  d’actes incestueux, commis à plusieurs reprises, par  » sa mère la Reine Marie-Antoinette «   entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793, en présence même de Madame Elisabeth de France, soeur du Roi Louis XVI ! 
C’est pour nous, une immense et infâme forgerie, unique dans l’histoire de l’Humanité, sur laquelle est construite l’histoire de la Révolution, qui a triomphé jusqu’à nos jours …

Et quand on sait  quel rôle a joué la Reine Anne d’Autriche,  quelle a été la diplomatie prophétique du Roi Louis XV et du roi Louis XVI par l’alliance de la France avec la Maison d’Autriche, qui a valu à la Reine Marie-Antoinette les torrents de boue qui l’ont conduite à l’échafaud, est-il déraisonnable d’espérer que la Divine Providence permette, au Bourbon-Habsbourg, fils de Louis XVI et de Louis XVII, s’il existe ***, de se présenter un jour ou l’autre, au portillon de l’Histoire de France et de l’Europe ? 

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de  Dieu ! 

ADDENDUM 21 h 00  *** Et s’il n’existe pas, nous aurons fait un beau rêve qui nous aura permis de traverser le cauchemar  dans lequel nous sommes plongés !  

===============
Louis XVII - Autopsie d´une fausse véritéC’est pourquoi nous croyons opportun de vous proposer quelques pages (301 à 308 )  –  extraites de la dernière édition de notre livre LOUIS XVII – AUTOPSIE D´UNE FAUSSE VÉRITÉ dont il ne reste plus que quelques exemplaires chez DPF Chiré. 
MAJ 18 h 50 Et juste après avoir terminé les corrections typographiques de notre première publication, nous découvrons ce message de Philippe de Villiers, adressé à Bvoltaire et repris sur le Salon beige  
Philippe de Villiers : « Quand la politique est morte, il reste la métapolitique » où nous lisons un appel à constituer des cellules de survie, face au constat désormais évident pour tout esprit lucide, ayant un minimum de culture historique et politique   » La France part en lambeaux, livrée aux deux mondialismes – hédoniste et islamiste – qui se nourrissent l’un l’autre. »
Lorsque nous avons commencé à rédiger ce post, nous n’imaginions pas avoir une telle introduction à l’extrait proposé ci-après ! Merci Monsieur le vicomte Philippe de Villiers ! 

================

CHAPITRE VII EPILOGUE : QUEL EST L’ENJEU DE NOS RECHERCHES ?
Dans l’état de catastrophe spirituelle, politique, économique et morale, où la France est désormais plongée, et que d’aucuns assimilent à un véritable suicide collectif (304), la question posée par Philippe de Villiers, Les cloches sonneront-elles encore demain ? (Albin Michel, 12/10/2016), après la publication de son livre Le moment est venu de dire ce que j’ai vu (Albin Michel, 30/09/2015), nous oblige à considérer, avec attention, les interventions que la Divine Providence a multipliées au cours des derniers siècles, afin de discerner quel pourrait être le sens chrétien de l’histoire de France. N’est-ce pas d’ailleurs la très forte et irrésistible invitation qui nous est faite par ce livre de Camille Pascal Ainsi, Dieu choisit la France (Presses de la renaissance) publié récemment, lui aussi ?
Face à la perte de légitimité morale de tous les régimes politiques qui se sont succédés depuis la Révolution, l’actualité politique française n’inviterait-elle pas à reconnaître la pertinence et la validité des Lois Fondamentales du Royaume de France qu’elle a prétendu abolir et détruire à tout jamais ? L’hommage solennel rendu à Jeanne d’Arc, le 20 mars 2016, n’est-il pas riche de sens politique, à travers les multiples péripéties qui ont permis l’acquisition définitive de son anneau par l’incomparable Puy-du-Fou (305) , devenu un véritable sanctuaire vivant de la mémoire de notre civilisation ?
Dès lors, est-il sûr et certain que les Lois Fondamentales du Royaume de France soient devenues totalement obsolètes, alors que cet évènement évoque avec force la mission surnaturelle et naturelle de Jeanne d’Arc, qui l’a conduite à faire sacrer le Roi Charles VII à Reims le 17 juillet 1429 et à cet acte inouï de la triple donation du Royaume de France, enregistrée par quatre notaires royaux, le 21 juin 1429, à Saint-Benoît-sur-Loire ? On lit dans le livre du R.P. J.B. Ayroles, S.J. La vraie Jehanne d’Arc (Tome I : La Pucelle devant l’Eglise de son temps. Paris, Gaume, 1890) :
« En l’abbaye de Fleury, située aujourd’hui à Saint-Benoît-sur-Loire (45730) : Jehanne dit à Charles : « Sire, me promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai ?» Le Roi hésite, puis consent. « Sire, donnez-moi votre royaume ». …Le Roi, stupéfait, hésite de nouveau ; mais, tenu par sa promesse et subjugué par l’ascendant surnaturel de la jeune fille : « Jehanne, lui répondit-il, je vous donne mon royaume ». Après quoi, voyant celui-ci tout interdit et embarrassé de ce qu’il avait fait : « Voici le plus pauvre chevalier de France : il n’a plus rien ». Cela ne suffit pas : la Pucelle exige qu’un acte notarié en soit solennellement dressé et signé par les quatre secrétaires du Roi. « Notaire, écrivez dit la pucelle inspirée : le 21 juin de l’an de Jésus Christ 1429, à 4 heures du soir, Charles VII donne son royaume à Jeanne. Ecrivez encore : Jeanne donne à son tour la France à Jésus-Christ – Nos Seigneurs dit-elle d’une voix forte, à présent, c’est Jésus-Christ qui parle :  » Moi, Seigneur éternel je la donne au Roi Charles » (source : Breviarium historiale consultable à la Bibliothèque Vaticane).(306)
Si on admet l’authenticité et le sens mystique de cet acte johannique, avec toute la tradition catholique et royaliste française, illustrée par le marquis André de La Franquerie, en particulier dans son livre La mission divine de la France, n’est-on pas en droit d’être troublé par la très curieuse coïncidence de l’arrestation de Louis XVI à Varennes le 21 juin 1791, avec l’anniversaire de cette date ?
Aussi n’est-il pas étonnant qu’il existe une tradition catholique et royaliste qui n’hésite pas, à la lumière des révélations liées aux apparitions et au message de Notre Dame de Fatima, autour de la dévotion au Coeur Immaculé de Marie, voulue par le Ciel mais insatisfaite, à voir la cause première de la chute de la Royauté Capétienne, dans le mépris dans lequel ont été tenues les demandes du Sacré-Coeur de Jésus au Roi Louis XIV.
Ne lit-on pas en effet en note de bas de page du livre (307) du professeur d’histoire Bernard Balayn, cette confidence d’une des voyantes de Notre Dame de Fatima : « Ils n’ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s’en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. »
Face aux scénarios du pire qui sembleraient de plus en plus vraisemblables (308)  aux yeux de maints esprits avertis, analysant les périls auxquels les fractures de la société française exposent la France, peut-être est-il encore opportun de revenir sur l’histoire de la Royauté Capétienne, afin de voir comment elle a répondu aux attentes du Ciel, dans la logique même de la tradition historique inscrite dans la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc.

Nous ouvrirons notre réflexion avec le Roi Louis XIII qui a consacré le Royaume de France à la Très Sainte Vierge Marie, par un édit signé à saint Germain en Laye le 10 février 1638. Il semble permis de penser que cet acte fondateur faisait suite à une demande reçue en 1636 par Mère Anne-Marie de Jésus Crucifié, religieuse stigmatisée, tenue en grande estime par le Cardinal de Richelieu qui l’a transmise au Roi.
Il est communément admis aujourd’hui que la naissance de Louis XIV, héritier attendu depuis 22 ans, a été attribuée aux démarches, prières et pèlerinages que la Reine Anne d’Autriche a multipliés, en particulier à Notre-Dame de Cotignac en Provence (309) , Notre-Dame de Paris et Notre-Dame des Victoires. On sait que Louis XIV recevra le nom de baptême de « Louis Dieudonné », après sa naissance survenue le 5 septembre 1638, neuf mois, jour pour jour, après la fin du cycle des trois neuvaines réalisées au nom de la Reine, du 8 novembre 1637 au 5 décembre 1637 par le frère Fiacre, religieux augustin qui a eu une vision de la Vierge Marie dans la nuit du 3 novembre 1637, et qui s’était adressée à lui en ces termes : « N’ayez pas peur, je suis la Mère de Dieu, et l’enfant que vous voyez est le Dauphin que Dieu veut donner à la France. Pour marquer que je veux qu’on avertisse la Reine de faire trois neuvaines en mon honneur, voilà la même image qui est à Notre-Dame de Grâces, en Provence et la façon de l’église.»
Le caractère surnaturel des faits ayant été rapidement reconnu dès que la Reine a été certaine de sa grossesse, et sans attendre la naissance pour savoir si l’enfant serait garçon ou fille, Louis XIII a donc publié le 10 février 1638 l’Edit officiel qui consacre solennellement le Royaume de France à Marie.
Et ici, nous emprunterons de très larges extraits de l’ouvrage publié par l’abbé Séguin de Pazzis Voeu de Louis XIII (Dehansy, 814)310, qui offre un aspect totalement inédit sur le sens à donner à cet acte fondateur, dont on retrouve un écho dans cet article très savant, qui en rappelle tout le contexte historique Le voeu de Louis XIII par le Général de Vaulgrenant,  que nous retrouverons un peu plus loin.
« Chaque année, le 15 Août, fête de l’Assomption de la très-sainte Vierge, une Procession, particulière à la France, a lieu dans toutes les églises et paroisses du royaume, en mémoire et pour l’accomplissement du Voeu de Louis XIII. Les Cours souveraines, Autorités administratives et Corps municipaux, y assistent en grande pompe. Les rues sont tapissées. L’air retentit du son des cloches. Le canon tonne de toute part. Dans les places de guerre les troupes bordent la haie. Les vaisseaux sont pavoisés dans les ports.
C’est véritablement une fête nationale ; expansion d’une reconnaissance toujours nouvelle envers la Reine du ciel, protectrice de la France. Il est cependant à craindre qu’une erreur presque générale, ne fasse un jour prendre le change sur la véritable origine de cette institution précieuse.
Un grand nombre de livres répètent, les uns après les autres, que l’intention de Louis XIII fut d’obtenir du ciel la fécondité de la Reine, et la naissance d’un fils. D’autres attribuent ce Voeu à la joie extrême du monarque, lorsque la première grossesse d’Anne d’Autriche en i638, après vingt-trois ans de mariage, fit espérer tout-à-coup à la France de voir naître un Dauphin. Ainsi, tantôt Louis XIII est redevable à ce Voeu, du bonheur d’avoir un fils ; tantôt ce Voeu doit être regardé comme une éclatante action de grâces de la grossesse de la Reine.312 Et on n’a point aperçu, qu’en bornant à une intention particulière, à un fait isolé, à un événement presque secondaire la gratitude et la pensée du Monarque, on ôtait réellement toute proportion entre ce bienfait individuel, et la perpétuité de la reconnaissance imposée à la nation. On n’a point fait attention à l’inconvenance de remercier le ciel de la naissance d’un prince, longtemps encore après sa mort. On n’a point senti que les générations futures concevraient toujours moins l’obligation d’acquitter, pour ainsi dire, une dette privée de Louis XIII.
Ainsi cet acte religieux ne serait bientôt plus compris ; et l’idée primitive de son institution étant altérée, l’établissement perdrait tout intérêt, manquerait son but (313).
Heureusement on va se convaincre que les véritables motifs du Voeu de Louis XIII ne furent point ceux qu’on suppose. Au moins est-il certain qu’aucune des intentions citées jusqu’ici ne se trouvent énoncées dans la déclaration solennelle qui consacre ce Voeu.
Cette déclaration est du 10 février 1638. Anne d’Autriche était grosse, mais de deux ou trois mois seulement. Il ne s’agissait donc plus de prier pour sa fécondité, et il n’était pas encore temps de s’en réjouir.314
A la vérité Louis XIII vit peut-être, dans cette grossesse si désirée, le comble des prospérités de son règne. Peut-être cette nouvelle faveur de la providence compléta, en quelque sorte, l’enthousiasme du monarque, et détermina, s’il est possible de s’exprimer ainsi, cette belle explosion de piété chrétienne, d’honneur royal, et d’amour pour ses peuples.(312)  
Mais Louis XIII ne parle ni de la grossesse de la Reine, ni de l’espérance de posséder bientôt un fils. Sa pensée vient de plus haut ; sa reconnaissance a des motifs plus larges, plus nobles pour un roi, plus glorieux à la France. Une notice historique est ici nécessaire. Louis XIII, par sa déclaration du 10 février 1638, ayant mis sa personne, sa couronne et la France, sous la protection spéciale de la sainte Vierge, la Procession du jour de l’Assomption eut lieu, pour la première fois, le 15 août 1638. Les intentions de Louis le juste furent non-seulement respectées après sa mort, mais suivies avec le plus grand zèle.La Procession était déjà nationale, et chaque année la France s’empressait de se consacrer de nouveau à la Très Sainte Vierge, dont elle recevait sans cesse de nouvelles faveurs.
C’est ce que nous apprenons d’une déclaration de Louis XIV, en date du 25 mars 1650, et par laquelle ce jeune roi, prêt à gouverner par lui-même (315)  se plaît à reconnaître qu’il doit spécialement à la protection de la Mère de Dieu, la conservation du royaume au milieu des troubles, qui viennent de l’agiter ; renouvelle en conséquence la déclaration de son père ; prend l’engagement d’assister autant que possible, chaque année, à la Procession solennelle, et met sa personne, sa couronne et la France, aux pieds de Marie, et sous son égide salutaire.
En 1716, le Prince-régent parut, avec un cortège royal à la cérémonie du 15 Août, et fit ainsi, au nom de l’enfant-roi, hommage à la sainte Vierge du royaume dont il venait d’hériter de son glorieux bisaïeul. Enfin, l’année 1738 étant la centième depuis le Voeu de Louis XIII, le roi Louis XV écrivit, le21 juillet, une lettre remarquable aux cardinaux, archevêques et évêques ; et pareille lettre encore, le premier août, aux Cours souveraines, au Corps-de-ville et au Gouverneur de Paris, renouvelant tout ce qui avait été ordonné par Louis XIII, et voulant que la Procession de cette année, centenaire de la consécration de la France à la sainte Vierge, soit célébrée avec encore plus de splendeur, d’affection et de piété.
Les trois déclarations, dont nous venons de parler, nous ont paru essentielles à recueillir. On les lira avec plaisir ; nous osons même dire avec fruit. Elles respirent et inspirent la piété ; et cette piété noble et élevée, qui constitue le véritable esprit du Christianisme. On apprendra particulièrement, par la déclaration de Louis XIII, qu’à ce monarque est dû l’usage pieux, et absolument général en France, de dédier à la Très Sainte Vierge la principale Chapelle, dans toutes les églises qui ne sont point sous son invocation. On y verra comment Louis XIII, prenant l’engagement de faire construire et décorer à neuf le maître-autel de l’église de Notre-Dame de Paris, donne lui-même l’idée du magnifique groupe qu’on y admire, exécuté depuis par Nicolas Coustou représentant la Vierge assise entourée de quelques anges, et soutenant sur ses genoux la tête et une partie du corps du Christ, qu’on vient de descendre de la croix, laquelle surmonte l’ordonnance de cette composition.(316) La lecture de ces trois déclarations fera naître aussi une foule de pensées en harmonie parfaite avec les sentiments qui se manifestent si heureusement de toute part dans les circonstances présentes. Ces pièces sont d’ailleurs des monuments historiques que chaque Français, attaché à ses rois et à la religion de ses pères, doit être jaloux de conserver.' »

[CONSECRATION DE LA FRANCE A LA SAINTE VIERGE par le ROI LOUIS XIII (317) .
Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre, à tous ceux qui ces présentes lettres verront, salut.
Dieu, qui élève les rois au trône de leur grandeur, non content de nous avoir donné l’esprit qu’il départ à tous les princes de la terre pour la conduite de leurs peuples, a voulu prendre un soin si spécial et de notre personne et de notre Etat, que nous ne pouvons considérer le bonheur du cours de notre règne sans y voir autant d’effets merveilleux de sa bonté que d’accidents qui nous menaçaient.
Lorsque nous sommes entré au gouvernement de cette couronne, la faiblesse de notre âge donna sujet à quelques mauvais esprits d’en troubler la tranquillité ; mais cette main divine soutint avec tant de force la justice de notre cause que l’on vit en même temps la naissance et la fin de ces pernicieux desseins. En divers autres temps, l’artifice des hommes et la malice du démon ayant suscité et fomenté des divisions non moins dangereuses pour notre couronne que préjudiciables à notre maison, il lui a plu en détourner le mal avec autant de douceur que de justice. La rébellion de l’hérésie ayant aussi formé un parti dans l’Etat, qui n’avait d’autre but que de partager notre autorité, il s’est servi de nous pour en abattre l’orgueil, et a permis que nous ayons relevé ses saints autels, en tous les lieux où la violence de cet injuste parti en avait ôté les marques.
Si nous avons entrepris la protection de nos alliés, il a donné des succès si heureux à nos armes qu’à la vue de toute l’Europe, contre l’espérance de tout le monde, nous les avons rétablis en la possession de leurs Etats dont ils avaient été dépouillés. Si les plus grandes forces des ennemis de cette couronne se sont ralliées pour conspirer sa ruine, il a confondu leurs ambitieux desseins, pour faire voir à toutes les nations que, comme sa Providence a fondé cet Etat, sa bonté le conserve, et sa puissance le défend.
Tant de grâces si évidentes font que pour n’en différer pas la reconnaissance, sans attendre la paix, qui nous viendra de la même main dont nous les avons reçues, et que nous désirons avec ardeur pour en faire sentir les fruits aux peuples qui nous sont commis, nous avons cru être obligés, nous prosternant aux pieds de sa majesté divine que nous adorons en trois personnes, à ceux de la Sainte Vierge et de la sacrée croix, où nous vénérons l’accomplissement des mystères de notre Rédemption par la vie et la mort du Fils de Dieu en notre chair, de  » nous consacrer à la grandeur de Dieu  » par son Fils rabaissé jusqu’à nous et à ce Fils par sa mère élevée jusqu’à lui ;
En la protection de laquelle nous mettons particulièrement notre personne, notre état, notre couronne et tous nos sujets pour obtenir par ce moyen celle de la Sainte Trinité, par son intercession et de toute la cour céleste par son autorité et exemple, nos mains n’étant pas assez pures pour présenter nos offrandes à la pureté même, nous croyons que celles qui ont été dignes de le porter, les rendront hosties agréables, et c’est chose bien raisonnable qu’ayant été médiatrice de ces bienfaits, elle le soit de nos actions de grâces.
A ces causes, nous avons déclaré et déclarons que, prenant la très sainte et très glorieuse Vierge pour protectrice spéciale de notre royaume, nous lui consacrons particulièrement notre personne, notre état, notre couronne et nos sujets, la suppliant de nous vouloir inspirer une sainte conduite et défendre avec tant de soin ce royaume contre l’effort de tous ses ennemis, que, soit qu’il souffre le fléau de la guerre, ou jouisse de la douceur de la paix que nous demandons à Dieu de tout notre coeur, il ne sorte point des voies de la grâce qui conduisent à celles de la gloire. Et afin que la postérité ne puisse manquer à suivre nos volontés à ce sujet, pour monument et marque immortelle de la consécration présente que nous faisons, nous ferons construire de nouveau le grand autel de l’église cathédrale de Paris, avec une image de la Vierge qui tienne entre ses bras celle de son précieux Fils descendu de la croix ; nous serons représenté aux pieds du Fils et de la Mère, comme leur offrant notre couronne et notre sceptre.
Nous admonestons le sieur Archevêque de Paris, et néanmoins lui enjoignons, que tous les ans, le jour et fête de l’Assomption, il fasse faire commémoration de notre présente Déclaration à la Grande Messe qui se dira en son église cathédrale, et qu’après les Vêpres du dit jour il soit fait une procession en ladite église, à laquelle assisteront toutes les compagnies souveraines, et le corps de la ville, avec pareille cérémonie que celle qui s’observe aux processions générales plus solennelles. Ce que nous voulons aussi être fait en toutes les églises tant paroissiales, que celles des monastères de ladite ville et faubourgs ; et en toutes les villes, bourgs et villages dudit diocèse de Paris.

Exhortons pareillement tous les Archevêques et Evêques de notre royaume, et néanmoins leur enjoignons de faire célébrer la même solennité en leurs églises épiscopales, et autres églises de leurs diocèses ; entendant qu’à ladite cérémonie les cours de parlement, et autres compagnies souveraines, et les principaux officiers des villes y soient présents. Et d’autant qu’il y a plusieurs églises épiscopales qui ne sont point dédiées à la Vierge, nous exhortons lesdits archevêques et évêques en ce cas, de lui dédier la principale chapelle desdites églises, pour y être faite ladite cérémonie ; et d’y élever un autel avec un ornement convenable à une action si célèbre, et d’admonester tous nos peuples d’avoir une dévotion toute particulière à la Vierge, d’implorer en ce jour sa protection, afin que, sous une si puissante patronne, notre royaume soit à couvert de toutes les entreprises de ses ennemis, qu’il jouisse longuement d’une bonne paix ;
Que Dieu y soit servi et révéré si saintement que nous et nos sujets puissions arriver heureusement à la dernière fin pour laquelle nous avons tous été créés ; car tel est notre bon plaisir.
Donné à Saint-Germain-en-Laye, le dixième jour de février, l’an de grâce mil-six-cent-trente-huit, et de notre règne le vingt-huitième. Louis. »

Notes de bas de page 

304 : Eric Zemmour Le suicide français (Albin Michel,  1/10/2014)
305 : http://blog.puydufou.com/histoires-de-ouf/ceremonie-dhommage-a-lanneau-de-jeanne-darc.html
306 http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_triple_donation_du_royaume_de_France_:_21_juin_1429
Dans le livre du Lieutenant-Colonel de Lancesseur Jeanne d’Arc Chef de Guerre (Debresse – 1961), on lit que la Triple Donation aurait été faite à Reims, juste après le sacre; en l’absence de toute source documentaire précise, différente de la précédente, nous laissons aux historiens le soin de faire l’arbitrage nécessaire, qui échappe totalement à nos compétences, et auquel nous nous soumettons par avance.
307 Bernard Balayn FATIMA. Message extraordinaire pour notre temps (Ed. Pierre Téqui 1991- 576 p)
308 Laurent Obertone Guerilla (Ring, 22/09/2016)
309 Voir les détails de l’histoire du frère Fiacre sur les sites des sanctuaires de Notre Dame des Grâces à Cotignac, de Notre Dame des Victoires et ce compte rendu du livre de José Dupuis. Frère Fiacre de Sainte-Marguerite, « prieur des rois » (1609-1684) publié par Limouzin-Lamothe Roger (Revue d’histoire de l’Église de France Année 1939 Vol 25 N °108 pp. 364-366 – numérisé sur Persée )
310 http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32624393q
311 http://www.persee.fr/doc/rhef_0300-9505_1938_num_24_102_2849
312 En note de bas de page l’auteur écrit : « Presque tous les livres de prières et de dévotion.— Alban Butler, 7c. vol. de la Vie des Saints traduite par Godescar : édition de Versailles, page 157, note a. — Abrégé de l’histoire ecclésiastique, vol. in-Il. Paris, 1751. — Fastes de Louis XV, date du 15 juillet 1758. — Dictionnaire des Cultes. Paris, 1777, page 144 — Dictionnaire historique de la ville de Paris; 1779, tome3, p. 648. — etc. Les historiens de Louis XIII, ou ne parlent point de son voeu, ou l’attribuent au motif que nous croyons le seul véritable. »
313 En note de bas de page : « La naissance du Dauphin qui fut depuis-Louis XIV, a été sans doute un événement d’autant plus important pour la France, que la famille de nos rois, s’est ainsi accrue des branches d’Espagne, de Naples et de Parme ; mais cependant si Louis XIII n’avait point eu d’enfants, la dynastie capétienne était loin de s’éteindre : Gaston pouvait faire souche ; et au défaut des enfants d’Henri IV, le prince de Condé ne montait-il pas sur le trône? »
314 En note de bas de page « La Reine avait alors environ trente-sept ans, et était d’une complexion déli-cate. »
315 En note de bas de page : « La majorité de Louis XIV fut déclarée en 1651 »
316 « Cette partie du voeu de Louis XIII ne fut acquittée par Louis XIV qu’en 1699. Le groupe formant tableau du maître autel ne fut même fini et placé qu’en 1713. La plaque de bronze scellée sous la première pierre de l’autel, porte l’inscription suivante : LOUIS-LE-GRAND, Fils de Louis-le-Juste, et petit-Fils d’Henri-le-Grand, après avoir dompté l’hérésie, rétabli la vraie Religion dans tout son Royaume, terminé glorieusement plusieurs grandes guerres, par terre et par mer, voulant accomplir le voeu du Roi son père, et y ajouter les marques de sa piété, a fait faire dans l’Eglise cathédrale de Paris, un autel, avec ses ornements d’une magni-ficence au-dessus du premier projet, et l’a dédié au Dieu des armées, maître de la Paix et de la Victoire, sous l’invocation de la Sainte Vierge, patronne et protectrice de ses états. L’an de N. S. 1699.
317 Après avoir indiqué que le texte de cette consécration ne se trouve que dans un ouvrage où on n’irait pas sans doute le chercher, l’auteur donne successivement trois notes fort érudites qu’il serait hors de propos de reproduire ici, mais que nous signalons toutefois à l’attention des passionnés par l’historiographie du voeu de Louis XIII qui pourraient nous lire.

Ingres_Louis_XIII.jpg

Ingres, Le voeu de Louis XIII, Cathédrale de Montauban  (Lafautearousseau) 

Alors les retraités ? Heureux comme des rats à Paris ? [ ADD 12/02 ]

Le mondialisme d’Emmanuel Macron

Analyse politique du dernier numéro de Politique Magazine :

58384668bc6aa78ced9f7f1be9e« L’homme de Davos Jamais 
l’homme ne s’est plus révélé tel qu’il est et tel qu’il pense, que dans cette enceinte de la satisfaction mondialiste. 
C’était le mercredi 24 janvier 2018 au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. …/… Lire la suite …/… 

Ou La République en Marche avec Macron vers  l’euthanasie fiscale, en commençant par grignoter les retraites à l’image de ceci ?  Les  rats sont-ils en train de grignoter peu à peu Paris ?

 Hausse de la CSG : signez la pétition !

pétition hausse csg défense pouvoir d'achat retraités

… avant l’euthanazie des plus de 65 ans, proposée par Attali pour qui, le socialisme, c’est l’euthanasie à 65 ans

Heureux comme un rat à Paris

Rendus visibles par la crue de la Seine ou les grands travaux d’aménagement, les rats pullulent dans certains quartiers. Un problème majeur dans la mesure où de nombreux rongeurs sont devenus résistants aux raticides

L’affaire commence par une vidéo filmée le 9 décembre dernier sur les berges de la Seine, entre le musée d’Orsay et le pont Royal (VIIe arrondissement), dans laquelle des éboueurs de la Ville découvrent avec horreur des dizaines de rats affamés qui grouillent dans le fond d’un bac à ordures. Peu ragoûtante, la scène diffusée par LeParisien.fr, avant de devenir virale sur internet, a provoqué une vive polémique sur «la prolifération» des rats dans la capitale et les conditions de travail déplorables des agents de la voirie chargés de la collecte des déchets.

L’épisode de neige en France fait bien rigoler les Canadiens

Sont fous ces Francais 😂😂😂😂

Posted by Luc Monette on Dienstag, 6. Februar 2018

ADDENDUM 10/02 Que vous soyez un retraité heureux ou non, Parisien ou non, mais si vous pensez que la République vous empoisonne la vie  et celle de la France, à l’image de ce nouveau titre de l’article du Figaro Comment les rats empoisonnent la vie des Parisiens  [ qui a oublié de modifier l’adresse url de son article intitulé précédemment  » Heureux comme un rat à Paris  » –  Madame la Rédaction du Figaro nous lirait-elle régulièrement comme nous croyons le savoir grâce à une expérience significative ? …]  –  ne manquez pas de visionner cette vidéo de TV Libertés, même si  la ci-devant Dame Blanche de la République ne vous invite pas encore à boire un verre à la santé du Roi de France, avec Martial Bild au Bistro Libertés ! Un Bourbon-Habsbourg vite ! 

PS A noter que malgré le froid moscovite, il y avait au moment de l’enregistrement de cette émission presque autant de monde dans le bistro de TV Libertés, autour de Christine Tasin, que sur cette vidéo prise dans le quartier corse du village mondialisé  Corse : le bain de foule de… 15 personnes et de dizaines de journalistes autour de Macron .

ADDENDUM 21 h 30  Que Christine Tasin continue à s’afficher à gauche aide-t-il vraiment notre combat ?

ADDENDUM 12/02 N’en déplaise à Caroline Artus, je persiste et signe : je suis de gauche et le dirai encore 

Voir notre commentaire : Une réflexion au sujet de « En l’honneur du trois cent quatre vingtième anniversaire du voeu de Louis XIII ( MAJ 11/02) »

Et pendant ce temps les actes de guerre « civile  » se multiplient ici et là … à l’exemple de cette anecdote ou simple fait divers, qui illustre si bien le vivre ensemble dans une rue d’un quartier du village mondialisé, encore appelé Les Mureaux et où se construit la fusée Ariane .. 

Les Mureaux (78) : un conducteur se plaint d’avoir reçu une boule de neige, il se fait lyncher

Ou ici avec cet homme qui s’est fait massacrer comme un rat par des extra-terrestres venus d’une planète inconnue  

Cambrai : 60 ans, au RSA, il a croisé 4 « jeunes » qui l’ont massacré au sol, il est mort

Et comme dirait Macron …

 

Quel destin pour Rome et pour la France ?*** [ MAJ 24/02]

MAJ 24/02 Un drapeau turc déroulé sur le parvis de l’église Saint-Pierre à Mâcon

Aujourd’hui à l’occasion d’un mariage :

Thumbnail

Selon la presse locale, des chrétiens sont également montés au créneau.

Michel Janva

S’il est vrai comme nous l’apprend un commentaire de la page du SB que  » Les abords immédiats d’une église, notamment l’emmarchement, sont légalement affectés au culte catholique, donc soumis au droit de police du curé. » la présence de ce drapeau turc n’est peut-être que la simple mise en oeuvre et le déroulement normal d’une offre de paix et de dialogue pour l’installation du vivre ensemble, offerte par le Souverain Pontife au sultan Erdogan, lors de sa récente visite au Vatican, le 5 février 2018 ? 

=============

*** Pour mémoire : Quelle heuristique pour le salut de notre Patrie ?… [ MAJ 02/02 + ADDENDUM 05/02 ]
============

MAJ 16/02 Serait-ce à cause de ceci que le Souverain Pontife a accordé un entretien de 50 mn au sultan Erdogan ? 

L’armée turque réalise un vrai djihad en Syrie (analyse kurde).

MAJ 15/02 Le culot d’Erdogan

Lu sur le Salon Beige et dans Christianophobie Hebdo :

Capture d’écran 2018-02-14 à 20.53.48

Michel Janva

SVP qu’aurait dit le Souverain Pontife à ces propos qui sont dans la logique de ceux qui auraient été prononcés en novembre 2014, et dont nous avons précédemment fait état dans cette information incise ci-dessous :  Erdogan gifle le pape et tout l’Occident avec son cadeau de sultan offrant la soumission aux Occidentaux  ( et qui n’a été révélée sur Internet que deux ans après en décembre 2016 ) ?   

Erdogan gifle le pape et tout l’Occident avec son cadeau de sultan offrant la soumission aux Occidentaux

Allo M Jean-Marie Guénois du Figaro, allo M Daniel Hamiche, pourriez-vous nous en dire un peu plus, un jour ou l’autre, sur la céramique représentant Istanbul – le 29 mai 1453 peut-être ? – offerte par Erdogan à son ami François, qui lui a acordé un entretien exceptionnel de  50 minutes ? 

MAJ 07/02 Pour l’honneur de l’Eglise 

C’est sous ce titre que nous avions écrit hier : 
 » … quel est le cardinal, l’évêque, ou le saint ( clerc ou laïc )  du XXI ème siècle,  qui – à l’instar de l’abbé Georges de Nantes [ voir ICI ou LA ] – va se lever pour dénoncer le dialogue islamo-chrétien et le silence du Souverain Pontife sur la nature totalitaire de l’islam, pire que le communisme et le nazisme, condamnés par les encycliques du Pape Pie XI  » Divini Redemptoris  » et   » Mit brennender Sorge «   et dont l’observatoire de l’islamisation permet de mesurer, jour après jour, toute la force de plus en plus prégnante sur la société française ?   » 
Et alors que nous avions décidé d’interrompre notre suivi de l’actualité, voici l’information proprement extraordinaire que nous venons de découvrir : 

Cardinal Zen : le cardinal Parolin se trompe…

Or, qui est le cardinal Parolin ? C’est le cardinal qui a été spécialement mandaté par le Souverain Pontife à Lourdes pour un évènement dont nous avons fait état dans ce post Appel de laïcs à prier aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16,17 et 18 février 2018, pour que vienne la résurrection du Royaume de France ! et qui est annoncé sur le site même du sanctuaire de Lourdes où, depuis le 11 février 1858, la France pécheresse peut venir laver son âme souillée par son apostasie. 

Du Vatican, le cardinal Parolin vient spécialement à Lourdes remettre le Prix Père Jacques Hamel

Providentiellement réconforté par cette voix catholique venue de Chine, nous oserons affirmer que le pape François se trompe gravement par sa dhimmitude spirituelle face à l’islam. Et nous oserons même ajouter que, par son mépris des enseignements de l’Histoire, – voir ses discours lors de son voyage en Turquie en novembre 2014 –  que la simple vertu de prudence chrétienne oblige à retenir, il livre l’Europe et l’Occident au même destin que celui qu’a connu l’Asie Mineure chrétienne, occupée aujourd’hui par la Turquie et que nous n’avons fait qu’évoquer hier, dans ce commentaire posté dans cette même tribune  Quel destin pour Rome et pour la France ?***, ; voir larticle publié dans le Figaro et découvert grâce à Fdesouche, sous le titre : L’Espagne d’al-Andalus : l‘islamisation du territoire.

Plus que jamais, pour l’honneur de l’Eglise, nous attendons le procès canonique en bonne et due forme du Souverain Pontife, tel qu’il semblerait possible de l’envisager, d’après les éminents universitaires qui ont participé au colloque de Sceaux de mars 2017, organisé par l’Université Panthéon-Sorbonne …
L’APPEL DU PAPE AU PAPE : LA « GRANDE AFFAIRE » DE L’ABBÉ DE NANTES 
par frère Pierre-Julien de la Divine Marie.

 » La prestigieuse Université Panthéon Sorbonne, en collaboration avec plusieurs facultés françaises de droit a organisé à Sceaux les 30 et 31 mars derniers ( 2017 ) un colloque consacré à «  La déposition du Pape – Lieux théologiques, modèles canoniques et enjeux constitutionnels  ». …/…  »
C’est donc dans cet espoir – à moins que la Divine Providence ne prenne des dispositons qui nous sont totalement inconnues, comme le serait par exemple la convocation d’un Concile Vatican III pour statuer sur l’islam et autres questions capitales pour l’avenir de l’Eglise, ou la décision du Pape François de devenir un second pape émérite aux côtés de  Benoît XVI … – nous continuerons donc nos recherches sur le destin de Louis XVII ! Car plus que jamais il nous semble nécessaire qu’il existe quelque part dans le monde, un Bourbon-Habsbourg, fils de Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, apte à incarner un jour ou l’autre la résurrection du Royaume de France, qui mettra fin à la course folle vers le chaos et l’abîme où nous précipite la République dite française. 
A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu. 

==========

MAJ 06/02 15 h 15 Et pour conclure … 
… Voici notre dernier communiqué en lien avec les infos de ce jour, le  JT de 13 h de Jean-PIerre Pernaut  , cette information du Figaro 
JEAN-CLAUDE KILLY: « LA FRANCE EST UN TRÈS GRAND PAYS, IL FAUT SIMPLEMENT QU’ON EN SOIT PERSUADÉ» ; ce qui nous permet d’évoquer sans anachronisme les JO plus récents  d’Albertville, grâce aux JT régionaux de France Télévision  … et à Breizh Info qui nous a fait découvrir cette vidéo … Et comme chacun sait,  Mille ans sont comme un jour, selon la Bible … 


MAJ 06/02 15  h 00 
Macron : «L’assassinat du préfet Érignac ne se justifie pas»

Y aurait-il donc pour Macron des assassinats qui pourraient peut-être se justifier, au nom des valeurs républicaines , tels ceux du Roi Louis XVI, de la Reine Marie-Antoinette et de Madame Elisabeth, par exemple ?  

Édit publiant l’ouverture de la Cause de Canonisation de la Servante de Dieu Madame Élisabeth

L’archevêque de Paris, à la suite de l’avis de la Conférence des évêques de France et du nihil obstat de la Congrégation pour la cause des saints, a décidé d’ouvrir par décret en date du 15 novembre 2017, la cause en canonisation d’Elisabeth de France, sœur de Louis XVI …/… Lire la suite …/… 

MAJ 06/02  Pour l’honneur de l’Eglise …

… quel est le cardinal, l’évêque, ou le saint ( clerc ou laïc )  du XXI ème siècle,  qui – à l’instar de l’abbé Georges de Nantes [ voir ICI ou LA ] – va se lever pour dénoncer le dialogue islamo-chrétien et le silence du Souverain Pontife sur la nature totalitaire de l’islam, pire que le communisme et le nazisme, condamnés par les encycliques du Pape Pie XI  » Divini Redemptoris  » et   » Mit brennender Sorge «   et dont l’observatoire de l’islamisation permet de mesurer, jour après jour, toute la force de plus en plus prégnante sur la société française ?  

Holy See Press Office Communiqué: Audience with the President of the Republic of Turkey, 05.02.2018

 

This morning, Monday 5 February 2018, the Holy Father Francis received in audience, in the Vatican Apostolic Palace, the President of the Republic of Turkey, H.E. Mr. Recep Tayyip Erdoğan, who subsequently met with His Eminence Cardinal Secretary of State Pietro Parolin, accompanied by H.E. Msgr. Paul Richard Gallagher, Secretary for Relations with States.

During the cordial discussions the bilateral relations between the Holy See and Turkey were evoked, and the parties spoke about the situation of the country, the condition of the Catholic community, efforts in the reception of the many refugees and the challenges linked to this. Attention then turned to the situation in the Middle East, with particular reference to the status of Jerusalem, highlighting the need to promote peace and stability in the region through dialogue and negotiation, with respect for human rights and international law.

 » La crise des réfugiés et les négociations de paix au Moyen-Orient ont été au centre des entretiens du président turc Erdogan au Vatican, indique le Saint-Siège dans un communiqué publié en italien, anglais, et en espagnol.  » ( Source Zenit ; Allo M Arnaud Upinsky ? )  

Turquie: le président Erdogan au Vatican

Visite du président Erdogan 05/02/2018 © Vatican Media

 » Le président, qui a notamment ( et quoi d’autre SVP ? )  offert une céramique représentant Istanbul, ( peu de temps après le 29 mai 1453 peut-être ?   était accompagné de sa femme, Mme Emine Erdogan, de leur fille Esra, et de leur gendre, Berat Albayrak, ministre de l’Energie et des ressources naturelles. »

Le pape et Erdogan parlent de Jérusalem, des Kurdes *** manifestent leur colère

Le pape et Erdogan parlent de Jérusalem, des Kurdes manifestent leur colère

 » Outre Jérusalem, Erdogan et le pape ont souligné l’importance de lutter conjointement contre «la xénophobie et l’islamophobie» et de ne pas faire l’amalgame entre «religions et terrorisme», ont indiqué des sources de la présidence, citées par des médias officiels turcs. …/… Le chef de l’État turc, très souriant et en retard, a été accueilli dans le palais du Vatican par un souverain pontife à la mine plus sérieuse. Mais l’atmosphère semblait plus détendue au moment d’échanger des cadeaux. » 

Et pas plus que RFI, la presse.ca ne nous dit quel cadeau Erdogan a offert au pape François ! Quel étrange silence ! Allo Jean-Marie Guénois ? On compte sur vous pour savoir quel est ce très curieux cadeau ! 

*** Pour mémoire : LES KURDES, ENNEMIS SÉCULAIRES DES CHRÉTIENS D’ORIENT

François offre un symbole de paix au président Erdogan

 » Le pape François a reçu le président de la République turque au Vatican pour un entretien inhabituellement long au cours duquel a été notamment évoqué le statut de Jérusalem …/…  » 

Turquie: le président Erdogan reçu par le pape François au Vatican

media
 » Le pape a offert à son hôte un médaillon représentant un ange étranglant le démon de la guerre, « le symbole d’un monde basé sur la paix et la justice », a-t-il dit. » 
Mais pourquoi RFI ne nous dit pas ce qu’Erdogan a offert au Souverain Pontife ? Serait-ce un cadeau de ce genre, décrit dans la vidéo ci-dessous –  dont nous n’avons pas encore pu savoir s’il s’agissait d’un hoax ou non, tant sa signification est terrible pour l’honneur même de l’Eglise –   et qui aurait donc été offert au pape en novembre 2014, lors de son  voyage en Turquie ? 

Erdogan gifle le pape et tout l’Occident avec son cadeau de sultan offrant la soumission aux Occidentaux

Le président turc reçu lundi par le Pape

Les vidéos de la visite du pape François en Turquie en novembre 2014 sont ICI  

Viols : Tariq Ramadan s’est comporté en parfait musulman

Le dossier qui vise Tariq Ramadan est “extrêmement fourni” *

( * ou bien bourré pour une République complètement bourrée ? NCRIL17  ) 

Tariq Ramadan en prison : c’est la place de tous les agents de l’islam !

Complot juif, “taqîya”, Alain Soral : les révélations de Christelle, accusatrice de Tariq Ramadan

Le détail anatomique qui accable Tariq « éthique islamique » Ramadan

Quelle heuristique pour le salut de notre Patrie ?… [ MAJ 02/02 + ADDENDUM 05/02 ]

… afin que la résurrection du Royaume de France survienne avant le 17 juillet 2029 minuit, au plus tard ? … 

Bon pèlerinage aux pieds de Notre Dame de Pontmain, les 16, 17 et 18 février, chers amis lecteurs, dans l’espoir que votre prière à la Reine du Ciel et Reine de France soit plus puissante que celle d’Abraham dans son célèbrissime dialogue avec Dieu, qu’il a dû lui-même interrompre ! Qui vivra verra !    

=====

MAJ 02/02 Fête de la Chandeleur ou Présentation du Christ au Temple, quarante jours après sa naissance.

Dans la suite logique de ce que nous avons posté hier soir, qui pourrait affirmer que l’hypothèse chrétienne ( naturelle et surnaturelle ) de la conversion de la France, nécessaire au salut de la Patrie et annoncée par la prophétie de saint Pie X,  soit aujourd’hui une hypothèse raisonnable à vues humaines ?  

MAJ 01/02 23 h 00 Incroyable ! UBUESQUE ! C’est l’expresson employée par la charmante journaliste de service sur France3-Ile de France, dans le cadre de ce reportage ( à 20 h 16 ) !  France Télévision Ile de France reconnait le règne du Roi UBU, en lieu et place de celui de la République ! [ ADD 02/02 Et pendant que nos agriculteurs se suicident, les Chinois s’emparent de parcelles de la terre de la Patrie … ADD 02/02 ]  

MAJ 01/02 22 h 00  Calais : fusillade et rixes entre migrants, l’émeute s’étend à différents points de la ville, le ministre se rend sur place, 13 blessés dont 4 entre la vie et la mort (MàJ)

« Migrants blessés par balle à Calais : « On a vu des scènes de guerre », lance l’Auberge des migrants.  » 

Ou la nouvelle loi d’entropie de la République dite française, entrée en vigueur sans le vote du Parlement et substituée aux Lois Fondamentales du Royaume de France ?  » Nous serions donc entrés en guerre » , lit-on ici et là !  Mais y a-t-il encore une armée en France ? 
Et n’oubliez pas, chers amis lecteurs, de faire un détour par la page de Une de Riposte Laïque , si vous avez envie de retrouver la joie de vivre, semblable à celle qui s’affiche sur cette photo,  grâce à la victoire très républicaine et très française de l’avocate Clélie de Lesquen !   

MAJ 01/02 Au vu des dernières informations de tous ordres disponibles sur vos sites favoris habituels, quels sont les scénarios possibles, sinon probables, pour la France, si on veut bien admettre que l’état de guerre existe d’ores et déjà sur certaines portions du territoire, ainsi qu’en témoignent à eux seuls ces 2 derniers articles publiés sur Résistance Républicaine, sans qu’il soit nécessaire d’afficher ce qu’on peut lire sur le navire amiral de la réinfosphère , et qui est parfois d’une horreur indicible ? ( telle que celle-ci compte tenu de cela ) ? 

Lycée Galliéni : des enseignantes terrorisées se font raccompagner sur le parking par des élèves

Lycée Galliéni : des enseignantes terrorisées se font raccompagner sur le parking par des élèves

Ces Français qui pètent les plombs à cause de l’islam… La guerre civile a bien commencé !


Ces Français qui pètent les plombs à cause de l’islam… La guerre civile a bien commencé !

Si nous nous interrogeons comme nous allons le faire, qu’il soit bien clair, que ce n’est pas avec  le fantasme très secret qu’il serait en notre pouvoir de modifier quoi que ce soit au cours désormais inéluctable des évènements à venir. Mais pourquoi le faire alors ? Dans quel but et pour quelle utilité ? C’est tout simplement par amitié envers ceux d’entre vous qui nous ont fait part de leur bienveillante attention et à qui nous nous devons de communiquer la décision que nous venons de prendre.  

A vues humaines il existe, nous semble-t-il trois hypothèses : 

H 1 / il ne se produit dans l’immédiat aucun sursaut de la part des véritables élites à qui nous reconnaitrions très volontiers le droit de se substituer à tous ceux qui se sont emparés du Pouvoir et qui conduisent la France à l’abîme. Dans cette hypothèse, la situation de la France va continuer à se pourrir de jour en jour, jusqu’au moment où aura lieu un basculement qui échappera au contrôle des uns et des autres, pour se terminer dans le chaos … 

H 2 /  La seconde hypothèse pourrait être celle d’une généralisation du scénario qui vient de se dérouler dans cette affaire qui deviendrait ainsi véritablement emblématique 

Garges-les-Gonesse (95) : les Roms qui squattaient la maison de Youcef expulsés par des jeunes du quartier (MàJ)

Là aussi, en l’absence de tout sursaut immédiat ou à très court terme, la situation va continuer à pourrir, en raison de qu’il est convenu de désigner,  en termes de management, par la loi d’entropie … Et un jour où l’autre, il y aura là aussi un basculement vers le chaos, pour des raisons qu’il n’est pas nécessaire de préciser davantage ici.   

H 3 / La troisième hypothèse qui a déjà été évoquée ici ou là, dans l’espoir d’éviter la guerre sur le territoire même de la République, serait de se soumettre à la réalité d’aujourd’hui et d’envisager même une partition de la France, dans le style de ce qui  serait une sorte d’actualisation de l’édit de Nantes.  Nul doute que les responsables de l’effondrement de la France et du désastre que nous avons sous les yeux n’aient une préférence pour mettre en oeuvre une telle solution qui serait en apparence déstinée à éviter le pire. 
Mais comment voir dans Macron et son gouvernement et/ou  dans ceux qui lui succèderont l’équivalent du Roi de France qui a signé l’édit de Nantes ? N’est-ce pas impossible et même si cette solution apparaissait pertinente à un moment ou à un autre, est-il raisonnable d’imaginer qu’elle ne provoque pas un basculement qui échappera au contrôle des uns et des autres ? …  

ADDENDUM 05/02 Temporaire ou durable, la partition s’installe en France : retour à la féodalité et aux milices

Temporaire ou durable, la partition s’installe en France : retour à la féodalité et aux milices

Pour mémoire : selon les propos tenus par Macron, en campagne électorale, Albert Camus serait un  » criminel contre l’Humanité  » pour avoir participé à la colonisation de l’Algérie, qui n’existait  pas en 1830. [ addendum 05/02 ] 

================

S’il existe une autre hypothèse que celles-ci, elles ne pourraient relever d’une prévision à vues humaines. Peut-être en ferons-nous état ici, un jour ou l’autre, si les circonstances  s’y prêtent ; mais dans l’immédiat nous croyons devoir reprendre nos recherches sur la Question Louis XVII que nous avons délaissées depuis trop longtemps.

Et peut-être est-ce une course contre la montre dans laquelle nous sommes désormais engagé ? Si cela est encore possible, il s’agit donc pour nous de tenter de résoudre l’énigme Louis XVII, avant que la France n’ait basculé dans le chaos et n’interrompe plus ou moins définitivement nos recherches ! A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu ! Qui vivra verra !   

==========

Chers amis lecteurs,

Après avoir relayé l’appel des «  pauvres pèlerins de la supplique à Notre Dame de Pontmain pour le retour du Roi » , ainsi qu’ils s’appellent et que nous avons requalifié d’appel à la prière  pour la résurrection du Royaume de France, il nous semble opportun, voire même nécessaire de vous proposer quelques réflexions, en raison d’échanges privés récents avec des non-croyants qui se reconnaîtront facilement. 

En effet, même si demain le Salon Beige, navire amiral de la cathosphère laïque relaie comme il est permis de l’espérer et de le prévoir l’appel à prier aux pieds de Notre Dame de Pontmain, en raison des x,y, z personnalités nationales de premier plan, qui y participeront et que nous identifierons par le niveau N-1 [ si on admet que le niveau N est celui des personnalités qui disposent du Pouvoir de faire ce qu’elles veulent ]   il est évident qu’il n’y aura pas 40 000 pélerins, chiffre correspondant au nombre de manifestants de la Marche pour la Vie du 21 janvier 2018 à Paris ; et nous pouvons douter qu’il y ait même un nombre proche de celui des pèlerins du 17 janvier, qui avaient rempli la basilique de Notre Dame de Pontmain qui était comble, aus dires mêmes du compte rendu publié sur le site officiel du sanctuaire
Si nous ignorons combien il y aura de pèlerins aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16, 17 et 18 février 2018, nous ignorons surtout quel est le nombre et la qualité des prières qui doivent monter vers notre Reine du Ciel pour que notre Patrie échappe à l’abîme, vers lequel elle se précipite dans une course que rien ne semble pouvoir arrêter et qui semble de plus en plus folle, au fil des jours que la Divine Providence nous permet de vivre ! 
N’est-ce pas en effet la conclusion qu’impose un simple surf TGV sur tous les sites de référence de suivi de l’actualité appartenant à la réinfosphère, qui, seule, dans l’affaire Théo, a douté de la version scandaleuse,  mensongère et calomniatrice à l’égard de la police, que le  Président en exercice de la République dite française a validée en personne, après avoir été diffusée par tous les médias, obéissant aujourd’hui aux ordres de Jupiter, sous le règne d’Ubu Roi ? 

Face à la fakenewsphère au service d’un Etat qui détruit la France, par sa promotion de l’invasion migratoire – ( voyez cette information, parmi tant d’autres  Quand l’Afrique se débarrasse de ses bouches à nourrir )  – et face à la marche forcée vers la République Islamique de France – sous califat turc, couple franco-allemand oblige ?  voyez l’observatoire de l’islamisation –  en raison de la corruption et/ou de l’aveuglement de ceux qui se sont emparés de Pouvoir de diriger la France,   combien faudra-t-il de chapelets quotidiens ou de prières du Rosaire, pour le salut de la Patrie,  alors même que l’Eglise et Rome – ( qui va recevoir Erdogan le 5 février prochain ; voyez  Le pape François va recevoir le président turc ) , sont soumises au Big Other ( voyez notre MAJ du 15/01 incluse dans ce  post Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ + ADD 25/01] )  et sont ralliées aux valeurs dites républicaines ?

A vues humaines, la situation n’est-elle pas désespérée  … si la magnifique combattante contre l’islamisation de la  France qu’est Christine Tasin, Dame Blanche de la République et ci-devant Présidente de Résistance Républicaine appelle Robespierre à sortir de sa tombe, tandis que d’autres espérent même en un retour de Napoléon ?  …/… A suivre …/…

Le pape François et le président turc, Recep Tayip Erdogan, le 28 novembre.

Robespierre, sors de ta tombe, c’est urgentissime ! 

Rembrandt-Belsazar.jpgMANE THECEL PHARES 

ADDENDUM 18 h 05 Eric Zemmour : « Ce que je disais il y a quelques années est devenu banal »

 » Il y a quantité d’exemples dans l’histoire – des drames, des invasions, des guerres – où des sociétés perçoivent une catastrophe sans tenter quelque chose pour la prévenir. Il y a une fascination pour la destruction, pour la chute. C’est le cas aujourd’hui. » 

ADDENDUM 21 h 15 
Adrien Bonnet de Viller, contraint par l’âge, arrête la publication de « Sous la Bannière » 

L’Action française 2000 cesse de paraître

Capture d’écran 2018-01-31 à 19.52.51 Sous La BannièreEn sera-t-il de même pour notre  Cril17, le 18 juillet 2029, dans la République Islamique de France, sous tutelle du califat ottoman, si la Divine Providence nous prête vie jusque là  ?  

Appel de laïcs à prier aux pieds de Notre Dame de Pontmain les 16,17 et 18 février 2018, pour que vienne la résurrection du Royaume de France !

source Le Salon beige 

MAJ 30/01 Seigneur Jésus, quelle heure est-il à l’horloge de l’Apocalypse ?

Le terrifiant silence de Rome, qui se rend même complice de la propagation de l’islam en paroles et en actes, annonce-t-il Ton second avènement ou simplement que François sera le dernier pape, comme on peut le lire, ici ou là, dans diverses prophéties plus ou moins reconnues dans la plus pure tradition eschatologique catholique ? …

LE CARDINAL PAROLIN REMET LE PRIX JACQUES-HAMEL À UN JOURNALISTE CÉLÉBRANT LA CONVERSION À L’ISLAM

Prix Jacques Hamel : le dialogue n’est pas « compromission », par le card. Parolin

Thomas et Benoît, les convertis du 13 novembre

Patrice Quarteron ! OK, bravo et merci ! 
Patrice Quarteron s’excuse d’avoir accusé à tort les policiers dans l’affaire Théo: « j’ai hurlé avec les loups » ( Pour mémoire voir ici et

Et toi Macron, qui serais  » un enfoiré et un salaud pour ton garde du corps » qu’est-ce que tu vas faire ? 
Quand Macron rendait hommage à « Théo et son entourage »

 

Vas-tu prendre conseil auprès du Conseil dans l’Espérance du Roi pour savoir ce que tu dois faire ? 

Coup de tonnerre à l’Elysée : Emmanuel Macron soutient le CER… 29JAN

Une découverte (pas si surprenante que cela, après tout), au détour de quelques tweets d’Emmanuel Macron, et qui aurait pu passer inaperçue sans la vigilance de notre ami GJ :

En attendant, merci à Riposte Laïque pour l’ensemble de ses articles, d’où nous extrayons : 
Derniers survivants de la circulation à Paris.

Maurras était un vrai patriote, et sur l’antisémitisme, silence la gauche !

MAJ 29/01 Charles Maurras avait donc près de 3 ans, le 17 janvier 1871 ! 
UnknownCharles Maurras était né 3 ans environ  avant le désastre qui a mis fin à la guerre 1870-1871 du Second Empire – pourtant  toujours vénéré ici ou là … – et  immédiatement suivi par la catastrophe de la Commune de Paris de 1871. Et après avoir réussi à faire croire que la République avait gagné, quasiment seule, la première guerre mondiale, qui a saigné la France à blanc, les descendants des idéologues qui ont provoqué la catastrophe de juin 1940, et qui ont une terrible responsabilité dans les guerres perdues d’Indochine, d’Algérie et dans le processus de la prétendue décolonisation, à l’origine de l’invasion de la France par l’Afrique viennent d’interdire, par le biais de l’une des consciences politiques et morales qui incarnent les valeurs républicaines à exclure la mémoire de Charles Maurras du programme officiel des commémorations de l’année 2018.  
Merci au Salon Beige, à Bvoltaire ( ici  et ), à Lafautearousseau  et à tous les sites qui dans la journée et les jours prochains rendront à Charles Maurras l’hommage qui lui est dû.  En résumé comme l’a écrit l’Action Française : Vive Maurras  ! 
 » Qu’importe, au fond. Grâce aux censeurs, l’année Maurras est désormais lancée. Et l’Action française peut d’ores et déjà annoncer qu’entre rééditions chez de grands éditeurs, publications et colloques, elle sera riche. » 
Riche, effectivement comme l’est déjà ce magnifique et éblouissant tir au canon de Royal-Artillerie, à lire, toutes affaires cessantes, pour prendre la mesure de la tyrannie qui asservit aujourd’hui la France  … 

Maurras interdit !

===========

… alors que nous venons de découvrir au cours de notre surf du lundi matin l’info ci-après ***,  qui ne va pas manquer de laisser plus d’un internaute totalement interdit ! 
*** Affaire Théo L. : une nouvelle vidéo de son interpellation contredit son récit
*** « Une barbarie », « un acte de torture », « indigne d’une démocratie », … : quand politiques, médias et artistes prenaient fait et cause pour Théo
Allo les merdias ? Allo l’E-Monde ? Allo La Croissantitude ? Allo Hollande  

Résultat de recherche d'images pour "Hollande au chevet de Théo"

Allez Macron ! Une bonne loi anti-fake news, à effet rétroactif ! Vite !

==== Charles Maurras a donc écrit le 13 juillet 1926, quelques années avant  d’entendre venir quelqu’un, au seuil du passage vers l’éternité :  

 » Cette mosquée en plein Paris ne me dit rien de bon (…) s’il y a un réveil de l’Islam, et je ne crois pas que l’on puisse en douter, un trophée de la foi coranique sur cette colline Sainte-Geneviève où tous les plus grands docteurs de la chrétienté enseignèrent contre l’islam représente plus qu’une offense à notre passé : une menace pour notre avenir. »

===========

Si vous pensez que la situation de la France aujourd’hui est, à des titres divers, aussi désespérée que le 17 janvier 1871, voire même pire, nous vous invitons *** à vous joindre à Me Trémolet de Villers, l’abbé Guy Pagès, Arnaud Upinski et les autres intervenants annoncés dans le dépliant ci-dessous, pour le 70 ème pélerinage mensuel, organisé sous l’égide de l’Association des Amis de Jeanne d’Arc, par notre ami  » chouandecoeur  » ; le premier a eu lieu le 17 janvier 2012 et ensuite chaque mois, depuis le 17 juin 2012. 

*** Avec La Charte de Fontevrault …
P
our mémoire :
Le Cardinal Philippe Barbarin à Pontmain
La fête du 17 janvier  :  Le Cardinal a béni les quatre Vierges pèlerines …/..

 Vierges-pélerines2Quatre statues de la Vierge de Pontmain ont été bénies en fin d’après-midi par le Cardinal. Ces belles statues de 70 cm, sont en partance pour toutes destinations : écoles, associations, paroisses, communautés, familles, …où vous le souhaitez, pourvu qu’elles pèlerinent et qu’on prie. Leur périple durera jusqu’en 2021, l’année jubilaire du sanctuaire.  Ce sera une année sainte pour le diocèse de Laval. Leurs premières destinations depuis le 3 janvier : deux sont en Mayenne, une en Vendée, la dernière à Rennes.Source : le diocèse de Laval.
Le premier pèlerinage des évêques de France à Pontmain le 2 janvier 2018  Voici la liste des 18 évêques présents autour de M. le Cardinal Jean-Pierre RICARD, Archevêque de Bordeaux : 
Laurent ULRICH, Archevêque de Lille
Marc AILLET, Evêque de Bayonne
Sylvain BATAILLE, évêque de Saint Etienne
Dominique BLANCHET, Evêque de Belfort-Montbéliard
Laurent DOGNIN, Evêque de Quimper et Léon
Hervé GASCHIGNARD, Evêque émérite d’Aire-et-Dax
Olivier de GERMAY, Evêque d’Ajaccio
Emmanuel GOBILLIARD, Evêque auxiliaire de Lyon
Hervé GOSSELIN, évêque d’Angoulème
Jacques HABERT, Evêque de Séez
Denis JACHIET, Evêque auxiliaire de Paris
Olivier LEBORGNE, Evêque d’Amiens
Yves LE SAUX, Evêque du Mans
Pierre-Yves MICHEL, Evêque de Valence
Jean-Philippe NAULT, Evêque de Digne
Antoine de ROMANET, Evêque aux Armées
Thierry SCHERRER, Evêque de Laval
Thibault VERNY, Evêque auxiliaire de Paris
     Quatre évêques n’ont finalement pas pu venir : 
Pierre d’ORNELLAS, Archevêque de Rennes
David MACAIRE, Archevêque de Fort-de-France
François TOUVET, Evêque de Châlons
Jean-Marie LE VERT, Evêque émérite de Quimper et Léon

Dieu vous exaucera en peu de temps

Le dernier livre du Père Bernard Dullier Recteur du Sanctuaire… 
Commander ce livre

Vous avez dit  » GRAIN DE SABLE  » ? [ MAJ 27/01 ]

MAJ 27/01  SIGNAUX DE KRACH FINANCIER EN PROVENANCE DE DAVOS, DES ÉTATS-UNIS ET D’EUROPE

Marc Rousset Économiste  Ancien haut dirigeant d’entreprise

« …/… Tout se passe, en fait, comme si, partout dans le monde, de l’Europe aux États-Unis en passant par la Chine, le Japon et les pays émergents, nonobstant les risques géopolitiques, des cygnes noirs étaient partout blottis, cachés sous les roseaux. La mare aux canards est tranquille et sans rides ; en apparence, rien ne se passe, mais gare au premier cygne noir qui sortira de sa tanière aquatique, incitant et obligeant ses congénères à faire de même. Le premier cygne noir, malgré l’optimisme injustifié du banquier Macron à Davos prenant ses désirs pour des réalités, pourrait bien faire son apparition dans la zone euro, tout autant qu’à Wall Street ! »  
============= 

Ciel ! Macron aurait-il réussi par sa pensée et sa parole « printemps » à immobiliser les cygnes noirs qui auraient été cachés dans la neige blanche et or de Davos ?  Quel magicien ce Macron ! 
Et si vous ne savez pas encore quels sont les liens au moins théoriques pouvant exister entre les  » cygnes noirs  » et les grains de sable, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur la page 229 de ce livre accessible sur Google, qui met à l’honneur l’un des grands mathématiciens et sociologues du XX ème siècle, Vilfredo Pareto … 

Repenser l’économieMandelbrot, Pareto, cygne noir, monnaie complémentaire : les nouveaux concepts pour sortir de la crise Philippe Herlin Editions Eyrolles, 2012 – 315 pages

Subprimes, dette publique, euro, la crise s’étend et fait désormais trembler notre économie sur ses bases. D’où vient- elle ? Pourquoi se propage-t-elle ? Comment en sortir ? Les réponses apportées, multiples et contradictoires, ne sont jamais totalement satisfaisantes. Mais on ignore souvent que la principale source du mal a été diagnostiquée par le mathématicien français Benoît Mandelbrot, l’inventeur des fractales, puis par Nassim Taleb, le découvreur des «cygnes noirs». Leurs approches, ainsi que celles d’autres penseurs originaux, sont réunies et articulées ici afin de comprendre l’économie autrement. En se méprenant sur la vraie nature du risque et de l’incertitude, la science économique fait fausse route depuis le début. Dans une démarche scientifique, non idéologique, et qui s’appuie sur des exemples concrets, Repenser l’économie redéfinit notre façon de comprendre le marché, la formation des prix, la monnaie, le risque, les krachs. C’est ainsi à un changement global de perspective que convie Philippe Herlin. Cet ouvrage propose également une réponse globale pour sortir de la crise actuelle, et éviter qu’à l’avenir une crise financière ne provoque des ravages dans l’économie. La notion de monnaie complémentaire en particulier ouvre sur une nouvelle dimension de la monnaie, ancienne mais oubliée, qui permettra de rendre notre économie plus résiliente.

Plus » 

=========================

Après avoir publié, hier soir, nos dernières réflexions sur l’heuristique de notre CRIL17, nous avions prévu d’interrompre notre suivi de l’actualité et de faire une pause, afin de reprendre de toute urgence la rédaction de notre troisième livre sur la Question Louis XVII ; nous pensions en effet qu’il était opportun de conclure au moins provisoirement sur le rappel des voeux de  Mgr le duc d’Anjou, Louis de Bourbon, présentés dans une tribune de Bvoltaire par  Journaliste et Ancien directeur des rédactions de l’Agence Gamma.

Mais en faisant notre surf habituel sur nos sites favoris habituels, nous venons de découvrir sur l’incontournable Salon Beige, cette information que nous extrayons de l’article  Débat bioéthique à Montpellier : une assemblée hostile à la réforme où nous lisons : 
 » Lu sur Lengadoc.info :

ZUfxVOeC_400x400C’est Gilles Ardinat, élu d’opposition au Conseil régional Occitanie, qui a rappelé à l’assemblée le programme du Front National(opposition à la Loi Taubira, à la PMA et la GPA) en interpellant les deux gynécologues: « Au moment du PACS, on a promis aux Français « jamais de mariage ni d’adoption » ; au moment de la Loi Taubira, on leur a garanti « jamais de PMA et de GPA » ; aujourd’hui M. Macron et Mme Schiappa se préparent à imposer la PMA sans père mais « sans GPA ». Jusqu’où ira cette fuite en avant, sachant que la science offre de plus en plus de possibilités inquiétantes ? […] En tant qu’élu FN je pense que l’État doit fixer des limites : des frontières géographiques mais aussi des limites philosophiques au service du bien commun et de l’intérêt supérieur de la nation ».
Nisand a répondu à Gilles Ardinat : « Cher monsieur, nous sommes engagés dans un TGV [de découvertes scientifiques] à 300 km/h et personne ne pilote. L’angoisse qui vous étreint, je la partage ».
====

Il est bien sûr évident que nous n’avons aucun pouvoir, même pas celui de faire le moindre voeu ou d’émettre un quelconque souhait en matière de recherche scientifique  dans le domaine génétique, si ce n’est celui d’espérer comprendre un jour toutes les finesses et subtilités des plus récents résultats des analyses ADN mt ou non, réalisées dans le cadre des  travaux des uns et des autres, qui visent à résoudre l’énigme Louis XVII …

Par contre nous croyons savoir qui pilote le TGV qui conduit la France à l’abîme et provoque même l’angoisse d’Israël Nisand ! Aussi prions-nous nos fidèles lecteurs de bien vouloir nous pardonner de saisir l’opportunité qui nous est offerte par Gilles Ardinat, élu d’opposition de notre très cher Languedoc, pour rappeler que nous dénions tout pouvoir à l’Etat pour fixer de quelconques limites philosophiques au service du bien commun et de l’intérêt supérieur de la nation, au nom même de notre fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, établies jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ! 

Dans l’immédiat, nous ne pouvons donc que supplier la Très Sainte Vierge Marie, Reine des Prophètes et  Reine de France, de nous aider à construire la piste faite de grains de sable qui, à l’image des voies de détresse, situées en bordure des longues descentes d’autoroute à forte pente, permettra d’arrêter le TGV de la République devenue complètement folle, entre les mains de Jupiter, sous le règne d’Ubu Roi ! …

Derrière les ors jupitériens, il y a le délitement du pays [ l’invasion migratoire et l’islamisation en TGV

Pour suivre l’actualité de ce dossier,  gravissime à divers titres : https://actupenit.com/

Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ + ADD 25/01]

MAJ 25/01 En la fête de la conversion de saint Paul

MAJ 21 h 50 Dans l’attente de l’aube royale, et de la conversion de la France annoncée par une célèbre prophétie de saint Pie X du 29/11/1911 ,  bonne lecture et bonne nuit chers amis lecteurs !  

« QUAND LOUIS XX PROPOSE À LA FRANCE UN RÉEL PROJET D’AVENIR » 

 

« Attaquée à l’extérieur, rongée de l’intérieur par une crise morale qui lui fait renier son identité, notre pays, la France, est tenue de réussir à se reprendre. »

MAJ 16 h 30 Pour ceux qui n’auraient qu’un budget d’une poignée de secondes et hésiteraient à investir 42 ‘ 24″,   tout en étant des pros de la lecture-surf  TGV …

L’heure des pros : un festival avec du grand Zemmour face à Viktorovitch, Cali et Fatima Benomar

MAJ 13 h 00  Eric Zemmour met le feu sur CNews Débat de ce matin, suite à sa victoire judiciaire en cassation :

======

Dans la journée d’hier, nous avons découvert avec stupeur et effroi, de nouvelles informations d’une gravité exceptionnelle qui apportent  la preuve de l’invasion de la France par l’islam et annoncent un désastre spirituel et politique sans aucun précédent historique dans l’histoire de la France.

« Vous savez ce que je redoute aujourd’hui ? Qu’on m’égorge, qu’on me décapite »

Pour suivre l’actualité de ce dossier, vu de l’intérieur, c’est ICI .  
ADDENDUM 11 h 45 Et encore mieux ICI de l’intérieur même d’une cellule !…Si nous n’avions pas confiance dans l’Observatoire de l’islamisation, nous considèrerions que cette vidéo ne pourrait être qu’un montage ou une fake new, comme dirait le ci-devant Président de la République dite française, qui fait le beau à Davos … Mais comment le responsable de l’Observatoire de l’islamisation pourrait-il avoir pris le risque de se discréditer gravement et s’être trompé au point d’accepter comme une réalité, ce qui semblerait  n’être qu’une simulation, imaginée par on ne sait qui dans la vidéo reprise ici ? En effet n’est-il pas bien étrange de voir ce qui ressemblerait à un sourire à la dernière seconde de la vidéo ? 
ADD 12 h 30 En consultant le compte de  
  Thibaut Monnier on lit : 22 Janvier, 02:28

Add 13 h 15 Dans l’attente du résultat des vérifications en cours que fait le responsable de l’Observatoire de l’Islamisation, l’esquisse de sourire qu’on peut voir à la dernière seconde de la vidéo et qui nous a fait douter serait donc une esquisse du terrifiant «  sourire kabyle « ? …

Un prisonnier islamiste se filme en train de soumettre son gardien (comédie?)

ADD 14 h 15 Et quelle étrange coïncidence offerte par l’actualité
entre cette  vidéo et cette information sur la promotion d’un « historien » qui a dû parler à l’oreille de Macron, pour que  celui-ci ose la monstruosité d’accuser implicitement Albert Camus, le bienheureux Charles de Foucauld et le général de Sonis ( entre autres héros ) d’avoir été des « criminels contre l’Humanité, pour cause de  colonisation de l’Algérie »  … ; mais peut-être que le sourire kabyle, spécialité du FLN, serait une oeuvre de civilisation, même si le Souverain Pontife nous a appris tout récemment du  » Chili,  qu’il n’y a pas de cultures  supérieures ou inférieures … » [ ce que les programmes scolaires de l’école de la République ne semblent pas avoir encore pris en compte,  si on en juge par l’autre vidéo qui suit  ] 

Nouvelle promotion pour Stora, désinformateur au service du FLN

Et l’autre info nous a été proposée hier par cette vidéo publiée sur le Salon Beige – beaucoup plus complète que celle qui est ici ou là –  où on voit une haute responsable de l’Education dite Nationale, nommée par Macron, bafouiller et comme tétanisée par le scandale de ses propos tenus dans un tel lieu, où s’exerce un Pouvoir qui nous conduit à l’abîme … 

Alors que la situation nous semblait plus que jamais totalement désespérée, et sans autre issue à vues humaines que l’alternative d’une guerre inéluctable sur le territoire même de la Patrie ou la soumission à un totalitarisme pire que celui du communisme et du nazisme, nous venons de découvrir ceci sur le site de la CEF, suite à la célébration religieuse de l‘anniversaire de l’apparition de  la Reine du Ciel et Reine des Prophètes à Pontmain, le 17 janvier 1871 :

Pontmain : bénédiction des quatre Vierges pèlerines : Le Cardinal Philippe Barbarin à Pontmain

1474753609 - light

Seule, la Très Sainte Vierge Marie peut être le grain de sable, qui stoppera la machinerie infernale qui broye même l’âme de la France.
C’est toute la raison d’être de notre participation à l’opération GRAIN DE SABLE, dont l’objectif légitime ne peut plus être pour nous que  la résurrection du Royaume de France avant le 17 juilet 2029, six-centième anniversaire de la réussite de la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc.   

Le 17 juillet 1429, soit sept ans après la mort de son père, Charles VII est à son tour sacré roi de France à Reims selon un rituel traditionnel vieux de quatre siècles. Grâce à la jeune Jeanne d’Arc, qui a voulu ce sacre, celui que l’on surnommait avec mépris le « petit roi de Bourges » devient dès lors le seul roi légitime des Français, au grand dam des Anglais.

Jeanne d'Arc à Reims lors du sacre de Charles VII, par Jules Eugène Lenepveu (1819-1898), 1886, Panthéon, Paris

MAJ 24/01 Opération GRAIN DE SABLE

Entretien-choc avec Riposte laïque

Chers amis lecteurs, 

Au nom des Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc,  notre CRIL17 participera, selon ses compétences et moyens, à l’opération GRAIN DE SABLE, qui devrait être initiée, dans le cadre de l’hypothèse imaginée par Pierre Cassen dans son entretien avec François Billot de Lochner ; voir la vidéo sur Liberté-Politique, et sur Riposte Laïque et Résistance Républicaine les diverses tribunes, proposées depuis cet évènement, que nous n’avons pas hésité à qualifier d’historique. 
A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu !
Qui vivra verra !

   =================
MAJ 22/01 19 h 40 Allo Rome ?  

Un pape qui agace  ( Royal-Artillerie ) 

Le pape François s’excuse auprès des victimes de prêtres pédophiles au Chili (Le figaro) 

LE PATRIOTISME SELON FRANÇOIS 

Hannovre (All) : émeute géante entre 180 kurdes et des nationalistes pro-Erdogan dans l’aéroport 

Marseille : émeute kurde devant le consulat turc

Devoir de mémoire oblige … 

Visite du Pape François au Mausolée d’Atatürk, lors de son voyage apostolique en Turquie, du 28 au 30 novembre 2014 (KTO-TV) .

MAJ 22/01 18 h 15 Voici l’évènement culturel et politique … du lendemain du 21 janvier 1793

 
Chers amis lecteurs,

Tout d’abord pardonnez-nous de n’avoir découvert qu’à l’instant même ce texte d’anthologie  RIEN  qui a été publié hier sur Vexilla-Galliae ! Mais comme vous le savez, pour Dieu, mille ans sont comme un jour et un jour comme mille ans. 

Précipitez-vous sur cette page du  site au service de Mgr le duc d’Anjou, où l’auteur fait une incroyable introduction   » … Comme l’écrit sobrement et puissamment Léon Bloy dans Le Fils de Louis XVI, « maintenant le siècle va finir. Tout présage qu’il finira dans une apothéose de massacres et d’incendies. C’est à peine s’il aura le temps de pousser un cri et de tomber mort. » ***
[***  à la vitesse d’un TGV, ainsi qu’on pourrait le dire aujourd’hui à la lecture de cette dernière information publiée sur Fdesouche … 
Un TGV percute des plaques de béton dans le Vaucluse, 150 passagers débarqués ]  

MAJ 22/01 Et voici l’évènement politique et médiatique du jour  : 

Si on a décapité le roi, on devrait pouvoir exécuter des islamistes, non ?

Oui bien sûr, pour mille raisons ! Avant le Roi Louis XVI, Notre Seigneur Jéus-Christ n’a-t-il pas accepté, Lui-même, la plus infâmante des mises à mort, qui serait absurde et une monstruosité spirituelle, si elle n’avait pas eu pour raison d’être de sauver l’Humanité de la terrifiante réalité de l’éternité de l’Enfer  ?

Mais pour qu’ici-bas, sur la terre de ce qui a été le plus beau Royaume sous le ciel, il soit légal d’éliminer les terroristes islamiques et toutes les racailles qui vont avec, dont quelques monstres non-islamiques dont on peut lire régulièrement les terribles exploits sur Fdesouche, peut-être faudra-t-il attendre l’avènement du Bourbon-Habsbourg et le serment du sacre à Reims, n’en déplaise au père Michel Viot, auteur d’une brillante homélie,  lors de la Messe de requiem pour Louis XVI, le 20 janvier 2018, en l’église de St Germain L’Auxerrois , paroisse des Rois de France.

Le principal moteur de la Révolution française fut la haine contre le christianisme

Nous attendons avec gourmandise la réaction de Christine Tasin, ci-devant Présidente de Résistance Républicaine, à l’édito de Cyrano …

En attendant, vite un croissant, le temps de lire et relire les  Vœux du prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou.

MAJ 21/01 Dans l’attente du Bourbon-Habsbourg …

… héritier légitime de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, nécessaire à la France et à l’Europe, merci Monseigneur, pour cette très belle déclaration …
Voeux de Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, aux Français .

Pour mémoire, Monseigneur, voici pourquoi nous espérons qu’un Bourbon-Habsbourg se présentera au portillon de l’histoire de France avant le 17 juillet 2029 :
Face au cancer de l’islam qui s’est développé en France, grâce à la pastorale mise en oeuvre par le concile Vatican II et au sida mental généré par deux siècles de révolutions, de guerres et d’invasions de tous ordres, nous refusons de nous soumettre à l’idée que la Royauté Capétienne se serait définitivement éteinte, avec le malheureux substitué à Louis XVII qui, sous le nom de « Louis Charles Capet », a accusé le 6 octobre 1793 « sa mère  » la Reine Marie-Antoinette, d’actes incestueux commis à plusieurs reprises, en présence même de Madame Elisabeth, entre le 21 janvier 1793 et le 3 juillet 1793, conclusions de nos recherches historiques sur le destin de Louis XVII obligent ! 

Louis XVII - Au coeur de l´imposture

Louis XVII - Autopsie d´une fausse vérité

Bataille de Lépante ( Source : Royal-Artillerie ) 

Merci à  Boulevard Voltaire qui donne la parole au roi en ce 21 janvier 2018

TESTAMENT

21 JANVIER 1793 : LOUIS XVI AVAIT RAISON

Publicité HautCette vidéo proposée par François Billot de Lochner, Président de la Fondation Liberté Politique,  est un évènement qui nous permet de penser que le grain de sable évoqué par Pierre Cassen  est déjà dans la terrible machinerie politico-médiatique en train de broyer notre civilisation !

Et quand on lit  cet hommage à Honoré d’Estienne d’Orves sur le même site de RR on ne peut qu’espérer  que ce grain de sable porte le nom de Pharamond de Bourbon-Habsbourg, entrevu par  Jean Raspail, en l’absence aujourd’hui de tout autre prince connu ( Anjou, Bourbon-Parme, Orléans… ) qui soit opérationnel.  Mais à la diffrence de Pierre Cassen, étant plutôt rugby que foot, nous croyons qu’il est nécessaire de constituer un pack de cellules, créées selon les principes de capillarité et de subsidiarité, pour espérer gagner avant la fin de la partie qui aura lieu pour nous,  le 17 juillet 2029 au plus tard, si la Divine Providence nous accorde plusieurs temps et mi-temps de prolongation ! Qui vivra verra ! 

MAJ 20/01 17 h 40
Pour notre part, en ce jour anniversaire du décès d’Anne d’Autriche, et en ce temps de commémoration de l’assassinat du roi Louis XVI, cela ne peut que réveiller nos recherches – quelque peu assoupies –  dans l’attente du Bourbon-Habsbourg, nécessaire à la France et à l’Europe, Lois Fondamentales du Royaume de France scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc  obligent !   

Anne d’Autriche peinte par Rubens en 1625 ( source salon Beige ) 

MAJ 20/01 17 h 30 Et ceci qu’est-ce que cela réveille en vous ? 

Les « agresseurs « des Femen condamnés dans un procès à charge

=============

MAJ 19/01 Mémoire du 24 mars 2013 oblige !  » Surtout ne pas réveiller La manif Pour Tous  » 

Lmpt24marsTout récemment ( voir ci-dessous notre MAJ du 15/01 ) nous avons écrit  :   » Certes nous avions pensé qu’un sursaut populaire, pour mettre fin à l’irréparable et interdire l’irréversible, avait eu lieu le 24 mars 2013, lorsque nous avions défilé dans les rues de Paris avec 1 million à 1 million et demi de Français – dont x % de fondamentalistes catholiques ? –  contre la loi Taubira. Et si, comme Simone Veil, Taubira n’a pas pu nous dire «  allez vous coucher ; vous ne représentez rien «  c’est François Hollande qui a pu faire comme s’il ne s’était rien passé dans la journée, en allant se coucher tranquille à l’Elysée, à moins qu’il n’ait pris sa moto ce soir là pour aller rendre visite à Sophie Gayet. » 
Aussi en l’absence du plus petit objectif, défini  selon les règles universelles du management dit opérationnel, par les organisateurs de la LMPT, ne pouvons-nous espérer qu’être infiniment surpris par ce que nous pourrions voir, dimanche 21 janvier 2018, aux JT du 20 h … à moins que le navire amiral de la cathosphère ne nous apporte auparavant des informations qui laisseraient supposer qu’une alchimie spirituelle, imprévisible à ce jour, serait en cours avec les commémorations royalistes de toutes sensibilités qui auront lieu ce jour là, en mémoire de la mort du Roi Louis XVI … Qui vivra verra ! 

MAJ 18/01 – 16 h 00  Vous avez dit « sociétés à buts plus ou moins secrets qui occultent depuis deux siècles la survie de la descendance de Louis XVII ? 
Vu sur le salon beige « Des franc-maçonneries ? – Curé Enragé » 

MAJ 18/01 

Il est temps, nous semble-t-il, de clore notre réflexion sur le thème de cette tribune,  à la faveur du clap de fin du projet de l’aéroport de NDDL ! Voyez cet article publié sur Résistance Républicaine et les commentaires qui l’accompagnent,  ainsi que celui de Royal-Artillerie, Déni de démocratie ?,  qui nous renvoient en ces jours de commémoration, à la question clef, dont dépend l’avenir de la France, et qui peut être formulée de deux manières, telle les deux faces d’une même pièce de monnaie   » être ou ne pas être républicain  » ou  » être ou ne pas être royaliste  »  !

Pour notre part nous attendrons désormais de lire ou de voir des propositions opérationnelles qui soient  pertinentes, au regard de nos critères habituels  » out of the box » ,  en réponse à la question finale posée hier soir, dans notre dernière MAJ.    
Et nous retournons immédiatement à nos recherches sur le destin de Louis XVII, en espérant pouvoir vous proposer un troisième livre, lors des prochaines Journées Chouannes de Chiré en Montreuil en septembre 2018. *** 
Peut-être pourrons-nous vous confirmer que notre attente du Bourbon-Habsbourg qui, plus que jamais nous semble indispensable, au regard de l’actualité et des Lois Fondamentales du Royaume de France, est toujours pertinente ou au contraire, peut-être aurons-nous découvert à quelle date Louis XVII serait mort hors du Temple, sans descendance ; dans ce cas, à l’exemple de la Reine Marie-Antoinette au Temple ( voir in fine ), nous abandonnerions ce beau rêve, qui n’aurait été qu’un fantasme, porté par les seules conclusions toujours actuelles de  nos deux livres, dont les éditions sont sur le point d’être épuisées, et qu’il ne serait donc pas nécessaire de rééditer.   

{ *** En attendant, voir pour mémoire :  N° 726 – OCTOBRE 2017 : 47ÈMES JOURNÉES CHOUANNES. 60 ANS DE LECTURES FRANÇAISES)

MAJ 17/01 21 h 00 Bravo à Christine Tasin, Présidente de Résistance Républicaine qui a su mettre en exergue la motivation profonde de la décision du gouvernement telle qu’elle nous a été présentée – de manière fort équilibrée d’ailleurs ! – par son Premier Ministre ! 
La France, « Zone A Défendre » : pas de projet sans l’accord de la population, a dit Philippe !

Prenons acte, et arrêtons-nous  sur une phrase d’Edouard Philippe qui vaut son pesant d’or :

 » Un tel projet qui structure le territoire pour un siècle ne peut se faire dans un contexte d’opposition exacerbée de la population ». 

On ne peut pas être plus clair. Or l’islamisation et l’immigration à grande échelle de notre pays, c’est bien un projet qui structure le territoire et la nation tout entière, pour bien plus qu’un siècle. …/… Faites savoir, en masse, à Philippe, à Macron, à tous les Ministres et députés que vous vous préparez à devenir une autre sorte de Zadiste, décidé à défendre la France, Zone A Défendre. Et que vous ne lâcherez rien. A nous au cours des semaines à venir de définir nos modes d’action … » 
=====

Nous voici donc au coeur même de la question de savoir si les Français qui refusent l’immigration massive et l’islamisation sont capables de se mobiliser et de s’organiser, pour atteindre des objectifs qui restent à définir, selon les règles universelles du management dit opérationnel, telles qu’on les enseigne dans toute bonne Université et telles qu’on les met en oeuvre au quotidien dans toute entreprise privée  bien gérée ! Chrono ! 
MAJ 17/01 14 h 40 – 17 h 00 : 17 000 bravos à Monsieur le vicomte Philippe de Villiers …

... qui a su convaincre le Premier Ministre, en 20 minutes d’entretien téléphonique ! Champagne pour la France ! Champagne pour la Vendée ! 

Philippe de Villiers heureux du renoncement au projet d’aéroport

Créateur du Puy du Fou et ancien président du département de la Vendée, Philippe de Villiers s’est félicité de l’abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes. « #NantesAtlantique : on a gagné ! Le #bonsens l’a emporté », a-t-il écrit sur Twitter. 
« La décision du gouvernement me réjouit le cœur, indique l’ancien président du conseil général de Vendée dans un communiqué de presse, relayé par Ouest-France. C’est la fin, le couronnement de trente ans de combat. De lutte contre un projet absurde et mortifère pour la Vendée». 
« J’ai une pensée pour tous les entrepreneurs vendéens qui se sont mobilisés, avec la fameuse pétition remise à Emmanuel Macron. Notre détermination et nos inquiétudes ont été entendues. On a gagné ! Champagne pour la Vendée ! », a-t-il ajouté. ( Source Le Figaro ) 
======

Qui vivra verra s’il peut exister ou non un lien entre l’actualité politique et la question Louis XVII, via l’aéroport de Nantes-Atlantique ! Imaginez qu’à la faveur des travaux qui vont être engagés autour de Bouguenais et de l’ancien château de Chaffaut, on retrouve un trésor royal et des papiers attestant l’authenticité de l’exfiltration de Louis XVII hors du Temple en 1793 ! Voir notre MAJ ci-dessous du 12/01 ! Mais en construisant son usine à Bouguenais, est-ce que par hasard Airbus n’aurait pas retrouvé le trésor royal destiné à Louis XVII, qui lui sera bien utile pour faire face à la mévente de l’A380 ? 

Source ! CER : Toujours plus ! 

Quant au  suivi du dossier technique et politique, nous vous  invitons à aller d’un clic d’aile sur le site royaliste de référence qui s’est intéressé de très près à cette affaire, et qui, par cette tribune, a acquis une légitimité royale pour animer, au nom de la Roycosphère, la  cellule de suivi de ce dossier, où on peut lire   » Pressé par la vitesse du tapis roulant de l’information, il sera difficile de prouver définitivement le bien-fondé de l’abandon de l’Aéroport du Grand Ouest au profit de Nantes-Atlantique réaménagé avant cinq ans. Cinq ans, soit 2023, …/…   » Tiens ! Voilà qui nous rapproche du 17 juillet 2029 …

source : Royal-Artillerie

Et puisque nous sommes dans une tribune titrée  » Quelle heuristique pour notre Cril17 ?  » s’il est vrai que ce dossier peut sembler totalement étranger à la Question Louis XVII, à tout esprit raisonnable, qui sait si Macron ou son Premier Ministre n’auraient pas consulté – en secret – la Reine de France, ici ci-devant Notre-Dame-des-Landes, lors de la messe à sainte-Marie-Madeleine,  à l’occasion des funérailles nationales de Johnny, où nous avons assisté en direct à la mort de la République Une et Invisible, le jour anniversaire du 9 décembre 1905 ?…

Résultat de recherche d'images pour "le dessin du jour ignace"source : dessin du jour d’Ignace pour I-Media il y a 3 jours 

MAJ 17/01 – A /  Répondre à l’ Appel du Roi Louis XVI à la Nation de Janvier 1793 

» Cet Appel de Louis XVI n’est pas une simple plaidoirie d’avocat. C’est un écrit véritablement personnel, composé à la première personne : c’est le Roi qui parle. Si l’analyse & la mise en forme juridique en reviennent à Malesherbes & à Groubentall, les idées émises sont assurément celles de Louis XVI lui-même. Le Roi y expose le cours de son règne, depuis son accession au Trône jusqu’à son procès. Il y passe en revue tous les événements révolutionnaires et pré-révolutionnaires ; il présente son attitude, il légitime ses idées, il défend ses décisions. Cet Appel est une vaste fresque historique, où tous les événements sont mis en lumière, les personnages présentés sous des angles variés, et le cours de la révolution dessiné tant dans son ensemble que dans ses moindres détails. Cet Appel est véritablement l’œuvre de Louis XVI, mise en forme par Malesherbes et rédigée par Groubentall.  Il s’agit probablement de la première grande « rétrospective historique » sur la révolution (dite « française »). Écrit par la personne la plus autorisée qui soit, la plus directement visée, et qui en fut la plus auguste victime, cet Appel est un monument majeur de la révolution. » ( voyez l’ensemble de nos archives sur ce dossier

B / REPONDRE A L’APPEL DE LA REINE DU CIEL ET REINE DE FRANCE A PONTMAIN DU 17 JANVIER 1871.

Avec nos amis pèlerins de la Supplique pour la résurrection du Royaume de France, extraordinairement encouragés dans leur démarche  par le  premier pèlerinage des évêques de France à Pontmain, qui a eu lieu le 2 janvier 2018.

Voir aussi les analyses publiées sur le site de La Charte de Fontevrault … à l’occasion de cet anniversaire de la condamnation à mort du Roi Louis XVI  par la Convention Nationale le 17 janvier 1793.  et bien sûr l’éphéméride du Salon Beige, qui complètera fort utilement celui du site royaliste orléaniste et hémiplégique de la Fautearousseau  ( voir cette tribune du jour

C / Tout en cherchant à résoudre l’énigme Louis XVII, malgré    l’existence de sociétés à buts plus ou moins secrets qui occultent depuis deux siècles la survie de la descendance de Louis XVII

D / Tandis que   Selon la Convention de Genève, la France subit des crimes de guerre : la guerre des trois aura lieu

Selon la Convention de Genève, la France subit des crimes de guerre : la guerre des trois aura lieu

…/… Lire l’analyse proposée et les commentaires qui suivent  …/… sans oublier les infos du jour sur Fdesouche, tous les autres articles de RR et de Riposte Laïque, dont nous extrayons l’image ci-contre publiée en titre de Une, en l’absence de la Reine de France oubliée ici  et si  judicieusement commentée par  la Dame Blanche de la République ou ci-devant Présidente de Résistance Républicaine, à propos de Schiappa et de Macron qui nous apprennent  que les rois mages étaient des reines. Grâce à Schiappa et Macron, on apprend que les rois mages étaient des reines

=============

MAJ 15/01 13 h 00 Bossuet à la Une avec le procureur Denis qui pleurniche : les délinquants deviennent violents avec les juges !

Rarement la phrase de Bossuet : «  Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes  » a aussi bien convenu à un cas, celui de la magistrature. …/… 
lire la suite et toutes les infos rendant compte du collapsus spirituel, politique et moral de la France, sur toute la réacosphère qui semble s’élargir de jour en jour … mais pas dans le sens où on employait ce mot en septembre 1792 … ] 

MAJ 15/01 « Il y a des lois fondamentales qu’on ne peut changer…C’est principalement de ces lois fondamentales qu’il est écrit qu’en les violant on ébranle tous les fondements de la terre, après quoi il ne reste plus que la chute des empires. » ( Bossuet ) 

(cité dans Politique tirée des propres paroles de l’Ecriture Sainte, à Monsieur le Dauphin ; livre premier – lu sur l‘éphémèride du Salon Beige ).
Merci une fois encore au Salon beige, navire amiral de la cathosphère laïque et libre, pour cette citation de Bossuet à propos de cet anniversaire  du 15 janvier 1975 : le Conseil constitutionnel achève son examen de la loi Veil : son président, Frey, fait adopter la loi sans vote. 

Louis XVII - Au coeur de l´imposture En effet, nous ne pouvons pas ne pas rebondir sur cette citation de Bossuet, qui nous renvoie à la fois à l’actualité et à notre livre LOUIS XVII AU COEUR DE L’IMPOSTURE ouvert par cette autre citation de l‘Aigle de Meaux« Le plus grand dérèglement de l’esprit, c’est de croire les choses parce qu’on veut qu’elles soient, et non parce qu’on a vu qu’elles sont en effet. ”  (Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même, 1670)

Or que voyons-nous aujourdhui, plus de 40 ans après le vote de la loi Veil, contre lequel nous avons combattu, alors que nous n’étions qu’un jeune père de famille, parmi d’autres, à avoir assisté stupéfait à l’aveuglement ou à la lâcheté face à César ( au choix ) de la plupart de nos évêques, permettant ainsi à Simone Veil de dire «  Allez vous coucher ; vous ne représentez rien !  » à l’un des leaders des dernières manifestations d’opposition à la Loi de la République.  
Vaincu et humilié, nous avions alors pensé, pour de multiples raisons, qu’il n’est plus nécessaire de développer ici,  que les conséquences en seraient terribles et prendraient probablement la forme d’un véritable et inéluctable châtiment céleste, s’il est vrai qu’il appartient à chacun et en premier lieu à ceux qui ont en charge la gouvernance de la France de reconnaître la Royauté du Christ … 
Et plus de 40 ans après, comment ne pas voir les effets d’une véritable malédiction divine dans l’immigration massive et l’invasion même de la France par l’islam que nous avons aujourd’hui sous les yeux ? Et pire même, nous qui, catholiques et royalistes français,  croyons qu’il existe des Lois Fondamentales n’avons-nous pas été tout récemment  assimilés aux terroristes islamiques par le pape François, qui n’a pas hésité à faire une monstreuse identification de la violence islamique avec une prétendue violence catholique et conjugale, tout en exonérant l’islam de la moindre responsabilité dans les horreurs commises au nom d’Allah et parfaitement ciblées par tous les sites de la réinfosphère, tout en appelant, hier encore, à l’accueil des migrants, sans le moindre discernement spirituel, politique et moral [ Voir ICI sur Fdesouche ] espéré en vain par ce titre de Une de Riposte Catholique « 
Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer… et discerner avec prudence ? ». 
Le pape François pour défendre l’islam attaque les catholiques : « Si je parle de violence islamique je dois parler aussi de violence catholique. »: « Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes… nous catholiques, nous en avons aussi ».
Certes nous avions pensé qu’un sursaut populaire, pour mettre fin à l’irréparable et interdire l’irréversible, avait eu lieu le 24 mars 2013, lorsque nous avions défilé dans les rues de Paris avec 1 million à 1 million et demi de Français – dont x % de fondamentalistes catholiques ? –  contre la loi Taubira. 
Et si, comme Simone Veil, Taubira n’a pas pu nous dire «  allez vous coucher ; vous ne représentez rien «  c’est François Hollande qui a pu faire comme s’il ne s’était rien passé dans la journée, en allant se coucher tranquille à l’Elysée, à moins qu’il n’ait pris sa moto ce soir là pour aller rendre visite à Sophie Gayet.
Aussi, suite à l’interrogation de Philippe de Villiers, au sujet de son successeur  surgi on ne sait d’où, et alors que nous sommes invité à participer à la prochaine Marche pour la vie, si curieusement organisée au jour anniversaire du processus qui a engagé la France et notre civilisation dans un effondrement suicidaire qui semble sans autre fin ultime que le chaos, la mort islamique et  le néant, nous ne pouvons que continuer à espérer que nous ne nous trompns pas dans notre espérance en la résurrection du Royaume de France, incarnée en la personne du Bourbon-Habsbourg que nous croyons nécessaire par fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, si heureusement rappelées par l’éphéméride de référence du Salon Beige.
Et si nous arrivions à prouver par nos propres recherches qu’il est impossible qu’il existe aujourd’hui encore un Fils de Louis XVI et de Louis XVII, apte à être sacré un jour prochain à Reims, nous admettrions que nous nous sommes trompé et il ne nous resterait plus qu’à attendre le second avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ, s’il plaisait à la Divine Providence de continuer à nous prêter vie …

source 

Résultat de recherche d'imagesAddendum 15/01 14 h 00 : Ces paroles « Le péché est de renoncer à la rencontre avec l’autre« , martelées par le Saint Père à l’occasion de la 104e Journée mondiale des migrants et réfugiés, ne sont-elles pas une terrifiante illustration de la géniale mutation intellectuelle, proposée par Jean Raspail dans la préface de la réédition de son roman Le  Camp des saints,  où l’écrivain a remplacé la tyrannie de « Big Brother », annoncée par George Orwell dans son célébrissime 1984  par « Big Other  » ? 

Addendum 15/01 18 h 00 De l’E-Monde qui sort à la tombée de la nuit, comme son frère en version papier :  Migrants : « Gérard Collomb devrait s’inspirer de l’humanisme du pape » (Edito du Monde)

…/… 

«Tout immigré qui frappe à notre porte, a-t-il souligné, est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ, qui s’identifie à l’étranger de toute époque, accueilli ou rejeté.» […] En avril 2016, François était rentré d’une visite sur l’île grecque de Lesbos en embarquant dans son avion trois familles de réfugiés syriens musulmans. Ce geste symbolique avait été diversement apprécié au sein de la communauté catholique. […] Depuis l’appel du pape en septembre 2015, plus de 3 000 réfugiés ont été accueillis dans les diocèses de France. De nombreux signes montrent cependant que, à la base, les catholiques manifestent une certaine frilosité. […]  Le Monde

Migrations: le pape a confiance dans la capacité de l’Europe à « intégrer »

La crise migratoire dans le livre-entretien avec D. Wolton (3) …/…
 » Face à l’aggravation de la situation depuis Lesbos, Dominique Wolton insiste. Le pape ne mâche pas ses mots : « Pourquoi quittent-ils leur terre ? Par manque de travail, ou à cause de la guerre. Ce sont les deux principales raisons. Le manque de travail parce qu’ils ont été exploités – je pense aux Africains. L’Europe a exploité l’Afrique… Je ne sais pas si on peut le dire ! Mais certaines colonisations européennes… oui, elles l’ont exploitée. »

« L’islam est désormais perçu comme une menace par une frange importante des chrétiens »

Extrait de l’entretien accordé par Jérôme Fourquet au Figaro :

XVM9bb5abb0-f7ad-11e7-8019-2c6b598f24bb-150x220« Vous estimez également qu’il y a eu un changement dans la perception qu’ont les catholiques de l’islam?

Même si on ne peut jamais dater précisément un tel changement, il semble que l’assassinat du Père Hamel dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray ait cristallisé cette évolution. On observait déjà un bruit de fond auparavant: les agressions sexuelles survenues à Cologne, les attentats terroristes ou encore les meurtres de populations chrétiennes commis par Daesh ont provoqué un raidissement des catholiques sur la question de l’islam. …/…

===========

MAJ 13/01 En réponse à l’interrogation de Philippe de Villiers au sujet d’Emmanuel Macron …

.Le Miracle capétien.. et  si, seul un Fils de Louis XVI et de Louis XVII … avait la légitimité politique et morale nécessaire à l’actualisation du miracle Capétien, grâce au sacre de Reims, qui  devrait avoir lieu au plus tôt et si possible, avant le 17 juillet 2029 ?

A chacun d’accomplir son devoir d’état et à la grâce de Dieu ! Qui vivra verra quelle sera la réalité du scénario, déjà plus ou moins écrit pour la France, par Jean Raspail … 

   

 

=======

 MAJ 12/01 11 h 35 Signe extraordinaire et providentiel ou hallucinante et diabolique coincidence, due au hasard des aléas de  l’actualité avec la question Louis XVII ? 

Dans le dossier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes qui est aujourd’hui à la Une de l’actualité, nous lisons ceci dans cet article, remarquable à de multiples titres, publié ce lundi 8 janvier 2018 : 

«  Notre Dame des Landes, voie sans issue, sauf dans le schéma larzacien d’une petite république agricole. Etant acté l’abandon du projet le plus stupide* depuis longtemps parmi les infrastructures d’orgueil de la République des copains et des coquins – il y a pléthore d’exemples depuis le scandale UDR de la Villette – l’épilogue devrait cette fois être positif et non violent en appliquant le schéma proposé par José Bové. 
Quel est-il ? 
(*) il aura suffi de changer l’axe de la piste de Bouguenais pour régler le défi aéroportuaire ! » 

publié par  pour Royal-Artillerie 

=====
Or nous venons d’apprendre d’une  » source autorisée et proche du dossier «  qu’un récent  aménagement de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique aurait provoqué  – sous réserve de vérification *** voir ci-dessous *** –  la destruction du château de Chaffaut,  dont il est question dans ce livre Louis XVII et moi ( Marie-Claude Lesage ) et dont  nous avons déjà fait état ici 
Ciel ! Serait-ce un nouvel indice, voire même la première preuve de la survivance de Louis XVII ?

et où se seraient trouvés un trésor royal destiné à Louis XVII  ainsi que des papiers authentifiant son exfiltration du Temple en 1793 ! 

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de BOUGUENAIS 

Le grand hangar de Château-Bougon rasé par précaution

 »  Aujourd’hui, que le bâtiment a été rasé, il ne reste plus qu’un Nord 2501 Noratlas et un Mirage III, au pied de l’ancienne tour de contrôle, elle aussi menacée. » 

MAJ 12/01 :  Encore et toujours 17 000 mercis au Salon beige qui nous a fait découvrir cette admirable intervention de Philippe de Villiers, à regarder de la 1 ère à la dernière minute,  face à une des plus hautes autorités du PAF,  qui a visiblement perdu ses repères, car responsable de la situation catastrophique de la France aujourd’hui … Merci aussi à FDESOUCHE l’incontournable navire amiral de la fachosphère – n’est-ce pas Ruth ? – qui nous offre la vidéo sans publicité …

Pour répondre au face-à-face angoissant des Français, « Emmanuel Macron saura-t-il affronter la question du Grand Remplacement ? » s’interroge Philippe de Villiers

Philippe de Villiers : « Je suis très inquiet pour mon pays »

Philippe de Villiers était invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Il est revenu notamment sur le projet de loi sur l’immigration, sur Marine Le Pen, sur l’aéroport Notre-Dame des Landes [ à compléter par la lecture de cet article de Royal- Artillerie  :    L’Épilogue possible à Notre-Dame des Landes ] 

En réponse à la question posée par Philippe de Villiers, via Ruth Elkrief,  au ci-devant Président de la République Française, nous répondrons par une question de catho-royco-légitimiste survivantiste n’ayant aucune confiance dans  Emmanuel Macron, incarnation de l’imposture morale régnante au nom du Roi Ubu, qui a osé accuser Albert Camus, le Général de Sonis et le Bienheureux Charles de Foucauld d’être  » des criminels contre l’Humanité » , de concert avec tous les Français qui ont colonisé l’Algérie :

La France est-elle la Marie-Madeleine des Nations ( voir ICI ) ou serait-elle appelée à devenir le Christ des Nations et à descendre aux Enfers, avant de connaître la résurrection de la Royauté Capétienne ? 

En d’autres termes qui,  de Victor Hugo ou de Léon Bloy, aura le dernier mot, alors que le désastre que nous avons aujourd’hui sous les yeux est pire qu’au moment où Victor Hugo et Léon Bloy ont écrit ces textes d’anthologie ?    

=== Léon Bloy Dans les ténèbres ( 1917) ====

Et pourtant, Quelqu’un doit venir, quelqu’un d’inouï que j’entends galoper au fond des abîmes.
La France de Dieu, le Royaume de Marie ne peuvent pas périr, il faut bien qu’Il vienne.
Quand Il paraîtra enfin, quand il frappera à la porte des cœurs avec le pommeau de l’Épée divine, le réveil de tous les aveugles sera prodigieux… …/…

===== ODE A LOUIS XVII de Victor Hugo. Décembre 1822.

En ce temps-là, du ciel les portes d’or s’ouvrirent ; 
Du Saint des Saints ému les feux se découvrirent ; 
Tous les cieux un moment brillèrent dévoilés ; 
Et les élus voyaient, lumineuses phalanges, 
Venir une jeune âme entre de jeunes anges 
Sous les portiques étoilés.

C’était un bel enfant qui fuyait de la terre ; — 
Son œil bleu du malheur portait le signe austère ; 
Ses blonds cheveux flottaient sur ses traits pâlissants ; 
Et les vierges du ciel, avec des chants de fête, 
Aux palmes du martyre unissaient sur sa tête 
La couronne des innocents.

II.

On entendit des voix qui disaient dans la nue : 
« Jeune ange, Dieu sourit à ta gloire ingénue ; 
Viens, rentre dans ses bras pour ne plus en sortir ; 
Et vous, qui du Très-Haut racontez les louanges, 
Séraphins, prophètes, archanges, 
Courbez-vous, c’est un roi ; chantez, c’est un martyr !

— Où donc ai-je régné ? demandait la jeune ombre. 
Je suis un prisonnier, je ne suis point un roi. 
Hier je m’endormis au fond d’une tour sombre. 
Où donc ai-je régné ? Seigneur, dites-le moi. 
Hélas ! mon père est mort d’une mort bien amère ; 
Ses bourreaux, ô mon Dieu, m’ont abreuvé de fiel ; 
Je suis un orphelin ; je viens chercher ma mère, 
Qu’en mes rêves j’ai vue au ciel. »

Les anges répondaient : « Ton Sauveur te réclame. 
Ton Dieu d’un monde impie a rappelé ton âme. 
Fuis la terre insensée où l’on brise la croix. 
Où jusque dans la mort descend le régicide, 
Où le meurtre, d’horreurs avide, 
Fouille dans les tombeaux pour y chercher des rois !

— Quoi ! de ma lente vie ai-je achevé le reste ? 
Disait-il ; tous mes maux, les ai-je enfin soufferts ? 
Est-il vrai qu’un geôlier, de ce rêve céleste, 
Ne viendra pas demain m’éveiller dans mes fers ? 
Captif, de mes tourments cherchant la fin prochaine. 
J’ai prié : Dieu veut-il enfin me secourir ? 
Oh ! n’est-ce pas un songe ? a-t-il brisé ma chaîne ? 
Ai-je eu le bonheur de mourir ?

« Car vous ne savez point quelle était ma misère ! 
Chaque jour dans ma vie amenait des malheurs ; 
Et, lorsque je pleurais, je n’avais pas de mère 
Pour chanter à mes cris, pour sourire à mes pleurs. 
D’un châtiment sans fin languissante victime, 
De ma tige arraché comme un tendre arbrisseau, 
J’étais proscrit bien jeune, et j’ignorais quel crime 
J’avais commis dans mon berceau.

« Et pourtant, écoutez : bien loin dans ma mémoire, 
J’ai d’heureux souvenirs avant ces temps d’effroi ; 
J’entendais en dormant des bruits confus de gloire, 
Et des peuples joyeux veillaient autour de moi. 
Un jour tout disparut dans un sombre mystère ; 
Je vis fuir l’avenir à mes destins promis ; 
Je n’étais qu’un enfant, faible et seul sur la terre, 
Hélas ! et j’eus des ennemis !

« Ils m’ont jeté vivant sous des murs funéraires ; 
Mes yeux voués aux pleurs n’ont plus vu le soleil ; 
Mais vous que je retrouve, anges du ciel, mes frères, 
Vous m’avez visité souvent dans mon sommeil. 
Mes jours se sont flétris dans leurs mains meurtrières, 
Seigneur, mais les méchants sont toujours malheureux ; 
Oh ! ne soyez pas sourd comme eux à mes prières, 
Car je viens vous prier pour eux. »

Et les anges chantaient : « L’arche à toi se dévoile, 
Suis-nous ; sur ton beau front nous mettrons une étoile. 
Prends les ailes d’azur des chérubins vermeils ; 
Tu viendras avec nous bercer l’enfant qui pleure, 
Ou, dans leur brûlante demeure, 
D’un souffle lumineux rajeunir les soleils ! »

III.

Soudain le chœur cessa, les élus écoutèrent ; 
Il baissa son regard par les larmes terni ; 
Au fond des cieux muets les mondes s’arrêtèrent, 
Et l’éternelle voix parla dans l’infini :

« Ô roi ! je t’ai gardé loin des grandeurs humaines. 
Tu t’es réfugié du trône dans les chaînes. 
Va, mon fils, bénis tes revers. 
Tu n’as point su des rois l’esclavage suprême, 
Ton front du moins n’est pas meurtri du diadème, 
Si tes bras sont meurtris de fers.

« Enfant, tu t’es courbé sous le poids de la vie ; 
Et la terre, pourtant, d’espérance et d’envie 
Avait entouré ton berceau ! 
Viens, ton Seigneur lui-même eut ses douleurs divines, 
Et mon Fils comme toi, roi couronné d’épines, 
Porta le sceptre de roseau. »

==========

L’extrême bienveillance à notre égard de Royal-Artillerie, un des blogs de référence de la nanosphère royaliste ( voir Ici et ) et le dialogue prudent qui s’est noué entre nous, au risque de subir, à la moindre imprudence intellectuelle, une rafale de kalasch tirée par l’un ou l’autre des snipers aux aguets sur twitter ou facebook ( voir Ici), ainsi que la proximité des divers et solennels anniversaires habituels du mois de janvier, nous invitent à reprendre nos dernières réflexions, et en particulier celles de ce post De l’absence des » descendants du Temple » dans l’Histoire de France depuis le 8 juin 1795 … (3)[ADD 05/10 ]

C’est donc la rédaction de nos ouvrages LOUIS XVII – AUTOPSIE D´UNE FAUSSE VÉRITÉ ,   AFFAIRE LOUIS XVII – AUTOUR DE DEUX IMPOSTURES  et   LOUIS XVII – AU COEUR DE L´IMPOSTURE    qui nous a conduit à la certitude –  que nous n’avions pas le 8 juin 2004 –  que Louis XVII n’est pas mort au Temple entre le 3 juillet 1793 et le 8 juin 1795.

Et aujourd’hui, bien que nous ignorions quel a été le destin de l’Enfant-Roi hors du Temple, notre CRIL17 a pour raison d’être et pour vocation de porter l’idée pure de l’espérance en la résurrection du Royaume de France ; l’existence du Bourbon-Habsbourg, descendant de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette, dont l’identité nous est aujourd’hui encore inconnue, nous semble aussi nécessaire, en raison de notre fidélité aux  Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, que l’a été celle de  la planète Neptune pour l’astronome mathématicien Le Verrier, qui l’a découverte par ses seuls calculs, grâce à sa connaissance des lois de la gravitation universelle, avant même qu’un astronome allemand ne puisse l’observer de visu, quelques années plus tard

Et si, deux siècles après la Révolution, la France était aujourd’hui un pays heureux et paisible, à l’image par exemple de la Suisse, et n’était pas au contraire un pays en pleine déliquescence spirituelle, politique et morale, où des Français ont faim, comme nous le rappelle ici le Salon Beige reprenant une information du blog les 4 Vérités 

Capture d’écran 2018-01-08 à 21.10.42

et de ce fait au bord de l’abîme et d’une nouvelle guerre, en raison de l’invasion de son territoire par  l’islam, dont le totalitarisme est pire que celui du communisme et du nazisme, il est évident  qu’espérer en la résurrection prochaine du Royaume de France, qui s’incarnerait en la personne d’un descendant mâle de Louis XVII *** constituerait un trouble à l’ordre public et serait même une pure folie, passible  d’un traitement psychiatrique d’urgence.  

Or nous avons appris, encore tout récemment, que 250 000 téléspectateurs environ avaient regardé,  le 2 décembre 2017,  l’émission consacrée à la Question Louis XVII sur la  chaîne de télévision confidentielle  Canal 23

Et lors des divers salons du livre organisés de 2014 à 2017 par DPF Chiré, nous avons pu constater que notre espérance en la résurrection du Royaume de France était partagée par  ceux qui ont bien voulu s’interesser aux ouvrages qu’ils nous invitaient à leur dédicacer. 

Dès lors il ne nous reste plus qu’à tenter d’établir le plus tôt possible la preuve irréfutable de la survie de Louis XVII, hors du Temple et de l’existence aujourd’hui encore de sa descendance mâle,  ou au contraire de son extinction le jj/mm/aaaa ; seule notre confiance en la protection maternelle de Notre Dame du Rosaire, si honteusement méprisée par le Souverain Pontife le 7 octobre 2017, à cause de sa proximité spirituelle avec l’islam – [ voyez nos multiples analyses de l’encyclique EVANGELII GAUDIUM  ] – nous permet d’espérer que la Divine Providence saura faire surgir, en temps et heure,  le Bourbon-Habsbourg qui nous semble nécessaire, et qui sera capable de se présenter au portillon de l’Histoire de France et de l’Europe, avant que la France ne disparaisse dans le tombeau des Nations, du fait de la folle et massive immigration encouragée par Rome et l’Eglise, à laquelle nous assistons médusé. Dans l’attente du procès canonique en bonne et due forme du Souverain Pontife, lisez cette étude magistrale, que nous oserons qualifier d’anthologie  L’APPEL DU PAPE AU PAPE : LA « GRANDE AFFAIRE » DE L’ABBÉ DE NANTES.  et imaginez un instant quelle serait aujourd’hui la situation intellectuelle et morale de l’Eglise, si Pie XI n’avait pas publié  les deux encycliques, l’une  le 14 mars 1937  MIT BRENNENDER SORGE    contre le nazisme ( et curieusement non disponible en français sur le site du Saint-Siège !)  et l’autre, le 19 mars 1937, DIVINI REDEMPTORIS   contre le communisme athée …

Si Dieu nous prête vie, nous devrions pouvoir disposer encore de 10 à 15 ans de vie intellectuelle pour poursuivre nos recherches ; et ainsi que nous l’avons déjà précisé, nous nous donnons jusqu’au 17 juillet 2029 pour atteindre notre objectif. 

Ce jour là, si nous devions échouer, par permission ou volonté de la Divine Providence, il ne nous resterait plus qu’à tirer notre révérence, avec le sentiment du devoir accompli, tout en reprenant une expression célèbre de la Reine Marie-Antoinette, qui a écrit dans un billet au Temple en 1793  » nous avons fait un beau rêve« , lorsqu’elle s’était résignée à abandonner toute idée de s’évader du Temple sans ses enfants et en particulier sans son fils, devant lequel elle s’était inclinée, le 21 janvier 1793, au son de la canonnade et des cris de  » Vive la Nation « . 

http://maria-antonia.justgoo.com/t255-les-annees-lumieres-enrico-et-les-annees-terribles-heffron-avec-jane-seymour

*** exfiltré du Temple entre le 3 juillet 1793 et le 21 août 1793, grâce à Danton et Hérault de Séchelles, selon notre modèle d’hypothèses toujours en cours …